Mon AlloCiné
    Mowgli : la légende de la jungle
    note moyenne
    3,7
    1380 notes dont 117 critiques
    10% (12 critiques)
    37% (43 critiques)
    32% (38 critiques)
    15% (18 critiques)
    3% (3 critiques)
    3% (3 critiques)
    Votre avis sur Mowgli : la légende de la jungle ?

    117 critiques spectateurs

    Frederic S
    Frederic S

    Suivre son activité 601 abonnés Lire ses 233 critiques

    3,0
    Publiée le 7 décembre 2018
    N'ayons pas peur des mots : au vu de ses ambitions, ce "Mowgli" d'Andy Serkis aurait sans doute pu être la meilleure adaptation du "Livre de la Jungle" de Rudyard Kipling. Évidemment, la concomitance de la version Disney ayant repoussé celle-ci jusqu'à la priver d'une sortie cinéma aura forcément eu une influence contraignante sur sa difficile gestation mais, impossible de le nier, la volonté de Serkis de coller au plus près à la richesse du roman offre un tout autre ton à cette histoire que le long-métrage de Jon Favreau. De par sa construction s'assimilant en permanence à deux faces d'une même pièce, "Mowgli" replace son "petit d'homme" de héros dans son rôle le plus essentiel, celui de trait d'union entre la jungle et le monde des hommes, deux univers non pas manichéens où l'Homme serait uniquement considéré comme la cruauté incarnée envers le règne animal (cela reste tout de même une donnée sous-jacente) mais plutôt vus comme très similaires car tous deux rongés par un mal primaire prêt à emmener leurs royaumes dans les ténèbres. Dans le monde des animaux, ce côté sombre s'incarne évidemment en premier lieu dans le tigre Shere Khan, nemesis de Mowgli qui voit l'acceptation de ce dernier par les autres habitants de la jungle comme la pire des aberrations mais qui lui procure en même temps un prétexte parfait pour agir comme il l'entend (cette relation que l'on pourrait presque qualifier de dépendance entre les deux s'incarnera d'ailleurs parfaitement dans cette séquence de face-à-face où Mowgli observe le tigre sous l'eau). Mais ce mal ne se cantonne pas à Shere Khan ou à son sous-fifre de hyène, il s'étend idéologiquement comme par exemple avec l'ostracisme dont sont victimes Mowgli et un loup albinos par leurs pairs, c'est d'ailleurs cette différence sans cesse mise en exergue et vue comme un virus contaminant l'ensemble du regard des animaux, même ses plus proches alliés, qui poussera Mowgli à embrasser de plus en plus sa condition d'homme. Capturé dans un village de ses semblables, il découvrira d'ailleurs leurs meilleurs aspects et épousera leur mode de vie, y trouvant là une harmonie en perdition chez le monde animal. Cependant, la découverte de la véritable nature d'un personnage, pendant humain de Shere Khan, le replacera à nouveau face à ses doutes et l'obligera à comprendre son rôle d'homme de la jungle devant juguler les maux qui rongent les deux univers dont il est issu. Avouez que ça donne envie, hein ? Sur le papier, tout est bien là et la vision de Serkis, normalement partagée par tous ceux qui ont lu le livre, a de quoi susciter l'enthousiasme. En plus, "Mowgli" offre une approche bien plus sombre et violente que la version Disney : le sang finit toujours par gagner les affrontements, le royaume des singes est presque vu comme un repère de morts-vivants hystériques, Shere Khan ne cesse de semer gratuitement des cadavres derrière lui, la découverte de la cruauté humaine atteint des proportions vraiment noires, etc. Bref, "Le Livre de la Jungle" n'a jamais aussi bien porté son nom que dans ce "Mowgli" ! Seulement, si toutes ces ambitions sont bien présentes et font la richesse de cette adaptation, le résultat final est souvent inégal et bien trop précipité... Ce sentiment de film