Notez des films
Mon AlloCiné
    Stalingrad Lovers
    Note moyenne
    3,1
    9 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • aVoir-aLire.com
    • L'Humanité
    • Le Monde
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    9 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Arthur Champilou

    Il n’y a aucun artifice, aucune démesure, ni dans la manière de filmer, ni dans la mise en scène, ni dans le jeu des acteurs, toujours juste. Le récit, bien mené, les décors naturels, et les personnages complexes suffisent à donner toute son esthétique et toute sa puissance au drame.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    aVoir-aLire.com

    par Arthur Champilou

    Entre fiction et documentaire, un premier film fort sur les ravages du crack...

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    Fleur Albert livre une fiction âpre sur les invisibles des squats.

    Le Monde

    par Sandrine Marques

    Un film hybride curieux qui ne fonctionne guère sur la durée, coincé entre une prise ultra-réaliste sur les événements et une théâtralité revendiquée.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Studio Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir le site de Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    TéléCinéObs

    par Marie-Elisabeth Rouchy

    Entre documentaire, polar et spectacle théâtral, son film rend un hommage singulier, même si parfois maladroit, à ces damnés de la terre qui vivent quasi clandestinement entre la Porte de la Chapelle et le métro Stalingrad, et réussit à leur rendre dignité et combativité.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Jérémie Couston

    Fleur Albert a passé cinq ans entre la Goutte d'Or et Stalingrad, avec les usagers de crack parisiens. (...) D'où cet effet de réel immédiat, sans fard, et un regard rare. 

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Sophia Collet

    La réalisatrice se heurte à l’écueil propre à un cinéma français qui se voudrait épris d’altérité mais retombe toujours sur ses pattes – celui du romantisme forcené des Klotz ou de Vincent Dieutre.

    Première

    par Eric Vernay

    (...) un film choral d'un sérieux affecté, tellement artificiel et dénué de sensualité que l'humanité des personnages n'affleure jamais vraiment sous les pesantes intentions poétiques. 

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top