Mon AlloCiné
Nos Futurs
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Nos Futurs" et de son tournage !

Genèse du film

A l'origine, Rémi Bezançon souhaitait réaliser un film dans un registre plus léger que son précédent long-métrage Un Heureux évènement qui était plutôt dans une veine dramatique. Le réalisateur explique sa démarche : "Avec Vanessa Portal et Jean-François Halin, mes co-scénaristes, on a imaginé l'histoire d'un homme qui retrouve ses anciens amis de lycée, sur le ton d'une comédie. Après Un Heureux évènement, dont le registre était plutôt dramatique, je voulais un film aux notes plus légères. Vanessa, qui me connaît bien puisque nous travaillons ensemble depuis longtemps, m'a aidé à dévoiler ce qu'au plus profond de moi j'avais envie de raconter, mais que j'avais inconsciemment recouvert sous cette couche de comédie."

Et de trois !

On ne change pas une équipe qui gagne et après les succès du Premier jour du reste de ta vie en 2008 et Un heureux évènement en 2011, Nos Futurs marque la troisième collaboration entre le cinéaste Rémi Bezançon et celui qui s'impose désormais comme son comédien fétiche, Pio Marmaï.

Une collaboratrice fidèle

C'est la deuxième fois après Un heureux évènement tiré du roman éponyme d'Eliette Abecassis que Rémi Bezançon travaille avec la scénariste Vanessa Portal.

Made in Canal

Au sein du casting assez prestigieux de Nos Futurs, on retrouve plusieurs comédiens issus de l'écurie Canal + comme Kyan Khojandi, le héros inoubliable de la pastille BrefLaurence Arné, la nymphomane débridée de la série Workingirls ou encore Camille Cottin, la cultissime Connasse.

Lieux de tournage

Nos Futurs a été tourné à l'été 2014 à Paris ainsi que dans la région Provences-Alpes Côte d'Azur.

Le tourbillon de la vie

En racontant l'histoire d'un jeune homme replongeant dans l'insouciance de sa jeunesse et de ses anciennes connaissances, Rémi Bezançon renoue avec le thème de la comédie teintée de mélancolie comme comme c'était déjà le cas dans le film qui fut son plus gros succès, Le Premier jour du reste de ta vie en 2008.

Un film personnel

De l'aveu même de son réalisateur, Nos Futurs est son film qui est le plus personnel même s'il se défend d'avoir réalisé un film seulement autobiographique. Certes, les évènements que relate le cinéaste ici renvoient d'une certaine manière à son vécu mais ils sont ensuite modifiés, transformés si bien que le résultat final ne ressemble pas tellement à la réalité.

Effacement des repères

Rémi Bezançon n'a pas souhaité inscrire son film dans une époque précise et donner un âge à ses personnages. Le réalisateur explique cette absence de repères de la manière suivante : "Effectivement, j'ai voulu éviter de placer le film dans une époque donnée. L'absence de dates, d'âges, de repères temporels, offre une plus grande liberté au public qui peut choisir de projeter ses propres références dans cette histoire."

Le rôle de la musique

Rémi Bezançon accorde une place primordiale au rôle de la musique dans chacun de ses films. Plus qu'un simple ornement, il s'agit pour le réalisateur d'un véritable enjeu pour le film, présente dès la phase d'écriture. Après avoir notamment collaboré avec Sinclair pour Le Premier jour du reste de ta vie, le réalisateur s'est entouré ici du musicien Pierre Adenot qui signe pour l'occasion une bande originale toute en contraste puisque sa partition cordes/piano contrebalance avec la musique rock préexistante.

L'amitié au centre du film

Si Rémi Bezançon avait surtout développé dans ses précédents films les thèmes de la famille et de la vie conjugale, il change ici d'enjeu narratif en plaçant l'amitié au centre de son film. Le réalisateur déclare : "Mes précédents films traitaient surtout de la famille et du couple. Dans Nos Futurs, l'amitié est bien cette fois le thème principal, à travers l'histoire de deux hommes qui se sont rencontrés enfants, ont grandi ensemble, puis ont été séparés après le lycée. Le film commence au moment de leurs retrouvailles, des années plus tard. Que sont-ils devenus ? Leurs rêves se sont-ils réalisés ou se sont-ils perdus en désillusions et en regrets ? Ces questions, ils vont s'y confronter au cours d'un road-trip, à la recherche de leurs anciens potes de lycée avec lesquels ils veulent organiser une fête, une fête dans son jus, digne de l'époque de leurs 18 ans. Mais cette fête n'est bien sûr qu'un MacGuffin, un prétexte pour explorer ce lien intime, l'amitié, qui peut parfois être aussi fort et romanesque que l'amour."

