Mon AlloCiné
    Alceste à bicyclette
    note moyenne
    3,6
    2882 notes dont 502 critiques
    7% (36 critiques)
    37% (184 critiques)
    32% (159 critiques)
    16% (82 critiques)
    6% (30 critiques)
    2% (11 critiques)
    Votre avis sur Alceste à bicyclette ?

    502 critiques spectateurs

    Shimon D.
    Shimon D.

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 26 janvier 2013
    Mais là je n'ai aucun mot pour exprimer mon avis. Certainement quelques défauts que je n'aurais pas remarqué, mais un grand film. Luchini, cet acteur à la prononciation si parfaite que l'on le croie tout droit sortie non pas du "Misanthrope" mais des "Fourberies" tant je l'imagine un jour interpréter Scapin. Moi - même acteur de théâtre ce serait un immense honneur de lui donner la réplique. Donc c'est vraiment un film comme on aimerait en voir d'avantage, loin des grosses productions et qui prouvent que le cinéma français a encore de beaux jours devant lui. Un film à voir et revoir. Et puis l'Ile de Ré, c'est toute mon enfance …
    LeFilCine
    LeFilCine

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 155 critiques

    3,5
    Publiée le 6 février 2013
    Philippe Le Guay retrouve Luchini après leur collaboration fructueuse dans Les femmes du 6e étage. Il orchestre cette fois-ci un face à face étonnant et détonant entre Lambert Wilson et Fabrice Luchini. Première surprise, l'humour est très présent, bien sûr dans les dialogues mais aussi dans des situations grotesques très réussies. L'idée d'externaliser l'ensemble de l'intrigue dans le cadre hivernal anachronique de l'île de Ré est une réussite également. La confrontation Luchini-Wilson fonctionne à merveille, mais le reste, tout le reste, ne fonctionne pas. Les intrigues de second plan ne sont guère intéressantes. Ce qui fonctionne, c'est cette mise en abime théâtrale, de ce misanthrope, en la personne de Luchini, qui devient plus vrai que nature au fil des répétitions chaotiques. Cela fonctionne assez bien jusqu'au final qui manque terriblement d'intérêt et de panache.
    fapifap
    fapifap

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    2,0
    Publiée le 8 novembre 2013
    Pas du tout convaincu par ces longues tirades taillés sur mesure pour Luchini. Je ne trouve pas d'intérêt à les voir évoluer tout au long du film. Que nous apporte les seconds rôles? Pas grand chose. Les citations de Molière ne sont pas mise en valeur, il y en a juste beaucoup trop. C'est indigeste. Je ne le recommande pas.
    azulejos
    azulejos

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 16 janvier 2013
    Parallèle entre le "ressenti" d'Alceste dans le misanthrope et ce que vit son éventuel interprète, Lucchini. Un moment de bonheur, à savourer.
    Myene
    Myene

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 338 critiques

    2,5
    Publiée le 30 janvier 2013
    Je suis plutôt bonne cliente pour la littérature et les bons textes avec le duo annoncé: je m'attendais à un feu d'artifice Il y a certes des bons moments et quelques réflexions insidieusement pénétrantes, le reste est long, trop long , cela traine .et rend le film ....moyen.
    sn23
    sn23

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 9 février 2013
    Magnifique ! Extraordinaire ! Un vrai bon film français avec l'envie de relire le "misanthrope ". Ce film devrait être visionné dans les écoles pour redonner goût aux élèves de la culture française ! Lucchini et Wilson nous transportent ! Bravo ....
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 2 102 critiques

    3,0
    Publiée le 8 février 2013
    Un peu trop intello à mon goût mais je m'attendais vraiment à ça avec Fabrice Luchini et Lambert Wilson. Le film est divertissant et on ne s'ennuie pas mais je n'ai pas accroché. Le théâtre classique m'ennuie profondément donc leurs répétitions sont un peu longues au bout d'un moment. C'est la relation entre les deux personnages qui est surtout intéressante avec leur amitié qui est mise à l'épreuve par leur personnalité différente, leur vision différente du monde, leur métier ou une femme. Un film qui manque de corps d'après moi, rien d'extraordinaire et de marquant.
    adelievraie
    adelievraie

