Notez des films
Mon AlloCiné
    Phantom Boy
    note moyenne
    4,0
    348 notes dont 46 critiques
    répartition des 46 critiques par note
    14 critiques
    21 critiques
    10 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Phantom Boy ?

    46 critiques spectateurs

    On regarde quoi aujourd'hui?
    On regarde quoi aujourd'hui?

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 130 critiques

    4,5
    Publiée le 20 mai 2017
    Phantom Boy est le deuxième film co-réalisé par Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli qui fort du succès de leurs précédentes créations "Une vie de chat" qui fut Oscarisés 2012,rempilent à nouveau pour mon plus grand plaisir .C'est les studios français "Folimage" qui reste maître du projet des deux co-réalisateur et présente le long métrage d'animation au festival d'Annecy . Le plus grand point fort de ce film et qui peut être justement le plus gros point faible pour certain est le design des dessins .En effet ils sont pour le moins à l'opposé des design comics ou manga et tient plus d'un "Tintin" ou "Tif et Tondu" .Le plus impressionnant est que les dessins sont tous crée de façon artisanale c'est à dire intégralement "fait main" dans le style de celui d’"Une vie de chat".Là encore, les réalisateurs ont pour ma par fait un choix très judicieux en réalisant à la main sur du simple papier,s'en faire intervenir l'informatique . C'est vraiment une touche personnelle et sa fait comprendre que le dessin traditionnel n'est pas encore mort et peux livrer un travail superbe .Ajouter à cela,le fait que ce style graphique particulier choisi par les dessinateurs prend le parti de montrer une "patte" personnelle bien à eux ,une belle signature et cela permet surtout de rappelé que les films d'animation ne sont pas que des simples produits de consommation, mais bien le résultat d'un travail acharnés et minutieux d'une équipe d'artistes . En bref ,un choix totalement assumé qui permet de voir le sacré coup de crayon du duo,d'ailleurs la mise en scène des différentes séquence est stylisé et frappe de profondeur angulaire .Il y a un côté crin sur le physique des personnages que j'aime beaucoup ,avec cet ombre en constant mouvement sur leurs visage ,les traits sont simple mais honnête et attendrissant.Les déplacements et autre mouvement des différents protagoniste sont d'une fluidité surprenante ,bravo à nos frenchi dessinateur . Les différents décors de New York sont superbement retranscrit et lorsqu'on sait que les dessins de cette ville sont tirée à partir de simple photos actuelle de New York c'est assez bluffant .Surtout que beaucoup de bâtiments sont réajusté comme si on avait fais un bon dans le temps tout en respectant l'époque actuel,difficile à décrire vu que les différent angle pour retranscrire cette citée sont tirée de photo actuelle mais aussi de comics et autre Bande Dessinée. Il est intéressant de voir que la technique utilisé pour faire les décors sont différent de celle mis en place pour faire les différents protagoniste ,du coup les personnages se différencie magnifiquement des paysages et autres batiment .J'ai beaucoup apprécié la conception des décors qui sont fait en partie à la craie et à la cire sur papier avant d'être retravaillé pour la mise en scène mais le tout sans gommé les traces des coups de crayon et de craies,cela instaure une vraie douceur dans les couleurs . Pour ce qui est du scénario la aussi > est très bon car Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli entremêlent habilement dans leur histoire des éléments typiques des films policiers et autre polar mais aussi d'autres empruntés à une histoire digne d'un comics .Les deux genres se mélange parfaitement et forme une sorte de conte imaginaire urbain à la sauce Colombo ^^. L'on sent bien que l'inspiration des