Mon AlloCiné
Imitation Game
note moyenne
4,3
14069 notes dont 852 critiques
22% (190 critiques)
47% (403 critiques)
22% (190 critiques)
6% (53 critiques)
1% (11 critiques)
1% (5 critiques)
Votre avis sur Imitation Game ?

852 critiques spectateurs

benoitG80

Suivre son activité 1535 abonnés Lire ses 1 172 critiques

4,5Excellent
Publiée le 09/02/2015

"Imitation Game" avec ce titre plutôt décalé par rapport à la gravité du fait historique, nous permet en réalité de découvrir un pan inconnu de la deuxième guerre mondiale et pas n'importe lequel ! Cette histoire passionnante et incroyable, le devient d'autant plus qu'elle est portée, hissée et transcendée par l'acteur Benedict Cumberbatch dont l'interprétation époustouflante et émouvante, donne une persuasion extrême, doublée d'une grande crédibilité à ce rôle difficile ! On est tout le long du film simplement pendu à ce personnage Alan Turing, ce scientifique étrange, presqu'incapable de communiquer avec autrui mais tellement brillant et inaccessible qu'il en devient antipathique et dérangeant pour ceux qui le côtoient... Et là, encore une fois, Benedict Cumberbatch excelle littéralement et nous permet de découvrir ces travaux sur le décryptage d'Enigma comme dans un véritable thriller avec tout le suspens et les rebondissements attendus ! La grande idée du film de Morten Tyldium, repose bien sûr et avant tout sur le choix et la direction de cet acteur, mais aussi sur le fait de superposer des images de guerre, archives ou non, sur le travail empirique de cette équipe atypique sous pression et de plus en plus désespérée jusqu'à l'instant T attendu, ce qui donne une dimension presque surréaliste à ce parallèle mis en place, à savoir les chercheurs face à l'horreur qui progresse... La réflexion sur la stratégie à adopter après la découverte est également édifiante et instructive. Nombre de points de vue et de sujets sont ainsi analysés et eux aussi décryptés comme la place de la femme dans une société masculine, la différence intellectuelle, la préférence sexuelle et ses conséquences,... tout ceci à une époque loin d'être ouverte et tolérante mais au contraire répressive au plus haut point... Cette formidable quête et course pour décoder ce langage, véritable arme secrète allemande, est donc traitée avec intelligence, précision et originalité pour nous captiver sans faillir ! L'impact que cela aura sur les suites de la guerre est saisissant par sa démonstration... Les flashbacks réguliers ont également tout leur intérêt en flirtant judicieusement avec les époques, en permettant ainsi de vivre trois moments à la fois de la vie d'Alan Turing et d'entrevoir inexorablement cette fin terrible et paradoxale qui lui sera malgré tout réservée... Cette réalisation, même si elle est calibrée à coup sûr pour les oscars, mérite amplement d'être défendue et reconnue par la prestation hors norme de l'acteur principal ! À découvrir sans condition...

