Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Bêtes du sud sauvage
    note moyenne
    3,9
    2775 notes dont 441 critiques
    répartition des 441 critiques par note
    75 critiques
    149 critiques
    100 critiques
    57 critiques
    39 critiques
    21 critiques
    Votre avis sur Les Bêtes du sud sauvage ?

    441 critiques spectateurs

    PL L
    PL L

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 33 critiques

    3,5
    Publiée le 29 mars 2013
    Un beau film au sens esthétique du terme... On est plongé dans quelques chose. Je ne sais pas vraiment quelle note donner à ce film tant je ne sais pas vraiment ce que j'ai vu. Je pense avoir vu une belle fable mais qui manque tout de même de relief pour être un grand film.
    Jé F
    Jé F

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 5 critiques

    2,0
    Publiée le 15 avril 2013
    Sans queue ni tête. Pas réellement de scénario. Aucune explication sur ce que font ces personnages ou mileu d'un marais, et pourquoi ils persistent à y rester ... ??
    CritiK33
    CritiK33

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 23 critiques

    5,0
    Publiée le 8 juin 2013
    Aucun mots, à voir absolument sinon vous aurez raté un chef-d'oeuvre! Ce film est sans conteste le numéro 1 de mon box office!
    Marushka B.
    Marushka B.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 13 critiques

    5,0
    Publiée le 21 août 2013
    Une émotion incroyable. Un film inoubliable. A voir sur grand écran, autant que possible!
    Servath
    Servath

    Suivre son activité Lire ses 29 critiques

    5,0
    Publiée le 6 avril 2013
    Une histoire bien triste. Une petite actrice très surprenante. Des effets spéciaux plutôt pas mal vu le budget. Un bon film.
    Anthony D
    Anthony D

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    2,5
    Publiée le 21 avril 2013
    Ennuyeux. Lent. Peu d'action. Film qui ne vaut pas réellement la peine d'être vu. Honnêtement, j'ai du mal à comprendre toutes les nominations et les récompenses car ça casse pas trois pattes et un canard.
    mkum
    mkum

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    2,5
    Publiée le 17 janvier 2013
    Film surestimé. Copier Terrence Malick ne suffit pas pour faire des bons films. Ici la posture l'emporte sur l'histoire et on en garde pas grand chose.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 3 249 critiques

    2,0
    Publiée le 15 mai 2014
    Film apprécier à la fois du grand public et par la presse, mais malheureusement je peux pas dire que j'ai été vraiment conquis par "Les Bêtes du sud sauvage". L'histoire assez dramatique fait preuve de pas mal d'humanité et la petite Quvenzhané Wallis est irréprochable dans le rôle cette gamine très débrouillarde qui décide de partir à la recherche de sa mère qui a disparue. Mais par contre et c'est vraiment le gros problème de cette œuvre, j'ai eu vraiment beaucoup de mal avec la mise en scène de Benh Zeitlin qui m'a donner quelque peu le mal de mer.
    Wingnut7
    Wingnut7

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 305 critiques

    5,0
    Publiée le 14 janvier 2013
    Précédé d'un jolie réputation et du pub croissante à son égard, je me dis que la chance m'a donné le droit d'apercevoir ce joyau. (Merci UGC) Suite aux premières images, j'hésite entre le sud des États-Unis ou l'Afrique du Sud. L'accent donnant favori pour les USA mais le décor pour un morceau d'Afrique reculé, presque imaginaire. Et cela n'est pas anodin. Car ce film est une ode à la vie et à la nature. Une odyssée que devra réaliser la petite Q.Wallis. Une grande toute petite qui tient le film sur ses épaules menus. Son innocence, sa candeur, sa peine...Elle transmet tout. Elle nous ensorcelle dans ce voyage contre le déluge qui approche. Le film semble osciller entre fantastique et réalisme sociale. Mais la magie du cinéma prend le pas, notamment avec les aurochs, et le but n'est pas là. C'est un voyage initiatique que le père, D.Henry fait passer à sa fille. Comme The Impossible, l'eau va tout ravager pour faire grandir l'enfant qui subi la Nature contre laquelle on ne peut pas se battre (même si là, les Hommes sont aussi responsables). La poésie, la justesse et le réalisme des acteurs donne un vrai sens au film et nous envoie, pendant un temps, dans la fiction, la vraie, celle qui transporte, nous procure de l'émotion et nous touche. Fort, poétique et magique sont les mots pouvant définir cette pépite.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 590 abonnés Lire ses 3 169 critiques