deux co-réalisateur vient de polars noirs à la française ,pas d'excès d'action ,pas d'affrontement titanesque ,juste une histoire fantastique emprunt d'une réalité assez frappante .Le mélange de ses deux genre font de ce dessins animé, un film policier adresser aux enfants.C'est drôle ,mais aussi émouvant ,courageux et cela soulève même des thématiques très intéressante .On assiste avec plaisir à un dosage unique de fiction poétique,mais aussi à une vraie enquête policière noire, revu et retravaillé pour que cela parle même au plus jeune . Mais malgré tout il y a des questionnements très profond avec un sujet rarement mis en avant dans ce genre d'histoire adresser au plus jeune : "la maladie" .Car dans ce film notre jeune héros est atteint du cancer et c'est formidablement mis en avant,sa en est même brillant et ludique ,car cela fait comprendre que même atteint de maladie grave un enfant continue de rêver et se refuse d'être exclue pour simplement vivre et ne pas être mis à l'écart. Je trouve que Phantom Boy à une formidable manière de faire passée certain message et laisse prendre conscience que le pouvoir du rêve est toujours plus puissant que la maladie . Les personnages sont tous super sympathique même le grand méchant de l'histoire qui à gagner d'ailleurs le prix du meilleur méchant pour un anime français en 2015 . Léo, alias Phantom Boy,est vraiment un personnage attachant ,jeune héros malade possédant une faculté hors du commun ,je ne sais pas pourquoi mais il ne cesse de me rappeler le personnage emblématique "Tintin" .Le personnage Alex Tanguy le bon flic par excellence est mon personnage favori ,il a un côté apaisant et pourtant pourvu d'un charisme étonnant . La relation entre lui et le jeune Léo est touchante et sincère .La journaliste Mary Delauney est elle aussi assez sympathique ,une parfaite journaliste tirée d'un feuilleton à la Navarro ,ou Julie Lescaut .Et enfin je parlerais de L'homme au visage cassée ,qui à un physique pour le moins surprenant ,il me fais penser au Joker de Nolan avec bien sur une approche plus édulcorée .Les doublures de voix sont je trouve bien choisi que se soit Edouard Baer (pour Tanguy), Jean-Pierre Marielle (pour l'homme au visage cassée),ou même Audrey Tautou(pour Delauney) sa le fais très bien ,je trouve même qu'ils arrivent à pourvoir leurs personnages d'une âme . La bande originale du long métrage est composée par Serge Besset, qui avait déjà travailler avec le studio "Folimage" et aussi avec "Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli" en composant la bande originale d’"Une vie de chat" que je conseil aussi. La bande originale de Phantom Boy n'est pas transcendante mais propose une rythmique intéressante, principalement avec les symphonique basée sur les moments aventureux de l'histoire. La plus belle musique utilisée à mon sens est celle ou Léo fais appel à ses pouvoirs et devient un esprit ,la musique des chœurs d'enfants utilisée pour ses séquences renforcent l'étrangeté de son pouvoir et lui donne un aspect imaginaire . CONCLUSION : Un magnifique film animée dont je suis fier de dire que c'est du made in Français .Adressée à un public familial s'en pour autant être désuet qui puise son style aux travers de deux hommes qui ont su s'affranchir du format standard pour proposer quelque chose à part entière. Très touchant et marrant à la fois et doté d'une réelle sincérité , ce long métrage n'est à aucun moment ennuyant et joue parfaitement avec l'aspect enquête et super héroique et nous fais passer un agréable moment ,j'aimerais voir plus souvent ce genre d'animée . Ne vous laissés pas rebuter par le design des dessins car c'est une oeuvre à part entière qui possède bien des qualités . 4,5/5 Excellent !!!
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 353 abonnés Lire ses 1 896 critiques

