Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Manoir de la terreur
note moyenne
2,1
52 notes dont 25 critiques
8% (2 critiques)
4% (1 critique)
4% (1 critique)
12% (3 critiques)
40% (10 critiques)
32% (8 critiques)
Votre avis sur Le Manoir de la terreur ?

25 critiques spectateurs

VerbalWallaceKurtz
VerbalWallaceKurtz

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 108 critiques

1,5
Certainement l'un des films de zombies le plus bizarre et le plus malsain qu'il m'ait été donné de voir pour l'instant. J'étais tombé dessus sur la chaîne Ciné FX, cousine rétro de Scyfy. Ce film est particulier dans la mesure où il intègre à son récit horrifique quelques scènes "olé olé" dont une particulièrement malsaine d'inceste entre une mère et son fils. Tordu à tel point que j'ai cru à un moment donné que cette "merveille" était l'oeuvre du très équilibré Joe d'Amato, ce réalisateur italien spécialiste du film de cul et du film d'horreur, parfois même du mélange des deux genres, toujours à bas budget. Que nenni, il s'agit du forfait du dénommé Andrea Bianchi, un proche cousin sûrement vu sa filmo, qui ne lésine pas sur le gore dégueu mal fait et n'a que peu de considération pour l'esthétisme des créatures. Bref, un bon gros nanar d'horreur italien des années 70/80 (pléonasme?).
Andro83
Andro83

Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 326 critiques

4,0
Les mauvaise critiques sont, pour ma part, trop sévère ou bien sortie d'une personne ne sachant pas se placer dans les années 70/80 pour supporter les effets speciaux, les maquillage et le scenario (sans vouloir les offenser) simpliste. Après il est vrai que ce film contient des détails particulièrement génant, tout d'abord une histoire innexistante, des personnages ne pensant qu'a avoir une relation sexuelle, des femmes ne cessant jamais de crier, leur actions assez stupide de leur part (pourquoi à la fin, reviennent-ils au manoir envahit de mort-vivant ?). Enfin voila mais ca fait pas du film un mauvais film car là ou L'Enfer Des Zombie a joué sur la patience du spectateur, Le Manoir de La Terreur le corrige, il y a en effet presque aucune longueurs. Les scènes de meurtres sont extremement gore et surtout nombreuse on a pas de quoi s'ennuyer. Mais le problème c'est que le film démarre trop vite, on voit directement les zombies arriver alors que l'on n'a pas le temps de connaitre les personnages et de s'attacher à eux, c'est très domage mais pour ceux qui ont aimer "L'enfer Des Zombies" aimerons certainement et seront bien divertis par ce long-metrage qui est très influencé au niveau des maquillages qui sont vraiment exelent pour l'époque mis à part quelques uns ainsi que le deplacement des morts-vivants semblable aux ceux du chef-d'oeuvre de Lucio Fulci. Je ne vois donc pas pourquoi ce film est noté trop sévèrement alors qu'il nous livre des scènes gores exelentes avec une ambiance macabre et bien morbide. les décors ne sont pas mal du tout. Mais la bande son est parfois insuportable. Pour ma part j'ai adoré et j'ai facilement mis de coté les plusieurs défaut du film sans aucun problème. Ce film est donc à voir seulement pour les fans de gore qui seront ravis ainsi que les personnes ayant aimé "L'enfer Des Zombies". 4/5
yesmen
yesmen

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 28 critiques

0,5
Seuls les amateurs du genre seront comblés...
lemiwings
lemiwings

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 477 critiques

0,5
La nullité la plus nulle de l'histoire de la nullité cinématographique...(pléonasme!)
tomPSGcinema
tomPSGcinema

Suivre son activité 125 abonnés Lire ses 3 046 critiques

1,5
Alors qu’ils s’apprêtent à passer un week-end dans une demeure campagnarde, trois couples se retrouvent attaqués par une horde de zombies avides de chairs humaines… Le scénario de ce bis italien tient vraiment à très peu de choses, mais ce qui déçoit le plus provient surtout des maquillages des morts-vivants qui s’avèrent assez pathétiques, ce qui ne les rendent à aucun moment terrifiants. L’interprétation du casting est en plus assez médiocre et la réalisation d’Andrea Bianchi est tout de même bien académique. On se contentera néanmoins avec la présence de quelques passages bien gores, mais dans son ensemble ce film horrifique italien se visionne avec un certain ennui.
ksha
ksha

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 29 critiques

0,5
Contrairement à ce que dit NARCISSE GALKIN dans sa critique prenant la défense de ce film, il ne suffit pas d'aimer le genre Italien pour trouver des qualités à ce métrage. Étant moi-même adepte du genre italien des années 70/80, de la série B jusqu'au limite du Z, dans le gothique, l'épouvante et même le post-nuke... Je conclu sans détour que le manoir de la terreur de Andrea Bianchi est une bouse intersidéral. Il n'y a aucune ambiance, ce n'est ni glauque ni malsain, ce serait comique si l'ennui ne prenait pas le pas. Tout y est ridicule...
Smokin ́.
Smokin ́.

