Mon AlloCiné
    Fruitvale Station
    note moyenne
    4,0
    1248 notes dont 155 critiques
    10% (15 critiques)
    41% (63 critiques)
    34% (53 critiques)
    12% (19 critiques)
    1% (2 critiques)
    2% (3 critiques)
    Votre avis sur Fruitvale Station ?

    155 critiques spectateurs

    Marvelll
    Marvelll

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 116 critiques

    3,0
    Publiée le 5 janvier 2014
    Fruitvale Station part d’une excellente idée : effacer ces clichés du pauvre gangsta mort parce qu’il a mené une vie à trop côtoyer le feu et remettre une idée bien en place : les policiers sont aussi souvent très limites. Seulement, il pèche par excès dû à cette volonté d’évangéliser le jeune défunt. Dès lors, j’en suis ressorti avec cette impression de ne pas avoir eu le droit à la vérité, seulement une partie. La critique complète sur le blog de Marvelll.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 331 abonnés Lire ses 2 111 critiques

    4,5
    Publiée le 5 janvier 2014
    Arrivé couvert de prix dans les festivals (dont Grand Prix à Sundance), Fruitvale Station tient toutes les promesses de ces bons échos. Pour son premier film, produit par Forest Whitaker, Ryan Coogler relate un fait divers tragique qui s'est déroulé dans le métro de San Francisco le jour de l'an 2009. N'en ayant aucun souvenir, je ne connaissais donc pas la fin et j'ai été...
    HDelabath
    HDelabath

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 19 critiques

    4,0
    Publiée le 5 janvier 2014
    Film court et efficace racontant un fait divers réel, ce qui donne un réel sentiment d'injustice et de stupéfaction à la fin du film. Le dernier quart d'heure est particulièrement intense et nous cloue sur notre fauteuil (au moins pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire vraie). Des acteurs remarquables. On en sort un peu abasourdi...
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    3,5
    Publiée le 14 janvier 2014
    Fruitvale Station parle d'un fait réel, celui d'un jeune tué par un officier de police le jour de l'an 2009 . Tout commence avec la vraie vidéo de l'incident, personnellement je ne trouve pas que cette vidéo avait sa place dans le film . C'est un élément de trop, certes c'est là pour dire "regardez c'est réel" mais dans le fond quel utilité a ce passage sachant que le réalisateur le reproduit a la fin et de façon plus "ciné" donc plus visible et plus percutante . Voilà le premier soucis du film, le second serait son traitement très classique tant dans le fond que sur la forme, Fruitvale Station est le pur produit cinématographique indé a l'Américaine . Rythme lent et posé mais jamais ennuyeux, caméra au poing, petite musique douce et une bonne luminosité . La réalisation ne suinte pas les gros moyens mais elle reflète une excellente maitrise visuellement et aussi du coté de la caméra qui bouge souvent . Ça n'en fait pas des tonnes et c'est très simpliste, simple mais très efficace de ce coté ci . De plus étant le tout premier film du réalisateur la réalisation est plus qu'honorable . Ensuite le récit est bien évidemment centré sur le jeune, on découvre sa vie avant le drame, ses galères, sa vie de famille, on apprend a le connaitre et a le comprendre . Il y a bien un point intéressant a décortiquer mais ça pourrait relever du spoil donc la flemme d'en dire plus ( même si honnêtement y'a pas de vrai spoil avec ce film non ? ) . Le film est prenant mais aussi très sincère et juste, une sincérité amplifié par le jeu des acteurs, Fruitvale Station n'est peut être pas un très grand film de part son traitement ultra classique mais offre tout de même un rendu percutant et poignant . Un film triste, authentique et touchant .
    Septième Sens
    Septième Sens

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 516 critiques

    2,0
    Publiée le 16 janvier 2014
    1er Janvier. Le jour où tout peut recommencer. Le moment où nous avons l’occasion de repartir à zéro, faire table rase du passé et se reconstruire pour devenir quelqu’un de meilleur. À condition que l’on en ait l’opportunité. Oscar Grant n’a pas eu cette chance en se faisant tirer dessus par un policier la nuit du nouvel an. Fruitvale Station reprend les vingt-quatre heures qui ont précédé ce meurtre. Pour son premier film, Coogler manque de maturité (vingt-sept ans) pour convaincre pleinement son auditoire. Ou peut-être est-ce le sujet qu’il a pris trop à cœur pour pouvoir en sortir quelque chose de cohérent. Dans tous les cas, il utilise des artifices scénaristiques qu’il est facile et même pompeux d’utiliser pour émouvoir le spectateur, afin que celui-ci sente monter en lui la colère de l’injustice. Il enfonce le clou avec la culpabilité inutile qu’il inflige à la mère et la sœur de la victime. Et s’il n’avait pas pris le métro, et si nous étions restés chez nous, etc… En montrant à tout le monde qu’Oscar était un mec bien (le chien, le paquet de drogue à la mer, la vaisselle avec sa mère), le réalisateur rend son récit purement tragique et pathétique, en créant la fin la plus brutale possible. Dommage car l’intention était là et l’idée de base plutôt bonne. De plus, le cinéma américain prend un virage intéressant avec ce mouvement « noir » qui voit le jour depuis quelques mois. Avec Le Majordome déjà, mais aussi 12 Years a slave qui s’annonce prometteur. Leur point commun ? Celui de rendre hommage aux persécutions subies par le peuple afro-américain sans jamais dénoncer, juste exposer avec la plus froide objectivité. Ici, Coogler utilise une caméra à l’épaule assez secouante et opère une mise en scène moderne, rendant son propos très actuel. Finissons sur une bonne note en saluant Michael B. Jordan (Chronicle), excellent de simplicité en jeune père paumé voulant se repentir. Le destin ne lui aura malheureusement pas laissé cette chance.
    tdeleau
    tdeleau