    4,0
    Publiée le 29 octobre 2015
    Un film d'animation délicieux.....Le film d'animation à la française, c'est la classe bien souvent.....Ce film est dans des nuances de couleurs délicates et chaudes avec un trait de crayon doux et épuré...Le regarder est un plaisir bien souvent (l'affiche elle est plutôt tapageuse, le film est plus doux).....Le scénario est intéressant et nous propose une vraie histoire de fantôme, (vous savez quand vous êtes au lit ce qu'on appelle "dé corporation") à une histoire de super héros qui se passe dans un New York joyeusement improvisé en terme de décors....Les voix d'Edouard Baer (le gentil) et de jean Pierre Marielle (le méchant), ajoutent encore du plaisir .......On notera aussi des moments d'humour auxquels des bambins de 7 ou 8 ans ont fait un bon accueil ......Le tout mérite qu'on s'attarde 80 minutes dans les quelques cinémas qui diffusent ce film d'animation dont le charme est indéniable......Pour les enfants mais aussi pour les adultes....
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2676 abonnés Lire ses 7 217 critiques

    3,0
    Publiée le 5 novembre 2015
    Il m'a fallu quelques minutes pour m'acclimater à l'univers imaginé par les auteurs de l'excellent « Une vie de chat », le film ayant un léger mal à trouver son rythme, pas aidé par un doublage peu convaincant, finissant toutefois par devenir supportable au fil des minutes, celui de Jean-Pierre Marielle et d'Edouard Baer n'étant pas à remettre en cause. Mais rapidement, « Phantom Boy » parvient à imposer son univers singulier, fort d'une jolie animation et surtout d'une bonne histoire, rappelant avec bonheur les « serials » des années 30, non sans humour et avec beaucoup d'imagination, le tout sans jamais se montrer démonstratif ou laborieux. Dommage que les deux réalisateurs hésitent un peu trop entre satisfaire avant tout les enfants ou les adultes, mais ils restent suffisamment habiles et talentueux pour respecter sans exception chaque spectateur, que ce soit à travers ces personnages savoureux ou ce goût du polar que l'on retrouve encore ici avec plaisir. Charmant.
    Gfa Cro
    Gfa Cro

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 549 critiques

    4,5
    Publiée le 5 octobre 2015
    Un film accessible a tous, petits comme grand, de qualité pour tous Je pense que tout le monde peut y trouver son compte. Film intéressant, pas franchement profond, mais une bonne histoire policière bien menée. Son aspect fantastique est plaisant, une petite morale assez utile, vraiment bien. Peut être qu il lui manque quelques non dits qui permettaient de le revoir avec plaisir.
    Matthias T.
    Matthias T.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 559 critiques

    3,0
    Publiée le 12 mai 2016
    Un dessin-animé plutôt réussi dans son mélange de genres osé et, bien sûr, parce qu'il y a la voix du grand Jean-Pierre Marielle dedans.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1128 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 15 octobre 2015
    Après "Une vie de chat", Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli nous livrent avec "Phantom Boy" ce qui sera sûrement le film de super-héros le plus réussi de l'année. Embrassant ses références et rendant hommage aux comics, le film s'avère être un régal aussi intelligent que ludique. Nous voilà donc dans un New York menacé par un mystérieux homme au visage cassé et il faudra les aides conjuguées d'un policier, d'une journaliste et d'un jeune enfant atteint d'une maladie et ayant le pouvoir de sortir de son corps et de voler pour sauver la ville. Doté d'un scénario intelligent et relativement mature (allant même jusqu'à faire de son héros un garçon atteint d'une grave maladie), "Phantom Boy" est un régal visuel et une petite pépite scénaristique qui a bien compris la leçon d'Hitchcock qui voulait que plus le méchant est réussi, plus le film l'est. En effet, l'homme au visage cassé (doublé par l'irrésistible Jean-Pierre Marielle) est un méchant très charismatique et très drôle, n'arrivant jamais à expliquer comment il a été défiguré ainsi, se faisant toujours interrompre. Une bonne dose d'humour et d'originalité donc pour un film qui vaut le détour.
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 284 abonnés Lire ses 971 critiques

    4,0
    Publiée le 28 septembre 2015
    En mélangeant science-fiction et polar, le duo Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli (Une vie de chat) réalise ici un film d'animation poétique et captivant. Résultat : un conte de fées futuriste et burlesque, où les voix françaises sont parfaites dans leurs rôles respectifs. Sans marquer les esprits, Phantom Boy fait passer un agréable moment au spectateur. A voir ! Pour en savoir plus, lisez notre critique complète sur :
    Mephiless s.
    Mephiless s.

