Mon AlloCiné
Tracks
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Tracks" et de son tournage !

Adaptation

Tracks est tiré du livre de Robyn Davidson publié en 1980. L'aventurière y a retranscrit son expérience de baroudeuse vécue en 1975, celle de traverser seule le désert australien en compagnie de 4 chameaux. Au pays des kangourous, Davidson est surnommée depuis la "Camel Lady", Camel signifiant chameau en anglais. Souvent sollicitée pour l'adaptation de son livre, l'auteure ne souhaitait pas céder aux sirènes américaines : "J’étais tellement puriste que je ne voulais pas que Hollywood fasse ce film. J’étais convaincue qu’il devait être australien, qu’il devait porter ses propres valeurs, proches de ce que le voyage et le livre signifient. (...) Je pense que ce qui m’a vraiment décidé a été le choix de Mia Wasikowska. J’ai toujours pensé à elle pour ce rôle et (...) je n’ai pas été déçue, car c’est une actrice magnifique et adorable", affirme Robyn Davidson, aujourd'hui âgée de 65 ans.

John Curran baroudeur

John Curran a voyagé en Australie durant sa jeunesse et y a découvert le livre de Robyn Davidson, Tracks. Il ne l'a toutefois pas lu à ce moment mais des années plus tard, quand son producteur, Emile Sherman, l'a contacté pour réaliser en réaliser l'adaptation : "J’ai été vraiment touché par le fait que ce récit avait saisi une époque, des lieux et une expérience dont je me sentais très proche. Cette idée de bouleverser votre vie, quand vous vous sentez un peu coincé, résonnait profondément en moi, parce qu’au même âge j’avais fait quelque chose d’un peu similaire en venant m’installer en Australie", confie le cinéaste.

Une production royale !

Les producteurs de TracksEmile Sherman et Iain Canning avaient déjà collaboré ensemble à la production de l'oscarisé Le Discours d'un roi de Tom Hooper. Ils ont également produit le subversif Shame de Steve McQueen.

Tournage en pellicule

Tracks a été tourné en pellicule 35mm selon le choix de son réalisateur, John Curran : "Je pense que le sujet avait besoin de la richesse de la pellicule. J’avais envie d’une image classique parce que j’allais filmer beaucoup de plans larges et pas seulement des plans serrés. Je souhaitais aussi un directeur photo qui serait capable de travailler avec de la lumière naturelle, et qui pourrait bouger rapidement avec peu de matériel", explique le metteur en scène.

Premières fois...

Marion Nelson signe son premier scénario avec Tracks. Le compositeur Garth Stevenson compose également sa toute première bande originale sur un long-métrage.

Y'a pas photo !

La directrice de la photographie, Mandy Walker, a notamment signé la photographie d'Australia de Baz Luhrmann, de Sortilège de Daniel Barnz ou encore du Chaperon rouge de Catherine Hardwicke : "Il y avait des choses inattendues qui allaient se passer avec les animaux, avec Mia Wasikowska et Adam Driver et j’avais besoin de quelqu’un qui pouvait aller dans le sens d’une sorte de chaos organisé, sans flipper ou être frustré. Mandy était la bonne personne avec les bonnes compétences pour ce film. Mais j’ai surtout choisi Mandy parce que je savais que l’image allait être magnifique", raconte John Curran à propos de Walker.

Dresser les chameaux

Tracks met en scène des chameaux stars obéissant au doigt et à l'oeil, à l'instar d'un certain Morgan, capable de grogner ou faire semblant de mordre à la demande. Mia Wasikowska, qui adore les animaux, était ravie de tourner avec ces grandes bestioles : "J’ai dû m’entrainer avec les chameaux avant de commencer le tournage. C’est comme ça que j’ai rencontré Robyn Davidson. Nous sommes allées dans le sud de l’Australie et nous sommes restées plusieurs jours dans le ranch des chameaux. Robyn voulait me montrer une approche féminine de la façon dont elle avait interagi avec les eux. (...) Ils sont juste magnifiques, je les adore, ce sont des animaux excellents pour travailler dans un film, ils apportent une touche de fantaisie à tout. Ils ont été une très belle compagnie", s'enthousiasme la comédienne.

Adam Driver et son short

Adam Driver a visiblement eu quelques soucis avec ses sous-vêtements sur le tournage, comme il nous le relate avec humour : "Il y a des détails qui aident, comme les Stubbies, ces shorts australiens très courts que je voulais porter comme Rick Smolan [le photographe du National Geographic que campe l'acteur]. à l’époque. Mais c’est difficile d’être respecté quand on porte ces shorts... Les gens venaient sur le tournage et essayaient de rester sérieux alors qu’on voyait mes sous-vêtements. Ce n’était pas une chose à laquelle j’avais pensé."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • On the Milky Road (2016)
  • Transformers: The Last Knight (2017)
  • Baywatch - Alerte à Malibu (2017)
  • Les Ex (2016)
  • Bad Buzz (2017)
  • Wonder Woman (2017)
  • Ce qui nous lie (2017)
  • La Momie (2017)
  • Le Manoir (2016)
  • Ava (2017)
  • Everything, Everything (2017)
  • K.O. (2017)
  • Le Grand Méchant Renard et autres contes (2016)
  • Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar (2017)
  • Marie-Francine (2016)
  • The Last Girl – Celle qui a tous les dons (2016)
  • Le Roi Arthur: La Légende d'Excalibur (2017)
  • Retour à Montauk (2017)
  • HHhH (2016)
  • Cherchez la femme (2017)
Back to Top