Prêt à tout
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,9 pour 1 267 notes dont 229 critiques  | 
  • 22 critiques     10%
  • 44 critiques     19%
  • 76 critiques     33%
  • 48 critiques     21%
  • 20 critiques     9%
  • 19 critiques     8%

229 critiques spectateurs

Trier par 
Critiques les plus utiles
  • Les plus récentes
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
gjolivier1982

14 abonnés | Lire ses 257 critiques |

   1 - Très mauvais

Prêt à tout est véritablement catastrophique et hormis de très sympathiques comédiens il n'y a rien qui sauve le film. C'est simple, l'écriture est désastreuse : c'est bête, ringard, désuet et parfois à la limite du grand n'importe quoi. Les répliques sont non seulement mal écrites mais sonnent souvent faux. Sans compter que les acteurs sont plutôt mal dirigés ou jouent mal (pour certains). Et que c'est laid à regarder. A croire qu'écrire une comédie romantique réussie est presque impossible en France, en effet seul L'arnacoeur qui était franchement réussi sortait un peu du lot.

dehaas84

33 abonnés | Lire ses 162 critiques |

   0.5 - Nul

Bon, soyons clairs, le projet ne respirait pas l'intelligence et la finesse à des années lumières. Mais parfois, même pour comédies "populaires" (euphémisme signifiant "juste bonnes pour M6 et TF1 un lundi soir"), on peut avoir de bonnes surprises et passer un agréable moment plein de fantaisie et de bon esprit. Ou parfois, on peut se taper très fort la tête contre son siège en se disant qu'on aurait préféré passer son début de soirée à sa propre pendaison plutôt que de subir un truc pareil. Ce qui est le cas ici. Ca commence à la fac. Un djeuns sympa comme tout mais qui n'a pas inventé l'eau tiède (Max Boublil, donc) tombe amoureux d'une jeune activiste mais se fait violemment rembarrer devant ses deux potes. Las, les trois débiles légers inventent une idée de site de rencontres (concept révolutionnaire) et deviennent multimillionnaires. Les Mark Zuckerberg d'Ile de France coulent des jours heureux dans un palace en Thaïlande, entourées de toutes les cousines de Zahia, jusqu'au jour où notre héros retrouve aux infos son grand amour qui se bat pour maintenir de l'activité dans son usine. Donc il l'achète. L'usine, hein, pas la fille. Encore que.. Bienvenue dans un monde merveilleux où trois mecs plus bêtes qu'une prise multiple peuvent devenir des stars. Un monde où l'on achète une usine pour déconner. Un monde où un riche crétin peut se faire passer pour un ouvrier pour le fun (pardon, pour l'amour), tout en logeant sa maman au Fouquet's parce qu'il est quand même très sympa. Même dans une comédie, je ne pense pas avoir vu un truc aussi embarrassant depuis Ma Part du gâteau de Klapisch...puisque rien n'est drôle, et rien n'a l'air réel. Rien de sonne juste, alors que c'est un des ressorts de l'humour. Quand on construit un monde et des personnages totalement artificiels, parfaitement pas crédibles, et complètement incohérents, tout tombe à l'eau. Entre une vision de l'entreprise qui donne envie de s'immoler par le feu, des seconds rôles affreux et une litanie de scènes absolument affligeantes, on ne sait plus où donner de la tête en cherchant le sac plastique... Et pour faire bonne figure, vous nous couvrirez tout ça d'une bonne surcouche de morale à deux balles populiste. Le pognon c'est trop cool. Les ouvriers c'est trop cool. Les palaces c'est trop cool. L'amour, c'est trop cool. Les DAF, c'est trop con. Les patrons, ça sert à rien. Ah oui, les chinois n'ont pas de gout et boivent n'importe quoi. Merci beaucoup, faut partir maintenant, et par pitié, n'y revenez pas. Une question reste après une séance aussi éprouvante : comment Luc Besson a-t-il pu passer à côté d'une telle pépite ?

