Mon AlloCiné
    Les Reines du ring
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Reines du ring" et de son tournage !

    Premier long

    Jean-Marc Rudnicki signe avec Les Reines du ring son tout premier long-métrage pour le cinéma. Auparavant, il s'est surtout illustré en tant que scénariste pour la télévision (Julie Lescaut, Section de recherche) et créateur de fictions policières (Cellule Identité, Le Repenti).

    Le retour de Marilou Berry

    2013 est l'année du grand retour de Marilou Berry au cinéma, absente du grand écran depuis 2010 et de simples rôles secondaires dans La Croisière et Beur sur la ville. L'actrice est à nouveau sur le devant de la scène avec deux rôles principaux dans Les Reines du ring et Joséphine, tous deux à l'affiche quasiment au même moment. Le film marque également le retour de Nathalie Baye à la comédie, après De vrais mensonges (2010).

    Une valeur sûre

    Audrey Fleurot est devenue une actrice incontournable de la comédie française après avoir été courtisée par Omar Sy dans Intouchables, succès triomphal de 2011. Les Reines du ring est déjà son troisième film de l'année 2013 après La vraie vie des profs et Pop Redemption.

    Entraînement intensif

    Pour plus de réalisme, les combats de catch que l'on voit dans Les Reines du ring ont vraiment été réalisés par les quatre comédiennes, qui ont suivi un entraînement intensif en amont du tournage à raison de 10 heures par semaine pendant 3 mois. Apprendre à tomber était par exemple primordial pour ne pas se blesser. Quelques doublures étaient toutefois présentes pour des raisons de sécurité, mais le réalisateur Jean-Marc Rudnicki a toujours privilégié les prises des comédiennes. Le tournage a d'ailleurs failli être compromis lorsque Marilou Berry s'est blessée aux cervicales, quinze jours avant qu'il ne débute.

    Erreur de casting

    Marilou Berry, qui joue dans Les Reines du ring une jeune mère qui tente de renouer avec son enfant après avoir fait de la prison, avait d'abord été envisagée pour le rôle de Corinne Masiéro, "la Bouchère de Béthune". L'actrice n'a toutefois pas voulu laisser passer ce film : "Comme j’avais trouvé le scénario formidable, j’ai contacté les producteurs pour leur faire part de mon enthousiasme et leur dire que je souhaitais rencontrer le metteur en scène car je me voyais davantage dans le rôle de Rose (...) Avec Jean-Marc Rudnicki, on a beaucoup échangé, on s’est plu, et il m’a rappelée pour me dire que c’était d’accord pour Rose."

    Du catch pour de vrai

    Lors d'un combat, Marilou Berry a dû affronter de véritables catcheuses professionnelles dans les conditions d'un match normal, ce qui n'était pas une mince affaire pour l'actrice : "Je n’avais plus le sentiment de jouer dans un film, mais de livrer un vrai combat de catch", explique-t-elle, en poursuivant : "Je m’opposais à deux Mexicaines qui sont de vraies stars du catch et c’était formidable d’affronter des professionnelles, même si, la première fois, j’ai failli vomir car elles m’ont plaquée au sol et que je me suis retrouvée avec 120 kg sur moi !"

    Caméo

    Les amateurs de catch pourront apercevoir dans Les Reines du ring Philippe Chéreau et Christophe Agus, commentateurs phares des matchs sur AB1 et RTL.

    Une actrice impliquée

    Très impliquée dans son rôle, Marilou Berry a voulu pousser sa préparation au maximum, jusqu'à passer une nuit en prison pour être au plus près de son personnage, avant de finalement y renoncer : "Je voulais que mon personnage soit assez sec car Rose a passé cinq ans en prison, à ne pas vivre, à très peu manger, et à ne pas avoir de plaisir. Du coup, je me suis pas mal renseignée sur le milieu carcéral et sur le rythme de vie des détenus (...) J’ai discuté avec des gardiens de prison, et j’ai même voulu passer une nuit en prison, mais on me l’a fortement déconseillé."

    Fans de catch

    Les comédiennes ont confié être devenues véritablement accros au catch, un sport qu'elles ont pour la plupart découvert ensemble et appris à apprécier comme un spectacle à part entière.

    Découverte professionnelle

    Alors que Nathalie Baye et André Dussollier se connaissent depuis l'époque du conservatoire, c'est la toute première fois qu'on peut les voir réunis à l'écran dans Les Reines du ring !

    André Eastwood

    Pour son rôle de coach assez dur, André Dussollier a confié s'être inspiré de Clint Eastwood dans Million Dollar Baby, où il campait un entraineur de boxe aux côtés de Hilary Swank.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Deux Moi (2018)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Downton Abbey (2019)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • Le Dindon (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Trois jours et une vie (2018)
    Back to Top