Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Il était temps
note moyenne
4,2
5646 notes dont 525 critiques
18% (94 critiques)
43% (226 critiques)
26% (134 critiques)
9% (48 critiques)
3% (14 critiques)
2% (9 critiques)
Votre avis sur Il était temps ?

525 critiques spectateurs

Caine78
Caine78

Suivre son activité 727 abonnés Lire ses 7 286 critiques

3,0
Publiée le 22/11/2013
Arf... Allez, trois étoiles dans mon immense générosité, même si au vue de la deuxième partie cette note n'est pas très justifiée. D'ailleurs, de la part du réalisateur de « Good Morning England », on était en droit d'attendre une morale plus iconoclaste que « profitez de chaque jour de la vie, parce que même si elle est parfois un peu pourrie, la famille, les petits plaisirs quotidiens, y a que ça de vrai »! J'avoue que cela m'a légèrement gâché mon plaisir, qui pendant un bon moment était pourtant réel. Drôle, affûté, situations parfois réjouissantes : le récit, sans être palpitant, avait quelque chose d'assez frais, surtout avec cette notion fantastique sympa et plutôt maligne. En effet, le processus est bien exploité pendant un temps (malgré des incohérences), offrant un beau panel d'occasions manquées ou de moments gênants dans lesquels on est obligés de se reconnaître régulièrement. A ce titre, le film propose une belle réflexion sur ce que peut être le destin, se jouant parfois à quelques secondes, à un lieu, une phrase... Sans être éblouissant, le charme d' « Il était temps » fonctionne alors à plein, surtout qu'on ne se priverait évidemment pas non plus pour remonter le temps si comme notre héros nous le pouvions. Oui mais voilà : il y a donc cette seconde heure infiniment plus consensuelle voire légèrement réac, offrant néanmoins (et au moment où on avait un peu perdu espoir) quelques enjeux sensibles, traités trop facilement mais ayant le mérite d'être bien vus et séduisants. Enfin, j'ai apprécié que pour une fois, la relation privilégiée soit celle avec le père, surtout lorsque celui-ci est interprété par l'exquis Bill Nighy... En revanche, on se demande toujours comment Domhnall Gleeson a pu résister à Margot Robbie, surclassant une Rachel McAdams ici en petite forme. Bref, les plus indulgents retiendront le positif (et il y en a vraiment), les plus sévères le négatif (et il y en a vraiment aussi) : me concernant ce sera plutôt la première catégorie, mais je me serais pour autant aisément passé de ce dernier acte assez poussif.
cylon86
cylon86

Suivre son activité 447 abonnés Lire ses 4 392 critiques

5,0
Publiée le 13/11/2013
Génie des comédies romantiques anglaises, Richard Curtis réalise ici son troisième film et confirme qu'il est actuellement le plus doué pour écrire ce genre de films, s'éloignant toujours des sentiers battus tout en étant en plein cœur de son sujet, sachant toucher le spectateur aux émotions les plus extrêmes que ce soit le rire ou les pleurs, tout ce que l'on demande dans une comédie romantique. S'appuyant ici sur le fait que le personnage principal puisse voyager dans son propre passé (ce que, bizarrement, on accepte sans aucun problèmes), il utilise cette capacité non pas comme principal moteur du film mais seulement comme un fil rouge qui mène le héros vers le bonheur qui, simple comme bonjour, se résume à avoir une femme et des enfants. Alors oui, la philosophie de vie que prône le film est tellement simple qu'elle semble cucul à première vue mais comme la simplicité va toujours droit au cœur des choses et que le scénario est subtil, elle fonctionne à merveille et on se retrouve très vite entraîné dans cette histoire d'amour et de bonheur, la plus belle qu'on ait vu depuis des années car l'histoire ne s'arrête pas aux personnages qui finissent par se mettre ensemble pour de bon mais va au-delà ce qui est une excellent idée, maniée par des ellipses brillantes. Comme toujours chez les anglais, les dialogues sont particulièrement savoureux et la mise en scène de Curtis s'efface toujours pour mieux servir son histoire et surtout laisser libre cours au jeu des acteurs dont l'harmonie visible est réjouissante. En effet, Domhnall Gleeson est tout à fait excellent dans le rôle principal du jeune héros naïf maladroit qui rêve d'amour tandis que Rachel McAdams est rayonnante en femme gentiment craquante qui ferait tomber amoureux n'importe quel mec. Si l'on rajoute à ça l'irrésistible Bill Nighy et les nombreuses scènes d'émotions du film qui sont loin de sonner faux, on peut affirmer que l'on tient là un petit bijou à garder précieusement.
fxsauvage
fxsauvage