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 13 février 2013
    Alceste le misanthrope, version 2013, un bon film français. Où le ton affecté d'un Luchini passe très bien, tout à fait adapté au point que l'on peut même oublier que c'est Luchini, pour ceux que l'acteur agace. Une distribution judicieuse, donc, et un scénario élégant, intelligent. Serge (Fabrice Luchini) et Gauthier (Lambert Wilson) ont tous deux des points communs singuliers avec les personnages de la pièce de Molière, Alceste, le misanthrope et Philinte, le béni-oui-oui qui accepte les pires aspects de notre société. Et justement, ils vont ensemble répéter à tour de rôle, les rôles d'Alceste et de Philinte. Ce qui donne lieu à des échanges bavards, certes, mais Molière, acceptons-le, c'est bavard ! On n'a plus trop l'habitude, à force de regarder des thrillers américains ou des comédies faciles, de suivre des films à texte. Or justement l'intérêt est ici dans le texte. Il ne faut pas longtemps au spectateur, de toutes façons, pour comprendre la problématique du film, puisque la clé de la réflexion est offerte assez vite : finalement l'intransigeant Alceste n'est-il pas le plus optimiste de tous, puisque lui au moins, conçoit que la nature humaine pourrait être bien meilleure qu'elle n'est, hélas. Quant à Philinte, à force d'admettre toutes les pires bassesses de l'être humain, n'est-il pas un pauvre pessimiste, un desperado irrécupérable ? Lequel des deux porte en lui le plus d'espoir, et comment l'histoire va-t-elle les rattraper l'un comme l'autre ? Edifiante sera la chute du film... Un petit coup de chapeau à la gentille moquerie sur les téléfilms français. Gauthier est l'acteur coqueluche d'une sorte de série télévisée où il joue le rôle d'un génial médecin du cerveau. Scénario convenu, répliques attendues, mièvrerie, tous les ingrédients du navet sont présent. Et Luchini de se gausser, suffisant, là il est vraiment Luchini, hors du rôle, le même qui passe et fait le buzz dans les émissions de télé, mais très vite il se calme et à nouveau il est bel et bien Serge, celui qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Alceste. Quant au reflet de notre société actuelle, il est bien présent dans le film, avec notre nouvelle expression à la mode "J'EN AI MARRE !"... Eh oui, bingo, il l'a dit, Alceste, tombant de vélo, ce "j'en ai marre" que vous entendez à présent partout, dans le métro, en voiture, au marché. Ce "j'en ai marre" expression-bilan, d'une dépression globale qui vous cerne par surprise, vous, passant, spectateur impuissant, qui vous sentez cependant vaguement concerné. T'en as marre de quoi, précisément ? la question est intéressante, car si celui qui en a marre ne précise pas l'objet de son ressentiment, il est facile alors d'imaginer que ce ras-le-bol est général, vous englobe vous aussi, pauvre passant qui croisiez la route de l'énervé. Peuple de déprimés, peuple de misanthropes, est-ce ainsi que nous mutons tous en 2013 ? avec ce gémissement quasi enfantin "j'en ai marre", sans trop identifier la cause : ras la casquette, plein le dos, j'en peux plus, je vous hais tous ! grrrrrrrrrrrr.... Vraiment ce film vous laisse un parfum longtemps après, une réflexion posée sur le bien et le mal, on a envie d'y repenser encore. Du bon cinéma, enfin.
    Baroufs Magazine
    Baroufs Magazine

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 38 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mars 2013
    Mieux vaut apprécier le jeu de Luchini, qui en amoureux de la langue française s'en donne à coeur joie dans ce rôle de comédien de théâtre puriste. Un film parfois drôle, souvent intéressant, qui confronte deux visions du théâtre.
    Stéphane A.
    Stéphane A.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 182 critiques

    1,0
    Publiée le 21 novembre 2013
    Lucchini fait une très belle prestation, mais il ne se passe rien. On ne voit pas là où le réalisateur veut en venir.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 922 abonnés Lire ses 2 632 critiques

