Mon AlloCiné
    Rock the Casbah
    note moyenne
    3,3
    69 notes dont 14 critiques
    0% (0 critique)
    57% (8 critiques)
    36% (5 critiques)
    7% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Rock the Casbah ?

    14 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1539 abonnés Lire ses 8 690 critiques

    3,5
    Publiée le 13 juin 2015
    Illustrant brillamment l'absurditè de la guerre, ce drame n'a pas trouvè le succès critique qu'il mèritait! C'est dommage car nous sommes en prèsence d'un film franco-israèlien très intèressant! il rèvèle le talent et l'efficacitè d'un metteur en scène jusqu'à alors inconnu en France et dont il faudra suivre attentivement les futures rèalisations! Yariv Horowitz nous raconte le dèbut de l'Intifada où une poignèe de soldats israèliens est envoyèe dans un quartier de Palestine pour ètablir l'ordre avant de se faire attaquer par un groupe de jeunes! L'un d'entre-eux meurt et sont obligès de rester sur ce territoire en haut d'un building en assistant au thèâtre d'une guerre stupide que se livrent ces deux peuples depuis fort longtemps! La rèussite de "Rock The Casbah " tient à Yariv Horowitz qui ne prend pas parti à la guerre! Et ça, dans le contexte actuel des films israèlo-palestinien qui sortent un peu partout, il rèussit fort bien cette mission parce qu'il s'attache uniquement au destin des quatre soldats qui suit! Aujourd'hui, comme en 1989, on ne sait toujours pas pourquoi ce conflit est là! Même si certains diront que le film hèsite entre le naturalisme et le symbolisme, il faut bien reconnaître que l'on ressent parfaitement l'ennui de la guerre avec un côtè documentaire et un côtè « tèmoignage du passè » qui font mouche! Une scène choc, celle du lave linge, terrible d'authenticitè! Non, ce n'est pas « Just An Illusion » comme le chante le groupe Imagination, tube planètaire que l'on entend dans le film...
    JotaB
    JotaB

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 198 critiques

    3,5
    Publiée le 4 décembre 2014
    Ok c'est un peu cliché parfois et on devine l'intrigue finale assez rapidement mais ca reste charmant. les dialogues sont drôles et les actrices sont attachantes. Bref c'est plein de vie et on passe un bon moment alors pourquoi se priver?
    ANDRÉ T.
    ANDRÉ T.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 129 critiques

    3,5
    Publiée le 12 mai 2013
    Le cinéma israélien a cette qualité formidable: l'autocritique et un regard souvent "pacifiste". Ce qui m'a semblé le plus intéressant dans ce film, c'est l'authenticité du quotidien. La situation de "maintien de l'ordre", pour ne pas prononcer le mot "guerre" qui fait peur. Les uns ont des armes meurtrières, dont ils ne doivent se servir (fort heureusement) qu'avec mille conditions et les palestiniens, des pierres (ou machine à laver) ou encore la moquerie, la dérision (âne avec drapeau israélien) ou encore l'inconscience des enfants.... La terrasse de la maison palestinienne "occupée" par les militaires israeliens, à la recherche du meurtrier de leur camarade... Une maman palestinienne recherche désespérément son fils.... Tous ces faits "bénins" expliquent, l'incompréhension, l'escalade de la haine bien mieux que les informations livrées par les médias. Une bonne bande son, Les bonnes questions que se pose le spectateur fait qu' on peut pardonner quelques temps morts.......
    SociN
    SociN

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 195 critiques

    3,5
    Publiée le 3 octobre 2015
    Ce film, juste, évoque très bien les absurdités de la guerre, d'un côté comme de l'autre. Il est juste dommage que la fin soit un peu précipitée. Autant on sent bien l'évolution des sentiments du héros au cours du film, autant le lien avec les évènements de la fin du film ne sont pas suffisamment marqués.
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 627 critiques

    4,0
    Publiée le 17 avril 2014
    Dans "Rock the Casbah", Yariv Horowitz donne sa vision de la guerre et de la lutte contre la première Intifada en évitant tout manichéisme mais en laissant nénamoins échapper une critique acide de ce(s) conflit(s). On s'immerge facilement, aux côtés des soldats israëliens, dans cette Gaza en proie aux violences et à la bêtise humaine. Trés bien fait, ce long métrage aux accents réalistes nous prend aux tripes.
    ninilechat
    ninilechat

