Notez des films
Mon AlloCiné
    La Fièvre dans le sang
    note moyenne
    4,0
    580 notes dont 74 critiques
    répartition des 74 critiques par note
    37 critiques
    22 critiques
    10 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    1 critique
    Votre avis sur La Fièvre dans le sang ?

    74 critiques spectateurs

    ferdinand
    ferdinand

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 445 critiques

    5,0
    Publiée le 2 décembre 2006
    Sans hésiter, un chef d'oeuvre, comme on n'en voit plus guère. Tout est somptueux, mise en scène, acteurs, couleurs, et ce type d'émotion propre au cinéma de Kazan. Quelle joie de revoir ce film disparu des écrans depuis des années. La fin est un sommet de ce que peut faire le cinéma. On n'oublie plus Nathalie Wood dans sa robe blanche.
    Philippe C
    Philippe C

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 607 critiques

    3,5
    Publiée le 5 octobre 2015
    Comment juger en 2015 un film tourné en 1962 dont l'action se situe en 1928-1929 ? Vu d'aujourd'hui le thème du passage à l'âge adulte sous la férule de la génération précédente forcément conservatirce est éternel, la crise économique qui couve puis explose est également contemporaine, de même que le mépris condescendant des parvenus pour les "demeurés" (ce qu'ils étaient). On oberve aussi le rôle dévastateur du parent dominant (le père d'un côté, la mère de l'autre). A ce titre, le film est donc un grand film puisque il met en scène des conflits intemporels. Pourquoi au début des années 60 Elia Kazan a-t'il vouolu situer l'action plus de trente ans auparavant ? sans doute (en tous cas c'est l'impression que j'en ai eue) pour montrer que les choses étaient encore, mais pas pour longtemps, figées : par exemple la façon pour les garçons de flirter avec les filles dans les voitures en marge des parties ou le conservatisme des parents, la différence étant qu'en 1962 on était à la veille de l'évolution de smoeurs et au début de l'éclatement des structures familiales traditionnelles. Quand à la fin des années 20, qu'en dire, si ce n'est qu'a posteriori il est toujours facile de dire que les moeurs ou l'organisation sociale sont inssupportables. Sur le plan plus cinématographique, les deux jeunes acteurs Nathalie Wood et Warren Bethy sont vraiment excellents, les personnages secondaires ( pères et mères des deux jeunes amoureux) bien campés , les images bien cadrées avec de bonnes couleurs et une musique jazzie des plus opportunes. Malgré tout ça, je me suis un peu ennuyé, ce film est devenu un film de ciné club. Et pourquoi avoir traduit en français "Splendor in the grass" par "la fièvre dans le sang" ? sans doute à l'époque pour attirer le gogo vers 2 scènes, celle où l'on voit (sans rien voir) Nathalie Wood nue dans son bain ou celle où elle ne cache pas son désir pour son amoureux en voulant l'attirer dans une voiture... toutes choses aujourd'hui bien puériles.
    petithom
    petithom

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 473 critiques

    5,0
    Publiée le 4 décembre 2006
    Quand on peut voir un film de cette qualité sur grand écran avec une copie neuve,il ne faut pas hésiter.Courez-y. Les acteurs sont merveilleux et le technicolor magnifique. Nathalie WOOD qui craque dans sa baignoire sous les interrogations de sa mère marquera les esprits.On peut découvrir ici la future femme de Kazan , Barbara LODEN dans un role de soeur délurée.Un film sur le désir , l'amour , les illusions perdues.La fin est totalement bouleversante.Du grand cinéma.
    pierrepp
    pierrepp

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 301 critiques

    5,0
    Publiée le 5 octobre 2015
    revu sur Arte hier soir, film magnifique même si les propos sont un peu datés aujourd'hui. Natalie Wood et Warren Beatty déchirés, forment un couple sublime.
    Afunnyface
    Afunnyface

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 102 critiques

    5,0
    Publiée le 9 octobre 2015
    Un amour fou, une Amérique puritaine, un monde de convention, une noignade praimonitoire, un sex symbol en devenir et des vers mélancoliques mais énoncés avec résignation font naître un chef d'oeuvre.
    fabrice d.
    fabrice d.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 559 critiques

    3,5
    Publiée le 9 octobre 2015
    Splendor in the grass ou la Fièvre dans le sang en Français. Un film américain du début des années 60 qui se passe dans le puritanisme des années 30 avec Nathalie Wood, sublime et le 'nouveau' Warren Beatty en jeune premier. C'est un film sur le conflit générationnel, le puritanisme et traditionalisme de ces années là qui conduit à des vies gâchées, plus ou moins en tout cas. C'est un beau film, avec une Nathalie Wood d'une beauté exceptionnel, qui est très agréable à regarder.
    humphrey-bogart
    humphrey-bogart

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 38 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Le plus beau film d'Elia Kazan et sans doute l'un des plus purs joyaux du cinéma classique américain. Une histoire d'amour bouleversante doublée d'une dénonciation subtile des relations sociales étriquées de la société américaine des années 30. La mise en scène de Kazan, qu'on a pas toujours connu d'une telle justesse de ton, atteint des sommets de lyrisme et d'émotion. Natalie Wood est sublime, prodigieuse. A cela s'ajoute la photo somptueuse de Boris Kaufmann. Un must absolu.
    macguffin75
    macguffin75

