Mon AlloCiné
    A very Englishman
    note moyenne
    2,6
    274 notes dont 65 critiques
    5% (3 critiques)
    15% (10 critiques)
    34% (22 critiques)
    34% (22 critiques)
    11% (7 critiques)
    2% (1 critique)
    Votre avis sur A very Englishman ?

    65 critiques spectateurs

    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 381 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juin 2013
    Ah voila quelque chose de tres bon , j'ignorait cette histoire et je suit bluffer.
    Maxou.
    Maxou.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 237 critiques

    3,5
    Publiée le 21 juin 2013
    On en prend plein les yeux et les acteurs sont bons ce qui sauve le film de son histoire pas vraiment passionante.
    ushaia
    ushaia

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 73 critiques

    3,5
    Publiée le 22 juin 2013
    Une plongée agréable dans le swinging London; Un film globalement réussi et jamais moralisateur malgré le sujet.
    Bazzzoukk
    Bazzzoukk

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 15 critiques

    1,5
    Publiée le 20 juin 2013
    Un biopic n'a de sens que lorsqu'il nous montre la vie d'un homme digne d’intérêt. Ici, on est loin du compte, c'est un homme médiocre et avide qui n'a aucun message ni aucune compassion. Fera -t-on bientôt des biopics de vie de banquiers en goguette? Un film long et profondément ennuyeux, avec un style cinématographique tellement vieillot et poussiéreux qu'on s'endormirait presque.
    laurrent-m
    laurrent-m

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 4 critiques

    1,5
    Publiée le 21 juin 2013
    Film tiré en longueur. Une histoire peu intéressante dans la manière dont elle est racontée. La scène du lit est repassée a outrance.
    Plog_Le Comte
    Plog_Le Comte

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 222 critiques

    1,5
    Publiée le 25 juin 2013
    Un Steve Coogan vieilli, moumouté et moustachu, aux rides artificielles, s’avance dans la pénombre et s’assoit à son bureau. Soudain, un téléviseur apparaît devant lui. Ainsi, il va pouvoir regarder le film de sa vie. Au sens propre. Telle est l’introduction de "A Very Englishman", pénible et poussif biopic qui tente, pendant 1h41, d’intérésser le... L'article complet sur Plog Magazine, les Critiques des Ours (lien ci-dessous)!
    Eric C.
    Eric C.

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 205 critiques

    3,0
    Publiée le 5 avril 2016
    Biopic hélas assez monotone, sur la vie d'un personnage ayant lancé les premiers magazines et shows erotiques en Angleterre. Casting de choix et une belle prestation très sensuelle de Tamsin Egerton. Hélas, on s'ennuie un peu par la linéarité du traitement narratif. Les rapports entre le père et la fille auraient sans doute mérité d'être encore plus creusés et développés pour donner plus d'émotions aux personnages. Intéressant cependant sur le plan quasi historique du destin de ce personnage qu'était Raymond et qui devint l'homme le plus riche d'Angleterre.
    sosof22
    sosof22

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 12 critiques

    0,5
    Publiée le 2 juin 2014
    Mais comment peut on raté un film à ce point! Rien le sauve, ni le scénario,ni le rythme, ni les paillettes, pas même "les belles filles" si bien castée. L'univers était pourtant alléchant, mais le réalisateur n'en fait rien. On a du mal à croire qu'il puisse avoir autant de films au compteur! Il se regarde filmer et il aime tellement ce qu'il fait qu'il nous balance les même images en boucle au cas où nous n'aurions pas compris. Il casse la narration volontairement et nous noie complètement en rendant la lecture impossible. Les effets de "cadre dans le cadre" se répètent à l'infini et n'apportent rien ni à la photo ni à la symbolique. On nous raconte l'histoire d'un pourri qui gâte sa fille jusqu’à se qu'elle en meurt. Si au moins les scènes de cabarets avaient permis d'en faire quelque chose de beau... mais rien à faire c'est d'une lourdeur assommante.
    BeatJunky
    BeatJunky

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 957 critiques

    2,5
    Publiée le 1 janvier 2015
    Obligé de comparer la vie de cet Anglais à celle de Larry Flynt qui aura aussi eu le droit à son film. J'ai nettement préféré Larry Flynt à celui-ci qui ne décolle jamais vraiment. J'ai trouvé ça monotone et pas très captivant malgré la bonne interprétation de Steve Coogan. Au bout du compte, on ne connaît pas plus que ça cet homme qui aura su s'y prendre pour faire fortune grâce aux femmes qu'il aura su utiliser pour réussir sa carrière mais pas sa vie privée par contre! Mais aucun des deux aspects n'est suffisamment développés à mon goût, on survole les deux sujets. Je suis resté un peu sur ma faim.... Dommage.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 89 critiques

