Mon AlloCiné
En Mai Fais Ce Qu'il Te Plaît
note moyenne
3,7
644 notes dont 116 critiques
15% (17 critiques)
39% (45 critiques)
32% (37 critiques)
12% (14 critiques)
2% (2 critiques)
1% (1 critique)
Votre avis sur En Mai Fais Ce Qu'il Te Plaît ?

116 critiques spectateurs

Caine78

Suivre son activité 692 abonnés Lire ses 7 057 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 08/09/2018

Bon... Il faut reconnaître qu'il n'a rien de vraiment mauvais, ce « En mai, fais ce qu'il te plaît » : réalisé avec sérieux, doté d'une reconstitution solide, pouvant compter sur des personnages avec un minimum de consistance et un scénario correct, celui-ci se regarde sans déplaisir, quelques scènes et idées, à l'image, notamment, du réalisateur de propagande allemande, ne laissant pas indifférent. Malheureusement, une fois que j'ai dit ça, j'ai presque tout dit. L'interprétation est convenable sans faire d'étincelles (jolies prestations, toutefois, d'Alice Isaaz et de Laurent Gerra dans un second rôle « à l'ancienne »), on ne s'ennuie pas vraiment tout en trouvant ça un peu mou... Je crois que cela est beaucoup dû à la mise en scène de Christian Carion : celui-ci connaît son boulot, aucun doute là-dessus. Mais c'est tellement scolaire, académique, sans audace... Alors c'est vrai qu'avec un sujet comme celui-ci, ce n'est pas forcément évident de tenter des dizaines de choses, mais bon... Un peu de fougue, d'énergie, d'émotion, de lyrisme, bon sang !! Mais non, à de rares exceptions près, on reste dans la moyenne, ni plus ni moins. Bref, si le sujet (l'exode de villes entières entiers pendant la Seconde Guerre mondiale) et l'honnêteté de l'entreprise suffisent à rendre le résultat convenable, son lourd échec au box-office restant très sévère, nous restons loin du très beau film de guerre que nous pouvions espérer initialement. Dommage.

christophe M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 406 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/07/2018

un film sur la France de 1940 plongée dans l exode avec la guerre en fond et l ambiance paternaliste de l époque

cameradine

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 34 critiques

3,5Bien
Publiée le 04/07/2018

Christian Carion réalise là un film dans la veine de Joyeux Noël. On y retrouve en effet les mêmes thèmes : la guerre vue par les petites gens, l'amitié entre des personnes de peuples ennemis… Mais on a l'impression qu'il se contente d'une jolie chronique de l'Exode alors qu'il aurait pu approfondir la personnalité de ses différents personnages ; ainsi, le passé d'activiste du résistant allemand, Hans, est à peine esquissé, et on reste sur sa faim quant à mademoiselle Suzanne, la jeune institutrice, qui semble avoir vécu déjà pas mal de choses dès le début du film. Malgré tout, la sauce prend et l'émotion affleure. Le casting est bon, et la musique d'Ennio Morricone, sans être aussi épique que celle de ses meilleures œuvres, ne gâche rien.

Christophe M

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 143 critiques

3,5Bien
Publiée le 21/06/2018

Un film qui se laisse voir mais sans plus. L'histoire est belle avec de très bons acteurs et la musique d'ennio moriccone. La fin est un peu romancée mais bon le tout est interessant.

Claude DL

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 784 critiques

4,0Très bien
Publiée le 15/06/2018

Superbe évocation de cette période sinistre de l'exode de 1940, et de tous ces anonymes (8 millions, une paille!) qui abandonnaient tout dans l'espoir de fuir la guerre. Des portraits plein d'humanisme, comme cette institutrice s'occupant d'un enfant allemand dont le père fuyait le nazisme, ce maire qui ne savait quoi faire devant l'invraisemblable, malgré les consignes de la Préfecture, ce soldat écossais au flegme si british...., le tout avec la magnifique musique de Ennio Morricone. Des familles entières ont, à l'époque, été traumatisées, et en ont parlé très longtemps. Un film nécessaire pour éviter l'oubli.

fabrice d.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 398 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 13/06/2018

J'ai envie de dire qu'on peut compter sur C. Carion pour faire un bon film et c'est vrai. Certes ce n'est pas le film de l'année mais c'est très bien fait. On est vraiment plongé dans cet Exode du Nord vers le Sud de la France en cet été 1940. Il y a beaucoup de moyens, des décors superbes et un grand nombre d'acteurs et de figurants. Par contre on a des fois l'impression de lire un catalogue, c'est à dire qu'on va voir ou vivre tous les épisodes ou presque que ces gens ont pu rencontrer pendant cette longue marche. Néanmoins cela reste bien exécuté et l'histoire de l'Allemand exilé cherchant son fils permet d'avoir autre chose à raconter. Bref c'est un bon film qui relate l'Exode 40 avec beaucoup d'émotions.

