Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Rambo
note moyenne
3,6
10928 notes dont 593 critiques
39% (234 critiques)
38% (223 critiques)
12% (69 critiques)
8% (45 critiques)
3% (15 critiques)
1% (7 critiques)
Votre avis sur Rambo ?

593 critiques spectateurs

chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1032 abonnés Lire ses 10 094 critiques

5,0
Publiée le 29/01/2008
Tout d'abord, un magnifique scènario adaptè du livre de David Morrell "First Blood". Un personnage fort, sensiblement diffèrent de celui du livre, il n'en faut pas plus pour imposer une nouvelle icône du cinoche d'action! En quelques plan, Rambo entre dans la lègende et connait par la même occasion un succès considèrable, notamment aux Etats-Unis! C'est peut être le plus beau rôle au cinèma de Sylvester Stallone, mèlange de rage et de mal être! Film amer et violent rèalisè par Ted Kotcheff (son meilleur film), Rambo dresse le portrait d'une Amèrique farouchement dècidèe à oublier les traces d'un passè gênant! Ce vètèran d'une guerre maudite porte avec une intensitè nouvelle les valeurs amèricaines face à ceux qui n'y croient plus! A travers le shériff Teasle (excellent Brian Dennehy) on ressent le malaise de la sociètè amèricaine pour une guerre sale et incomprise! Rambo chassè de la ville c'est le Vietnam que l'on veut chasser! Oeuvre sauvage et violente, "Rambo" est malgrè tout plus subtil qu'il n'y paraît à première vue; ce bèret vert hagard qui erre dans l'Amèrique de Reagan, cet ange dèchu qui a versè le premier sang (d'où le "First Blood" du titre original) et qui à prèsent est contraint de mener une vèritable guerilla dans son pays natal ne symbolise t-il pas la culpabilitè refoulèe, la mauvaise conscience d'une nation qui rejette à prèsent ses hèros d'autrefois, èmanations vivantes d'un èchec cuisant et encore douloureux ? On soulignera les superbes dècors naturels tournè à Hope (Colombie-Britannique) au Canada et la B.O inoubliable de Jerry Goldsmith dont la très belle chanson teintèe d'èmotion du gènèrique de fin "It's a Long Road" interprètè par Dan Hill! Un incontournable...
MaCultureGeek
MaCultureGeek

Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 096 critiques

5,0
Publiée le 21/01/2015
"Rambo" premier du nom est clairement un grand film, et en tant que tel, c'est extrêmement complexe d'en parler sans rien en oublier. Et cela s'applique notamment au "Seigneur des Anneaux" ( quand même autre chose que "Rambo"... ), à "Alien" ou encore à "Star Wars" ( les bons, hein ! ). Et contrairement à ce que presque tout le monde en pense, "Rambo" n'est pas un film bourrin. En tout cas, celui ci ne l'est clairement pas. Car oui, "First Blood" est un drame très intelligent, et très bien écrit par Stallone. Car oui, contrairement à ce que l'on pourrait penser, notre grand ami Sly, roi du film d'action à ses heures perdues, est un excellent scénariste. Enfin, excellent, je m'emporte peut-être un peu. C'est juste que le mec a quand même créé Rambo ET Rocky, et qu'il nous en a sorti deux sacrés films ( je reviendrai sur les autres ). Car oui, "Rocky 1" et "Rambo 1" sont vraiment pas communs, des drames très intelligents. Alors, que dire de ce "First Blood"? C'est vraiment un sacré film, avec une écriture de dingue et juste comme jamais. En effet, Stallone a décidé de s'attaquer à la guerre du vietnam et à ses répercussions, et bon dieu qu'est-ce qu'il le fait bien ! Comment mieux en parler qu'en choisissant un tel scénario? spoiler: Un ancien soldat revient dans une ville après avoir découvert qu'il était le dernier survivant de son escouade, et se voit chassé par les flics du coin, suite à une méprise et à un mort. Voilà, groooosse ambiance quoi ! Aujourd'hui, il pourra paraître revu, ce scénario ( encore que cela n'enlève rien à son efficacité et à sa justesse ), mais c'est normal, c'est lui qui a été le premier à le proposer ! Oui ! "First Blood" est donc précurseur, tout comme l'était "Rocky" en son temps. C'est dingue comme Stallone ( et Schwazy, mais c'est une autre histoire ) a parvenu à influencer le cinéma de genre, et particulièrement celui d'action. Quoi qu'on en dise, il restera un grand de chez grand. Les parallèles avec la guerre du vietnam sont très bien pensés et amenés, et la scène de fin, tout simplement magnifique, n'a pu que m'émouvoir. Outre le fait que Stallone joue ici particulièrement bien ( mais on y reviendra ), il est malheureusement handicapé par sa paralysie faciale, qui rend toutes ses expressions étranges. Il n'y a qu'à voir le pauvre gars nous énoncer son émouvant monologue de fin ( parfaitement écrit, il faut le préciser ) pour comprendre qu'il en perd un peu sa crédibilité ; faute sur moi, j'ai souri à cause de son interprétation : son expression figée lui donnait un côté pathétique, mais involontairement comique. Et c'est dommage, parce que l'on sent bel et bien que Sly y croit : il y met ses tripes et nous fait don de sa personne. Et c'est assez touchant, comme inteprétation, je trouve. Le pire, c'est que son fameux monologue a tout de vrai, en plus d'être d'une tristesse rare, qui le rend presque poétique. Ok, je vais un peu loin, mais c'est pour vous faire comprendre que ce dernier est hors norme. Et c'est d'autant plus étonnant de dire de celui ci qu'il est intelligent lorsque l'on voit le niveau de bêtise des deux prochains épisodes, seulement des films d'action bien bourrin et n'apportant que des morts par centaines. Et pour parler des scènes d'action ici présentes, elles sont vraiment très spectaculaires, et assurenet le show. La réalisation est vraiment d'excellente facture, et la bande-sonore est parfaite, en plus d'être ultra célèbre. Un film très beau mais malheureusement sous-estimé, porté par la prestation musclée de Stallone et un final époustouflant. A voir, un grand film.
Chris46
Chris46

Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 946 critiques

4,0
Publiée le 25/08/2013
" Rambo " film culte de Ted kotcheff . C'est l'histoire de jonh Rambo ( Sylvester stalonne ) un ancien soldat de la guerre du Vietnam qui erre de ville en ville depuis son retour de la guerre . il se se rend dans une petite ville d'une région montagneuse . Il est très vite pris en grippe par le shérif de la ville qui ne veut pas de vagabond dans sa ville et qui décide de le raccompagner hors de la ville . Rambo vexer d'avoir été chasser de la ville décide d'y retourner . Le shérif décide alors de l'arrêter. La situation dégénère et Rambo s'échappe . Le shérif lance alors toute les autorités locale a ses trousse . traquer comme un animal l'instinct de soldat de Rambo se réveille et il décide grâce a son expérience de soldat au Vietnam de se lancer dans une guerre contre les autorités locales et le shérif de cette petite ville ... " Rambo " est un film culte de tedd kotcheff adapter d'un livre à succès . Ce film est le point de départ de la saga culte " Rambo " qui compte 4 films ( " Rambo " , " Rambo 2 , la mission " , " Rambo 3 " et " Jonh Rambo " ) . Le scénario est excellent et prenant celle d'un ancien soldat du Vietnam qui va se retrouver traqué par les autorités d'une petite ville . Il va alors se lancer dans une guerre face aux autorités de cette petite ville et sa va être explosif . Là où le scenario est brillant c'est qu'il met en lumière la situation dans lequel se sont retrouver les soldat américains après leur retour du Vietnam c'est à dire complètement rejeter par les citoyens de leur propre pays qui étaient frustrer par la défaite . Le personnage de Rambo est le symbole de ce rejet avec nottament le shérif qui le chasse de sa ville . Le film en plus d'être un très bon film d'action est également une très bonne critique de la mentalité américaine qui régnait a cette époque envers les vétérans du Vietnam complètement rejeter par leur concitoyens alors qu'ils avaient risquer leur vies pour leur pays . Ses vétérans qui de retour au pays n'arrivait meme pas a trouver un boulot comme rambo obliger d'errer comme un vagabond a travers le pays . Ce film est bon film d'action avec du fond et c'est rare . Sylvester stalonne est excellent dans le rôle de jonh Rambo cette ancien soldat américain de la guerre du vietman qui se sent rejeter par les gens de son propre pays frustré par la défaite et qui va se lancer dans une guerre face aux autorités d'une petite ville qui l'on chasser . Le personnage de Rambo est attachant et touchant nottamant à la fin .Il incarne après le cultissime Rocky un autre personnage tout aussi culte du cinema j'ai nommer Rambo . Son look est d'enfer et mémorable et définitivement culte . Le reste du casting est également très bon avec notamment Brian dennehy qui incarne a merveille le shérif Will teasle qui va traqué sans relâche Rocky et richard crenna très bon dans le rôle du colonel Samuel trautman le colonel qui commandait Rambo au Vietnam et qui va tenter de le raisonnner pour mettre fin à sa guerre contre les autorités de la ville . le décor naturelle montagnard ou se situe l'action du film est agréable et dépaysant . Un bon film d'action remplit de scénes mémorable ( rambo qui construit des pieges mortels dans la foret pour les autorités qui le pourchassent ) , de scénes d'action spectaculaire ( Rambo qui détruit la ville ) et de scénes dramatique assez émouvante ( le discour de Rambo a la fin qui se sent rejeter par son propre pays ) . Ce côté " guerre " dans une petite ville calme des États Unis donne un ton originale à ce film . Le film contient quelques passages un peu longuet par moment mais rien de bien grave on reste captiver . malgré tout ce film est culte et remporta un succès planétaire à sa sortie ( plus de 3 millions d'entrées en France ) .
Wolverine1992
Wolverine1992

