A l'ombre de la république
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
    • Récompenses
    • Secrets de tournage
    • Box Office
    • News
    • Films similaires

Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "A l'ombre de la république" et de son tournage !

Aux quatre coins de la France

Secret de tournage sur A l'ombre de la république

La réalisatrice est allée tourner son documentaire dans 4 centres de détention à travers la France : la maison d'arrêt de femmes de Versailles (78), l'hôpital psychiatrique de la Navarre à Evreux (27), le centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse (01) et la centrale de Saint-Martin de Ré (17).

Une tonalité chaleureuse mais réaliste

Secret de tournage sur A l'ombre de la république

D'après Stephane Mercurio, le film a essayé d'éviter la tonalité froide inhérente aux lieux de rétention, privilégiant une description plus humaine, plus chaleureuse, à l'image du travail des gens du CGLPL. Selon elle, le film a cette personnalité "en raison de la place qui est accordée à la parole des hommes et des femmes privés de liberté. Elle contribue également à mettre en lumière les difficultés que rencontrent les personnels pour accomplir les missions qui leur sont confiées."

Des détenus floutés ?

Secret de tournage sur A l'ombre de la république

Pour le tournage, les détenus le souhaitant ont pu témoigner à visage découvert, un fait par la suite contesté par l'administration carcérale. En cause, l'article 41 de la loi pénitentiaire, qui pousse les établissements à flouter ou non les visages sans véritable raison, au mépris des choix et des droits des détenus. Comme l'explique Jean-Michel Delarue, contrôleur général des lieux de privation de liberté, qui regrette ces agissements : "Pouvoir exercer son droit à l’image, c’est reprendre possession de soi ; c’est participer à un premier acte de sa propre réinsertion."

Une équipe éclectique

Secret de tournage sur A l'ombre de la république

L'équipe de contrôleurs du CGLPL est composée de personnes de tous bords. On y trouve aussi bien des médecins ou des directeurs d’hôpitaux, que des commissaires divisionnaires de police, des magistrats, des responsables d'associations humanitaires, des généraux, un administrateur de l'Assemblée nationale, et même un aumônier !

Qu'est-ce que le CGLPL ?

Secret de tournage sur A l'ombre de la république

Le Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté (CGLPL) est une autorité administrative indépendante toute jeune, ayant débuté son activité le 13 juin 2008. Le CGLPL rassemble aujourd’hui une équipe d’une trentaine de contrôleurs, nommés par le Contrôleur général, et venus d’horizons professionnels très variés. Chaque contrôleur apporte son expérience et sa connaissance des lieux de privation de liberté dont on estime aujourd’hui le nombre en France entre 5 000 et 6 000 (dont des prisons, des hôpitaux psychiatriques, des locaux de garde à vue, etc.). La mission du CGLPL est de veiller au respect des droits fondamentaux des détenus : droit à la dignité, à la liberté de pensée et de conscience, au maintien des liens familiaux, aux soins, au travail, à la formation, etc. Une autorité peu connue, mais très importante dans la tenue des établissements français, comme le montre bien le film de Stephane Mercurio.

Un projet difficile à mettre en place

Secret de tournage sur A l'ombre de la république

Le film a nécessité énormément de préparation, le sujet étant sensible, et les autorisations difficiles à obtenir. Après avoir passé plusieurs semaines avec les contrôleurs du CGLPL, la réalisatrice a écrit le scénario en avril 2010, et le tournage débuta en octobre de la même année.

Une réalisatrice avertie

Secret de tournage sur A l'ombre de la république

Stephane Mercurio n'en est pas à son coup d'essai. Réalisatrice de courts-métrages et de nombreuses productions télévisées, parmi lesquelles Louise, son père, ses mères, son frère et ses sœurs ou Hôpital au bord de la crise de nerfs, elle a réalisé son premier film de cinéma en 2010 avec Mourir ? Plutôt crever !, sur le dessinateur Sine.

Les origines du film

Secret de tournage sur A l'ombre de la république

La réalisatrice Stephane Mercurio nous explique l'origine de ce documentaire : "En 2008 sortait mon film A côté, sur les familles de détenus. Lors d’une projection au Sénat, Jean-Marie Delarue, tout juste nommé contrôleur général des lieux privatifs de liberté, était présent. Quelques mois plus tard, nous nous sommes rencontrés. Il avait toujours refusé la présence de toute caméra. L’idée d’un film documentaire à la fois sur le contrôle et sur l’enfermement a séduit le contrôleur général", se rappelle-t-elle, en poursuivant : "A ses yeux, le film précédent était la garantie que je saurai respecter ceux qui nous ferons confiance. Dès ce moment, ma liberté fut totale et son engagement sans faille. Pendant plusieurs semaines, j’allai rencontrer les contrôleurs, travailler avec eux, les suivre, etc."

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours

  • Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? (2014)
  • Babysitting (2014)
  • Divergente (2014)
  • Noé (2014)
  • Need for Speed (2014)
  • Barbecue (2014)
  • Captain America, le soldat de l'hiver (2014)
  • Rio 2 (2014)
  • Godzilla (2014)
  • Les Yeux jaunes des crocodiles (2014)
  • Une Rencontre (2014)
  • X-Men: Days of Future Past (2014)
  • Brick Mansions (2014)
  • The Amazing Spider-Man : le destin d'un Héros (2014)
  • The Avengers: Age of Ultron (2015)
  • Tom à la ferme (2014)
  • Her (2014)
  • De toutes nos forces (2014)
  • Dragons 2 (2014)
  • Apprenti Gigolo (2014)
Vidéos liées à ce film