Notez des films
Mon AlloCiné
    No
    note moyenne
    3,9
    1832 notes dont 246 critiques
    répartition des 246 critiques par note
    30 critiques
    93 critiques
    77 critiques
    30 critiques
    8 critiques
    8 critiques
    Votre avis sur No ?

    246 critiques spectateurs

     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 291 abonnés Lire ses 1 398 critiques

    4,0
    Publiée le 4 septembre 2013
    Voilà un film au parti pris incontestable, et pourtant totalement dépourvu de manichéisme. "No", du talentueux Pablo Larrain, nous plonge dans la campagne qui décida de la chute du dictateur chilien Pinochet. Et cette immersion très nuancée, nous montre la complexité qu'il y a à se révolter, à convaincre, et comment deux camps s'observent et se menacent pour parvenir à ses fins. Car dans ce film, il ne s'agit pas que du "No", même si on s'identifie très vite à lui. La campagne du "Si" est montrée avec intérêt, mais sans la diaboliser. Larrain tient à filmer les deux stratégies à égalité, afin de délivrer une critique de la dictature encore plus forte, et de dire que la dernier mot revient toujours au peuple. Formidablement bien interprété, au style documentaire soigné et percutant, ce film apporte une fraicheur et un engagement de tous les instants.
    Tim-Fait-Son-Cinema
    Tim-Fait-Son-Cinema

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 783 critiques

    2,0
    Publiée le 9 mars 2013
    Un choix esthétique discutable et un propos qui manque parfois un peu de fond ne permettent pas à No d’atteindre ce à quoi il pourrait prétendre : être un long métrage réellement passionnant. Personnellement, j’ai beaucoup trop décroché pour que ça me plaise vraiment.
    Fbienne D
    Fbienne D

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 95 critiques

    2,5
    Publiée le 24 mars 2013
    Un peu ras le bol de la caméra subjective qui vous ballotte jusqu'à vous donner mal au coeur. Sinon, j'adore Gabriel Garcia Bernal. Le thème est intéressant : comment la communication peut faire bouger l'opinion même dans un régime totalitaire ... mais ça ne fait pas un film.
    ushaia
    ushaia

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 73 critiques

    2,0
    Publiée le 31 mars 2013
    globalement très décevant et jamais passionnant. Je ne comprends pas l'engouement des critiques.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 578 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    3,0
    Publiée le 26 mars 2013
    Documentaire intéressant sur un évènement un peu méconnu. Je suis contente de l'avoir vu.
    ---> KENTIN <---
    ---> KENTIN <---

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 55 critiques

    4,0
    Publiée le 29 avril 2013
    Film extrêmement intéressant sur une histoire du Chili peu connu en europe (et dont j'avoue partager l'ignorance). Des d'acteurs très justes. A voir absolument.
    Hallyne de Cinéglobe
    Hallyne de Cinéglobe

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 376 critiques

    3,0
    Publiée le 24 mars 2013
    "No" entre dans la catégorie du film historique en s'intéressant au référendum qui mit fin à la dictature de Pinochet au Chili. A la manière de "Argo", le film scénarise cet évènement historique avec un regard décalé d'aspect anecdotique qui révèle pourtant tous les enjeux de l'époque. Un sujet pas sans intérêt, sur la campagne publicitaire menée par le camp en faveur du "non". L'aspect surprenant du film est le choix d'une vieille esthétique. Le rendu des images peut paraître assez déroutant, un fomat 4/3, une qualité d'image mauvaise, un mélange d'images d'archives. De cette façon, le réalisateur chilien nous plonge immédiatement dans l'ambiance rétro des années 80 et mène une bonne reconstitution de la période. En tête d'affiche, Gael Garcia Bernal interprète le rôle du publicitaire créatif, toujours avec un jeu plein de charme et beaucoup de naturel. Malgré l'efficacité du sujet, la facture statique du montage manque souvent de consistance. Le suspense retombe à plusieurs reprises, car les scènes tournent parfois en rond, et les longueurs s'installent. Le milieu du film peut vite faire décrocher... Un sujet intéressant, un choix esthétique controversé, sauf que malgré la présence de Gael Garcia Bernal l'ennui n'est jamais très loin...
    Fidelou
    Fidelou

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 367 critiques

    3,5
    Publiée le 14 mars 2013
    Santiago du Chili, 1988. Après quinze ans de dictature, le général Pinochet croit pouvoir s’en remettre au peuple pour se faire réélire. Par référendum, celui-ci devra répondre « stop » ou « encore » ! Dans une grande agence de publicité dirigée par un proche du pouvoir, il y a un jeune et brillant publiciste qui va mettre tout son talent au service du « No ! » Sa campagne audacieuse n’hésite pas à bousculer l’intelligentsia. Et à s’écarter de la déprime ambiante. Plutôt que de dénoncer encore et encore les souffrances infligées par le régime au peuple de gauche, René s’efforce de délivrer un message de joie et d’optimisme pour le futur. C’est sa façon de faire chanter les lendemains du « No ! » L’angle est original et la méthode permet aussi au réalisateur de brosser un nouvel état des lieux du Chili de Pinochet, ou les images d’archives viennent au soutien d’un constat plutôt sombre. Pari gagné pour Pablo Larrain et l’impeccable Bernal, pari perdu pour Pinochet...
    Léa H.
    Léa H.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 225 critiques