    3,0
    Publiée le 20 janvier 2013
    Les femmes du 6° étage, c'est sympa, sans forcément être révolutionnaire. Maintenant Le Guay arrive avec son nouveau film, Luchini à nouveau au casting et on rajoute l'excellent Lambert Wilson. Que du bon ? Il faut voir, on a encore un rôle, après dans la maison, où Luchini se joue lui-même, s'auto parodie, alors certes c'est bien pensé de faire jouer le misanthrope à Luchini, mais c'est surtout sans surprise. C'est à dire que Luchini va faire du Luchini et jouer ce personnage qu'il joue dans les médias, un féru de littérature quelque peu marginal mais très appréciable. Si je comprends la joue de Luchini de jouer ça, je pense qu'il mérite un peu mieux que ça aussi. Il mérite Eric Rohmer en somme. Alors le film est plutôt drôle, bien interprété, bien que tout ne fonctionne pas de la même façon, je dois dire que le coup de la vasectomie c'était très bien pensé et rien qu'à la tête de Luchini on capte ce qu'il ressent (bon c'est pas très subtile non plus), mais du coup c'est franchement drôle et j'ai ris de bon coeur et je n'ai pas boudé mon plaisir. Mais à côté de certains seconds rôles, comme l'italienne, la hardeuse, etc finalement je préfère lorsque Luchini interagit avec eux plutôt qu'avec Wilson dans le cadre de leurs répétitions. Quelque part je trouve ça filmé sans talent et très platement. Un comble parce que Luchini qui récite du Molière ça vaut le coup d'oeil. Si on se souvient de la fin du film précédent qui semblait tirer en longueur, avec surtout un happy end inutile qui cassait tout, ici le réalisateur semble avoir retenu la leçon et coupe son film au bon moment, seulement la fin me semble un peu vaine et je ne comprends pas les intentions des protagonistes, ça me semble sortir tout à coup de nul part. Mais ça reste plus appréciable que la fin des femmes du 6° étage. Donc globalement on a là un film s'il n'est pas un chef d'oeuvre reste bon, divertissant et assez prenant (à défaut d'être jouissif) et vraiment drôle par moment. Je dois dire que c'est quelque chose d'agréable.
    Adrien C
    Adrien C

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 26 janvier 2013
    A voir absolument, les acteurs sont tous excellents, Luchini est grandiose :) Encore meilleur que 'Les femmes du 6ème'.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 3 janvier 2014
    Bon moi ce film ne m'a pas marqué plus que ça car je n'ai pas trop accroché. Mais les acteurs jouent très bien, la réalisation est très bien aussi et ce film est sans doutes un grand hommage à Molière (je dis sans doutes car je le dis franchement, je n'y connais rien au théâtre, du moins que quelques noms et encore). Un petit film "sympatoche" on va dire qui se laisse regarder, on laisse parfois échapper un sourire ici ou là selon les situations. Un film sans prétentions que l'on peut regarder par temps de pluie ou de beau temps mais qui, pour ma part, ne restera pas dans les annales.
    Arlette et les mécanos
    Arlette et les mécanos

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 279 critiques

    4,0
    Publiée le 9 octobre 2013
    Comment peut-on dire du mal de ce film quand par ailleurs je lis toutes ces critiques élogieuses concernant le dernier film de Valérie Bonneton et Dany Boon? C'est un mystère! Alceste à bicyclette est une merveille de finesse,. Une façon ultra originale et intelligente d'adapter le Misanthrope. Une critique acerbe du monde des acteurs, de leur égo et un duo qui fonctionne à merveille. C'est drôle, c'est merveilleusement bien joué. Remarquable. .
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 6 septembre 2014
    enfin un film français intelligent, cela commençait à manquer, on a assez des comédies aux dialogues tout formatés, ici on mélange les paroles de la vie courante aux vers de Molière et ce n'est pas rien, Fabrice Luchini est d'une sobriété exceptionnelle, juste un bémol, le jeu un peu trop forcé de Lambert Wilson , tout comme la moumoute qui porte sur la tête; les beaux paysages de l'île de Ré viennent compléter ce joli film singulier et si le personnage de Luchini n'était autre que le misanthrope lui-même?!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top