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 334 critiques

    4,0
    Publiée le 11 mai 2013
    Israël est un petit pays, mais son cinéma -du moins, ce que l'on peut en voir- est solide. Ce petit film, tourné par un réalisateur complètement inconnu (Yaviv Horowitz) est tout à fait passionnant. Il risque d'être ignoré par un certain nombre de critiques, parce que c'est la bande de Gaza, au cours de la première intifada, vue du point de vue des Israéliens. Ce qui peut déplaire.... Une unité est envoyée pour contrôler une petite ville. Dès la première patrouille, cela se passe mal. Ils sont accueillis par des gamins -jeunes adultes, ados, mais la plupart sont vraiment des petits mômes- qui leur lancent des pierres. Les ordres donnés par le commandant (Angel Bonami) ont été tout à fait clairs: n'utiliser que des balles à blanc. Un gosse est cependant blessé. Aussitôt, c'est une marée de mères hurlantes qui se jette sur le petit groupe. Le désarroi des soldats, qui n'ont pas été préparés à ce type d'affrontement, est très bien montré. C'est alors que d'une terrasse, on balance sur le groupe non plus une pierre, mais une machine à laver. Et Ilya, l'un d'entre eux est tué. Quatre soldats sont alors détachés pour occuper cette terrasse d'où la machine a été lancée, et surveiller l'ensemble du quartier. Le chef du détachement pense à sa libération prochaine, et aux pétards qu'il ira fumer à Amsterdam..... il n'a aucune autorité sur son groupe. Il n'arrive même pas à empêcher deux des garçons descendre bouffer un houmos au resto du coin, au péril de leur vie. Il installe une sono sur la terrasse, pour contrer le muezzin tout proche, et fume en rêvassant; il se trouve même un chien -animal impur!- qui ne fera qu'attiser la haine des habitants de la maison. L'un ne cesse de répèter que, si on avait utilisé de vraies balles, Ilya serait encore vivant. Dans le groupe, il y a aussi Tomer (Yon Tomarkin) qui est particulièrement mal dans sa peau.. Il est fiancée, avec une fille qui est soldate aussi, il voudrait juste vivre, une vie de couple normale. Et il est conscient d'être en train de complètement perdre la boule. Dans la maison, il y a le père de famille, bonasse et dépassé. La mère, agressive et pleine de rage. Il y a un petit marmot édenté qui adore courir après les soldats pour jouer à "haut les mains", la seule phrase israélienne qu'il connaisse.... Tomer est prêt à jouer avec le marmot. Haut les mains, peau de lapin! le gamin fait prr, prr, avec deux doigts en forme d'arme, Tomer fait semblant de s'effondrer. Situation absurde.... Horowitz nous montre bien à quel point cette armée, cette grande, forte, impitoyable armée israélienne était en fait, mal préparée à assumer cette guerre civile. C'est là qu'on voit, évidemment, la supériorité de l'armée de métier sur l'armée de conscription.... Affronter ça -l'immersion dans un milieu hostile, où tout le monde vous hait, ou la mort peut venir de n'importe où, même d'un gamin avec la tête de Maradonna sur son tee-shirt -c'est un métier. C'est ça que le film nous montre, très intelligemment. Et même s'il se place clairement du côté des Israéliens, ce n'est évidemment pas une mise en accusation des résistants. C'est juste pour nous montrer à quel point cette guerre a été, est toujours imbécile. Ces jeunes soldats sont au départ, dépolitisés. Ils risquent de revenir racistes. C'est à voir, absolument.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 12 mai 2013
    Un épisode un peu anodin d'une guerre qui n'en finit pas entre Israéliens et Palestiniens. Des soldats israéliens, jeunes et peu expérimentés, sont envoyés "au front" contre un ennemi qui se bat à coups de pierres et de machine à laver... Une situation qui semble échapper à tous, même aux officiers, pourtant censés contrôler les choses. Peu de choses à dire en fait sur ce film, sinon qu'il est très réaliste et plausible. Il dénonce, sans le dire vraiment, l'absurdité d'un conflit dont personne n'entrevoit la fin, parce qu'il n'a probablement pas de solution. A voir, même si tout cela est bien lent et finalement un peu ennuyeux.
    Flore A.
    Flore A.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 492 critiques

    4,5
    Publiée le 13 mai 2013
    Un film très réaliste et d'une grande intensité qui nous présente un point de vue israélien, mais sans aucun manichéisme et pacifique sur la situation à Gaza au début du conflit. On y voit bien l'absurdité de la guerre, celle-ci en particulier ; on y voit bien la difficulté qu'ont ces israéliens qui n'ont pas choisi d'être soldats et qui ne le sont pas "de métier" à réagir dans des situations difficiles auxquelles ils ne sont pas du tout préparés ; on sent bien l'escalade de la violence ... parce que la violence appelle la haine et la vengeance même chez des personnes au départ bien peu impliquées dans ce conflit.
    Paul F.
    Paul F.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 173 critiques

