Mon AlloCiné
La Neuvième porte
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Neuvième porte" et de son tournage !

Roman Polanski, à propos du livre d'Arturo Perez-Reverte et de son adaptation

"C'est le livre d'un grand érudit qui débuta dans le journalisme et a signé là le plus grand succès de toute l'histoire de la littérature espagnole. C'est un superbe divertissement, un roman baroque, ludique, foisonnant, ouvrant sans cesse de nouvelles pistes, vraies ou fausses.
J'y ai pris un grand plaisir, mais il m'a semblé que sa transposition exigeait des choix précis et rigoureux. Le cinéma, dans mon esprit, demande des constructions plus cohérentes, plus rigides. Il fallait aussi faire un tri pour aboutir à un film d'une durée normale. C'est pourquoi j'ai seulement retenu ce que j'aimais le plus dans ce récit.
C'est un défi d'adapter un roman aussi complexe, mais j'aime ce genre de travail. J'aborde cela comme un jeu de patience, comme l'assemblage d'un vaste puzzle, et j'y trouve de grandes satisfactions." (extrait d'un entretien accordé à Olivier Eyquem).

Le fantastique chez Roman Polanski

Roman Polanski a déjà abordé le fantastique et l'horreur dans ses précédents films et notamment dans Le bal des vampires (1967) et Rosemary's Baby (1968)

Darius Khondji, directeur de la photographie

Son travail sur Delicatessen et La Cité des Enfants perdus, de Caro et Jeunet, lui a valu le César de la Meilleure Photographie.
Cité à l'Oscar pour sa contribution à Evita d'Alan Parker, Darius Khondji a été directeur de la photographie sur Seven de David Fincher, Beauté volée de Bernardo Bertolucci, Alien - La Résurrection de Jean-Pierre Jeunet et Prémontions de Neil Jordan.

Roman Polanski à propos du travail de Darius Khondji

"Tous ses films sont brillants. J'aime sa lumière, stylisée et pourtant réaliste. Dans La Neuvième Porte, on est constamment à la lisière du fantastique, et lorsqu'on bascule dans le surnaturel, c'est sans effort ni artifice. Darius Khondji se prépare très minutieusement. De tous les directeurs photo que je connais, c'est celui qui travaille le plus en amont. Cela nous a permis de déterminer pratiquement toutes les ambiances dès les repérages."

Dean Tavoularis, chef décorateur

Il a travaillé sur une douzaine de films de Francis Coppola, dont la trilogie du Parrain, Conversation Secrète, Apocalypse Now, Tucker, Jardins de pierre ou Jack.
On lui doit également les décors de Soleil Levant de Philip Kaufman, Sang chaud pour meurtre de sang-froid de Phil Joanou et Bulworth de Warren Beatty.
Dean Tavoularis a été lauréat à l'Oscar pour Le Parrain (2e partie).

Roman Polanski à propos de Dean Tavoularis :

"Je connais Dean Tavoularis depuis près de trente ans, mais nous n'avions jamais collaboré. La bibliothèque de Telfer, l'antre de Balkan…la plupart de ces décors ont été fabriqués en studio, mais ils sont d'une telle authenticité qu'on croit y respirer l'odeur des vieux livres. Dean n'est pas seulement un grand artiste et un chef décorateur passionné, mais un homme exquis, drôle, chaleureux. C'est un privilège de connaître quelqu'un de cette qualité." (extrait d'un entretien accordé à Olivier Eyquem)

Anthony Powell, chef costumier

Il a obtenu l'Oscar pour Voyages avec ma tante de George Cukor, Mort sur le Nil de John Guillermin et Tess, qui marque le début de sa collaboration avec Roman Polanski.
Cité à l'Oscar pour son travail sur Hook de Steven Spielberg et Pirates de Roman Polanski, il a été récompensé par un César pour les costumes de Pirates.

Arturo Perez-Reverte, l'auteur

Né en 1951 à Carthagène (Colombie), Arturo Perez-Reverte a écrit depuis 1986 une demi-douzaine de romans.
"El Club Dumas", qui a inspiré La Neuvième Porte, est paru chez Jean-Claude Lattès en 1994.
"Le Maître d'escrime" a été adapté au cinéma par Pedro Olea sous le titre Le Maître d'escrime (1992), avec Omero Antonutti et Assumpta Serna. "Le tableau du maître flamand" a été porté à l'écran par Jim McBride en 1994, sous le titre Uncovered, avec Kate Beckinsale et John Wood.

James Russo ("Bernie")

Il a figuré au générique de Il était une fois l'Amérique de Sergio Leone, Cotton Club de Francis Coppola, China Girl et Snake Eyes d'Abel Ferrara, Trauma de Dario Argento, Donnie Brasco de Mike Newell, Postman de Kevin Costner et My own private Idaho de Gus Van Sant.
James Russo est également le réalisateur d'un court métrage, Candy Store, Oscar 1980 du Meilleur Film d'Etudiant.

Barbara Jefford ("la baronne Kessler")

Depuis 1950, elle a interprété la plupart des grands rôles du répertoire shakespearien.
Elle a été découverte au cinéma dans Ulysse de Joseph Strick. Parmi les films dans lesquels elle est apparue, Et vogue le navire de Federico Fellini, L'Ami retrouvé de Jerry Schatzberg, The Saint de Phillip Noyce.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Overlord (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Amanda (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Mauvaises herbes (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • La Chance de ma vie (2011)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Les Filles du soleil (2018)
Back to Top