rogerwaters

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 943 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 12/06/2018

Enorme budget français de l’année 2015, En mai fais ce qu’il te plaît a été un échec cuisant en salles, réunissant moins de 200 000 entrées sur toute la France sur l’ensemble de son exploitation, alors que cela aurait dû être le chiffre de sa première semaine parisienne. Il faut dire que cet hommage aux victimes de l’Exode de mai-juin 1940 est plutôt déceptif. Si le métrage commence plutôt bien, on se rend compte assez rapidement que le réalisateur se noie dans la multiplication d’intrigues secondaires pour masquer l’absence totale de psychologie des personnages. Tous d’un seul bloc, ils ne présentent aucune aspérité, ni aucun défaut d’ailleurs. Dans cette bienveillance générale, on peut être ému de temps à autre, mais tout ceci tient du cliché et de l’image d’Epinal. Pire, la dernière demi-heure enchaîne les retournements de situation peu convaincants et le métrage se termine même de manière abrupte, sans aucune scène vraiment marquante, bafouant ainsi toutes les règles de construction narrative. Bref, un ensemble regardable une fois, mais très frustrant.

Marc L.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 162 critiques

2,5Moyen
Publiée le 18/01/2018

Rare représentant d’un cinéma français populaire qui favorise les sujets historiques ou politiques d’une certaine ampleur, Christian Carion s’est fait connaître du grand-public par un film - “Joyeux noël� en 2005 - qui relatait la fraternisation des armées françaises et allemandes durant les trêves de noël de la première guerre mondiale. Cette fois, c’est le second conflit mondial qui sert de toile de fond à l’évocation de destin ordinaires, plus précisément l’invasion allemande de mai 1940 qui jeta sur les routes près de dix millions de Français. Dans le cas de “En mai, fais ce qu’il te plait�, ces personnages, pris dans le chaos de la débâcle, jouent des rôles assez archétypaux : le maire d’un petit village du Nord, guidant vers le sud ses administrés dont certains auraient préféré rester au village ; l’institutrice qui prend soin d’un petit garçon séparé de son père par les événements ; ce dernier, opposant au régime nazi, qui tente de retrouver son fils tout en dissimulant sa nationalité aux Français...ou encore, cet officier écossais, dernier survivant de son unité, qui hésite entre fuite pragmatique et mort héroïque. C’est un fait, le film n’est pas d’une profondeur extraordinaire, sacrifiant souvent à une logique très contemporaine pour certains enjeux...et le destin des différents personnages ne suscite guère de surprises, chacun jouant strictement le rôle qui lui est dévolu, jusqu’à une conclusion facile qui réunit les familles déchirées au mépris de tout réalisme. Ceci dit, je ne pense pas que l’objectif de Carion était de monter une fresque historique dont le génie traverserait les décennies mais plutôt de montrer ce que fut la réalité de l’Exode d’une manière qui soit compréhensible pour tous, et pas uniquement réservée aux historiens ou aux critiques de cinéma. Deux raisons probables à cet objectif : les réfugiés, qu’ils soient syriens ou autres, qui partent aujourd’hui en quête d’une vie meilleure, et la conscience aiguë que d’ici quelques années, il ne restera plus personne pour offrir un témoignage de première main de ces événements.

Antonin G.

Suivre son activité Lire ses 19 critiques

4,5Excellent
Publiée le 04/08/2017

Dix ans après Joyeux Noel ( 2005 ) Christian Carion revient sur un film dramatique sur la Seconde Guerre Mondiale . Le film parle de l'exode des Français sur les routes pour fuir vers le sud . Au niveau des acteurs on a du bon comme Olivier Gourmet et Alice Issaz . Niveau réalisation , Carion maitrise parfaitement . a voir . 4.5/5

ermite71

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 410 critiques

2,5Moyen
Publiée le 04/04/2017

Des qualités et des défauts dans ce film. Concernant les plus, je dirais déjà le sujet, souvent évoqué mais rarment traité; l'interprétation que j'ai trouvée assez juste et pas trop larmoyante comme c'est vraiment trop souvent le cas et de manière non-subtile....Par contre, le film perd de son intérêt dans sa seconde partie malgré tout, car il affiche un manque de rebondissements assez préjudiciable à l'ensemble, correct néanmoins.

nadia T.