    4,0
    Publiée le 15 mai 2013
    Rock the Casbah est un très bon film, assurément. Il faut savoir que lorsque l’on regard un film on s’identifie automatiquement, et celui-ci est quelque peu dérangeant car on ne sais où se placer. Ce qu’a certainement voulu montrer le réalisateur Yaviv Horowitz c’est la tension extrême que revêt la simple incursion d’une patrouille de jeunes conscrits de l’armée israélienne dans Gaza, on est au moment de la première intifada, Gaza est encore propriété des israéliens. Et l’on comprend que ce conflit sera sans fin, que plus on avance plus il y a de haine entre des deux parties. Les acteurs sont excellents et l’ambiance dans Gaza est une ambiance de combat de rue permanente, qui nous laisse penser qu’Israël ne sera jamais en paix, que les palestiniens n’auront jamais leur Etat/territoire. Quatre étoiles.
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 296 abonnés Lire ses 1 134 critiques

    4,5
    Publiée le 8 mai 2013
    Il ne faut pas rater ce film, ni se voiler la face, c'est cela la guerre, des scènes violentes, des propos entre soldats parfois très crus..... Le film dans sa base m'a fait penser à un Platoon transposé au moyen orient..... La réalisation est impeccable et nous offre des moments de doute, on ne sait s'il faut rire ou pleurer... Cette escouade israélienne cantonnée sur une maison palestinienne, va connaitre des moments délicats.... Le réalisme est foudroyant.....la technique et les dialogues haletants...... Quelques excellent moments musicaux parfaitement contrastés entre l'action et la musique... C'est un film passionnant et qui montre l'absurdité de la guerre, avec des répliques que j'ai trouvé cultes (notamment celle ci entre soldats, tu n'as qu'un neurone, c'est pour savoir si ....) Je vous laisse découvrir, c'est une très jolie démonstration de ce que la guerre réserve....J'ai adoré
    eric D.
    eric D.

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    4,0
    Publiée le 11 mai 2013
    Très bon film, pas manichéen, qui montre l'engrenage de la guerre et ses conséquences.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 544 abonnés Lire ses 1 391 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mai 2013
    Rock the Casbah : le titre des Clash est tout à fait approprié pour le film éponyme de Yariv Horowitz (très bonne B.O, soit dit en passant) qui décrit le "maintien de l'ordre" dans Gaza, lors de la première intifada, comme une véritable invasion guerrière, avec toute l'absurdité d'événements où la haine et la dérision cavalent de concert. Véritable film d'action, en tension permanente, Rock the Casbah, s'il se place du point de vue des jeunes soldats israéliens au bord de la crise de nerfs, n'en oublie pas pour autant l'environnement palestinien montré avec un réalisme digne des meilleurs films américains de guerre. On n'ira pas jusqu'à dire qu'il y a du Samuel Fuller chez Horowitz, mais pas loin. Il y a une vraie richesse de tonalités différentes dans ce film rageur qui aurait pu se risquer encore davantage sur le registre de l'humour sombre tant il y excelle dans plusieurs scènes marquantes. Le réalisateur explique : "De mon expérience dans la bande de Gaza j’ai retenu la sensation qu’il y avait autant de haine que de points communs, et je me rappelle de situations où personne ne comprenait plus vraiment ce contre quoi il combattait". Un message qui passe avec une rare efficacité dans le film.
    jidefan
    jidefan

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 28 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mai 2013
    Filmé comme un docu, ce film est haletant et surtout pas manichéen. Quelle connerie la guerre.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 341 abonnés Lire ses 364 critiques

    2,5
    Publiée le 28 juin 2013
    Quatre jeunes militaires israéliens sont postés sur le toit d'une habitation en plein Gaza durant la première Intifada. Ils trompent l'ennui en écoutant une radio libre. Au contact de la population arabe, ils prennent conscience de l'inanité de leur mission. La dernière heure de ce film israélien n'apporte rien de nouveau. Mais sa première demi-heure m'a cloué à mon fauteuil. On y suit, embedded, une patrouille de Tsahal dans les rues de Gaza. Ces jeunes trouffions se sont vus confier chacun deux chargeurs : un de balles réelles, un de balles à blanc. On leur ordonne de n'utiliser qu'en dernier recours les balles réelles. Ils savent - et nous savons avec eux - que le moindre incident peut enflammer toute la zone. Mais voilà que quelques gamins profèrent des injures, lancent des pierres. Que faire ? Comment riposter ? Comment faire cesser cette manifestation d'hostilité ? Cette séquence réussit étonnamment à nous placer dans la peau de ces jeunes militaires inexpérimentés, confrontés à un dilemme insoluble : restaurer la paix dans une territoire rebelle sans mettre le feu aux poudres. Elle justifie à elle seule l'intérêt qu'on peut porter à ce petit film de guerre exotique.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top