Stephenballade

Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 897 critiques

4,5Excellent
Publiée le 29/09/2015

Angleterre : Paddington. Le 23ème jour du mois de juin 1912, naquit Alan Mathison Turing, futur mathématicien de génie qui intègrera le centre secret de Betchley Park afin de percer les mystères de la machine Enigma, système nazi de radiocommunication cryptée, indéchiffrable et alors considéré comme inviolable. Cet homme, c’est Benedict Cumberbatch, superbe dans ce rôle de composition, et qui tient là probablement là le rôle de sa vie, en sachant faire ressortir cette assurance réservée d’une part, et d’autre part son mal-être intérieur dû en partie à un traumatisme antérieur, tout en sachant pertinemment qu’il est bel et bien différent de la personne lambda. Franchement, il n’aurait pas volé son Oscar, s’il l’avait remporté. Il interprète à merveille cette course au jeu de l’imitation, aussi le film porte bien son nom. D’ailleurs, si vous vous intéressez un peu à l’homme, vous verrez que des efforts de ressemblance physique ont été consentis, les maquilleurs n’ayant pour référence que quelques malheureux clichés de cet éminent mathématicien, cryptologue de surcroit. Car "Imitation game", en plus de révéler au grand jour un fait de guerre resté dans le plus grand secret des secrets-défense de l’armée britannique durant de nombreuses années, c’est avant tout un biopic. Evidemment, il ne s’agit pas d’un simple fait de guerre comme il y en a tant d’autresSpoiler: , puisque selon les historiens ce travail de longue haleine en coulisse finit par raccourcir le conflit de deux années. Même si la vie d’Alan Turing reste quelque peu incomplète dans ce film, il y a tout de même l’essentiel. Et malgré un entourage de tous les instants et les pressions exercées sur le personnage, les scénaristes ont réussi à centrer tout le film sur ce génie hors catégorie. D’ailleurs, je ne pense pas me tromper en disant que Benedict Cumberbatch porte le film sur les épaules, malgré la présence Keira Knightley (que j’ai trouvé assez peu convaincante en Joan tant son jeu parait stéréotypé et léger), Matthew Goode très bon en Hugh Alexander trop sûr de lui, et le très convaincant Charles Dance dans la peau du commandant Denniston à la patience limitée, pour ne citer qu’eux. D’entrée nous sommes pris dans ce destin incroyable, basculant entre le présent et les flash-backs que nous propose le réalisateur Morten Tyldum, toujours utilisés à bon escient pour apporter les précisions dont a besoin le spectateur, sans jamais le perdre dans la chronologie des faits. Le coup d’œil (intimiste) du cinéaste nous fait adhérer complètement à cet homme, à ce destin incroyable, tout en incorporant savamment des images d’archives, ce qui permet de mesurer l’importance de ce travail d’ombre. Le résultat final est à l’image de l’époque : rien d’extravagant, simple, classique, mais efficace. L’immersion dans l’époque est bien rendue, surtout lorsque Turing enfourche son vélo. L’éclairage est de bonne qualité et la photographie très intéressante. Mais avant tout, c’est la vie du mathématicien qui est mise en avant, laquelle se superpose avec la Seconde Guerre Mondiale sans que celle-ci soit trop mise en avant ni trop négligée. Alors que le conflit se termine, j’ai senti une légère baisse d’intensité quand l’ensemble du casting (technique et acteurs) a essayé de mettre davantage d’émotions dans l’histoire somme toute singulière (dans le sens figuré du terme) du personnage principal. Cela sent un chouia la surenchère dans la psychologie de Turing, alors que ça fleurait bon la sincérité de par le ton juste. On se perd un peu aussi dans les explications visant à expliquer le fonctionnement du cerveau selon Turing, mais je pense sincèrement que c’est un passage obligé en regard de ce que ce monsieur a accompli et de l'héritage qu'il a laissé. Le résultat final est superbe, avec 8 nominations aux Oscars 2015. Une seule et unique statuette sera remportée, pour le meilleur scénario adapté. Alors que le compositeur Alexandre Desplat avait décliné le fait de composer la bande originale, il fut annoncé malgré lui par la production, le contraignant à écrire la partition en moins de trois semaines puisque le film en était au stade de la finalisation. Ecoutez, et vous verrez qu’il mérite lui aussi sa nomination aux Oscars. "Imitation game" est une œuvre qui vous fera découvrir un côté de la guerre méconnu, constatant que les conflits, pourtant largement couverts par le 7ème art, regorgent encore de trésors exploitables et surprenants, sans que ce soit répétitif ou éculé. Un film à découvrir absolument, avec des dialogues de très grande qualité, où certaines répliques sont d’une importance capitale, trouvant tout leur sens plus tard dans le film et dans l’évolution du personnage.

DanielOceanAndCo

Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 3 250 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 24/02/2015

Ah ça, c'est sûr qu'"Imitation Game", c'est du bon vieux classique qui va plaire pour sûr aux membres de l'Académie et ça n'a effectivement pas loupé. Mais bon, il faut quand même reconnaître que le film dépeint un personnage intéressant, réel et qui a effectivement eu un rôle significatif dans la Seconde Guerre Mondiale, le nommé Alan Turing qui est impeccablement interprété par Benedict Cumberbatch (j'adore cet acteur!!). D'un point de vue formel, le norvégien Morten Tyldum signe un truc conventionnel, limite froid mais franchement efficace et les seconds rôles sont impeccables : Keira Knightley, Mark Strong ou Matthew Goode. Bref, un film sympa mais pas révolutionnaire!!

Alain D.