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 405 critiques

5,0
Publiée le 16/12/2015
Contrairement aux idées reçues, "Rambo" n’est pas un film de guerre ! Il inscrit son action dans un contexte post-guerre mais jamais, en aucun cas jamais, il n’y est question de chars d’assaut. John Rambo n'y est qu'un type paumé qui vagabonde histoire de retrouver ses amis de guerre, tous morts depuis, cherchant sa place dans une société qui ne veut plus de lui. A la suite d'une mauvaise confrontation avec les flics d'un bled paumé, il va se retrouver traqué en pleine forêt, retrouvant alors malgré lui la seule chose qu'il sache encore faire : survivre en milieu hostile et se défendre. La seule personne qui pourra encore dialoguer avec lui est le colonel Trautman, un "père" symbolique qui a créé le soldat et devra retrouver l'homme. Aussi efficace dans la dénonciation d'une culpabilisation cruelle des vétérans que dans l'agencement d'un survival haletant dans des décors grandioses, le film se laisse toujours regarder avec plaisir, allant droit au but dans chaque scène et grâce à sa courte durée (1h29). Avec un final où le soldat perdu redevient enfant en craquant dans les bras de la seule personne qu'il connaisse encore vraiment sur cette Terre, "First blood" se termine sur une note grave et touchante qui tranche avec ses suites guerrières qui n'ont plus grand chose à voir avec ces origines là.
jimmyc
jimmyc

Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 132 critiques

5,0
Publiée le 11/10/2013
Rambo réalisé par Ted Kotcheff et scénarisé notamment par Sylvester Stallone est un film retraçant les traumatismes post -Vietnam de manière à dénoncer ce que cette guerre a causé sur le plan psychologique . Ici pas d'embarquée en hélicoptère ni napalm, ni bataille ,la dénonciation est montrée intelligemment simplement par des mots et une attitude ,l 'attitude des habitants et l 'incompréhension du survivant face à cela ..Bien plus que un film d 'action l 'oeuvre est révélatrice de beaucoup de choses en son milieu . L'exercice de style n 'a donc aucune comparaison avec "Voyage au bout de l 'enfer "ou encore "Apocalypse Now ",elle puise sa force et ses bases sur les déchirures de cet homme devenu de part ce conflit, un paria ,celui que tout le monde méprise ,lui qui était soldat d 'élite et qui ne parvient pas à trouver une place dans la société. Rambo reste un symbole et son interprète l 'incarne avec justesse...Le coeur du film est bien évidemment cette traque dans la forêt représentant avec brio un 'Survival".. La mise en scène est véritablement adroite et la dernière scène du film(le monologue de Sylvester Stallone) possède beaucoup d 'envergure , la musique de Jerry Goldsmith possède (comme toujours )une belle harmonie et le jeu de l 'interprète principal passant de l 'émotion à la brutalité dévoile une belle palette de son talent . Le réalisateur souligne cependant le côté politique de son oeuvre (la cible étant le gouvernement de l 'époque )engagée, sans jamais donner de leçon pour autant . Malheureusement les suites de cette oeuvre n 'ont jamais possédé sa force et son cachet .. Rambo est bien évidemment la plus belle pièce de la série ,simple ,juste ,et véhiculant un message fort ..
B3o
B3o

Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 214 critiques

4,0
Publiée le 05/06/2016
Alors Rambo pour moi c'était un peu comme la saga Rocky, j'en avais une vision pas très glorieuse. Une sorte de saga de beauf, bien débile qui peut être avait du potentiel dans son premier opus. Bon, si ce raisonnement m'a prouvé que je me trompait pour la saga Rocky, c'est assez différent pour les Rambo. Cela dit ce First Blood est à ma grande surprise un excellent film. D'une part il tire son charme dans la manière élégante dont les scènes d'actions sont composées. Une ambiance montant en crescendo se dessine, un montage parfait est la pour l'encadrée, et surtout le sentiment de chasse est merveilleusement retranscrit par différent procédés jouant sur la suggestion. La forme est d'autant plus excellente que le score de Jerry Goldsmith sait donner de l'énergie et de la brutalité à l'action. Mais ce qui pour moi fait de ce Rambo une oeuvre indispensable c'est bel et bien son fond. Véritable pamphlet contre la justice arbitraire, les ravage de la guerre, et même d'une certaine manière les lois américaines, pour moi il atteint un capital "oeuvre subversive" proche du maximum. Parce que faire un film ainsi, en pleine Guerre Froide, avec une production américaine, le tout en prenant comme contexte l'après Vietnam, c'est pour moi tant du génie qu'une énorme prise de risque. Surtout quand le but n'est pas de valoriser les USA, bien au contraire. Si on y ajoute le jeu de Stallone qui sait nous livrer des scènes aussi puissantes que celle du final, il n'y a pas à lorgner, Rambo est bel et bien une véritable claque.
Mad Gump 10
Mad Gump 10

Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0
Publiée le 06/11/2015
Tout comme pour la saga Rocky, les suites de Rambo ne lui ont franchement pas fait honneur, et de ce fait on perçoit ces deux sagas comme des sagas stupides d'action, alors qu'à la base les premiers films sont très réussis socialement. Ce Rambo traite donc du traumatisme du Vietnam, de la difficulté à retrouver une place dans la société après cette guerre ou du rejet de la société de ses "marginaux". Le film entier se présente donc comme une traque entre les forces de l'ordre et John Rambo, héros de la guerre du Vietnam, que la police a injustement maltraité. Ce film nous fait donc vivre la descente aux enfers de Rambo, par une progression croissante de la violence. Le film ne néglige pas les scènes d'action, mais son point fort est ce personnage de Rambo, qui est attachant, perdu, badass, humain et peu expressif. Stallone le joue d'ailleurs avec justesse (se donnant vraiment à fond dans la belle tirade finale). Pour conclure je dirais que Rambo est un film efficace, portant un regard très acide sur la société américaine et son intolérance. A voir donc.
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 1 366 critiques

4,0
Publiée le 08/05/2014
Le 1er opus d'une saga culte qui ne va pas forcément à l'encontre des clichés. John Rambo est un vétéran du Vietnam dont la réinsertion est quelque peu entravée par le zel des forces de police. Ce dernier est traqué comme un vulgaire gibier dans la forêt canadienne. Il se place alors en mode d'auto défense, bourrin mais subtile. Un personnage terriblement humain avec ses faiblesses que nous dévoile le grand Stallone dans une interprétation authentique et poignante. L'esprit vintage des années 80 flotte sur ce film, lui apportant quelques rides nostalgiques. L'action est homogène mais pas forcément explosive. C'est avant tout une critique amèrement réaliste de ce que vivent les héros de guerre à leur retour du front. Le béret vert est resté soft, mais maintenant qu'il est en colère, il va tout faire péter! 4/5
Courte
Courte

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 234 critiques

5,0
Publiée le 05/03/2013
Le meilleur tout simplement, ce premier Rambo nous plonge dans la peau d'un ancien Béret vert qui a du mal a trouvé ça place dans la société. Il va se trouvé donc face a une bande de flic qui va le ridiculisé mais il ne savent pas encore a qui il ont vraiment affaire... Rambo va donc leur donné "une guerre comme t'en a jamais vu !". Un très bon film, qui derrière ses scène d'action cache bien plus qu'il n'y parait !
The Cinephile World
The Cinephile World

Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 547 critiques

5,0
Publiée le 14/07/2013
Après la saga culte de ''Rocky'', Silvester Stallone se consacre cette fois à une autre saga culte, ''Rambo'', dans lequel il jouera bien sur le rôle John Rambo. Cette fois-ci, Rambo est face à un flic vraiment méchant, je dirais même un salop, ce flic sera le méchant principale du r : Ce première opus d'une saga culte veut nous montrer un message très intéressants, si on est très méchant avec une personne, cette personne se vengera. Silvester Stallone est au top dans son rôle, à la place de donner des coups de poings, comme ce qu'il a fait dans Rocky, il se consacre à la mitraillette et aux bombes. Un film culte de chez culte et l'un des meiileurs de la saga. Un Chef d'Oeuvre, 5/5.
HawkMan
HawkMan

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 472 critiques

4,0
Publiée le 05/11/2018
Rambo est le personnage qui a rendu célèbre Stallone avec Rocky Balboa. Rambo est un vétéran du Vietnam qui va retourner dans son pays, seul, et qui va découvrir que les anciens combattants ne sont pas vraiment désirés dans leur pays. Rambo va alors créer une autre "guerre", plus civile. Rambo se battra cette fois pour sa propre vie. Ce film est une grande réussite au thème intéressant sur le retour des anciens combattants et avec un Stallone des plus crédibles. Bref : un rôle pour la vie !
Alexarod
Alexarod

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 500 critiques

5,0
Publiée le 09/11/2016
Le meilleur de tous, un des meilleurs films d’action connu et reconnu, et ce depuis des décennies. Tiré d’une nouvelle que je ne connaissais pas certes, mais cela donne un scénario plus fouillé et profond que ses suites, ou que d’autres longs métrages du genre. Je m’étonne même qu’il n’y ait pas plus de productions sur le traumatisme de la guerre du Vietnam, j’en connais beaucoup plus par rapport à celle en Irak, pourtant plus moderne et moins pire si l’on peut dire. Après faut avouer que les américains ont toujours eu du mal à reconnaître leurs torts avec le Vietnam, d’où un film un peu polémique, ça et Bruce Springsteen… Bref un pitch pas mal d’emblée, de l’action à fond, peu de dialogues du coup, un cadre bucolique, une musique tantôt guerrière tantôt plus effacée, un Stallone dans son élément (tellement qu’à force de faire ses cascades il s’est blessé au bras et aux côtes), une histoire géniale, une trame qui passe encore (surtout que je préférais la fin initiale spoiler: celle où Rambo meurt tué par Trautman, mais on n’aurait pas eu droit aux suites) , un ensemble réaliste quoi qu’on en dise, l’univers militaire de Rambo est bien retranscrit, les acteurs sont pas mal dans leurs rôles, la mise en scène est simple, le rythme alterne les moments plus intenses et les phases de repos/réflexion, ne laissant que quelques longueurs. Notons que malgré ce déluge de violence, dirons certains, spoiler: il n’y a qu’un mort normalement, même si celui qui se prend le piège avec des pieux en bois j’ai un doute. Néanmoins on a donc ici un ancien béret vert qui souffre de son retour au pays, comme évoqué par Bruce Springsteen. Sujet trop rare et souvent passé sous silence, pas ici. Si, à mon goût, sa solitude et son désarroi ne sont pas assez exploités ils ont au moins le mérite d’y être, et ne servent pas que de prétexte aux explosions (car la violence croit dans la durée). Le côté super héros de Rambo ne me gêne pas tant que ça, le manque de profondeur des personnages davantage (le shérif notamment). Je ne retiendrai au final qu’un très bon film sans genre particulier, mêlant action, guerre, détresse psychologique, camaraderie et décalage dans la société avec un certain rejet de ceux qu’on ne veut pas voir, et cela a toujours été…
Attigus R. Rosh
Attigus R. Rosh

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 659 critiques

5,0
Publiée le 08/11/2016
Rambo : First Blood est un très bon film, complètement à l'opposé de l'image que l'on s'est fait du film et de la saga en général (que l'on perçoit que de la daube beauf pleine d'actions et de testostérones et totalement dépourvue de scénario et de fond). L'histoire est très forte et beaucoup moins consensuelle à l'époque de la sortie du film qu'elle ne l'est aujourd'hui. Le film montre la face noire de l'Amérique, surtout à la sortie de la guerre du Vietnam, véritable traumatisme pour les Américains tant sur le plan des individus qu'à l'échelle géopolitique. Rambo, survivant du Vietnam, se retrouve rejeté par la société américaine, qui l'accuse d'être le responsable de l'échec américain, alors que cette même société à envoyer ces soldats au casse-pipe. J'ai trouvé Sylvester Stallone très convaincant, là encore à l'opposé de son image de mauvais acteur. Il est bluffant en soldat traumatisé, sa performance est déchirante. Richard Crenna et Brian Dennehy sont très bons de leurs côtés. Un film qu'il faut absolument voir, peut-être la première et la meilleure représentation des traumatismes psychologiques dus à la guerre.
nicothrash60
nicothrash60