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 697 critiques

    4,5
    Publiée le 15 octobre 2015
    Voilà un dessin animé français très original qui possède un scénario inventif et des graphismes qui sortent de l'ordinaire. Le doublage est excellent et certaines idées de réalisation sont belles. La musique correspond parfaitement au film. Une très belle réussite!
    charlienini
    charlienini

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 13 critiques

    5,0
    Publiée le 17 octobre 2015
    Plus je découvre l'univers du studio Folimage, plus j'aime! J'ai découvert une vie de chat il y a seulement quelques mois et j'avais déjà adoré. Mais j'ai eu un véritable coup de coeur pour Phantom Boy. Si certains connaissent l'univers d'Alain Gagnol en tant qu'écrivain, vous retrouverez son univers, son humour, et sa manière de traiter des sujets graves en vous faisant rire et pleurer. Ce petit bijou est plein de légèreté! J'ai eu la chance de pouvoir assister aux avant-premières et je peux vous dire qu'aussi bien les enfants que les adultes en sont ressortis émerveillés, des étoiles plein les yeux et même ont versé quelques larmes. Les salles entières l'ont applaudi, c'était beau à voir. C'est pourquoi je le recommande vraiment à tout âge. Et peut-être bien que je retournerais le voir, tout simplement parce que la musique de Serge Besset est sublime, et parce que les dessins de Jean-Loup Felicioli et du studio Folimage sont magnifiques. Le dessin à la main manque tellement de nos jours, rien que pour ça, Phantom Boy mériterait à être plus connu et mieux reconnu. Bref, je peux vous dire que vous ne le regretterez pas!
    Fritz L
    Fritz L

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 767 critiques

    4,0
    Publiée le 26 octobre 2015
    J’avoue avoir été séduit par l’imaginaire et les choix graphiques d’Alain Gagnol et Jean-Louis Felicioli et donc », je souhaitais voir leur précédent film « Une vie de chat », avant de déposer un avis sur « Phantom boy ». On peut d’ors et déjà leur reconnaître un style bien spécifique, très plaisant, jouant sur la fluidité des mouvements, l’assemblage de couleurs chatoyantes et un ton narratif enjoué et poétique, le tout très accentué dans cet opus. 24 heures pour sauver New York, voilà le défi auquel vont être confrontés Léo, jeune garçon de 11 ans et Alex Tanguy, policier maladroit de seconde zone a qui l’on n’a jamais accordé sa chance. Le péril vient de l’homme au visage cassé qui menace la ville d’une fatale intrusion virale numérique dans ses systèmes. Le pitch, appréhendé de cette manière, n’a rien de très novateur, et c’est là que l’originalité du film entre en scène. Car Léo, souffrant d’une grave pathologie, a le don de pouvoir sortir, avec une belle aisance, de son corps malade, péripétie qui est arrivée également à Alex, tombé dans le coma suite à une rixe. Si la rencontre de cet atypoique duo s’est faite dans une sorte de voyage astral, elle se consolidera dans la vraie vie, tous deux menant l’enquête à proportion de leurs facultés respectives. Gagnol et Felicioli ont parfaitement saisi cette complicité et cette complémentarité, donnant lieu le plus souvent à des situations cocasses (certains moments sont très drôles) ou légèrement anxiogènes (l’univers du chef mafieux, la maladie). Ce contraste apparaît également graphiquement. Les scènes où apparaît l’homme au visage cassé (dont on ne connaîtra jamais l’histoire au final) se passent de nuit ou brossées dans un camaïeu de gris, soulignant un monde matérialiste dur, fragmenté, en souffrance. A l’inverse, le monde généré par Léo est aérien, affectif, rutilant d’un bleu éclatant et autres couleurs chaudes. Une espèce d’antinomie picturale qui irait de Pablo Picasso à Saul Steinberg. Le scénario se tient également, en occultant toutefois le côté un peu niaiseux du final, et donne lieu à une aventure policière singulière pour tout public. Les voix que les comédiens prêtent aux personnages y sont pour beaucoup, notamment le ton fumiste d’une Edouard Baer, le timbre sobre de Gaspard Gagnol ou encore la gouaille rocailleuse de Jean-Pierre Marielle, entre autre, La partition de Serge Besset est également à souligner, elle est parfaitement calquée à l’action. « Phantom boy » est un film d’animation plein de sensibilité et de délicatesse, au message positif, qui redonne un certain goût de rêver, et de croire à nouveau, malgré le conformisme plombant de notre époque, que tout est possible.
    moket
    moket