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 036 critiques

4,5
Publiée le 11/11/2013
Totalement dans la veine de "Love Actually" (2003), ce film est attachant, drôle et touchant. Il nous invite de plus à une réflexion plutôt intelligente sur le voyage dans le temps : refaire le passé n'est pas forcément la bonne solution et souvent ce sont les personnes qui doivent d'elles-mêmes assumer leur présent ou prendre les décisions qui s'imposent pour trouver un remède à leurs difficultés. Ces considérations philosophiques étant énoncées (et croyez-moi, elles ne plombent aucunement le film), je dis : courez voir ce film dont le scénario et les acteurs sont vraiment exceptionnels... et désopilants. De plus, quel plaisir de retrouver l'ineffable Bill Nighy ! Remarque : VO de rigueur !
Guillaume182
Guillaume182

Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 1 194 critiques

2,5
Publiée le 08/11/2013
Voici donc le troisième film du réalisateur de "Good Morning England" et "Love actually" deux divertissement efficaces. Producteur de Quatre mariages et un enterrement et de Coup de foudre à Notting Hill. Mais je vais l'avouer, l'unique raison qui m'a poussé à regarder "Il était temps" c'est Rachel Mcadams. Le film est fait pour elle et puis ses récentes performances chez Malick et De Palma on finit de me convaincre de son talent d'actrice. En tout cas ce n'est pas l'histoire du film qui m'a intrigué ni même la bande annonce qui montre presque tout ce que le film à a montrer. Un mec découvre qu'il à le pouvoir de voyager dans le passé blabla... Je trouve cela d'un ennuie. Le film n'est pourtant pas ennuyeux, je dirais même que ca se regarde surtout pour les beaux yeux de Mcadams. Cette histoire de voyage dans le temps apporte même un certain charme au film puisque ce fait donne l'occasion de voir quelques situations comiques amusantes. Le film démarre comme une comédie puis ce termine en drame, d'ailleurs la seconde partie est particulièrement mauvaise, tout ce mélo, tous ces bons sentiments superficielles et du mélo encore du mélo en veut tu en voilà. C'est très fleur bleue, bref ce n'est pas pour moi. Curtis le réalisateur se perd dans son ambition et c'est un essai raté. Reste une première partie sympathique
islander29
islander29

Suivre son activité 271 abonnés Lire ses 1 766 critiques

3,5
Publiée le 06/11/2013
Un film où dans une famille les mâles peuvent voyager dans le temps, quelques jours, quelques heures.... C'est en fait la clé d'un film intelligent sur la paternité, qu'est ce que devenir père ? Je n'en dis pas plus.... Sachez que le film est très simple, pas d'esbroufes, un léger humour mais surtout comme à la fin, un jeu sur la sensibilité des uns et des autres.... Le film propose un message généreux et sensible... Les acteurs sont réalistes mais romantiques, avec des voyages dans le temps qui servent surtout à corriger la réalité.....Mais il y a un mais !!! Sachez que l'on ne s'ennuie pas, que la technique et le jeu d'acteurs sont agréables et que l'on sort plutôt ému de la projection.....La sensibilité n'a jamais fait de mal à personne....
Loskof
Loskof

Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 688 critiques

2,0
Publiée le 24/11/2013
Il était temps c'est juste banal, et pourtant avec le pitch de départ on pouvait vraiment penser qu'on allait s'éclater. Le film est clairement divisé en 2 parties. La 1ère est celle qui se veut la plus humoristique. Et je dis bien "se veut", parce que malgré quelques petites fulgurances, le film peine à nous arracher un sourire. La voix off omniprésente agace, de même que les situations convenues. Mais jusque là on se s'ennuie pas trop, même si on regrette que le film n'en fasse pas plus. La 2ème est, elle, complètement nulle, se veut dramatique, centrée sur le sens de la vie. Le message du film est bien qu'il faut profiter de la vie, merci on ne s'en doutait pas, et la réalisateur en fait des caisses, avec plusieurs passages où cette morale est bien appuyée. Une fois c'est déjà trop mais plusieurs fois c'est l'enfer. Je veux dire que les images parlent d'elle même, pas besoin de rajouter de la voix off par dessus, on n'est pas con ! Et puis ce piano pour nous arracher des larmes.... Curtis en fait des tonnes, voilà le titre du film. Il ne reste que la bouille de McAdams qui sauve un peu le naufrage, heureusement qu'elle est là. Mais voilà, le film est banal comme son message, c'est pas méchant ou mauvais, juste convenu et déjà vu.
nielab
nielab