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 33 critiques

    5,0
    Publiée le 10 décembre 2006
    Réalisateur par excellence de la prise de conscience, Elia Kazan réalise avec ‘Splendor in the grass’ une des plus belles histoires d’amour du cinéma à partir de quelques vers d’un poème de William Wordsworth (une fois n’est pas coutume, le titre original prend toute sa signification si on voit le film en v.o). Une formidable allégorie sur l’idéalisation de l’amour naissant, ou comment passer sa vie à se reconstruire après avoir subi une déception sentimentale et à enfin accepter les changements qui se sont produits. A ce titre, la scène de la lecture du poème représente un vrai tournant dans la construction du film puisque c’est à partir de là que le schéma dramatique se met en place et que la douce et romantique Natalie Wood, voyant ses idéaux de jeunesse se briser comme du verre, va sombrer peu à peu dans la folie. Natalie Wood en jeune fille névrosée est tout bonnement impressionnante et la scène de la baignoire tout simplement saisissante. Elle demeure également inoubliable dans sa robe blanche lors de la dernière scène du film où, enfin guérie, elle a su accepter l’idée que l’on construit sa vie d’adulte à partir des échecs de sa vie d’adolescent. Scène poignante où, bizarrement, elle apparaît plus mûre et mature que Warren Beatty qui, lui, n’a jamais su se remettre en question. 6 ans après ‘La fureur de vivre’, Natalie Wood incarne à nouveau à merveille les aspirations de la jeunesse de l’époque et trouve ici, incontestablement, un de ses meilleurs rôles qui confortera sa place parmi les jeunes actrices préférées de la fin des 50’s et, avec Jane Fonda, parmi les figures incontournables des années 60. Ajoutons à cela la révélation d’un nouveau séducteur en la personne de Warren Beatty. 1er rôle à l’écran, et déjà cette réputation de nouveau James Dean. De par cette prise de conscience qu’il impose, ce film reste une œuvre-phare du drame cinématographique, qui plus est, passionnant à analyser. En tout cas, pour les amoureux du cinéma, une œuvre incontournable.
    MrB
    MrB

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 29 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    GRAND. Je croyais être dégouté à tous jamais des "films d'amours" , et puis j'ai vu La fièvre dans le sang (Splendor in the grass). Comme toujours chez Kazan, chaque scène, chaque dialogue est d'une justesse et d'une force inouïe. L'émotion est là, à la fois subtile et violente, à chaque plan, sans jamais tomber dans le mièvre ou le pathos collant. Les personnages ont une profondeur rare, loin de tout stéréotype éculé. Nathlie Wood et Warren Beatty irradient l'écran de leur beauté, leur charisme et leur tristesse. A travers cette tragédie boulversante, ce film est une réflexion sur la jeunesse, le désenchantement de l'âge adulte et la fin de l'innocence, l'apprentissage du renoncement, et l'impossibilité du bonheur dans un cadre socio-familial castrateur à force d'inhibitions et de tabous.<br> "What though the radiance<br> which was once so bright<br> Be now for ever taken from my sight,<br> Though nothing can bring back the hour<br> Of splendour in the grass,<br> of glory in the flower;<br> We will grieve not, rather find<br> Strength in what remains behind;"
    DaftCold
    DaftCold

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 152 critiques

    3,5
    Publiée le 11 décembre 2019
    J'ai pas trouvé l'histoire transcendante... Dans le genre il y a nettement mieux. Ce qui m'a bluffé, c'est le jeu de Natalie Wood. Là où Warren Beatty est peu convaincant avec assez peu de jeux différents, elle au contraire nous sort une palette très impressionnante de jeux. Faut dire que les personnages sont bien travaillés et aide à accrocher au film. J'ai bien aimé, mais sans plus.
    HChinaski
    HChinaski

    Suivre son activité Lire ses 34 critiques

    2,5
    Publiée le 19 juillet 2009
    Beatty un peu léthargique, wood qui surjoue un peu mais l'ensemble est assez bon; surtout la fin, mélancolique et captivante.
    tor76
    tor76

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 14 décembre 2006
    Sans aucun doute 4 étoiles.Un grand cinéaste qui nous montre la réalité d'une Amerique qui change,qui devient moderne.Ce film,et tous les films de Kazan en général sont d'une beaute impressionante.Je l'ai vu deux en trois jours "La fièvre dans le sang".Du vrai cinéma dont peu de réalisateur sont capable de nous offrir.Je me suis emerveillé de ce film.
    steve_solitaire
    steve_solitaire

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 1 mai 2007
    tres bonne serie aussi avoir , sens pense autre chose j'aime ctte serie parque les histoire son tres bien j ai vue les 4 saison ecellente j ai en vue deux en francais et deux autre en st fr je sais la 3eme saison sort sur canal + ,en mai
    philippefleury
    philippefleury

    Suivre son activité Lire ses 87 critiques

    4,0
    Publiée le 29 décembre 2018
    Ce film à la couleur de l'époque où il est censé se dérouler c'est-à-dire les années 30. Au travers d'une passion amoureuse adolescente il montre les rapports sociaux et la façon dont la sexualité est envisagée à cette époque ainsi que les relations familiales. Waren Betty et Nathalie Wood sont des acteurs tout à fait charmant il mettent en scène la solitude de ses adolescents bridés par leur famille, aimante mais intraitable sur les règles sociales.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top