Mon AlloCiné
    Syngué Sabour - Pierre de patience
    note moyenne
    4,2
    958 notes dont 177 critiques
    22% (39 critiques)
    49% (87 critiques)
    18% (32 critiques)
    8% (14 critiques)
    1% (2 critiques)
    2% (3 critiques)
    Votre avis sur Syngué Sabour - Pierre de patience ?

    177 critiques spectateurs

    baran737
    baran737

    Suivre son activité Lire ses 63 critiques

    4,0
    Publiée le 4 mars 2013
    Malgré une certaine lenteur occasionnelle durant le film, l'incroyable performance de l'actrice Golshifteh Farahani réussit à tenir le spectateur en haleine jusqu'à la dernière scène. A voir...
    tipote
    tipote

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 23 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mars 2013
    Superbe film intimiste sur la condition de la femme dans un pays au moyen age islamiste. Le jeu de l'actrice est magnifique. J'ai été passionné par cette plongée dans la guerre d'Afghanistan vécue au quotidien par les habitants du pays. Indispensable pour s'en faire une idée personnelle. Un grand film, à voir.
    Charles R
    Charles R

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 206 critiques

    3,5
    Publiée le 8 mars 2013
    Voilà quelque chose d'étonnant: un écrivain Prix Goncourt adapte à l'écran le roman qui lui a valu naguère la récompense tant enviée. Nous n'avons pas oublié la lecture de ce beau livre à la fois grave et dense qui raconte l'histoire d'une jeune femme, opprimée par le pouvoir des intégristes afghans, qui, veillant son mari plongé dans un coma profond, en vient à libérer sa parole en s'adressant à la dépouille comme à une "pierre de patience". Texte qui vaut autant par sa parfaite maîtrise de la langue française que par l'univers clos qu'il évoque. Atiq Rahimi compose en effet ses phrases en ciselant les mots un peu à la manière de Marguerite Duras. Des phrases sobres, souvent brèves et elliptiques. Il se plaît en outre à suggérer les actions plus qu'à les détailler. Or le film - si réussi soit-il - s'éloigne de cet art de la suggestion et ne recule pas devant des scènes explicites, parfois outrancières. Certes la photographie de Thierry Arbogast - le chef opérateur de Luc Besson et de Kusturica - permet de sublimer le sordide. Mais on se prend à regretter qu'Atiq Rahimi n'ait pas retrouvé à l'écran cette magie qui faisait la force de son roman. Il n'en demeure pas moins que l'actrice qui incarne le personnage principal est tout bonnement admirable. Golshifteh Farahani est sans doute l'actrice qui s'imposait pour donner un corps à cet être de papier qui nous avait tant séduit. Son jeu permet de saisir la métamorphose progressive de cette femme qui au début est soumise au pouvoir ancestral, puis parvient à s'affranchir de la rigueur ambiante, allant jusqu'à transgresser les interdits de la société afghane. Il paraît qu'Atiq Rahimi doutait de la pertinence de son choix. "Trop belle", pensait-il. Il avait peut-être raison sur ce dernier point, mais la prestation de Golshifteh Farahani balaie aujourd'hui tous les doutes.
    naimcontact
    naimcontact

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 10 mars 2013
    Un film à voir absolument ... Il décrit bien le statut de la femme dans ce pays détruit par la guerre ....génial avec du rebondissement jusqu' au bout! Une belle histoire... Merci pour ce genre de film...
    Vincent D.
    Vincent D.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 15 mars 2013
    Un petit bijou qui retourne les tripes ... Poignant témoignage du combat intérieur mené par une femme pour s'autoriser à exister. Et on se bat avec elle tout le long ! A voir !!!!
    alexy888
    alexy888

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 212 critiques

    5,0
    Publiée le 21 mars 2013
    N'ayant pas lu le livre je ne peux dire si le film y est resté fidèle. En revanche je peux dire que ce film est magnifique. On plonge dans un autre monde une autre vie grâce surtout a cette comédienne exceptionnelle.
    Christiane E.
    Christiane E.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 13 critiques

    5,0
    Publiée le 24 mars 2013
    Un film tout en beauté ! Un immense monologue ! Ne restez pas dans votre canapé : allez, courrez .......
    Nathalie P
    Nathalie P

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mars 2013
    J'ai vu 20 films cette année et Celui ci vient de tous les déclasser. Surtout pour la beauté de l'image! Le côté livresque qu'on lui reproche est justement le charme du film, comme dans une belle tragédie au théâtre. J'ai aimé la musicalité de la langue perse. Je bavarde bp pour donner mon avis mais pour ce film, je reste sans voix, encore éblouie et enivrée de tous mes sens, la vue, l'ouie, l'émotion, mon cœur, ...
    bhillereau
    bhillereau

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 240 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mars 2013
    Un film poignant et touchant. Le genre de films que je n'aurais sans doute pas été voir si on ne m'avait pas offert une place. Pourtant, cette histoire d'une femme afghane qui reste au chevet de son mari plongé dans un profond coma, et qui lui raconte au fur et à mesure ses péchés les plus profond, nous donne à réfléchir. Non seulement on se pose des questions sur la condition de la femme dans ces contrées lointaines, mais on est également un peu choqué de la rudesse de leurs moeurs qui, pour un occidental, sont totalement absurdes, et pourtant si courantes à travers le monde. Oui c'est un très beau film. On ne s'ennuie pas un instant et l'actrice principale est resplendissante!
    Sionsono2
    Sionsono2

