Notez des films
Mon AlloCiné
    Grand départ
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Grand départ" et de son tournage !

    Histoire vraie

    Le point de départ du film du réalisateur Nicolas Mercier est autobiographique. En effet, son père a été atteint d'une maladie neuro dégénérative tout comme le personnage d'Eddy Mitchell. Le metteur en scène précise : "Raconter ce que nous avions vécu tous les trois de mon point de vue ne m’intéressait pas. Ce qui me passionnait était d’observer comment cette maladie avait été l’occasion pour mon jeune frère de se réapproprier sa relation avec notre père. La maladie n’est pas le sujet, elle ne sert que de fil rouge au récit."

    Un grand premier départ

    Grand Départ est la première réalisation de Nicolas Mercier. Il a déjà écrit pour la télévision, quelques épisodes de Sous le Soleil (1996) et a créé la série Clara Sheller (2004). Il a également été scénariste/dialoguiste pour Mon Pire Cauchemar (2011) d'Anne Fontaine. C'est elle qui l'a d'ailleurs poussé à réaliser son premier film.

    Encore un premier film !

    Pio Marmaï enchaîne les premières réalisations : Grand Départ de Nicolas Mercier, Alyah (2011) d'Elie Wajeman et La loi de Murphy (2009) de Christophe Campos. Le comédien explique : "Je reste sensible aux premiers longs : ce sont de belles aventures, un moment où les metteurs en scène s’investissent énormément. Ils savent qu’ils ne doivent pas rater le coche, ils mettent toutes leurs tripes dans leur scénario."

    Une femme entremetteuse

    C'est grâce à la compagne de Jérémie Elkaïm, Valérie Donzelli, que le comédien et le réalisateur Nicolas Mercier se sont rencontrés. Donzelli jouait un rôle régulier sur la série Clara Sheller (2004) créée et écrite par Mercier. C'est sur la deuxième saison de la série qu'Elkaïm a obtenu un rôle et que les deux hommes ont pu parler du personnage incarné par l'acteur dans Grand Départ.

    Le Grand duel

    L'ambiance n'a pas été toujours rose entre les deux frères à l'écran, Pio Marmaï et Jérémie Elkaïm. Avant le tournage, le second aurait critiqué le premier lors d'une soirée. "Un jour nous nous retrouvons dans une fête. J’ai pensé : il va me mettre une mandale. Pio est venu au contraire me saluer très chaleureusement", raconte Elkaïm, en poursuivant : "Sa gentillesse et ma franchise ont scellé instantanément entre nous ce genre d’amitié qu’on voit parfois dans les westerns : après s’être expliqués, les deux types se retrouvent à boire un « tord-boyaux » dans un bar". Marmaï affirme : "Cette façon de reconnaître qu’il avait été un peu con a créé d’emblée une jolie relation entre nous."

    Sur la route de Mem(fils)

    Une véritable relation père-fils s'est installée sur le tournage entre Eddy Mitchell et ses deux enfants à l'écran, Pio Marmaï et Jérémie Elkaïm. Dès le premier jour de tournage, le "vieux lion" a offert aux deux jeunes comédiens des petits couteaux Laguiole en guise d'amitié. Marmaï et Elkaïm - qui n'avaient jamais tourné avec Mitchell auparavant - lui ont donné un euro symbolique chacun pour sceller cette amitié.

    Homosexuel ? Rien de plus normal

    L'un des deux frères de Grand Départ, Luc, est homosexuel. Sans être le sujet principal du film, l'homosexualité est une thématique importante pour le réalisateur/scénariste Nicolas Mercier, qui explique : "J’aimais bien l’idée d’un personnage homosexuel sans aucune problématique apparente, pour mieux mettre en évidence les contradictions et questionnements d’un personnage dont l’identité sexuelle est considérée comme la norme". Jérémie Elkaïm, qui interprète de Luc, commente : "Son métier est précaire, son homosexualité aurait pu le mettre à l’écart, mais il a réussi à les fondre dans un cadre très classique."

    Vaut mieux en rire

    Interrogé sur le fait que le sujet de sa comédie n'est pas forcément très drôle, le réalisateur Nicolas Mercier réplique : "On peut mettre de la drôlerie en tout, y compris en rendant compte d’une expérience douloureuse. Dans Grand départ, il me semblait important de montrer que même si, le plus souvent, la maladie est un événement qui se termine tragiquement, elle peut, dans l’intervalle, déclencher des choses assez étonnantes : elle fait tomber certaines barrières. Le rire reste une formidable porte de sortie face à la tragédie humaine."

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Tenet (2020)
    • Les Nouveaux mutants (2020)
    • Effacer l’historique (2020)
    • Police (2020)
    • Le Bonheur des uns... (2020)
    • Petit Pays (2019)
    • La Daronne (2020)
    • Antoinette dans les Cévennes (2020)
    • Enorme (2019)
    • Belle-Fille (2020)
    • Enragé (2020)
    • Mignonnes (2019)
    • Antebellum (2020)
    • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)
    • Dans un jardin qu'on dirait éternel (2018)
    • Greenland - Le dernier refuge (2020)
    • Les Apparences (2019)
    • The Batman (2021)
    • Les Blagues de Toto (2019)
    • J’irai mourir dans les Carpates (2020)
    Back to Top