    3,5
    Publiée le 26 janvier 2014
    Si l’on considère que « No » ne parle pas de la victoire des combattants de la liberté contre un régime autocratique, mais relate subtilement de ce moment historique ou une dictature (néolibérale) s’apprête à en remplacer une autre (le communisme), si l’on considère le film comme une charge cynique contre la béatitude létale de la pensée unique (où il s’agit soit disant de dépasser les idéologies pour s’abandonner à une quête du bonheur aussi stérile que perverse), si l’on considère le film comme une critique virulente de la victoire du consumérisme décérébré (la campagne du Non ressemble au pire de la pub, assumant sa vulgarité et sa bêtise), « No » est une réussite. Car sinon, le film est foncièrement déplaisant.
    Alexandre F.
    Alexandre F.

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 45 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mars 2013
    Une ode à la liberté collective ! Film admirable, montrant toute l'intelligence et l'audace d'un publicitaire, qui révolutionne les consciences par ses méthodes ingénieuses. On ne peut qu'adhérer à ce joli arc-en-ciel dans le ciel brumeux de l'histoire chilienne.
    Flore A.
    Flore A.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 518 critiques

    3,5
    Publiée le 23 mars 2013
    Un sujet vraiment intéressant et une belle mise en valeur de la force du langage, de l'humour, l'importance de la communication. Une bonne intégration des images d'archives mais une photo globalement affreuse même si ce choix se comprend ! Malgré quelques longueurs, ce film est une superbe docu-fiction sur une partie de l'histoire plutôt méconnue.
    Litmanen
    Litmanen

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 91 critiques

    0,5
    Publiée le 20 mars 2013
    Très ennuyeux, ça paraît interminable tant le rythme manque. L'histoire n'a rien de passionnant puisqu'elle est raconté sur un rythme piano piano. Très décevant.
    Felipe Dla Serna
    Felipe Dla Serna

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 221 critiques

    3,0
    Publiée le 17 mars 2013
    Déçu par la prestation de Garcia Bernal dans son rôle, peu engagé, de publiciste menant la campagne du "NO" contre la permanence de Pinochet au pouvoir. Déçu aussi par la mise en scène et notamment le format faux-vrai documentaire aux couleurs délibérément trafiqués. Néanmoins le film à certainement quelques intérêts, ne serait-ce que le rappel historique de cet épisode de l'histoire chilienne.
    RayManzarek
    RayManzarek

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 153 critiques

    3,5
    Publiée le 9 avril 2013
    Pinochet, tout le monde connaît. Général devenu dirigeant du Chili en 1973, Pinochet fut le dictateur militaire à l'origine de milliers de morts et de disparus, quelques unes des heures les plus sombres du pays sud-américain. Ce que l'on connaît moins, c'est la façon dont le dictateur a perdu le pouvoir en 1988. Et ce n'est pas un coup d'état qui fit tomber le général mais un coup de pub gigantesque. Un jeune prodige de la publicité, biberonné à la société de consommation et incarné à merveille par Gael Garcia Bernal, va faire tomber le régime de Pinochet en l'attaquant de front sur le domaine de la com. Intelligent et mesuré, le personnage joué par Bernal supporte de toutes ses épaules le poids d'une tâche trop grande pour lui. L'acteur distille à la fois une confiance et une inquiétude intériorisées qui fonctionnent à merveille. Face à un résultat qui va ébranler toutes les strates de son pays, le jeune publicitaire avance dans un univers dont il ne fait pas parti. Le décalage entre le personnage principal et les seconds couteaux est flagrant, le premier ayant toujours un train d'avance sur les autres. Autre point fort du film de Pablo Larrain, c'est son choix de revenir à un format cinématographique d'antan, que l'on est plus habitué à voir à la TV. Si l'immersion se fait plus facilement grâce à cette option, le rythme en prend un coup et le côté purement cinématographique du film aussi. N'empêche, les rouages de la publicité et de ses cibles aura rarement été aussi clair que dans "No". Un bon film qui nous éclaire sur une page méconnue d'histoire et qui a le mérite d'être très ludique à défaut d'être palpitant.
    zojsan
    zojsan

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 6 mars 2013
    Je suis d'accord avec la presse : NO est jubilatoire et passionnant !!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top