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 682 critiques

    4,0
    Publiée le 17 avril 2015
    "Syngué Sabour" qui veut dire pierre de patience est un film afghanistanais sur une femme qui aide son maris paralysé et dans un semi-coma. Elle se confiera à lui, croyant qu'il ne l'entend pas. Cette confession très rare venant des femmes afghanes apperemment, est une aubaine et critique la situation des femmes dans le pays. Bien qu'on vive avec quelqu'un pendant une dizaine d'année, on ne la connait pas. La plastique et l'esthétique du film sont très travaillées avec des couleurs bien choisies. Non c'est vraiment magnifique. Le décors est réaliste, les situations tragiques et on a à faire à une oeuvre hors du commun adapté du roman à succès. Et c'est sûrement le point faible de l'oeuvre. Le concept tenait magnifiquement bien dans le roman, mais à l'écran il s'éssoufle, et tourne un peu en rond. Malgré ce point négatif, le film reste très bon.
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 6 critiques

    3,5
    Publiée le 27 octobre 2015
    Réalisé par l'auteur franco-afghan Atiq Rahimi qui adapte son propre roman, Syngué sabour est une œuvre d'une très grande sensibilité. Une femme afghane, interprétée par la magnifique Golshifteh Farahani, veille sur son mari moribond, qui ne réagit guère plus au monde extérieur après s'être pris une balle dans la nuque. À l'extérieur, les combats font rage. Pour la première fois de sa vie, comme elle le dit elle même, son conjoint n'aura d'autre choix que de l'écouter parler. Ce qu'elle lui raconte au cours d'un très beau monologue, véritable fil rouge du film, en dit long sur leur relation de couple, l'absence totale de considération de l'époux pour sa compagne, mais aussi sur l'état de la société afghane, la condition des femmes dans ce pays et les traditions archaïques destinées à maintenir des injustices impossible à remettre en cause. Une œuvre qui interroge avec tact le pouvoir des mots et du langage. Très touchant.
    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 120 critiques

    3,0
    Publiée le 28 février 2016
    Ce film est l’adaptation d’un livre ayant obtenu le prix Goncourt en 2008 et cette adaptation est en quelque sorte une gageure. En effet, la majeure partie de l’histoire se passe dans une pièce quasiment dépourvue de meuble avec deux personnages, une femme et son mari plongé dans le coma, d’où des dialogues à sens unique. Pas évident dans ces conditions, d’avoir un film rythmé et tonique. C’est donc, assez logiquement un film assez lent qui pêche côté réalisation. Mais c’est aussi et surtout une histoire très parlante sur la condition de la femme et l’absence de dialogue dans le couple dans certains pays. Les coutumes évoquées et les exactions des talibans ne sont pas la meilleure des publicités faites à la religion musulmane, omniprésente et de pensée unique dans cette région. Ce film à message pourrait être un formidable point de départ à des débats entre amis ou dans les écoles même si le sujet, hautement sensible de la religion, est casse-gueule. Pour finir, deux mentions spéciales. La première pour l’actrice principale, Golshifteh Farahani, présente dans quasiment toutes les scènes, et vraiment formidable : quelle présence ! La seconde pour les bruitages et effets spéciaux qui surprennent dans un film davantage axé sur les dialogues que sur l’action : les explosions dans la ville font sursauter, on se croirait vraiment au milieu du conflit !
    Zahra Z.
    Zahra Z.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 1 mars 2013
    un film très sublime. on a toujours vu les images de pays et c'est bien d'apprendre sur la situation de l'Afghanistan après la guerre.
    Fidelou
    Fidelou

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 124 critiques

    3,5
    Publiée le 21 février 2013
    A Kaboul, dévastée par la guerre, une jeune mère éplorée vielle son mari tombé dans un profond coma après avoir reçu une balle dans la nuque. Lui, fier combattant afghan et mari distant; elle, épouse soumise, encore attentionnée. Tandis que dehors, les chars grondent et les armes claquent, dans l’intérieur calme et bleuté, la jeune femme parle à son mari comme à un gisant. « Pierre de patience » à qui elle se confie enfin ; qui écoute la confidence et entend les non-dits. Peu à peu, elle va même se libérer de ses secrets les plus intimes : une sexualité inassouvie et la paternité cachée de ses deux filles. A bout de patience, la pierre finira par éclater… Comme si rien ne pouvait résister à la douce force d’une parole libérée qui émerge autant du vacarme alentour, que des siècles d’obscurantisme qui tiennent la femme en soumission. Une sensibilité qui palpite comme le voilage des fenêtres, des couleurs chaudes dans la nudité du décor et une superbe actrice pour servir, parfois de façon un peu théâtrale, la métaphore d’un monde libre qui arrive. Un joli film qui dit à sa façon un peu la même chose que « Wadjda ».
    scrabble
    scrabble

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 323 critiques

    4,0
    Publiée le 23 février 2013
    magnifique, sublime, un hymne à l'amour et tout ça à travers les conditions de ces femmes réduites à rien, tyrannisées par leurs mari, frères ou tout autre homme. le poids de la religion réduit ces femmes à des objets, de la viande. l'actrice est sublime dans presque un monologue d'une heure 3/4. on ne s'ennuye absolumenent pas tellement c'est merveilleux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top