Les comédiens et leurs amis d'enfance

Dans l'ensemble, tous les comédiens du film ont gardé contact avec leurs amis d'enfance qu'ils continuent à voir, ce qui n'est pas le cas dans le film où les personnages se sont justement perdus de vue. La réalité peut parfois rejoindre la fiction puisque, ironie du sort, à la suite du tournage, Aurélien Wiik qui joue le rôle de Vincent a, comme les personnages de Yann et Thomas, retrouvé ses anciens amis du lycée qu'il avait perdu de vue depuis des années, grâce aux réseaux sociaux.

Source d'inspiration

Travailler avec Rémi Bezançon était un souhait pour les nombreux comédiens du film à l'image de Kyan Khojandi qui joue le personnage de Max et dont le réalisateur fut une source d'inspiration certaine pour sa carrière : "Rémi Bezançon est une de mes références, que ce soit dans l'écriture ou dans la réalisation. Le Premier jour du reste de ta vie est une de mes influences directes pour Bref."

Un tournage particulier

Pour les comédiens, le tournage du film fut particulier et restera dans les mémoires. Pio Marmaï, acteur fétiche de Rémi Bezançon, a retrouvé l'équipe avec lequel ce dernier travaille depuis le début et a loué cette fidélité : "C'est une chance de travailler avec le même réalisateur et les mêmes techniciens, d'autant plus qu'ils ne se sont pas installés dans une routine, au contraire, ils se remettent en question constamment. Depuis le temps qu'on travaille ensemble, c'est stimulant de chercher à les surprendre de nouveau."


A propos du tournage, Pierre Rochefort déclare : "Je sais qu'il va compter énormément pour moi parce qu'avec cette équipe, Pio et les autres comédiens, il s'est produit une sorte de magie qui a duré deux mois. Grâce à ce que ce film raconte sur l'enfance et l'amitié, j'ai l'impression d'avoir vécu de très beaux moments de vie."

Rémi Bezançon vu par ses acteurs

Pour l'ensemble des comédiens de Nos Futurs, le choix de participer au projet ne relevait pas tant du scénario mais davantage de travailler avec le cinéaste. Pierre Rochefort explique : "J'étais déjà très sensible à l'univers de ses précédents films et son scénario m'a immédiatement touché : c'était impensable de laisser passer une chance pareille !". Même déclaration du côté de Roxane Mesquida qui joue Virginie : "J'aime l'univers de Rémi Bezançon et l'émotion qui transparaît dans ses films me touche." Enfin, Pio Marmaï reconnaît la place particulière qu'a eu le réalisateur dans sa carrière : "C'est la troisième fois que je tourne avec Rémi Bezançon, il a une place très importante dans ma vie. C'est lui qui m'a confié mon premier rôle au cinéma dans Le Premier Jour du reste de ta vie. Il m'a à nouveau fait confiance avec Un Heureux évèment. Alors quand il m'a dit qu'il avait écrit le rôle de Thomas dans Nos Futurs en pensant à moi, j'ai accepté les yeux fermés."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Le Crime de l'Orient-Express (2017)
  • La Deuxième étoile (2017)
  • Santa & Cie (2017)
  • Coco (2017)
  • Drôles de petites bêtes (2017)
  • Garde alternée (2017)
  • Girls Trip (2017)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Paddington 2 (2017)
  • Star Wars - Le Réveil de la Force (2015)
  • Bienvenue à Suburbicon (2017)
  • La Montagne entre nous (2017)
  • Lucky (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Maria by Callas (2017)
  • La Promesse de l'aube (2017)
  • C'est tout pour moi (2016)
  • Les Gardiennes (2016)
  • Mariana (Los Perros) (2017)
Back to Top