Mon AlloCiné
    Une famille respectable
    note moyenne
    3,2
    142 notes dont 28 critiques
    11% (3 critiques)
    32% (9 critiques)
    36% (10 critiques)
    11% (3 critiques)
    11% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Une famille respectable ?

    28 critiques spectateurs

    kinophil
    kinophil

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 243 critiques

    3,5
    Publiée le 29 novembre 2012
    Ce film, entre drame familial et thriller, est construit de manière un peu confuse et on ne sait pas toujours qui est qui et qui fait quoi. Les défauts de montage, les flashbacks et les références culturelles et historiques, pas toujours compréhensibles pour l’occidental lambda, ne contribuent pas à la fluidité du scénario. Cela étant le film est fort, tendu et réquisitoire terrible contre la nouvelle société locale, gangrénée par la corruption, l’hyper-bureaucratie, l'avidité et le business aveugle sous couvert de religion.
    Charles R
    Charles R

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 206 critiques

    4,0
    Publiée le 26 novembre 2012
    Le cinéma iranien - et de manière plus générale le cinéma du Proche et du Moyen-Orient - a ceci d'estimable qu'il place toujours l'homme au centre de ses préoccupations. L'esbroufe n'est jamais de mise: question de moyens financiers certes, mais aussi question d'éthique. Le premier film de fiction de Massoud Bakhshi qui nous est donné à voir n'échappe pas à la règle. L'histoire est celle d'un universitaire iranien qui, au terme de vingt-deux années passées en Occident, revient dans sa ville d'origine, Chiraz, pour y enseigner, mais aussi pour y retrouver sa mère abandonnée par un époux violent et renouer avec un Iran qui a beaucoup changé depuis son départ. Le film va donc s'orienter vers un drame familial mais aussi vers une fiction d'ordre politique qui rend compte de la gangrène qui ronge la société iranienne (omniprésence de la mafia, censure s'exerçant à l'intérieur des universités, violences policières...). Avec des moyens certes modestes, "Une famille respectable" se présente aussi comme un thriller dont la victime est bien sûr cet universitaire trahi par les siens. Car ils ne sont pas beaux à voir, les hommes de cette famille, prêts à tous les coups bas, à toutes les trahisons, à tous les mensonges. La séquence d'ouverture est du reste un morceau d'anthologie: un long plan-séquence nous fait découvrir l'enlèvement du professeur par un prétendu chauffeur de taxi et ses complices. Un film en forme de constat qui s'achève de la manière la plus ouverte qui soit: signe de désespérance ou au contraire ouverture sur tous les possibles en vue d'un changement en profondeur d'une société qui mérite beaucoup mieux.
    gvnm73
    gvnm73

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 139 critiques

    4,0
    Publiée le 11 novembre 2012
    un week-end de cinéphile marqué par l'odeur de souffre reignant en Iran depuis plus de 30 ans, après argo, la vision toute aussi pessimiste de massoud bakhshi; mais la pas de plan de sortie, les otages restent prisonniers. à voir si vous n'avez pas prévu d'aller à Téhéran pour noël.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 837 critiques

    4,0
    Publiée le 23 novembre 2012
    Un premier film réalisé par le jeune Massoud Bakhshi. Documentariste de formation on sent le besoin et le courage de mettre à nu la réalité, et sans concession, de la vie de son pays d'origine, en pleine tourmente. À la fois drame familial et thriller, le scénario s'alourdit et se perd un peu dans une foule de détails au milieu desquels on a du mal à se retrouver. Il ne faut pas décrocher pour autant. Les dernières minutes du film dénouent les fils d'une intrigue trop lourde à gérer pour un premier film. Quoi qu'il en soit, ce film a le grand mérite de nous démontrer une facette peu relatée de la vie en Iran. La mafia devient bien présente. "Une Famille respectable" a droit à toutes les attentions dues à un premier long-métrage, et au respect aussi, face à la place réservée aux femmes, à l'espoir qu'elles font naitre. En cela, la réussite est totale. http://cinealain.over-blog.com/article-une-famille-respectable-111359433.html
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 339 abonnés Lire ses 1 160 critiques

    5,0
    Publiée le 10 novembre 2012
    Pas de doute, "Une famille respectable" est largement au niveau de "Une séparation" et de "Au revoir", les 2 chefs d'oeuvre iraniens de 2011. Massoud Bakhshi, dont c'est le premier long métrage de fiction, va même encore plus loin dans sa description d'un pays kafkaïen gangréné par la corruption. Un grand polar en même temps qu'un grand film politique. Voir critique complète sur www.critique-film.fr
    Backpacker
    Backpacker

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 638 critiques

    1,5
    Publiée le 12 janvier 2016
    Le cinéma iranien contemporain ne produit pas que des merveilles, loin de là. Preuve en est avec cette "famille respectable", décevante car truffé de longueurs et de lenteurs. De plus, le réalisateur hésite entre documentaire et fiction sans vraiment convaincre au final. A éviter.
    mokoko
    mokoko

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 25 mai 2012
    Un bijou de cinema Iranien. Absolument à découvrir!
    Paul F.
    Paul F.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 173 critiques

