Mon AlloCiné
T2 Trainspotting
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "T2 Trainspotting" et de son tournage !

Brouille tenace

Une brouille divisait Ewan McGregor et Danny Boyle depuis plus de quinze ans ; leur dernier projet commun datait de 1997, avec Une vie moins ordinaire. Après cela, l'acteur en a voulu au réalisateur de ne pas l'avoir choisi pour le premier rôle de La Plage au profit de Leonardo DiCaprio. Heureusement pour les fans, de l'eau a depuis coulé sous les ponts et tous deux ont pu se retrouver pour donner une suite à Trainspotting.

Confusion

T2 n'est pas que le titre de la suite de Trainspotting - il s'agit également du titre de Terminator 2 - Le jugement dernier de James Cameron.

Originalité

Alors que Trainspotting est l'adaptation du roman éponyme d'Irvine Welsh, T2 Trainspotting se base sur un scénario original qui fait directement suite au film, et non sur la suite du livre écrite par Welsh.

Sans équivoque

Le titre de travail de T2 Trainspotting était Porno, du nom du roman d'Irvine Welsh faisant suite à Trainspotting, paru en 2002.

Seconde fois

Après Obi-Wan Kenobi dans les préquels de la saga Star Wars, c'est la seconde fois qu'Ewan McGregor retrouve l'un de ses anciens personnages ; il s'agit dans Trainspotting de Renton, un jeune chômeur drogué qui tente de décrocher de l'héroïne.

Chance du débutant

Selon Danny Boyle, le premier Trainspotting a en partie bénéficié de son inexpérience en tant que réalisateur, avec un seul film à son actif. "À force de faire des films, on apprend, mais ça n’est pas forcément un avantage. La meilleure chose qui puisse arriver à un film est parfois d’être créé dans un état d’ignorance béate", déclare-t-il.

Doutes

John Hodge a dû s'y reprendre à trois fois avant d'écrire le scénario de T2 Trainspotting qui convaincrait les acteurs de retrouver leurs personnages cultes. Jonny Lee Miller comptait parmi les plus réticents à voir une suite au film ; il souhaitait que l'histoire ait une vraie raison d'être et mette en lumière des thèmes importants comme la vieillesse ou le poids des décisions de jeunesse.

Laisser le temps au temps

Si les fans désespéraient de voir une suite à leur film culte, Danny Boyle est finalement satisfait de voir que vingt ans ont été nécessaires pour que le projet voie enfin le jour. La comparaison inévitable entre le physique des acteurs lorsqu'ils étaient jeunes et aujourd'hui est précisément l'un des enjeux du film : se montrer tel qu'on est, même dans les situations les moins flatteuses. "Il y a 10 ans, ils ne semblaient pas avoir tant changé que ça, je me moquais d’ailleurs gentiment d’eux en leur disant qu’ils devaient se mettre beaucoup de crème sur le visage pour avoir l’air toujours aussi jeunes ! Mais 20 ans c’est long, et cela se sent", confie-t-il.

On prend les mêmes... ou presque

Pour T2 Trainspotting, Danny Boyle tenait à s'entourer d'une partie de l'équipe technique du premier film, tout en y ajoutant quelques-uns de ses récents collaborateurs afin d'apporter une touche de fraîcheur. En plus du scénariste John Hodge, il a donc fait de nouveau appel au producteur Andrew MacDonald, à la chef costumière Rachael Fleming (qui n'avait pas travaillé depuis dix ans !), au premier assistant réalisateur David Gilchrist et au compositeur Rick Smith. Le sang neuf est représenté par les producteurs Christian Colson et Bernie Bellew, le monteur Jon Harris, les décorateurs Mark Tildesley et Patrick Rolfe, le directeur de la photographie Anthony Dod Mantle et la chef coiffeuse et maquilleuse Ivana Primorac. "Je voulais mêler l’authenticité à l’innovation. Comme c’est souvent le cas, la manière dont il a été réalisé a influencé le film : le mélange d’ancien et de nouveau, de familier et d’inconnu a imprégné chaque plan", explique le réalisateur.

Casse-tête logistique

Le tournage de T2 Trainspotting s'est révélé être un véritable défi organisationnel, notamment en raison des emplois du temps surchargés des acteurs. Nos quatre héros n'étaient en effet disponibles tous ensemble qu'au mois de juin : "Il a donc fallu qu’on case 50 % du travail dans 35 % du planning, ce qui a été très compliqué", déclare le producteur Bernie Bellew. "Si vous ajoutez à cela le fait que le scénario comprend de nombreuses scènes de nuit en extérieur, alors qu’il n’y a que trois heures et demie d’obscurité réelle durant l’été écossais, vous imaginez les contraintes auxquelles nous avons été confrontés… Mais nous avons refusé de nous laisser décourager !". Le tournage s'est étiré sur 55 jours seulement, se répartissant entre 70 lieux et douze décors.

Hommages

Danny Boyle et le chef-opérateur Anthony Dod Mantle tenaient à parsemer T2 Trainspotting de clins d'oeil à Brian Tufano, le directeur de la photographie du premier film. "Brian m’a beaucoup aidé au début de ma carrière et c’est vraiment triste qu’il n’ait pas été suffisamment en forme pour nous rendre visite sur le tournage. Nous lui rendons cependant hommage à plusieurs reprises dans le film. Anthony et moi avions tous les deux le sentiment qu’il était de notre devoir de nous montrer à la hauteur de son héritage", affirme le réalisateur. "De la même manière, la palette de couleurs du film rend hommage à Kave Quinn, la chef décoratrice de l’original. À l’époque, son travail était très audacieux et les chefs décorateurs de T2 tenaient à honorer cela".

Bande originale

Alors que la musique d'Underworld rythmait la bande originale mythique de Trainspotting, Danny Boyle a demandé à Rick Smith, fondateur du groupe, de composer la musique de T2 Trainspotting. Des groupes plus récents ont également été ajoutés, tels que Young Fathers, Wolf Alice ou The Rubberbandits.

Entre Édimbourg et Glasgow

Trainspotting est profondément rattaché à l'Écosse ; si l'intrigue du premier film est censée se dérouler à Édimbourg, le tournage s'est surtout déroulé à Glasgow, en raison d'un budget serré. Pour le tournage du second film, c'est l'inverse qui s'est produit. "C’était un plaisir de tourner le film dans cette ville car les habitants sont incroyablement fiers de l’original. En fait, tout le pays en parle encore… On raconte même que la Première ministre d’Écosse, Nicola Sturgeon, a discrètement quitté une conférence en Australie pour voir le film !", s'amuse Danny Boyle.

Ressemblance frappante

Ewan McGregor a été particulièrement impressionné par les doublures qui incarnent la version jeune d'eux-mêmes. De l'avis de tous, la sienne était la plus troublante

Caméo

L'auteur du roman original Irvine Welsh apparaît de nouveau dans T2 Trainspotting et reprend son rôle de dealer de Renton, Mikey Forrester.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • The Square (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Les Nouvelles Aventures de Cendrillon (2017)
  • Knock (2017)
  • Kingsman : Le Cercle d'or (2017)
  • L'Ecole buissonnière (2017)
  • Blade Runner 2049 (2017)
  • Coexister (2017)
  • Detroit (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Le Monde secret des Emojis (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Ça (2017)
  • Daddy Cool (2017)
  • Zombillénium (2017)
  • Geostorm (2017)
  • Seven Sisters (2017)
  • Paddington (2014)
  • Numéro Une (2016)
Back to Top