Suivre son activité Lire ses 183 critiques

0,5
Un pure navet "made in Italia", voilà ce qu'est "Le Manoir de la Terreur". Le film n'est qu'un amas de scènes au ralenti avec des personnages ayants deux de tension et de zombies armés de faux, de pioches et de haches (ces derniers sont limites plus intelligents que les protagonistes eux-mêmes), le tout est accompagné de bruitages satellites ou d'ondes extraterrestres, appelez ça comme vous voulez, mais en tout cas, Elsio Mancuso et Berto Pisano (les pseudos musiciens de ce désastre cinématographique) ont l'air d'apprécier, tant mieux pour eux mais moi je reste persuadé que ce film ne vaut pas un clou.
Roub E.
Roub E.

Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 3 057 critiques

1,5
Un film de zombie qui ne raconte rien et où il n y a du coup pas grand chose à tirer. On est face à plusieurs couples libidineux qui se retrouvent face à l attaque de zombies. Des zombies qui arrivent de suite dans le film et dont les attaques finissent rapidement par être redondantes. Les acteurs ne sont pas terribles mise à part leurs plombages dentaires. La seule chose subversive du film c est la relation quasi incestueuse entre une mère et son fils mais comme l acteur qui le joue doit avoir dans les 35 ans même ce sentiment de malaise est foiré. La seule chose à laquelle je me suis raccroché se sont les maquillages à l ancienne elle côté débrouille du film, mais cela reste très faible et assez ennuyeux.
Raw Moon Show
Raw Moon Show

Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 804 critiques

1,5
Vu au cinéma dans les années 80. Franchement quelconque, rien qui ne soit resté gravé dans ma mémoire à part l'incursion de l'archéologue au tout début (assez angoissante) et surtout le final efficace qui jouait habilement sur la peut de l'enfant qui se cache dans un tonneau (ou un truc dans le genre) et redoute d''être découvert.. Voilà c que je sauverais du film. Pour le reste, il faut rester sur Fulci. Sans hésiter. .
Yannickcinéphile
Yannickcinéphile

Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 4 013 critiques

3,0
Le Manoir de la Terreur est un film d’horreur italien assez ancien maintenant, que j’ai découvert récemment en fait, alors que je suis plutôt amateur de ce cinéma-là. Comme quoi… Comme dans beaucoup de films proches de ceux de Fulci par exemple, on se retrouve avec un casting pas très fameux, qui a tendance à surjouer, et à faire trop théâtral. Il y a un manque de naturel en fait, et si parfois cela aide à l’expressionisme de ce cinéma, notamment dans les meilleurs Fulci, parfois, comme ici, c’est assez gênant. De surcroit on se retrouve ici avec des personnages finalement trop banals, en dehors du duo Peter Bark/ Antonella Antinori, singulier et même relativement étrange, qui surprend. Pour le reste on hérite de la blonde qui crie, et de personnages masculins globalement assez fadasse. Le scénario a plusieurs mérites. D’abord le film débute vite, et on ne peut pas dire qu’il y ait de temps morts dans le fil du métrage, avec une bonne répartition des scènes chocs et des moments forts. Je relève aussi une fin particulièrement soignée, qui donne à ce métrage un piquant que n’ont pas beaucoup de films de zombis. Pour le reste l’histoire est certes très simple, mais le film est original dans le genre puisqu’il fonctionne en huis clos, ce qui n’est pas si courant, surtout sur toute la durée du film. Finalement on se prend au jeu de cette forteresse assiégée dont les défenseurs perdent peu à peu du terrain. Après c’est vrai qu’il y a des incohérences, que les réactions de certains des personnages sont peu crédibles parfois, mais c’est une récurrence du cinéma d’horreur italien. La réalisation est solide. Bianchi livre une bande convaincante, très marqué par les références du genre. Gros plans sur les effets sanglants et les maquillages pleins de vers, meurtres lents et graphiques, marche des zombis très fulcienne, en retrouve les arguments d’un réalisateur qui connait ses modèles et a une maitrise du genre. A cela s’ajoute des décors très corrects, d’un château peut-être un peu dépouillé, mais bon le film n’a pas non plus un bien gros budget, et une photographie brute, simple, qui peine du coup aussi à distiller une réelle ambiance. C’était là la force des meilleurs films fulciens, on aurait pu espérer quelques efforts sur l’atmosphère. Les maquillages des zombis sont variés et tout à fait réussis dans le rendu de la pourriture. Certains sont franchement très impressionnants, même si les visages inexpressifs trahissent l’épaisse couche de pâte qui les couvre. Pour le reste beaucoup évoquent un film très gore, très sanglant. C’est vrai qu’on évolue dans un film où il y a de bonnes scènes gores, mais pas plus ou moins que dans tout bon film de zombis qui se respecte. Après il y a le style assez racoleur du cinéma italien qui se fait ressentir, avec des mises à morts assez longues et vicieuses, et parfois totalement bizarres (la mort de la mère). C’est bien fait mais il y a bien pire. La bande son est très sobre, très planante, mais n’a pas un grand effet. Au final Le manoir de la terreur est loin d’être un ratage. C’est un film de zombis qui certes ne soutient pas la comparaison avec Frayeurs ou L’Au-delà, mais qui a le mérite d’être très sérieux, et plutôt bien fait. Ça tient la route, et je donne 3.
NARCISSE GALKIN
NARCISSE GALKIN