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 26 critiques

2,0
Publiée le 07/01/2014
Magnifiquement mièvre et cul-cul en diable, avec des personnages parfaits, gentils à en crever, mignons, cools...complétement dénués de méchanceté ou de la moindre part d'ombre. Un Héro qui remonte dans le temps pour éviter d'écraser les pompes de sa copine, de faire tomber une table, ou pour aider un comédien hébété à lire son texte, ou pour.... Et tout ça pour nous dire que le voyage dans le temps c'est pas important (alors que le "héro" a construit sa vie d'adulte grâce à lui!), que ce qui compte c'est de vivre sa vie comme elle vient, à grand renfort d'images d'enfants jouant dans un parc et de piano sirupeux... Un film qui rappelle "un jour sans fin" mais sans l'humour et l'évolution du personnage de Bill Murray, en effet dans "about time" le héro est déjà parfaitement bon et équilibré dés le départ et n'a nul besoin d'évoluer psychologiquement, même l'idée de se faire un peu de fric facile via le voyage dans le temps ne lui effleure jamais l'esprit... Bref, un gentil film dégoulinant trop (beaucoup trop) de bonnes intentions, de bons sentiments, de personnages tous plus nunuches les uns que les autres, d'une morale appuyée à coups de marteaux . Un film qui commençait plutôt sympathiquement pour s'enfoncer très vite et de plus en plus dans le lourdingue et carrément écoeurant sur la fin avec cette affreuse mièvrerie qui rend le film totalement artificiel, faux...Et finalement sans saveur, parce que beaucoup d'autres films ont réussis à jouer sur l'idée du paradoxe temporel de manière bien plus créatifs en explorant toutes les possibilités d'un tel sujet, comme par exemple "un jour sans fin" de Harold Ramis, maitre étalon du genre.
selenie
selenie

Suivre son activité 404 abonnés Lire ses 4 709 critiques

3,0
Publiée le 28/03/2014
Dans le genre des comédies romantiques le réaliste-scénariste Richard Curtis est un spécialiste, une valeur sûre. Outre ses réalisations "Love Actually" (2003) et "Good morning England" (2009) on lui doit aussi les scénario de "Quatre mariage et un enterrement" (1993), "Coup de foudre à Notting Hill" (1998) et "Le journal de Bridget Jones" (2001), autant dire qu' on est rarement déçu !... Au casting on retrouve l'excellent et fidèle Bill Nighy en papa qui annonce à son fils (Domhnall Gleeson fils de Brendan) qu'il peut voyager dans le passé, ce dernier découvrant l'amour auprès de la charmante Rachel McAdams (qui a déjà voyagé dans le médiocre "Hors du temps" en 2009). Bref tout pour offrir une énième romance savoureuse. Mais non !... Le 1er bémol revient au couple, si on a rien à redire au talent des interprètes il faut avouer que le fiston Gleeson fait trop jeunot (30 ans mais en fait 10 de moins) et n'est pas franchement assortie à la superbe Rachel McAdams (35 ans, et disons 5 de moins). Le film reste le succès le plus relatif de Curtis dans les pays anglo-saxons, il n'y a qu'en France qu'il semble sortir son épingle du jeu. Pour votre serviteur ça reste une comédie sympa et attachante mais bien en-deça que ce qu'on a pu voir du cinéaste par le passé. On suit la vie du jeune homme sur près de 10 ans en 2h qui en paraissent 30-45mn de plus. Ca manque de rythme, la monotonie n'adégal que sa mélancolie ambiante. Cette fois l'humour est très discret pour finalement décrire en filigrane une relation père-fils touchante et une réflexion sur la transmission ; le voyage dans le temps n'étant qu'un prétexte judicieux pour ajouter de la fantaisie à un mélo qui ne dit pas son nom. Une déception donc, après une moyenne qui tourne vers un 16/20 cette fois on peut dire que ce film est le moins abouti du maitre Es RomCom.
thucy
thucy

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 97 critiques

3,0
Publiée le 28/11/2013
Le film commence très bien : une comédie enlevée, enjouée et plutôt créative (même s'il marche sur les traces d' "un jour sans fin" en étant loin de l'égaler pour ce qui est des retours dans le temps). Malheureusement, la seconde partie du film s'embourbe dans les bons sentiments et devient franchement ennuyeuse sur la fin. Dommage, les acteurs jouent bien et sont sympathiques, mais cette gentille comédie ne tient pas la distance. On est très très loin de l'humour désopilant de "4 mariages et un enterrement" du même réalisateur...
Mélanie A.
Mélanie A.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 61 critiques