    2,5
    Publiée le 24 février 2015
    Coup de chapeau à la chef décoratrice et la costumière pour la reconstitution éclatante de l’Angleterre des années soixante. De même pour la bande originale rythmée et dansante. Mais il manque à A very Englishman de l’émotion et de la personnalité. Les acteurs sont bons, mais ne se donnent pas à fond. Résultat le long-métrage avance, certes sans ennui, mais sans vitalité. Cette comédie dramatique de Michael Winterbottom raconte une histoire mais est loin d’être le biopic de Paul Raymond à proprement dit. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44
    deaq25
    deaq25

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 441 critiques

    2,0
    Publiée le 25 mars 2014
    Le sexe et l'érotisme a toujours fais vendre et ce n'est pas Paul Raymond qui dira le contraire. Touche à tout et homme le plus riche du Royaume-Uni en 1992, "A very Englishman" est un biopic sur une personnalité peu connu du grand public, surtout en France. On découvre un homme d'affaire qui a fais du vice sexuel un business lucratif. Toujours à la limite du porno et jouant avec les limites, sa vie personnelle est plus trash que ces night-clubs et son magazine "Men Only". Une œuvre mineure et peu intéressante, Michael Winterbottom réalise un film à l’image de son inspirateur, très, parfois trop, nudisme et volage à tous les niveaux. Les moments qui semblent être crucial dans la vie de Paul Raymond sont survolés pour s'attardés sur les fêtes et les shooting photos. Le topless omniprésent du long métrage n'est pas choquant car il représente le monde de la nuit londonienne mais le film joue se repose sur cette aspect et oublie de raconter une histoire d'un homme qui a bouleversé les codes de la pudeur dans les années 60. A déconseiller !!
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 568 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    1,0
    Publiée le 28 juin 2015
    L'histoire de Paul Raymond, véritable Larry Flynt anglais, qui a lancé des shows de charme avant que des magazines érotiques suivent tout en investissant ingénieusement dans l'immobilier, qui fera de lui l'homme le plus riche de son pays ; mais comme l'argent n'achète pas le bonheur (même si cela peut y aider grandement !!!) devra faire face à une tragédie, la perte de sa fille, morte d'une overdose (ce qui est révélé dès le début du film donc aucun spoiler !!!)... Autant dire qu'il y avait largement de quoi faire un biopic passionnant avec tout cela. Malgré tout, c'est l'inverse qui se produit car le réalisateur du film Michael Winterbottom se focalise quasi-uniquement sur la vie personnelle du personnage principal et quasiment pas sur son combat inévitable contre le puritanisme ambiant. C'est regrettable car cela aurait pu apporter une force considérable à l'ensemble. Quant à la vie personnelle, elle est traitée d'une manière trop confuse pour que les personnages soient bien creusés, les secondaires étant notamment totalement inexistants, et que l'émotion pointe son nez même dans les moments les plus tragiques.
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 630 critiques

    2,0
    Publiée le 22 mai 2014
    Autant le début donne envie, on se plonge dans une histoire plutôt drôle et intéressante autour d'un homme particulier et bien interprété par le génial Steve Coogan. Malheureusement, petit à petit, le film devient ennuyeux, lourd et perd de sa "magie". Le scénario tourne en rond et ne nous offre plus autant de bons moments, de bons mots. Sans doute que le côté dramatique de l'histoire est bien moins mis en valeur et du coup le film ne nous intéresse plus vraiment !!
    Wingnut7
    Wingnut7

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 275 critiques

    3,0
    Publiée le 1 juillet 2013
    Le film pose rapidement les bases de la narration du film. Il ne sera pas qu'un film qui montre des jolies pépés dénudées. Il sera un drame. Cependant, le film nous emporte dans la vie tumultueuse de Paul Raymond, joué par le génial S. Coogan, qui fit vibrer l'Angleterre la nuit pendant un bon paquet d'années. M. Winterbottom réalise un film un tantinet déconstruit par un récit qui se perd souvent dans les frasques du bâtisseur qu'était Paul Raymond. Donnant une teneur minime au côté dramatique, même s' il dépeint le personnage comme un homme obnubilé par son succès et qui profitait de la vie au dépend des gens qu'il aime. Le réalisateur livre un portrait très humain d'un homme qui aura mieux géré son business que sa famille. Mais le film pêche beaucoup dans son montage et sa narration fragmentée qui donne comme l'impression de suivre un portrait plus qu'une seule histoire contée avec efficacité. Ce film met en exergue toute la difficulté d'un biopic : ne pas se perde dans toute la vie du personnage mais toujours raconter une histoire sans se disperser. Le film aurait gagné en force et émotion si M. Winterbottom n'aurait pas monté son film ainsi et en réalisant une fin sur ce drame qu'à subi Paul Raymond.
    MARIPOP48.
    MARIPOP48.

    Suivre son activité Lire ses 46 critiques

    3,0
    Publiée le 15 juin 2014
    Ce n'est pas un grand film mais je ne me suis pas ennuyé.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top