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 195 critiques

4,0Très bien
Publiée le 01/04/2015

Cinquième film du réalisateur Norvégien Morten Tyldum dont le thème conte une période de la Seconde Guerre mondiale tenue secrète durant 50 ans, par le gouvernement britannique. L'histoire d'une machine allemande appelée Enigma, permettant de déchiffrer les codes et d'Alan Turing chargée de décrypter le code d'accès à Enigma qui était pourtant réputée pour être inviolable. Londres 1939, la guerre est déclarée, Alan Turing, génie mathématicien de 27 ans, est embauché par le MI6, services secrets britanniques ; il est entouré des meilleurs cryptographes britanniques ; leur objectif : trier 159 milliards de milliards de combinaisons possibles de la machine Enigma. Cela prendrait 20 millions d'années alors qu'ils doivent le faire en 20 Minutes. Alan est un génie solitaire, hors normes, donc mal-aimé car différent. Parfois arrogant, il est détesté de ses collègues, excepté de la jolie et intelligente Melle Joan Elisabeth Clarke. Elle va l'aider à améliorer son relationnel Spoiler: et ainsi amener l'équipe ressoudée, à construire la machine à décoder les messages : véritable cerveau électrique fait de câbles et d'acier. Mais cette machine est électromécanique donc lente. La machine d'Alan Turing fut le précurseur des ordinateurs et nous assistons à cette époque aux débuts de l' "intelligence artificielle". Imitation Game : signifie : conversation humaine avec des machines. Le bon scénar de Graham Moore (Oscar du Meilleur scénario adapté) ne traite pas seulement les problèmes techniques de la réalisation de la machine ; il aborde également l'homosexualité du personnage principal. Homosexualité qui était un crime en grande Bretagne dans les années40. Coté casting, nous sommes comblés, car en plus du fantastique Benedict Cumberbatch dans le rôle d'Alan Turing nous trouvons également la belle Keira Knightley dans celui de Joan Clarke. Un très bon Biopic à ne pas manquer.

Black-Night

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 420 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/02/2015

Il s'agit ici d'un biopic tiré d'une histoire vraie assez importante dans le déroulement de la seconde guerre mondiale centré sur le personnage de Alan Turing où l'on suit son parcours étonnant de sa vie qui grâce à lui aidera à faire remporter la guerre. Nous avons droit à un beau film intéressant de bout en bout ne subissant aucunes longueurs où l'on est captivé du début à la fin. La réalisation y est très bonne, l'ambiance est servie par une belle B.O composée par Alexandre Desplat. La reconstitution est dans son ensemble assez bonne et maîtrisé. Les acteurs bénéficient de jeux intéressants et tous bons, particulièrement Benedict Cumberbatch accompagné par Keira Knightley, Matthew Goode, Mark Strong, Charles Dance, Rory Kinnear. Un beau film à voir pour son sujet maîtrisé, pas forcément complètement parfait mais bon dans son ensemble. Ma note : 8/10 !!

Ig. Notus

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 6 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/01/2015

A vrai dire, j'ai toujours pensé qu'un film nominé aux Oscars passait pour être un film ennuyeux, alors avec 12 nominations, il promettait de dépasser les cimes... Quelle était là mon erreur ! Un biopic sur Alan Turing, on se demande pourquoi ça n'a pas été fait plus tôt : les thèmes sont tellement actuels (parité homme-femme, homosexualité, mensonges d'Etat et sécurité nationale) que, pendant le film, on se prend régulièrement à superposer l'image de notre société au film qu'on est en train de regarder. La petite (mais passionnante) histoire d'Alan Turing s'entremêle avec la grande Histoire de la Seconde guerre mondiale dans un savant mélange de flash-backs télescopant la jeunesse du mathématicien autiste entre son Grand Oeuvre du décryptage d'Enigma et ses aveux post-guerre, le tout sans égarer le spectateur et avec une logique (si chère à Alan Turing) qui donne une profondeur au personnage. La Seconde Guerre Mondiale n'est pas trop mise en avant, mais elle n'est pas non plus occultée par rapport aux turpitudes de la vie d'Alan Turing. Il faut même saluer les scènes de guerre à couper le souffle, non qu'elles soient violentes, mais leur impact visuel permet de souligner l'importance capitale du travail auquel s'attelle Turing. La prestation de l'acteur principal, Benedict Cumberbatch, est époustouflante : à contre-courant de ses habituels rôles où il joue des personnages hautains (mais attachants) comme dans la série Sherlock, ici il maîtrise à la perfection la réserve et le mal-être du génie autiste piégé dans un moule qui ne lui correspond pas. Le casting est de toute façon un pur délice : Keira Knightley bien sûr, mais aussi Mark Strong (acteur de Lord Blackwood dans le film "Sherlock Holmes"), Charles Dance (qui joue cette fois le vieux commandant plutôt agréable à supporter et non le Lord Tywin qui veut conquérir le Trône de Fer), Rory Kinnear (qui joue encore le flic après son poste de chef d'état major dans "James Bond Skyfall"), Allen Leech ("Downton Abbey"), ... Enfin, la bande originale est signée Alexandre Desplat... Une pépite ! Comme quoi, il ne faut jamais se laisser aller à des jugements trop hâtifs. 'C'est parfois les personnes qu'on imagine incapables de faire quoi que ce soit qui accomplissent les choses les plus inimaginables"

millenium2012

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 39 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 29/01/2015