2,5
Publiée le 16/11/2013
J'ai vraiment du mal à comprendre pourquoi la critique spectateur est aussi enthousiaste; un scénario qui ne renouvelle rien, des longueurs, de la guimauve en veux-tu en voilà... Vraiment, j'ai eu l'impression que le film partait dans tous les sens et j'ai eu du mal à être touchée aux moments où j'aurais du... Quelques jolies scènes et de bons acteurs ne le sauveront pas, fade et inutile.
Isabelle Cassou
Isabelle Cassou

Suivre son activité 80 abonnés Lire sa critique

2,0
Publiée le 10/11/2013
film à l'eau de rose, assez plat, long et gentillet ...
Stephenballade
Stephenballade

Suivre son activité 161 abonnés Lire ses 1 148 critiques

4,0
Publiée le 16/02/2018
Chers lecteurs, imaginez qu’on vous révèle le jour de votre majorité un secret de famille. Le genre de secret qui ne se transmet que de père en fils. Le genre de secret qui n’est connu que de la lignée masculine. Le genre de secret totalement improbable. Et pourtant mesdames, l’idée n’est pas aussi dingue que ça : combien de garçons se sont-ils montrés maladroits en vous abordant ? Et combien d’autres ont fait preuve d’une remarquable assurance ou mieux, d’une incroyable audace en venant vous conter fleurette ? Après tout, peut-être qu’eux aussi sont doués de cette particularité qu’est de voyager dans le temps pour revenir au moment précis qu’ils veulent reprendre d’une meilleure façon, autrement dit de s’octroyer le droit aux répétitions avant de porter l’estocade. Il en ressort une comédie sentimentale originale portée par un Domhnall Gleeson très à l’aise face à la grande spécialiste du genre, j’ai nommé Rachel MacAdams. Oui, la grande spécialiste, ou plutôt devrais-je dire la reine tant elle est devenue incontournable dans le domaine du romantisme ces dernières années. Il faut dire que son jeu se prête à merveille à ce genre d’exercice, tant ce petit bout de femme (1m63) regorge de douceur, de gentillesse et de sensibilité. Et en plus, elle a un sourire des plus radieux. Et quand en prime elle passe bien avec chacun de ses interlocuteurs (qu’il soit renommé ou pas)… Ici, comme je viens de le dire, elle se fait donner la réplique par un très bon Domhnall Gleeson. Il n’a pas à rougir de sa prestation, loin de là. Il peut en être fier, parce qu’il marque une vraie évolution dans la psychologie de son personnage, allant des maladresses typiques d’un adolescent timide jusqu’à la maturité d’un adulte acquise au cours de son long apprentissage à la vie. Alors bien sûr, l’histoire est invraisemblable, comme le dit si bien l’internaute jcguerrero. Mais c’est tout ce qui fait l’originalité de cette comédie sentimentale. Cependant "Il était temps" ne se limite pas à la seule comédie sentimentale, et c’est là toute l’ingéniosité du scénario : en effet, nous avons affaire aussi à une véritable leçon de vie, laquelle donne matière à réfléchir. Cette leçon n’est pas seulement initiée par les expériences acquises par le personnage principal, mais aussi par son père, interprété par un Bill Nighy très bon dans la sobre générosité mêlée à une relation père-fils empruntée. "Il était temps" est donc un bon divertissement loufoque pas spécialement émotionnant mais qui fait du bien. Dans tous les cas, il est une bonne surprise très agréable à suivre.
Fanny E
Fanny E

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

5,0
Publiée le 24/01/2016
Tout simplement génial !!! Histoire originale... J'ai découvert l'acteur Domhnal Gleeson à part dans Harry Potter ! Très bon acteur ! J'ai adoré💜😃👍👍👍👍 Un agréable moment plein de poésie et.....qui donne à méditer.....
K.T
K.T

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 107 critiques

3,0
Publiée le 22/03/2015
Un jeune homme pas très à l'aise avec la gente féminine se découvre un nouveau talent : celui de voyager dans le temps. Il décide d'utiliser son nouveau pouvoir pour se trouver une copine. Bien que l'idée de base soit plutôt originale et amusante, le déroulé de l'histoire reste lui un peu trop classique et manque un peu de rythme. Le film n'en demeure pas moins plaisant à regarder.
Yetcha
Yetcha

Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 3 456 critiques

4,5
Publiée le 13/04/2014
Aaaaaah, que c'est bon! Ce film n'est pas qu'une romance, il aborde la vie, tout simplement, les relations humaines, l'amour paternel (trop rarement exploité d'ailleurs!), les relations familiales, les choix que l'on fait. Bref, je pensais voir une romance gentillette et je me retrouve face à un film profond, aux relations passionnantes, bourré d'idées originales et bien exploitées, une vraie perle britannique à ne pas rater.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top