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 1 736 critiques

5,0
Publiée le 25/08/2016
Trop longtemps considéré comme un action-movie de base, il aura fallu de nombreuses années pour que "First Blood" soit reconnu dans toute la profondeur qui est sienne. En effet, bien loin du bourrin écervelé, John Rambo est avant tout un héros pour sa patrie, la grande Amérique, qui a débuté une guerre dont personne ne voulait, le Vietnam. Et c'est auréolé du titre de "héros du Vietnam" dont tout le monde se moque éperdument que Rambo revient à la vie civile, une existence dans l'ombre, sans paillette, et à trainer son traumatisme post-guerre là où le vent le mène, un vulgaire vagabond à la recherche de son glorieux mais sanglant passé. Oui, un vagabond, et c'est justement pour cette raison qu'il va se faire injustement arrêter et surtout malmener par une bande de shérifs de pacotille, de tristes bouseux en proie à l'ennui qui vont pécher par orgueil et se retrouver bien vite dépassés par les événements. Ils vont surtout réveiller la bête qui dormait profondément. Le trauma remonte et c'est l'explosion ! John Rambo revit son passé et va mener sa propre guerre en réponse à l'intolérance et à la bêtise d'une poignée de rigolos qui vont voir leur gentille bourgade à feu et à sang durant une traque sans merci dans laquelle la frontière entre traqueurs et traqués est sans cesse remise en question. Au delà de l'aspect "machine de guerre", Sylvester Stallone nous livre une de ses plus belle prestation avec "Rocky", et s'il est des plus agréable de le voir réduire à néant toutes les tentatives de plusieurs centaines d'hommes à le faire prisonnier, on lit dans son regard en plus d'une rage incommensurable toute la détresse d'un homme brisé et laissé pour compte, en témoigne cette dernière tirade déchirante qui prend aux tripes d'un Rambo à bout de force s'effondrant dans les bras de son mentor. Sur l'aspect formel, il n'y a pas grand chose à rajouter si ce n'est que la mise en scène est exceptionnelle, criante de réalisme et que la bande son est une merveille du genre. Stallone assure de A à Z dans l'un de ses rôles les plus forts et fait par la même occasion taire ses détracteurs qui sous estimaient son jeu d'acteur. Un métrage intemporel, sous forme de pamphlet anti militariste, qui relègue le patriotisme à outrance au rang d'inconscience létale, le tout doublé en outre d'un caractère très spectaculaire. Une oeuvre majeure de Ted Kotcheff qui fera date et qui à mon sens n'a pas pris une ride en plus de trente ans. Tout simplement un must du genre qui donnera lieu à plusieurs suites inégales et dont je ne me lasserai sans doute jamais.
ptitmayo
ptitmayo

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 965 critiques

5,0
Publiée le 06/05/2016
Ce film est devenu culte à juste titre car au-delà d'un scénario simpliste au premier abord se cache une histoire résolument intelligente. D'un point de vue purement basique, on peut dire que cette chasse à l'homme est parfaitement orchestrée, avec du rythme, une musique efficace et de l'action à profusion, entre fusillades, pièges en forêt, explosions, courses-poursuites et hélicoptères, le tout dans une atmosphère parfois assez kitsch mais jamais ridicule, qui donne à l'ensemble un charme délicieusement rétro. Le film n'oublie pas d'ajouter à tout cela un bon soupçon d'humour, à base de répliques inoubliables à prendre au second degré et de personnages secondaires truculents. Toutefois, c'est sur l'aspect politique que Rambo est le plus convaincant, l'opposition entre les petits flics de contrées isolées et l'ancien guerrier prouvant la difficulté de se réadapter au monde civil et l'ignorance des autres sur ce qui s'est vraiment passé en Asie. Surtout, le film utilise à bon escient des flashbacks de la guerre, propose une scène d'ouverture révélatrice des conséquences humaines à long terme de l'épisode du Viet Nam et se conclut par un monologue brillant d'émotion et déchirant de tristesse, où Sylvester Stallone est bluffant. Tout en sobriété dans son analyse de la guerre, ce Rambo est un monument du cinéma.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top