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 3 278 critiques

    4,0
    Publiée le 22 septembre 2016
    Un récit malin, drôle et émouvant qui illustre magnifiquement un sujet difficile : la lutte d'un enfant contre la maladie. L'animation est belle, les couleurs douces, les personnages cartoonesques et très bien écrits tout comme les dialogues, une touche d'humour dans les dialogues et une intrigue policière teintée de fantastique cachent le message essentiel : le combat extraordinaire de ces petits héros du quotidien. Une belle fable sur le pouvoir des rêves.
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 2 289 critiques

    3,5
    Publiée le 2 août 2016
    Le point faible des films d'animation est la destination jeune public qui fait que l'intrigue est souvent un peu simpliste, un peu naïve. Ce qui laisse souvent les adultes accompagnants s'ennuyer sur leur siège. Ce n'est pas le cas de celui-ci qui autant pour l'intrigue, que pour les dialogues ou les personnages, offre une matière plus riche que prévue. L'histoire de ce petit garçon hospitalisé pour une maladie grave et qui par projection astrale peut voyager à travers la ville et aider un policier dans son enquête donne une histoire intéressante à suivre. Le seul bémol pour cette œuvre de cinéma d'animation est la pauvreté (pour ne pas dire la laideur) de l'esthétisme du dessin qui déçoit franchement dès l'entrée du long-métrage. Ce décalage entre une histoire très bien écrite pour un film d'animation pour enfants et un esthétisme aussi sec endommage l'excellente impression du film. Néanmoins, le film reste intéressant et donne un bon moment quelque soit le public. Un film, une production franco-belge qui mérite vraiment le coup d'œil.
    Eponaa
    Eponaa

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 797 critiques

    4,0
    Publiée le 19 octobre 2015
    J'ai toujours un peu de mal avec le coup de crayon typique du studio Folimage mais passé ce détail c'est un film très sympa. On y trouve de l'humour, de la poésie, le phrasé si reconnaissable d'Edouard Baer et une bonne bande son. Que demander de mieux !
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 394 abonnés Lire ses 3 149 critiques

    4,0
    Publiée le 24 mars 2016
    Dans la même lignée qu’Une vie de chat, Phantom Boy est un polar d’animation pour enfants. Hospitalisé à cause d’une maladie, le petit Léo vit avec un pouvoir. Celui-ci est capable de sortir de son corps pour apparaître où il le souhaite en fantôme. Suite à sa rencontre avec un inspecteur malchanceux, ils vont ensemble enquêter sur un mystérieux homme au visage endommagé. Surfant sur la vague des super-héros, ce long-métrage français est un hommage à de multiples genres. Malheureusement cette accumulation de casquettes, pleine de bonnes intentions fait parfois perdre le cœur du sujet. Néanmoins, les doublures donnent une véritable vie aux personnages et font de Phantom Boy une histoire captivante. Sur fond de maladie, Phantom Boy est un conte bienveillant avec une intrigue complexe et réussie. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44
    Kao-BB
    Kao-BB

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 385 critiques

    4,5
    Publiée le 30 novembre 2015
    Un superbe film d'animation français qui non seulement mêle habilement animation traditionnelle, film policier, comédie et fantastique mais aussi brille par la qualité de ses dialogues servies par un casting vocal plus que convaincant. Un film qui n'oublie pas de faire rire et émouvoir avec beaucoup de subtilité, le tout dans une ville de New-York originale aux graphismes magnifiques. Bref Phantom Boy est sans aucun doute l'un des meilleurs films d'animation de l'année, qui comme avec le Pixar Vice-Versa ou l'adaptation ciné du Petit Prince réalise la prouesse de convaincre autant les enfants que les adultes. Chapeau les artistes.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top