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

5,0
Devant le flot de critiques, je me dois de défendre ce chef d'oeuvre du genre. Le monde se divise en deux catégories : ceux qui aiment le style italien et ceux qui aiment le style américain. Oui, tous les défauts signalés dans ce film sont là. Et alors, vous avez vu la tronche des morts dans le Zombie de Romero ? (Plus risible tu meurs !) Pour les amateurs du genre bis, ce Manoir de la Terreur une merveille glauque et malsaine qui vaut largement son pesant de cacahuètes (ou de pop-corn selon les goûts). Un de mes films d'horreur préférés dans ce genre, avec l'Enfer des zombies et Frayeurs de Fulci. Point. Et la musique de Elsio Mancuso et Berto Pisano ? Digne de Frizzi tout simplement. Franchement, je me suis toujours em.... comme pas possible devant tous les films de Romero sans exception, qui se veulent intello mais qui sont ch... à mourir. Ici c'est pas du chiqué ni du gore champagne, c'est de la bonne bière tiède qui coule, issue d'un champ de houblon aspergé de pesticides à la sauce Windermere de Jorge Grau ou de la bonne piquette, qu'on imagine tirée d'un fût des raisins mortels de Jean Rollin. A votre santé Messieurs Dames ! C'est ma tournée.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1036 abonnés Lire ses 10 088 critiques

1,0
Fort heureusement, Andrea Bianchi n'a aucun lien de parentè avec Giorgio Bianchi sinon ça ferait un peu dèsordre dans la famille! Si l'on excepte sa version de "L'île au trèsor" qu'il corèalisa en 1972 avec John Hough, Le notti del terrore" est sans contexte son film le plus connu sur le territoire français! Un pur nanar dont l'intrigue inexistante n'est que prètexte à une succession de sèquences abominables comme cette pauvre gouvernante qui se fait crucifier, dècapiter puis bouffer ou l'arrachage d'un tèton, par un fils hideux tètant le sein de sa mère incestueuse qu'il aime tant! Une ètoile (et haut la main) pour le boulot remarquable au niveau des maquillages! Car, même si "Le notti del terrore" est un formidable navet du genre, il faut saluer tous les maquilleurs qui se sont attelès à la tâche pour pouvoir rendre crèdible à l'ècran cette bande de zombies qui accomplissent des ravages sanguinolents sans trop savoir où ils sont et ce qu'ils font, si ce n'est de bouffer de la bidoche à tire-larigot! A ne surtout pas regarder en plein repas, à moins que les appendices gluants ou les excroissances visqueuses qui se dèveloppent dans les corps puis jaillissent au grand jour ne vous font ni chaud ni froid! C’est anecdotique mais le majordome qui joue les inutilitès dans le film (doublè en français par Alain Dorval) à la même tronche que Richard Virenque...
Sid Nitrik
Sid Nitrik

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 416 critiques

1,0
Affreux. Affreux, affreux, affreux... Mal foutu, mal joué, mal écrit, mal...sain (genre craignos : scène d'inceste entre une mère et son fils joué par un adulte à corps d'enfant... ben oui sinon ils auraient eu des problèmes), ce film de zombie italien est une belle purge. Que dire d'autre ? Ah oui, scénario idiot, fond sonore pénible, dialogues sans saveur (pas même involontairement comiques), personnages sans réactivité face aux attaques zombies (spoiler: mention à la gouvernante qui se fait décapiter) et pour finir les passages entre ces attaques sont chiants. On dirait du sous Joe D'Amato (ça situe le niveau). Certains amateurs de nanars érotico-gores pourront peut-être y trouver leur compte, personnellement j'ai trouvé que le réalisateur et les acteurs se prenaient un peu trop au sérieux pour en faire un bon nanar. 1 étoile bien payée pour les effets gores d'un ridicule risible (comme dans tout bon nanar).
Félix F
Félix F

Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 2 395 critiques

1,0
Un film de zombie des années 80, certes avec un budget un peu léger. En le remettant dans son contexte on peut l'apprécier, mais on remarquera très vite que le film est vide et vraiment chiant quand on laisse passé le temps. Rien ne mène à rien et on fini par décrocher.
DarioFulci
DarioFulci

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 241 critiques

2,5
"Le manoir de la terreur" est un pur film d'exploitation des films de morts-vivants où l'intrigue n'a pas d'importance du moment qu'il y ait un minimum de sexe et de scènes gores pour rameuter les spectateurs des cinémas bis. En cela le film est réussi. Effeuillages à gogo et zombies gloutons assurent le spectacle. Pas de trace de scénario digne de ce nom: l'intrigue tient sur un ticket de métro, le principe du film étant d'attendre la mort des personnages. Quand aux acteurs, ils sont à l'image de ce genre productions: mauvais. En soit le film n'est pas désagréable à regarder pour un oeil averti et peu exigeant.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top