Suivre son activité Lire ses 112 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/04/2017

Beau film, pour une fois le sujet de la deuxième guerre mondiale est traité sous un autre angle, pas toujours celui des juifs mais celui des français qui ont du faire face à l'exode. Moi même je ne connaissais pas ce moment, on en parle très peu même dans les livres d'histoire à l'école. A voir

chrischambers86

Suivre son activité 1038 abonnés Lire ses 9 996 critiques

4,0Très bien
Publiée le 02/02/2017

Un excellent film français, chargè d'histoires et de choses personnelles sur nos parents et nos aïeux! Ce n'est pas un film de guerre, juste une histoire qui se passe pendant la guerre avec des gens qui cherchent la paix! Pourquoi Christian Carion a voulu rèaliser "En mai fais ce qu'il te plaît" ? C'est avant tout parce qu'il a voulu mettre en scène une histoire familiale avec des sentiments et des souvenirs bien à lui! De plus, ses parents ont vècu l'exode de mai 1940 et que cela faisait plusieurs annèes que sa mère lui racontait cet exode durant la Seconde Guerre Mondiale! Exode qui fut l'un des grands mouvements de population du XXe siècle avec plus de huit millions de personnes sur les routes! La France, dans toute son histoire, c'est du jamais vu! Car jamais autant de gens n'ont ètè abandonnès à ce point et ont errè sur les routes! Carion a voulu donc donner la parole au peuple des routes avec un phènomène de masse incroyable qui laisse encore une trace très vive dans la mèmoire collective des familles! Imprègnès de tèmoignages sur les gens du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie, voici un film historique somme avec son propre rythme dramatique (forme de soumission, perte de moral terrible, perte de conviction et de foi...), sur des hommes et des femmes courageux qui vivent des moments douloureux en rase campagne! Bien plus important en tout cas que l'aspect militaire ou politique de la guerre avec des choses qui scandalisent toujours autant aujourd'hui! La reconstitution est fidèle et d'une nettetè absolue lors des bombardements sur le Beffroi et la Place des Hèros d'Arras, les acteurs merveilleusement dirigès avec un soin portè au rôle de Suzanne et la musique d'Ennio Moriccone de toute beautè et constamment juste! Très belle rèussite...

Lou L.

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 11/11/2016

C'est cinq étoiles, parce qu'on ne peut pas plus. Ce film est un déjà chef d'œuvre dans sa manière d'être tourné, mais il est surtout prenant, et marquant. On ne peut pas échapper à la submersion de toutes sortes de sentiments tout à fait indescriptibles.

Eselce

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 3 913 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 02/11/2016

Une réalisation parfaite, et beaucoup de moments forts. La mitraille sur les routes, l'abandon des maisons, les morts civils et militaires, les profiteurs... C'est impressionnant, nous avons un aperçu très réaliste et sans doute sous-dimensionné par rapport à la réalité. Le film est très prenant et il est difficile de ne pas être touchés par ce qu'ont vécu les français et les allemands de l'époque (La scène des éclaireurs dans la ferme est également un témoignage important des jeunes soldats allemands dans la tourmente. Dur et magnifique.

Hastur64

Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 2 279 critiques

4,0Très bien
Publiée le 15/09/2016

C'est le deuxième film en 2015 à centrer son histoire sur l'année 1940 et l'invasion par le régime nazi de la France. Si le premier (adaptation du roman culte de Irène Némirovsky : “Suite française”), parlait déjà de l'occupation, ce film-ci se focalise sur le tout début de l'invasion et sa conséquence immédiate : la fuite sur les routes, dans un désordre incroyable, des civils de toutes les villes sur le trajet des forces d'occupation. Ce moment de panique générale est ici autant le cœur du film que le prétexte à relater la somme de ces petites histoires qui font la grande. On suit donc un village entier du Nord qui fuit vers Dieppe pour trouver refuge en attendant un hypothétique refoulement des troupes allemandes et parallèlement la recherche par un père (réfugié allemand de la résistance à Hitler) de son fils, accompagné d'un officier écossais qui cherche comme le reste des troupes britanniques à rejoindre la Grande-Bretagne. La reconstitution est bien menée sans être sclérosée dans des costumes et des décors sépia, l'intrigue est habitée par des personnages très vivants qui donnent à cette fuite sur les routes de France une vraie énergie où transparaît la peur de l'inconnu. Il montre aussi les manœuvres de l'armée du Troisième Reich, qui ne rencontrant qu'une faible et désordonnée résistance, fonce à travers les plaines du Nord vers Paris et est réduite à reconstituer des assauts fantoches pour les actualités de la propagande. Pas illustration historique, pas fiction débridée, le film offre un drame prenant sur base historique très fouillée. Le petit plus étant un casting international (Allemand, Français, Belge et Américain). Un film intéressant qui traite d'une période aussi sombre que peu agréable à évoquer. À voir.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top