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 266 critiques

    4,0
    Publiée le 27 janvier 2014
    Grand Prix et Prix du Public au festival de Sundance 2013 puis en compétition à Cannes la même année dans la section Un Certain regard… Fruitvale Station de Ryan Coogler revient sur le drame qui a secoué l’Amérique au début de l’année 2009. L’histoire vraie d’Oscar Grant, décédé après qu’un policier lui ait tiré dessus le 1er janvier sur le quai d’une station de métro. Tourné en seulement vingt jours, Fruitvale Station se penche sur les dernières vingt quatre heures de cet ancien dealer qui tente de se réinsérer. Au fur et à mesure du film, on s’attache à ce jeune papa de 22 ans malchanceux, à ses fêlures, sa famille, et son envie de remettre de l’ordre dans sa vie. Michael B. Jordan qui l’incarne délivre une interprétation tout en nuance. On est touché par... Venez lire la suite de ma critique sur mon site ScreenReview !
    nathalie R
    nathalie R

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 188 critiques

    4,0
    Publiée le 21 mars 2014
    Bien que la fin du film soit annoncée, dès le début ; ce film reste intéressant d'un bout à l'autre. On s'interroge durant 1h30 sur l'élément qui va bouleverser la vie d'Oscar Grant. C'est bien joué et les acteurs sont attachants... et même un peu trop, mais c'est un film-hommage, non ?
    Nico591
    Nico591

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 545 critiques

    3,5
    Publiée le 9 mai 2014
    Basé sur un fait divers des plus révoltants ce film retrace la dernière journée de cet homme qui voit sa vie basculer lors de la nuit du Nouvel An. Alors que l'on attend la scène finale avec beaucoup d'impatience, le film nous fait patienter avec un long processus de sensibilisation et d'empathie pour ce personnage en quête de rédemption. En choisissant cette forme de narration le réalisateur aurait du apporter plus de finesse dans ce processus ainsi que dans sa mise en scène, on attendait un peu plus pour un film qui a fait du bruit dans les festivals.
    Don Diego de Las Vega
    Don Diego de Las Vega

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 19 août 2017
    Même si vous connaissez le dénouement de ce film vous n' en serez pas moins k.o après avoir vu ce film. On est littéralement TERRASSE. Personnellement je suis resté groggy un bon moment. Une touche technique, au tiers du film il y a une petite séquence ralentie, un bijou.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 060 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mai 2018
    En revenant sur un tragique fait divers, le réalisateur Ryan Coogler, pour sa première réalisation, livre un long-métrage très réussi avec une caméra à l'épaule très immersive pour un impact émotionnel très fort et bouleversant et un portrait juste, sans glorification ni jugement de ce jeune homme au coeur de cette glaçante histoire. Dans un exercice de style assez peu original, une écriture astucieuse portée par l'excellent Michael B. Jordan. Direct, percutant, diablement efficace.
    Morguymll
    Morguymll

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 18 octobre 2013
    Ce film est absolument génial. il est très dur dans le sens où c'est une histoire vrai qui est vraiment horrible. personnellement ça m'a énormément touchée. il est très dur en émotions. mais il est incroyablement réalisé et les acteurs sont très bons. un film à voir de toute urgence.
    blacktide
    blacktide

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 714 critiques

    3,0
    Publiée le 27 décembre 2013
    Premier film de Ryan Coogler, "Fruitvale Station" est un drame poignant inspiré de faits réels. L'histoire est peu connu pour nous Français et pour cause cet événement s'est déroulé en Californie. Pour résumer, c'est un homme noir innocent qui se fait tirer dessus par un policier pas très sympathique. Le film parle des 24h précédent cet incident, personnellement je trouve que le réalisateur a trop insisté sur l'avant incident et pas assez sur l'après accident: on ne voit pas le procès, la réaction de la famille (enfin juste à l'hôpital)... on ne fait juste que mettre quelques phrases au générique. Les dernières 30 minutes sont les plus intéressantes, les plus tragiques, les plus violentes et les plus tristes du film. Michael B Jordan, déjà remarqué dans "Chronicle" interprète ici un rôle plus sérieux et plus mature, il est très touchant en père de famille. Le plus triste dans cet accident c'est qu'il s'est déroulé dans la nuit du Nouvelle An alors que cet homme rentrait chez lui pour voir sa famille: ça s'appelle être au mauvais endroit au mauvais moment. La réalisation est très bonne mais il faut avouer que malgré les 1h25, on s'ennuie souvent. Résultat: un film émouvant et tragique mais avec de nombreuses longueurs!!!!!!!!!!!
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 2 janvier 2014
    Même si vous connaissez le dénouement de ce film vous n' en serez pas moins k.o après avoir vu ce film. On est littéralement TERRASSE. Personnellement je suis resté groggy un bon moment. Une touche technique, au tiers du film il y a une petite séquence ralentie, un bijou.
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 883 critiques

    3,5
    Publiée le 2 janvier 2014
    Si le déroulement de la journée de cet individu lambda peut paraître lassant, c'est ce qui permet au dénouement d'avoir d'autant plus de force émotionnelle. Ce n'est probablement un grand film, ni même un film utile tant le propos est anecdotique, mais les scènes finales valent le détour, en oubliant le pathos de certaines scènes intermédiaires.
    Lauriane G.K.
    Lauriane G.K.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 19 critiques

    4,0
    Publiée le 3 janvier 2014
    Un film qui commence tout en finesse, puis l'émotion monte crescendo, sans se départir pour autant de sa pudeur. Même si le réalisateur prend le temps de camper les personnages et les liens qui les unissent on ne s'ennuie pas une seconde tant cela permet de rendre hommage aux protagonistes de cette tragédie... A voir !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top