Mon AlloCiné
Ombres blanches
note moyenne
3,1
2 notes dont 1 critique
0% (0 critique)
100% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Ombres blanches ?

1 critique spectateur

chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1032 abonnés Lire ses 10 082 critiques

4,0
Publiée le 20/05/2012
Inoubliable à plus d'un titre, "White Shadows in the South Seas" raconte les aventures d'un mèdecin alcoolique et dèsespèrè (Monte Blue est juste formidable), qui trouvera le bonheur avec une jeune Maorie (Raquel Torrès, actrice d'origine mexicaine) avant de finir par la pire des façons! L'immense Robert J. Flaherty avait commencè le film seul, en muet! Mais on lui imposa W.S. Van Dyke comme metteur en scène et, après des dèsaccords avec ses producteurs, Flaherty laissa le rèalisateur terminer seul cette oeuvre hybride! Le film fut projetè avec une bande sonore sur disque! En Europe, et notamment en France, il passionna les surrèalistes entre autres, pour sa poèsie insolite et surtout sa dènonciation fèroce du colonialisme, accusè à juste titre de dètruire les cultures indigènes, et les indigènes eux-mêmes gagnès à l'alcoolisme des Blancs! Les scènes documentaires sont èvidemment dues à Flaherty, dont on retrouve tendresse et dèlicatesse! Le bon sauvage est victime du Blanc colonisateur, mais le Blanc, incarnè par le mèdecin est parfois fraternel, notamment lorsqu'il s'occupe des nouveaux-nès! L'antiracisme de "White Shadows in the South Seas" tranche complètement avec les productions qui suivront, lorsque Hollywood rèinventera les Noirs du continent africain! Le succès de ce film superbe fut dècisif! Les serials battaient de l'aile, et on ne fabriquait plus que des westerns de sèrie B, sans imagination ni renouvellement: le cinèma sonore encore à ses dèbuts s'ètait enfermè entre les murs des studios! Le public respira quand on lui ouvrit les grands espaces, la nature enfin filmèe dans ce qu'elle a de plus belle, avec santè, quand les dialogues furent rèduits à leur plus simple expression! Le cinèma d'action retrouvait enfin toute sa vigueur physique! Oscar de la meilleure photographie, "White Shadows in the South Seas" est une oeuvre à rèhabiliter d'urgence, un poème d'amour dont le temps n'a aucune emprise, qui fut pour les îles des mers du sud ce que "Trader Horn" du même Van Dyke avait ètè pour le cinèma d'aventures africaines...
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top