Mon Allociné
A little Closer
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
2,9 20 notes dont 7 critiques
14% 1 critique 14% 1 critique 14% 1 critique 29% 2 critiques 0% 0 critique 29% 2 critiques

7 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
gemini-hell

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 395 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 21/08/2012

Matthew Petock possède un sens cinématographique certain pour décrire simplement mais de manière juste ses personnages et l’atmosphère dans laquelle ils évoluent. La trame du film est cependant trop minimaliste et ce manque d’enjeux au niveau du script imprègne un sentiment mitigé même si l’ensemble du film n’est pas désagréable en soi.

jamesbond10

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 263 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 04/08/2012

UN VRAI PETIT BIJOU ! Vive le cinéma US indépendant !!

Kinopoivre

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 134 critiques

?Nul • Publiée le 02/08/2012

Trop optimiste ou trop généreux, j’avais prédit à ce navet « deux semaines d’exploitation ». En réalité, au bout d’une seule semaine, il a perdu une salle à Paris, et, à Toulouse et à Tours, il ne passe plus qu’une fois par jour. Je m’abstiens de toute prédiction pour la suite, on ne tire pas sur un corbillard.

sysou

Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 124 critiques

2,5Moyen • Publiée le 31/07/2012

Dans la veine du film social indé US, Putty Hill était exécrable, A little closer raconte une histoire. Une histoire de famille où l'on se rend compte que, même entouré et aimé, on est toujours seul face à soi-même. Cruel et désenchanté.

Pp3d

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 14 critiques

4,0Très bien • Publiée le 28/07/2012

Bon film indépendant, proche de Summertime pour la douceur, mais d'un rythme un peu plus lent. Nous suivons les membres d'une famille monoparentale dont les deux garçons (en manque d'image masculine) s'empêtrent dans les méandres de leurs sexualités. Le cadet (11ans) aime sa prof et cherche dans un groupe de garçons cette image masculine, l'aîné (15 ans) cherche dans sa relation amoureuse à s'affirmer comme homme. Leur mère cherche aussi la normalité dans les soirées dansantes. Toutes ses quêtes les éloignent (momentanément) les uns des autres. @Kino P. C'est un premier film (il ne faut pas l'oublier). Ok les plans nets sont rares mais accompagnent les vies des personnages floues, hésitantes.

Kino P.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

?Nul • Publiée le 27/07/2012

On comprend que ce petit film fauché, malgré les éloges du sinistre Scorsese, ne soit sorti en France que dans... quatre salles, deux à Paris, une à Toulouse et une à Tours. Et malgré sa durée minime (72 minutes), assez vite on s’y ennuie ferme. Parce qu’il a été bâclé en douze jours, que tout est filmé en gros plans avec une caméra portée qui fait rarement le point, et que l’histoire se réduit à une tranche de vie aussi fade qu’un plat de nouilles froides ? Il s’agit de ce qu’on appelle une « tranche de vie », celle d’une famille monoparentale. La mère prospecte dans les bars pour se trouver des partenaires. Le fils de quinze ans, qui cherche à se débarrasser de sa virginité, y parvient assez facilement en offrant à la fille convoitée une bague qu’il a volée dans la boîte à bijoux de sa mère, puis, la chose faite, il récupère la bague et la remet en place (ce gentleman prétendra sans doute que la fille a égaré le colifichet). Quand au plus jeune frère, il ne sait pas embrasser les filles, et tout se réduit à cela. Bref, le film ne vaut ni par un scénario peu convaincant ni par une réalisation maladroite. Ainsi, on ignore pourquoi la maîtresse d’école, jeune, aimable et jolie, est détestée de ses élèves, et lorsque, pour la brimer, ils écrivent « Négresse » à la peinture sur sa voiture, le réalisateur n’est même pas fichu de montrer le mot, on ne le reconstitue que via les bribes qui ont échappé à la danse de Saint-Guy de son cameraman. Je prédis à ce navet deux semaines d’exploitation, avant qu’il finisse dans le placard dont il n’aurait jamais dû sortir.

titoo66

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 2 394 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 25/07/2012

Y a du bon, mais c'est insuffisant pour faire un bon film.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse