Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le 13è Guerrier
note moyenne
3,1
4289 notes dont 267 critiques
18% (49 critiques)
29% (78 critiques)
19% (51 critiques)
17% (46 critiques)
14% (38 critiques)
2% (5 critiques)
Votre avis sur Le 13è Guerrier ?

267 critiques spectateurs

TheWaaalkingDead
TheWaaalkingDead

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 979 critiques

1,0
Publiée le 28/01/2014
Le 13èmes Guerriers est un film malade. Sachant qu'il devait durer quasiment le double de la durée ici présente, la production à obligé au réalisateur de raccourcir l'oeuvre de McTiernan et malheureusement le film s'en ressent. Entre les trous scénaristiques et le découpage mal fait durant le montage. Le long métrage de John Mctiernan deviens très vite ennuyeux, mou et dennué de tout intérêt....
le veterant
le veterant

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 91 critiques

3,0
Publiée le 14/10/2013
sans etre un navet le 13éme guerrier c'est juste un bon film
this is my movies
this is my movies

Suivre son activité 147 abonnés Lire ses 2 958 critiques

4,5
Publiée le 04/10/2013
(...) Et pourtant, le film, tel qu'il est, n'en reste pas moins une référence du film de Vikings et un monument d'heroic fantasy, le seul à se rapprocher du niveau de "Conan le Barbare". J'ai découvert le film pour la première fois lors de sa diffusion sur Canal +, sans connaître tous les détails de ce naufrage, et j'ai tout de suite été fasciné par ce film. Je le revois régulièrement et ma dernière vision m'a permis d'apprécier encore plus toutes ses qualités visuelles. Tout d'abord, la production design est très aboutie, la reconstitution du village étant impeccable et respirant l'authenticité. Ensuite, il y a la puissance des images de McTiernan (un des mes réals favoris) grâce à une photo de toute beauté et le film compte de nombreux plans qui font cruellement défaut au cinoche actuel. L'histoire est bien menée même si on sent les nombreuses coupes (la plupart d'entre elles concernent le début du film, qui devait présenter plus en profondeur la succession du roi Viking que remplace Buliwyf ainsi que la vie d'Ahmed à Bagdad) et les persos, bien que très nombreux, se révèlent pour la plupart attachant. Les scènes d'action sont nombreuses, bien filmées, sauvages et sanglantes. L'émotion est là et le script se révèle assez profond, jouant sur nos préjugés (les Vikings, donc l'Occidental, est présenté comme un être sale et arriéré, mais plein de ressources face à Ahmed, l'Oriental, qui se révèle fin lettré, s'adaptant bien aux situations et courageux) bref, en l'état, c'est un excellent film, rehaussée par la composition majestueuse de Jerry Goldsmith. Mais à l'époque, un truc m'avait frappé, un truc que je ne pouvais expliquer mais que je ressentais. C'est ce fameux combat final.(...) plus d'infos sur le film sur
brqui-gonjinn
brqui-gonjinn

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 955 critiques

3,0
Publiée le 03/10/2013
Que peuvent bien se dire un Viking et un Arabe lorsqu’ils se rencontrent ? Viens donc combattre avec moi ! Tirée du roman "Le Royaume de Rothgar" écrit par Michael Crichton (également auteur de "Jurassic Park"), cette aventure suit le périple d’un ambassadeur amené à combattre des démons mi-homme mi-animaux auprès de 12 guerriers Vikings venus délivrer de ce mal un village dans les lointaines contrées de l’Europe du Nord. "Le 13ème Guerrier" est le parfait exemple de ce qui arrive lorsque le producteur cherche à impérativement tout régir au lieu de faire confiance à son réalisateur. Un tournage catastrophique, un McTiernan constamment remis en question sur ses choix, il n’en faut pas plus pour casser une relation de travail et Crichton se retrouve en charge de la post-production et s’improvise réalisateur lors de certaines scènes. Résultat final le film fait un bide au box-office, une situation qui n’arrange bien évidement personne. Et cela se vérifie dans le contenu de cette œuvre, les idées étaient bien là mais c’est dans l’exécution que ça pêche. Ainsi on distingue une certaine irrégularité dans la mise en scène, parfois brillante (les bivouacs permettant à Ahmed d’apprendre la langue) parfois franchement simpliste. Simpliste c’est également un qualificatif applicable à la prestation d’Antonio Banderas, souvent inexpressif à l’écran. En revanche on ne boudera pas son plaisir lors des batailles et cet atmosphère créé autour de ces êtres quasi surnaturels.
remy d.
remy d.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 493 critiques

2,0
Publiée le 08/09/2013
Antonio banderas peu crédible dans le rôle d'un arabe qui est exilé. Le scénario est creux et les scène d'actions courte et sans réalisme.
mrcinema01
mrcinema01

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 115 critiques

2,5
Publiée le 29/07/2013
" le 13ème Guerrier ", adaptation d'un célèbre bouquin de Michael " Jurassic Park " Chrichton, est un film aux ambitions sincères mais mort né : si une certaine atmosphère rustre, sauvage et épique est bien rendue grâce aux décors, à la mise en scène de McTiernan mais surtout la superbe musique de Goldsmith, l'histoire, quant à elle, est déplorable. Une histoire brouillonne et mal développée (ce qu'un concept ahurissant de départ - un émissaire arabe au coeur d'une tribu Viking - n'arrange pas) qui hésite entre aventure brutale (spoiler: le duel entre les deux vikings : esthétiquement beau mais un peu vain) et légende teintée de fantastique (spoiler: les ennemis réputés redoutables et inhumains mais qui ne le sont pas...). Antonio Banderas fait ce qu'il peut pour pallier les grandes facilités du scénario (difficile de croire aussi rapidement à spoiler: la capacité au héros de comprendre et de parler aussi vite la langue des Vikings...), les incohérences (l'arme style mozambique au bout milieu d'une troupe viking) et les anachronismes ; mais ne parvient pas à se détacher des clichés du genre. En somme, amateurs de films épiques, revoyez vous " Le Seigneur des Anneaux " plutôt que de découvrir celui là, vous ne perdez pas grand chose...
Glumdops
Glumdops

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 193 critiques

5,0
Publiée le 02/07/2013
Après une introduction claire et mesurée, le scénario déchaîne au galop les cavaliers de l'Apocalypse. Les combats s'enchaînent dans une intensité croissante.
Attila0451
Attila0451

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 175 critiques

5,0
Publiée le 25/06/2013
Un grand film d'aventures digne de Conan le Barbare ! Je dois avouer qu'au début j'étais réticent parce que j'avais lu comme quoi c'était un film maudit, que John McTiernan (réalisateur des excellents Die Hard, Predator) n'avait pas les mains libres sur le film mais je me suis fait avoir gentiment en voyant cette fresque magique sur les vikings avec en héros un poète musulman qui va affronter ses peurs dans des batailles magnifiquement mises en scènes contre des adversaires des plus redoutables ! De plus, on est directement plongé dans cette épopée filmée grâce à des décors naturels faisant revivre l'ère viking ! Le 13ème Guerrier donc, un film à ne pas manquer pour voir l'étendu du talent de John McTiernan et d'Antonio Banderas et pour assister à des scènes d'anthologies !
Florent T
Florent T

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 1 434 critiques

2,5
Publiée le 22/06/2013
Le 13ème guerrier est un film d'aventures décevant, la faute à un scénario très mince. Dommage car l'histoire paraissait alléchante, la réalisation est correcte dans l’ensemble et Antonio Banderas est convaincant. Mais au fil des minutes,on finit par s'ennuyer un peu...
Frédéric B.
Frédéric B.

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

3,0
Publiée le 21/06/2013
Un film qui se laisse regarder sans arrières pensées.
Dark Taylor
Dark Taylor

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 253 critiques

1,0
Publiée le 18/06/2013
Le 13ème guerrier, ou comment ruiner sa réputation d'acteur ou réalisateur. En effet, le film n'est guère bien palpitant, tant sur la réalisation que le scénario. Les péripéties sont franchement ennuyeuses, on s'endort très vite. L'atmosphère se veut sombre et angoissante, mais ce n'est quasiment jamais le cas. Même Antonio Banderas semble complétement amorphe dans ce film, dans son rôle de poète Arabe exilé, à croire qu'il ne soit pas là de son plein gré. Le scénario manque totalement de crédibilité (mais qu'est-ce que foutent des Vikings en plein Moyen-Orient???). Les costumes sentent bons la récup, et quant aux pseudo-démons et l'explication qui en résulte, à la fin, je suis franchement pas convaincu. Au final, le seul attrait de ce film sera de servir de somnifère en cas de nuits blanches.
Kalie
Kalie

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 931 critiques

2,5
Publiée le 16/06/2013
John Mc Tiernan signe là un film d’aventure peu enthousiasmant, handicapé par de nombreuses invraisemblances. Le poète arabe joué par Antonio Banderas, bien qu’inspiré d’un personnage ayant réellement existé, n’est pas crédible. La photographie, trop sombre et terne à mon goût, n’arrange pas les choses. A voir pour les combats, c’est tout.
T-Tiff
T-Tiff

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 815 critiques

2,5
Publiée le 02/06/2013
"Le 13ème Guerrier" est un film de John McTiernan, le très connu réalisateur de "Predator" et à l'origine de la saga "Die Hard". Ici, on change complètement de registre puisque ce film est un film d'aventure où les personnages principaux sont des vikings. Au début, on peut penser que ce film va être passionnant, dans la lignée du "Seigneur des Anneaux", mais pas du tout. En fait, plus on avance dans le film, plus on s'ennuie, avec un scénario qui manque totalement d'enjeux et de rebondissements. De plus, Antonio Banderas n'est pas franchement convaincant. Alors, malgré cela, quelques scènes sont réussies, notamment celle de batailles dans la seconde moitié du film. Les décors et les musiques sont également des atouts. Pourtant, le final est complètement raté car il est bâclé. Ainsi, John McTiernan passe à côté de la réussite avec ce "13ème Guerrier".
cylon86
cylon86

Suivre son activité 446 abonnés Lire ses 4 389 critiques

3,0
Publiée le 01/06/2013
Adapté du roman de Michael Crichton, "Le treizième guerrier" est un de ces films malades qui souffre des problèmes liés à sa réalisation. En effet, les tensions entre John McTiernan (réalisateur) et Michael Crichton (producteur) n'ont pas favorisé le film, Crichton allant jusqu'à tourner des scènes supplémentaires et McTiernan quittant le film en pleine post-production. Malgré tout et même si l'histoire nous paraît peu crédible, il faut avouer que la mise en scène nous plonge rapidement au sein de ce groupe de vikings dans lequel un arabe est forcé de venir, suivant ainsi une prophétie. Le scénario a beau tenir sur pas grand chose, l'ambiance est particulièrement soignée et la beauté des décors et de la photographie contribue beaucoup à assurer le divertissement, composé de bonnes scènes de batailles. Mais cela est loin, hélas, d'arriver à transparaître la force des récits de Crichton.
Hunter Arrow
Hunter Arrow

Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 409 critiques

2,0
Publiée le 27/05/2013
Adaptation du livre de Michael Crichton "Le Royaume de Rothgar", le 13ème Guerrier est un film maudit pour son réalisateur John McTiernan. Véritable bide, il est un de ceux qui a amorcé le déclin artistique de celui qui était pourtant le meilleur réalisateur de film d'action de son époque. Car si après l'échec de Last Action Hero, McTiernan a pu rebondir avec le génial et jouissivement jouissif Die Hard 3; l'enchainement de ce 13ème Guerrier et ensuite de Rollerball fut le combo de la mort. Tout d'abord comment ne pas évoquer le chaos qu'a engendré la production de ce film. Le réalisateur et le scénariste et producteur, Michael Crichton, s'entendaient comme chiens et chats car étant en constant désaccord quant à la direction que devait prendre le film. Crichton, ne supportait pas l'idée de se faire déposséder de son oeuvre par le réalisateur, et ainsi il alla jusqu'à retourner lui même certaines scènes dans le dos de McTiernan. Le même McTiernan qui dégouté finira par quitter le drakkar en flamme en pleine post production, laissant à Crichton le soin de se démerder avec le montage. Au final, le résultat de ce profond désaccord artistique est un film bâtard, bourré de qualités mais complètement pourri par des défauts directement imputables à l'incapacité des deux hommes de s'entendre pour proposer une oeuvre complète et aboutie. Car disons le, mais quand on regarde le 13ème Guerrier on est clairement devant un film non terminé dont la vision du montage final en a dégouté l'acteur Omar Sharif du cinéma pendant un long moment (comme quoi, cela n'a pas eu que des conséquences néfastes). Alors pour être gentil je vais commencer par les qualités. Premièrement il faut saluer le boulot de Peter Manzies à la photographie qui a accomplit un travail magistral. Entre les scènes de pénombre entièrement éclairées à la torche, la diversité des ambiances, les paysages passant de la vallée verdoyante et ensoleillée à un champ de bataille noyé par la brume. Rien à dire, visuellement le film envoie du pâté. Et j'avoue ne pas être insensible au côté âpre de cette photographie. L'autre qualité notable tient de la Bande originale de Jerry Goldsmith qui remplaça au pied levé Graemme Revell, viré par Crichton. Rien à dire le thème principal du film (repris dans Kingdom of Heaven dans la scène de l'adoubement des citoyens de Jerusalem) fait son effet et permet de faire grimper le taux d'epicness qui sans cette aide serait resté incroyablement bas. Et enfin dernière grosse qualité : cette bonne idée du scénario que de se concentrer sur un héros... qui n'est pas LE héros de l'histoire. Ainsi le personnage de Antonio Banderas est avant tout le témoin actif dans cette aventure, son regard étant censé "sublimer" sur la fin le courage des Vikings... censé je dis bien. Car là j'attaque le gros morceau de cette critique avec les point négatifs. Et bien pour commencer notons sa narration bancale au possible. Après une introduction complètement bâclée qui aurait pourtant été bien utile pour expliquer certaines "incohérences", le film enchainera les ellipses rendant le scénario d'autant plus incohérent au point d'en devenir débile par moment. On passera par le village composé uniquement de femmes, d'enfants et de vieillards vulnérables, qui d'un coup se peuplera d'un fils de chef tête de con, générateur d'une intrigue secondaire totalement inexploitée; ainsi que de quelques hommes forts dont l'un des plus puissant se fera bêtement tué par l'un des Vikings juste pour... bah on sait pas pourquoi. C'est pour faire l'exemple nous dit le film. Le pire étant la réaction des Vikings qui finiront par dire "Dommage, une bonne lame nous aurait été bien utile" comme si le film cherchait à surligner lui même à quel point il était mal branlé dans son scénario rendu chaotique par une narration aux abonnés absents. D'ailleurs notons l'autre mauvais point de ce scénario qui est surement le plus gênant : pour un film tentant de sublimer le courage exalté de ces 13 Guerriers, il faut dire qu'il est un peu handicapant que ce dernier ne prenne pas davantage la peine de nous expliquer qui sont ces 13 Guerriers. Car hormis le personnage de Banderas, de Beowylf et du second de ce dernier, aucun des autres "compagnons" ne se verra le droit d'avoir un quelconque traitement. Sans déconner même les nains de Bilbo le Hobbit sont plus développés individuellement que ce collectif Viking. Bordel ces mecs vont en territoire hostile, affronter des monstres mi hommes, mi démons pour aider des inconnus et quasiment jamais on ne nous explique quelles sont leurs motivations ni même qui ils sont. Ces Vikings sont totalement vides, ils n'ont même pas l'honneur d'être des clichés. Grosso modo, ils sont là pour combattre et crever. Et c'est dommage car il s'ensuit un tels désintérêt pour les personnages qu'au final les quelques bonnes scènes intenses finissent par tomber à plat tant il est difficile de s'impliquer en tant que spectateur. Mais bon on peut se rassurer en se disant "Allez c'est pas Joe le Clodo derrière la caméra, c'est McTiernan, au moins les scènes d'actions vont envoyer du pâté". Et là encore je suis tombé de haut, moi qui suis pourtant admiratif de la maitrise technique auquel le bonhomme nous avait habitué. Les scènes de batailles sont molles et tendent par moment vers l'illisible. La faute à des coupes de plan trop envahissantes nous empêchant de nous immerger dans ces batailles. La seule scène qui réussi à offrir du spectacle est le passage dans la caverne. En dehors de ça même la bataille finale, voir surtout la bataille finale, est loupée. Encore plus dommage pour cette dernière car il faut avouer qu'elle est précédée d'un des moments les plus grisant du cinéma à savoir la prière des Vikings (avec par dessus les notes de Goldsmith, autant dire que ça envoie du rêve pour la suite). Et que dire de la résolution de cet affrontement final, dernière insulte faite à l'intelligence du spectateur. Mais bon on pardonnera McTiernan pour ce coup là quand on sait qu'à la base il a imaginé une fin bien meilleure. En conclusion on a une oeuvre profondément malade, gangrénée par les luttes intestines entre ses deux procréateurs. Et de ce divorce artistique, s'est élevé un film profondément perturbé. A voir, pour comprendre comment on peut foirer un bon sujet à force de mauvaise volonté.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top