boiteux passe d'abord par le visuel et, il faut le reconnaître, la scène introductive bizarrement affreuse ne rassure pas. Cela se confirmera assez vite, "Mowgli" sera constamment partagé sur ce plan, toujours prompt à nous bluffer par une envolée esthétique pour ensuite aussitôt nous faire tiquer avec quelque chose qui donne le sentiment de ne pas être assez finalisé ou d'avoir été inséré au forceps dans le décor. Bon, rien de catastrophique non plus à signaler et lorsque le film se décide à être beau, il l'est vraiment mais, force est de constater que la version Disney apparaissait bien plus aboutie, notamment sur certains personnages. Dans le film de Serkis, le choix de motion-capture (et donc d'accoler certains traits des acteurs à la morphologie des animaux) est à double tranchant : pour un Bagheera ou une Kaa absolument superbes (et les voix parfaites de Christian Bale et Cate Blanchett), on se retrouve avec d'autres protagonistes au résultat un peu plus discutable. Ainsi, Shere Khan dans lequel il est impossible de ne pas reconnaître les yeux de Benedict Cumberbatch a plus l'allure de celui de la version animée que le film Disney lui-même (un comble !), sa tête bizarrement proportionnée par rapport à son corps ou à ses pattes (il fait même parfois penser à un T-Rex avec celle blessée en gros plan) tranche vraiment avec le réalisme voulu de l'ensemble. De même, pour les loups aux traits arrondis, le meilleur ami albinos carrément cartoonesque ou un Baloo balafré, tous demandent un certain temps d'adaptation pour que l'on s'acclimate à leur rendu (on s'y habitue, rassurez-vous). Quant à l'interprétation du petit Rohan Chand, le mot "inégal" refait encore surface tant la qualité de son jeu apparaît plus qu'aléatoire entre la justesse et les réactions forcées (quand il apprend qu'il n'est pas un loup, aïe, aïe !). Ensuite, comme souvent avec les blockbusters passant par la case Netflix, "Mowgli" donne l'impression d'être un film "rushé", c'est-à-dire complètement précipité au niveau d'un montage que l'on croirait fait à la va-vite. Ce dernier est d'ailleurs même chaotique dans les premiers instants faisant du film une succession de vignettes où le seul but est de faire rencontrer toute la faune locale à Mowgli. On pourrait comprendre cette volonté d'aller plus vite sur cette partie connue de tous (la base de la version Disney) et cela donne même, dans le meilleur cas, un sentiment d'inattendu dans cette jungle où le danger peut surgir de partout mais alors pourquoi continuer sur cette lancée une fois dans le monde humain ? Là encore, malgré les révélations autour du personnage de Matthew Rhys et le sourire irrésistible de Freida Pinto, ce changement drastique de vie de Mowgli apparaît survolé pour aller le plus rapidement possible à l'acte final qui souffre lui aussi de cette précipitation, notamment sur le terrain de l'émotion. Celle-ci est pourtant bien présente le temps de très belles scènes (la discussion entre un Mowgli en cage et Bagheera est sans doute le moment le plus magnifique du film) mais elle paraît toujours si clairsemée là où elle aurait dû exploser. "Mowgli" aurait donc pu être un grand film, vraiment, et peut-être même devenir la référence en matière d'adaptations de l'oeuvre de Rudyard Kipling, il est tout simplement dommage que l'attente autour de cette version ne débouche que sur son brouillon, une esquisse de quelque chose de bien plus grand et jamais réellement approfondi alors que tout s'y prêtait. Les intentions d'Andy Serkis sont bel et bien là et rendent le spectacle agréable et pertinent sur les angles choisis pour l'aborder mais on pouvait espérer tellement plus vu le potentiel en or de son approche.
    Eden S
    Eden S

    Suivre son activité 2 abonnés

    4,5
    Publiée le 15 décembre 2018
    Film à voir pour tout ceux qui aiment Le livre de la jungle, plus sombre et violent que l'adaptation de disney. j'ai passé un agréable moment, les décors de la jungle sont somptueux et les animaux bien réalisés avec un style particuliers qui peut divisé les spectateurs. Je recommande !
    Lucas J.
    Lucas J.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 10 décembre 2018
    l'histoire était magnifique. j'ai vite accroché. je pensais que ça aller être un film reprenant le livre de la jungle mais non c est une autre histoire,mais on retrouve bien le livre de la jungle je le conseil fortement
    Dorian D.
    Dorian D.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 8 décembre 2018
    "Mowgli: la légende de la jungle" est un nouveau film m'étant en vedette Mowgli. Toujours le même début quand connaît déjà, un scénario qui n'est pas mal, les effets spéciaux sont vraiment très bien fait et j'ai l'impression que certains décors sont les même que le film "Le livre de la jungle" de Jon Favreau. Cette version est sombre, j'ai trouvé le début un peu long dommage que l'action soit aussi tard et surpris par la fin du film.
    NotBrice
    NotBrice

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 7 décembre 2018
    Un des plus beau film que j'ai vu cette année. L'histoire est archi connue, mais la réalisation est parfaite de bout en bout. Le petit qui joue est juste formidable, les effets spéciaux sont excellents, et les musiques sont d'un niveau ahurissants. Tout cela fait de ce film un vrai chef d’œuvre! Ça faisait vraiment un moment que je n'avais pas reçu une telle claque donc je vous conseille de foncer le regarder!
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    4,0
    Publiée le 3 janvier 2019
    Un peu victime de la conjoncture des événements (la sortie récente de la version live du "Livre de la Jungle"), "Mowgli : la Légende de la Jungle" a donc fait flippé les pontes du studio Warner Bros qui ont préféré revendre le bébé d'Andy Serkis à Netflix plutôt que de le sortir en salles... et c'est bien dommage vu la qualité du film qui adapte plus fidèlement l'oeuvre de Kipling et qui offre une version plus sombre que celle de Disney. Alors, je dois reconnaître qu'il m'aura fallu un temps d'adaptation sur les design des personnages animés où les expressions des acteurs sont aisément reconnaissables mais au final, cela contribue à la réussite du film avec cette frontière très floue entre humanité et animalité, la thématique qui est au cœur de l'histoire. Si de la version de Jon Favreau, j'adore le début et la fin, tout le milieu m'avait franchement ennuyé, dans le film d'Andy Serkis, il n'y a pas eu le moindre temps mort avec une narration fluide avec beaucoup de moments intenses et d'autres très fort émotionnellement. Côté casting, si la performance capture permet de profiter pleinement du travail de comédien toujours exceptionnel de Christian Bale, Benedict Cumberbatch ou Cate Blanchett, le petit Rohan Chand était parfait dans le rôle de Mowgli, une vraie révélation, capable de jouer la vulnérabilité, la détermination ou la gouaille de son personnage avec crédibilité. Bref, "Mowgli : la Légende de la Jungle" est un excellent film qui surpasse sans problème la version live de Disney qui elle-même était sympathique!!
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 1 624 critiques

    4,0
    Publiée le 12 décembre 2018
    Pour le coup Netflix nous a sorti une sympathique petite surprise! Qui je pense, aurait même pu avoir sa place au ciné (en salle, en immersion. L'ensemble doit être de toute beauté^^. Pour l'histoire, on la connait tous mais cette fois-ci place à l'image de synthèse (au niveau des animaux notamment) qui englobe le visuel visuellement somptueux Des décors à la hauteur de rivaliser avec certains autres films. Mowgli interprète bien son rôle et l'on ne voit pas le temps passé. Les autres versions étaient évidemment familial, mais pour le coup ; cette version paraît un peu plus adulte, tout en y mêlant de belle séquence visuelle. Le film reste quand même plus sombre et n'est donc pas (selon moi) destiné aux jeunes enfants (on va dire pas avant 6 ans même si l'ensemble n'est pas dans l'excès et se contente juste de retranscrire en en image de synthèse et de belle séquence). On reste subjugué et pourtant on connaît pour la majorité le déroulement de l'histoire et son final. Bref, je me suis laisser tenter et je dois avouer que j'ai était agréablement surpris et le conseille ; avec Noel qui arrive. LE pari est donc réussi et quand on s'attaque à remettre au gout du jour d'ancienne version ; c'est souvent quitte ou double. Et là, le réalisateur arrive à se démarquer même si il a tenter quelques choses d'un peu plus "adulte" ; mais restant familial. Bonne surprise, je le conseille!
    Frédéric M.
    Frédéric M.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 98 critiques

    4,0
    Publiée le 10 décembre 2018
    On peut se demande quel interet de refaire un film sur Mowgli après le classique Disney et l'excellent adaptation live ? en fait le film se veut plus sombre, plus triste, plus actuel. Je trouve les personnnages animés moins réussis que l'opus précédent mais le jeu de l'acteur principal est convaincant. Je ne sais si on est plus fidele à l'oeuvre original, mais le film vaut le détour et aurait mérité une sortie en salles.
    Boulette D
    Boulette D

    Suivre son activité 4 abonnés

    5,0
    Publiée le 13 décembre 2018
    Absolument magnifique ma mère de 58 ans et mon fils de 12 ans ont adoré également certes sombre mais plus réaliste que la version disney (si on oubli qu’il parle à des animaux ect 😅) j’encourage fortement se genres de films qui dénonce la réalité des dégâts que la chasse enlève à se monde
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 55 critiques

    3,5
    Publiée le 15 décembre 2018
    Le titre annonce une passation de pouvoir: du Livre, voici venir la Légende, de l'enrobage romanesque, voici venir l’âpreté du mythe. Et là problème. Mowgli fonctionne, Mowgli a des effets visuels magnifiques, Mowgli détonne avec le dessin-animé par sa noirceur ambiante et colle davantage au récit de Kipling. Oui certes. Mais Mowgli oublie trop facilement l’adaptation effectuée par Jon Favreau qu’il pense réinventer en y pompant la majeure partie de sa patte esthétique et dramatique. On connaît le véritable talent d’Andy Serkis dans la motion capture, mais ce procédé ne confère aucune légitimité à un tel fac simile dénué des chansons où le sang remplace le chant. L’ambition du réalisateur sonne trop souvent prétentieuse, cherchant en vain à s’écarter des productions Disney tout en réitérant une même structure scénaristique, une même imagerie non dénuée de magie, une même prouesse technique en somme. Mowgli : la légende de la jungle crie au loup sans renouveler quoi que ce soit, avoue ainsi son incapacité à proposer autre chose qu’une déclinaison tout à fait acceptable du Livre de la Jungle, mais guère innovante.
    JohnnyRV
    JohnnyRV

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 30 critiques

    3,5
    Publiée le 21 décembre 2018
    On sent qu'Andy Serkis a la volonté ici de s’approprier pleinement le roman de Rudyard Kipling. Il nous propose une adaptation plus réaliste et fidèle, contrairement à la version Disney de 2016 qui se veut plus joviale. Ici on va suivre avec beaucoup de savoir faire et de pertinence le petit d’homme, ses doutes et ses questionnement sur sa véritable nature. On va faire face à des scènes poignantes, souvent très fortes en intensité, et parfois même choquantes. Le film transmet son message, ses valeurs avec beaucoup de maturité. J’ai donc apprécié ce film malgré l’animation que j’ai trouvé trop peu réaliste, ce qui est paradoxal car il paraît évident que c’est un partie pris de Serkis qui a voulu ici fusionner les traits de ces acteurs à son animation. Et quoi de plus normal quand on a la chance de pouvoir se payer un tel casting ! Le film souffre aussi d’une rapidité trop présente dans le récit. L’histoire s’enchaine trop vite et cette précipitation empêche parfois l’émotion de s’installer. Ça n'empêche que "Mowgli : la légende de la jungle" a énormément de personnalité, et la justification de son existence réside dans son récit, qui se veut différent des deux précédents films Disney. À la fois plus humain, plus réaliste et plus sombre.
    Hugo B.
    Hugo B.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 11 décembre 2018
    Attention !!! Ne pas s'attendre au dessin animé du "Livre de la Jungle" made in Disney, mais à une adaptation du livre de Rudyard Kipling. Donc scènes violentes, approche plus mature tournée vers Mowgli, culture indienne d'époque (avec la présence britannique en ). Une fois que l'on sait cela film très agréable à regarder.
    peti-pelerin
    peti-pelerin

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 111 critiques

    3,5
    Publiée le 8 décembre 2018
    Le film comporte quelques défauts (CGI datés et visages des personnages animaux trop humanisés, on accroche ou pas ; un rythme entre certaines scènes parfois inégal ; un début de film assez prévisible) mais tellement de qualités (adaptation vraiment plus sombre et violente, un doublage VO de qualité, une place importante faite à la culture indienne et à la vie de Mowgli), ce qui donne un résultat final très appréciable, plus qualitatif sur le fond que dans la forme.
    Stormtrooper62
    Stormtrooper62

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 43 critiques

    2,5
    Publiée le 19 décembre 2018
    Près de deux ans après la sortie du remake de Disney, on a une nouvelle fois le droit à une nouvelle adaptation du Livre de la Jungle,mais celle-ci prend pas mal de liberté. Si vous avez adoré la version de 1967 et celle de 2016 qui sont assez similaires,vous aurez l'impression de découvrir une autre histoire. L'introduction de nouveaux personnages est assez maladroite,notamment une hyène totalement inutile et un loup albinos (qui joue quand même un rôle). On a le droit à une version de Shere Khan complétement raté:il est moche,il boite et n'inspire pas ce qu'avait fait celui du dessin animé ou de la version de 2016.Aucune musique marquante,dommage car ça aurait pu accompagner quelques plans sympas,pour le reste la CGI est vraiment pas top.Le Roi Louis est totalement absent à ma grande surprise. Bref un conte maladroit,qui s'est sans doute perdu à vouloir apporter un peu d'originalité,mais le pari été risqué étant donné la trace qu'a laissée la version de 1967,rafraichie par celle de 2016.
    Astronot
    Astronot

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 5 critiques

    2,0
    Publiée le 20 décembre 2018
    C'est un objet ciné trop mal identifié. Tantôt pour un public très jeune tantôt pour un public très adulte, résultat tout le monde repart bredouille, de plus le sénar est très moyens, la mise en scène médiocre et les effets spéciaux indigne d'un Andy Serkis qui est en principe un spécialiste du genre.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top