    4,5
    Publiée le 12 décembre 2012
    Des premiers films d'une telle force, d'une densité pareille, aussi maîtrisé dans sa forme que risqué dans sa conception, on en voit rarement, pour ne pas dire jamais. Les bêtes du sud sauvage, couvert de prix, est une oeuvre puissante, dévastatrice, lyrique, rageuse, qui offre une vision du monde dans un décor d'apocalypse. La Louisiane sous les eaux est le lieu choisi par Benh Zeitlin pour cette fable incandescente contée par une petite fille de 6 ans, avec cette voix off jamais redondante. Quand la nature se déchaîne, les aurochs, libérés par la fonte des glaces progressent en troupeau comme une sourde menace. Le film de Zeitlin montre la fragilité de l'homme et sa capacité de nuisance comme de résistance. Et aussi l'amour filial et la solidarité d'une communauté marginalisée. Entre autres choses. Les bêtes du sud sauvage ne laissent pas un poil de sec et des images plein la tête. Un ouragan est passé.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 493 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 13 décembre 2012
    Encensé par la critique (un peu trop tout de même), "Les Bêtes du sud sauvage" est certes un bon film mais qui est conscient de son aspect cinéma d'auteur et qui en joue pour mieux nous toucher. On ne niera pas la beauté des décors et du sujet ni le talent éblouissant de la toute jeune Quvenzhané Wallis mais on peut certainement décrocher au bout d'un moment tant cette quête d'une jeune gamine qui part à la recherche de sa mère est un peu surannée. Il faut donc compter sur les décors et la musique pour nous transporter tout de même durant tout le film, quitte à être conscient de se faire parfois berner par un film surestimé et par une mise en scène sans grande originalité.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 498 abonnés Lire ses 4 876 critiques

    3,0
    Publiée le 14 décembre 2012
    Petite déception ! Tant de critiques dythirambiques et une promo assez mensongère pour un film, certe beau et empli de qualité, mais surestimé et qui nous mène sur des chemins déjà traversés. Vendu comme une fable naturaliste sur les opprimés écolos qui se battent contre le monde capitaliste et pollueur via le regard d'une enfant de 5 ans ! Cette dernière, l'adorable et prometteuse Quvenzhané Wallis, parle, pense et agit bien plus qu'une fillette de 5 ans ; maturité peut-être mais c'est un peu facile... Par contre la portée écolo-partisane est loin d'être atteinte. Où voit-on des pauvres du bayou de Louisane se battre ?! Oui ils tentent de survivre mais ils se complaisent également dans leur monde et refusent toute aide extérieur ; ce n'est pas se battre que de se laisser mourir. Les visions (fantasmes ?!) de la petite Hushpuppy ajoutent un truc métaphysique pseudo-visionnaire sert évidemment le prétexte de fond du film mais ne font avancer en rien l'histoire. On pense par contre à des références comme Spike Jonze et Michel Gondry... Néanmoins le film a un certain charme. Il me semble surtout que l'histoire vaut pour la belle histoire d'amour entre Hushpuppy et son père alcoolique (mais non violent pour elle comme on peut le lire) ; une relation difficile mais non dénuée d'amour et d'émotion pour le spectateur. Le film n'a pas la portée qu'on veut bien lui donner dans la plupart des médias qui extrapolent facilement autour d'un premier film dont l'héroïne de 5-6 ans philosophe comme une grande. Mais, pourtant, je conseille ce film car il apporte une certaine fraicheur, et que la relation père-fille touche au coeur.
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 390 abonnés Lire ses 1 193 critiques

    2,0
    Publiée le 16 décembre 2012
    Suis-je donc le seul sur la planète cinéphile, de Sundance à Reykjavik, de Cannes à Deauville, à voir à quel point ce film est imparfait et même un peu roublard ? On dirait. Pourtant, il me semble évident que ceux qui s'extasient devant la petite Hushpuppy le font sur un mode qui n'a pas grand-chose à voir avec le cinéma, mais plus avec la réaction d'une pré-ado qui craque devant un petit chaton en lançant un perçant "il est trop mimiiii". Si la petite actrice au nom compliqué (Quvenzhané Wallis) est... la suite ici : http://www.christoblog.net/article-les-betes-du-sud-sauvage-113504637.html
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 366 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    4,0
    Publiée le 18 décembre 2012
    Le lyrisme et l’imagerie naturaliste de ce premier film de Benh Zeitlin semblent inspirés de l’univers féérique de Miyazaki remixé à la sauce Terrence Malick ou d’un délire ésotérique à la Tarkovski filmé comme un Michel Gondry. Sous couvert d’une peinture surprenante d’une communauté vivant en marge du système au fin fond des bayous de la Louisiane tournant en film catastrophe, cet ovni hypnotique est une épopée spirituelle vue à hauteur d’enfant. Jonglant entre le réalisme minimaliste de son constat social plein de gravité et la grandiloquence de ses images fantasmatiques, la mise en scène nous emporte dans les interrogations philosophiques et mystiques de cette gamine en pleine tourmente émotionnelle, dont l’interprétation par la toute jeune Quvenzhané Wallis est tout simplement bouleversante.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 360 abonnés Lire ses 3 145 critiques

    2,0
    Publiée le 12 novembre 2012
    ...Le film arrive sur nos écrans couverts de prix (dont Caméra d'or à Cannes, Grand Prix à Deauville...). Normal, voilà un pur film de festivals estampillé Sundance (Grand Prix aussi). Le problème est que cela fait un peu trop film « indé de festival ». On peut dire que c'est plutôt bien fait, bien mis en scène, bien joué. Les acteurs principaux (non professionnels), inconnus, Ouvenzhané Wallis et Dwight Henry, sont très convaincants. L’histoire laisse plus perplexe, oscillant entre dure réalité, poésie, rêves et phantasmes, dans ce qui semble être un futur proche... La suite sur : http://lecinedefred2.over-blog.fr/article-les-betes-du-sud-sauvage-112187940.html
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top