Il y a des gens à qui nous devons beaucoup et qui pourtant sont restés inconnus du grand public pendant longtemps car il n'avait rien de héros. Alan Turing est l'un des deux et ce film inspiré de faits réels permet de lui rendre hommage. Porté par l'interprétation intense et habité de Benedict Cumberbatch, ce film mi thriller, mi drame biographique raconte son histoire en se concentrant sur trois parties de son existence: son enfance, ses travaux durant la guerre et la fin de sa vie. Il montre à quel point l'existence a été rude pour cet homme qui se sentait étranger au monde extérieur car différent. D'abord, à case de son intelligence supérieure qui a pourtant été son atout primordial, et qui a paradoxalement été son plus grand frein. Ensuite à cause de son homosexualité, réprouvée et criminalisée à l'époque en Angleterre à cause d'une morale ridicule, a entrainé sa chute. Ce film est donc avant tout l'histoire d'une personne différente dans un monde n'acceptant que la normalité. Il rappelle que "parfois les personnes capables de rien sont celles capables de faire ce que personne n'aurait imaginé". Un grand film qui permet de rendre enfin hommage à un homme trop longtemps oublié et qui a pourtant sauvé 14 millions de vies, gagné 2 ans de guerre et inspiré les inventeurs des ordinateurs ! Rien de moins !

crachou94

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 381 critiques

4,5Excellent
Publiée le 28/01/2015

Un très bon film sur ce genie qui a sauve des millions de vie pendant la deuxième guerre mondiale, et qui fut victime des préjugés contre les homosexuels, qui ont precipite sa mort, Benedict Cumberbatch est formidable.

Yahya D.

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 52 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/01/2015

Un excellent film ,Benedict Cumberbatch et keira knightley nous livre une véritable performance ,une très bonne mise en scène ,belle musique ,l’histoire est incroyable d'autant qu'on sait que c'est une vraie histoire .Bref un film a voir !

tony-76

Suivre son activité 521 abonnés Lire ses 1 202 critiques

3,5Bien
Publiée le 02/02/2015

Imitation Game est inspiré d'une histoire vraie qui a été classée secret d'État pendant 50 ans. Il y a quelque chose de poignant dans l'oeuvre de Morten Tyldum. Spoiler: Un mathématicien homosexuel a permis aux alliés de déchiffrer les messages que s'envoyaient les Allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale. Un scénario habile et peu connu. Le montage est très efficace qui mélange les flash-backs et les séquences présentes. Des décors bien respectés. Evidemment, le film n'aurait pas été aussi bon, sans la prestation remarquable de Benedict Cumberbatch. Cet acteur livre ici une performance plus grande que nature. Avec ses mimiques discrètes, sa posture... Il habite son personnage et nous entraîne complètement dans cette histoire. Keira Knightley apporte de l'élégance et beaucoup de charme au long-métrage. Et, Mark Strong possède un personnage convaincant. Aussi, le réalisateur norvégien utilise beaucoup le suspense afin de capter l'attention du public à savoir si le protagoniste va réussir à décrypter Enigma. Imitation Game s'interroge sur les ordinateurs, les machines et sur la pensée humaine. Chacune des thématiques est bien intégrée au récit. C'est un biopic intelligent et passionnant qui engendre une réflexion profonde et qui nous dévoile une part importante de l'histoire. Ça sent l'Oscar...

Altenaissa d.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 30 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 10/02/2017

waw ! Un film époustouflant, il vous reste dans la tête durant des heures! Il remet dans nos mémoires la vie de homme à qui nous devons telment! Je ne sais pas vraiment quoi ajouté car il m'a profondément marqué et restera gravé en moi à tout jamais !

Raphael O.

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 519 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 19/06/2015

Ce biopic sur le mathématicien Alan Turing est à la fois passionnant, émouvant et efficace, superbement reconstitué, élégamment mis en scène, et servi par une distribution de qualité. Quant à la performance de Benedict Cumberbatch, elle est magistrale. Un chef-d'œuvre.