    3,0
    Publiée le 7 novembre 2012
    Qui aujourd’hui peut se targuer d’aller passer ses vacances en Iran ? personne évidemment ! donc dès qu’un film iranien arrive en France on se jette dessus, histoire de voir un peu ce qui s’y passe. Celui-ci est quelque peu confus, ce n’est pas filmé comme il faudrait et on sent tout au long de ce film qui lui manque quelque chose, du rythme certainement, mais aller faire un film en Iran n’est pas tout à fait pareil que le faire aux Usa ou en France. L’acteur principal Arash (Babak Hamidian) n’est pas convaincant pour trois sous, dommage. L’Iran corrompue, voilà ce que nous raconte son auteur à travers une famille pas si respectable que ça, la religion étant l’un des pivot de cette corruption de haute volée, finalement les masques tombent et nous avec eux. 3 étoiles et des encouragements pour Massoud Bakhshi dont c’est le premier film.
    Jan Path
    Jan Path

    Suivre son activité Lire ses 16 critiques

    2,0
    Publiée le 11 novembre 2012
    La France est un pays formidable, du moins pour ça : On peut y voir des films du monde entier. Après le cinéma argentin, les cinémas taïwanais ou coréens, c’est l’Iran qui semble depuis plusieurs années tenir notre faveur. Une tendance encore amplifiée par le méga succès de "Une séparation" l’an passé qui voyait s’ajouter le nom d’Asghar Farhadi à la liste déjà longue des maitres du cinéma persan : Abbas Kiarostami, Jafar Panahi, Bahman Ghobadi, Mohammad Rasoulof, et j’en oublie… "Une famille respectable", premier long-métrage de Massoud Bakhshi, profite de cet engouement. Projeté cette année à Cannes, dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs, il désappointa pourtant un public bienveillant et curieux. J’en étais, et pour tout dire je fus très déçu. Le film vient de sortir en salle, mobilisant une critique quasi unanime et suscitant l’enthousiasme de pas mal de spectateurs. J’y suis donc retourné. Je sais ce qu’il faut de courage, d’obstination et aussi de ruse, pour réussir à tourner aujourd’hui en Iran, y filmer l’histoire qu’on veut raconter et la faire parvenir jusqu’à nous; j’aurais voulu moi aussi aimer ce premier film ambitieux. Ambitieux mais malheureusement raté. Trop d’imperfections techniques (image moche, cadre incertain) trop de maladresses aussi (caméra subjective qui s’emmêle dans les points de vue..). Des comédiens très inégaux, un montage hésitant, un récit d’une mollesse languide… Bref, "Une famille respectable" n’est pas le grand film qu’on nous chante ici et là. C’est juste le nouveau film iranien, et parfois ça ne suffit pas.
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 378 abonnés Lire ses 683 critiques

    3,0
    Publiée le 18 novembre 2012
    Difficile de dire précisément de quel genre relève cet élégant film iranien, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs cette année. Au début on ... la suite ici : http://0z.fr/fuHLU
    Babak C.
    Babak C.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 26 novembre 2012
    On critique souvent les journalistes de montrer des images clichées, cette fois ci c'est un "cinéaste" qui le fait. Bakhshi a essayé de faire encore mieux que "Jamais sans ma fille".. il a bien réussi son pari. Le fait même de le comparer avec "la Séparation" me choque.
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 70 critiques

    4,0
    Publiée le 23 novembre 2018
    Superbe film iranien ! Prenant, intrigant, choquant ! Que demander de plus ? La première partie est fascinante et on se demande ce qui va bien pouvoir arriver à Arash et la dernière partie (après un passage plus laborieux) est bluffante et dérangeante ! Une belle surprise !
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    4,0
    Publiée le 31 octobre 2012
    cela faisait longtemps que je n'avais vu un film politique aussi fort, sur une société.....Tout y passe la régime policier, l'obscurantisme de l'islam, le poids des traditions, etc....C'est un film courageux qui a du être sujet à la censure car il est sans concession.. ..La mise en scène est habile et nous convie à un va et vient entre le passé (1981) et un "présent" que je pense être 2003, 2004.....Les tensions familiales, le père violent, la mère "hystérique" donne lieu a des scènes parfois terribles ( électrochoc, tortures morales).....L'histoire de ce professeur écrivain montre aussi des fossés culturels et politiques entre ce qu'on pourrait considéré comme l'occident du film et son orient.....Le film est tres engagé (presque comme Z de Costa Gavras), dénonce avec subtilité les rouages de l'Iran, les convoitises et beaucoup d'amertumes......Un film qui au fond fait du bien et nous montre la réalité s'une société tres enclavée et peu ydillique.....
    130580
    130580

    Suivre son activité Lire ses 72 critiques

    3,0
    Publiée le 11 novembre 2012
    Radiographie d un Iran politique dune société corrompue, de l omniprésence religieuse, de la condition de la femme la réalisation.est bien maitrise bien que que confus par moment
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 521 abonnés Lire ses 1 387 critiques

    2,0
    Publiée le 5 novembre 2012
    Vu les conditions de tournage, l'ombre de la censure et la difficulté de s'exprimer pour un artiste, tout film iranien qui parvient sur nos écrans bénéficie d'un a priori favorable et d'un capital sympathie qui rendent indulgent. Une famille respectable n'est pas sans rappeler les films d'Asghar Farhadi, dans son essai de prendre le pouls d'une société bridée où les messages critiques sont sous-jacents, pour ne pas dire cryptés. La confusion entretenue par le scénario du premier film de fiction de Massoud Bakhshi a cependant de quoi désorienter. Les allers et retours incessants nous plongent dans une sorte de faille temporelle qui embrouillent l'entendement et finissent par atténuer grandement l'intérêt. Une famille respectable est trop dense, trop ambitieux, avec son écriture foisonnante, son montage souvent aléatoire, son interprétation très faible. In fine, on perd de vue le propos et on perd le fil, tout court.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top