Mad Gump 10

Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0Très bien
Publiée le 04/06/2015

A l'époque, je voulais voir au cinéma ce Imitation Game qui faisait tant parler de lui (surtout grâce aux oscars), mais mon cinéma ne l'a pas passé. Aujourd'hui, je l'ai enfin vu, et je n'en suis pas déçu. Le gros reproche qu'on peut faire au film, et que tout le monde lui a déjà fait, c'est que c'est un film académique fait pour les oscars, sorti juste avant la cérémonie, réalisé par un inconnu, Morten Tyldum, et produit par les Weinstein, qui ne lui ont sûrement pas laissé beaucoup de libertés artistiques... Et c'est sûr, niveau mise en scène, c'est plat et standard. Mais le film est très bon, parce que derrière il y a une histoire méconnue et très captivante, sur un personnage fascinant, qui a une façon de voir le monde absolument unique. Et le fait que tout ceci soit si captivant et se suive sans ennui malgré l'absence d'action est une sacré qualité ; comprenez-moi, seuls les cinéphiles font attention à la mise en scène, un spectateur lambda n'y verra qu'un film très intéressant, et c'est très bien, car comparé à un film comme Birdman qui n'est pas adapté à tous les publics, et où il faut vraiment aimer la mise en scène, Imitation Game est un film accessible à tous (même si un minimum de recherche de mise en scène aurait été tout de même mieux, alors que Tyldum ait été nominé à l'Oscar du meilleur réalisateur, je comprends pas). Les personnages autres que Turing sont aussi intéressants, et les acteurs sont tous excellents, surtout Benedict Cumberbatch qui nous livre une prestation formidable et émouvante, et qui confirme qu'il est un acteur montant qui pourrait aller très loin. La musique d'Alexander Desplat est aussi très sympathique. Un biopic intéressant, qui se suit sans ennui, malgré son académisme.

tristan stelitano

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 740 critiques

4,5Excellent
Publiée le 13/02/2015

Ce magnifique biopic met en scène le rôle d'un mathématicien durant toute la Seconde Guerre mondiale. Ce mathématicien se nomme Alan Turing. Son rôle et le plus ou moins inattendu. Il a conçu une machine capable de décrypter les messages codés allemands. Un calculateur digitale comme il l'appelle dans le film. Sans cette précieuse invention, il n'y aurait jamais eu ni Débarquement en Normandie, ni de victoire pour les Alliés. Et les gars ! Vous ne trouvez pas qu'il serait peut-être temps de réécrire les pages d'histoires? La réponse à cette question: Ce n'est pas si facile que ça en à l'air. Tout ce qui fut en rapport avec Alan Turing durant la Guerre, furent classé confidentiel depuis au moins cinquante ans. Ce dossier important fut rendu public il y a deux ans. Cela prendra un certains temps pour que cette histoire soit dans les bouquins. En toute circonstances, il faut que cela passe dans les livres d'histoires. Il faut l'espérer. A présent, parlons du film. Un thriller magnifique, romanesque sur fond de guerre. Assez court pour un biopic parfait de bout en bout. Un prolongement aurait put être nécessaire. En tous cas, c'est mon point de vue. Le travail est remarquable. Le son, le casting, la mise en scène, les décors, la photographie et le montage, tout est parfaitement maitrisé. Le casting est excellent. Benedict Cumberbatch campe à la perfection cette homme emblématique qui changea plus d'une vies durant la guerre. Parfait dans le rôle du mathématicien Alan Turing. L'actrice Keira Knightley fait partie du casting. Elle est excellente. Vraiment excellente dans le rôle de la fiancé de Turing. Les acteurs Charles Dance et Mark Strong sont également de la partie. Ils sont tout deux impeccables. En ce qui concerne la mise en scène, le cinéaste est très inventif là-dessus. Le sujet est parfaitement maitriser, et la photographie est belle. L'histoire du film ne se concentre pas uniquement sur l'implication du professeur Turing durant la Second Guerre mondiale. Le cinéaste met aussi en scène les pires douleurs de son enfance. Cela encadre très bien le personnage, qui fut plongé dans une profonde solitude, est c'est cela qui a fait de lui un homme au comportement narcissique et étrange. Une touche supplémentaire au film qui tiens tout le fil de l'histoire jusqu'au bout.L'impact émotionnel à l'écran, ce qui donne envie de s’attacher plus, à ce personnage au passé douloureux, fonctionne à merveille. Et le jeu époustouflant de Benedict Cumberbatch réussit à rendre cette effet très efficace à l'écran. "Imitation Game" est le premier film de l'année que j'ai vu. C'est un très grand film avec un Benedict Cumberbatch impressionnant,captivant,au sommet de son triomphe qui est tout a fait bien mériter. Le film est magnifique du début jusqu'à la fin, malgré,que je reproche au réalisateur, de ne pas avoir put prolonger cette incroyable récit. Intéressant,intelligent et fascinant."Imitation Game" est un excellent biopic. Un grand moment de cinéma.

Laurent Cambon

Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 834 critiques

4,0Très bien
Publiée le 07/02/2015

Imitation Game est un film dense et généreux. Parfaitement construit pour concourir aux Oscars le film n'en demeure pas moins attachant et instructif.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top