http://dh84.over-blog.com/


Penny-Lane

12 abonnés | Lire ses 37 critiques |

   0.5 - Nul

Mesdames, Messieurs, je crois que nous tenons là la "comédie" la plus insipide de l'année 2014 (et nous ne sommes pourtant qu'en janvier) ! On aurait pu pardonner le caractère improbable de cette histoire de loser devenu néo-millionnaire vivant la belle vie en mode bling-bling avec ses potes et leurs nénettes sous le soleil grâce à une idée de site internet moisie et qui décide de tout plaquer pour retrouver son amour de fac qu'il n'a jamais pu oublier en sauvant de la faillite l'usine dans laquelle elle travaille se faisant passer lui-même pour un des ouvriers si seulement les scénaristes et le réalisateur avaient su y ajouter une pointe d'extravagance ou si, au contraire, ils avaient pu envisager le film sous un angle plus social - voire grinçant - pour donner un peu de relief à ce film qui manque désespérément de point de vue ou de second degré. Ici, tout est pris pour argent comptant, point de quiproquos ou de retournements de situations, point de questionnements de la part d'Alice, militante engagée et supposée perspicace. Non, dans cette histoire en carton d'une naïveté déconcertante et d'une platitude rarement égalée, tout est attendu et fastidieux, et aucun des comédiens ne tire son épingle du jeu de ce gloubi-boulga à la sauce guimauve.

antony Z.

6 abonnés | Lire ses 161 critiques |

   0.5 - Nul

un seul mot : "DOMMAGE" !! une très bonne idée de départ (enfin si compté qu'ils aient fait fortune dans un contexte différent et qu'ils en disposent en adulte...) mais très mal exploitée à mon sens plein de clichés trop amplifiés (enfin j'espère... sans quoi le reflet de notre société est terrifiant). Des dialogues trop pauvres, des situations trop lourdes, tout est trop... Trop Nul tout simplement ! On n'y croit pas une seule seconde !! Et puis ces personnages qui ont fait fortune, beaucoup trop "sot"... Le personnage central tellement "niais" que s'en est presque insupportable (toutefois bien interprété par un artiste généreux). Pourtant, il y avait de quoi bien exploiter l'idée de départ. Mais plutôt qu'être le repreneur "débile" de l'usine qui dépense sans compter pour le bien être des salariés (sans dévoiler plus que le synopsis), peut être aurait-il pu être un personnage un peu moins creux, niais etc en redressant l'entreprise dans l'ombre tout en jouant à l'ouvrier... Enfin, selon moi, rien à garder à part l'idée de tout départ du jeune qui a réussi avec sa start-up dans un domaine à définir et qui reviendrait par amour en sauveur tout en cachant ses véritables actions etc bref, comédie à fuir !! Pourtant les critiques spectateurs atteignent 3 étoiles, c'est consternant !

reymi586

48 abonnés | Lire ses 2116 critiques |

   1 - Très mauvais

D'une nullité affligeante ! Je n'ai pas l'habitude de mettre des zéros mais là c'est mérité. Max Boublil est prêt à tout pour s'imposer au cinéma, il fait des films dont il aurait été le premier à se moquer quand il faisait un humour qui ressemblait un tant soit peu à de l'humour. Là rien n'est drôle et pire que ça, ça se prend au sérieux et ça tombe dans une mièvrerie indigeste. Je ne m'attendais pas à un chef d'oeuvre mais là il n'y a vraiment rien de bon.

danzy

2 abonnés | Lire ses 170 critiques |

   0.5 - Nul

Pitoyable ! Déjà on croyait avoir touché le fond avec ce type de productions mais non, on reprend des inconnus pour faire encore plus naze. Résultat, un brouillon scolaire (limite CM1) à trois francs six sous avec des amateurs et un scénar qui tient sur un ticket de métro. Pour couronner le tout: la complicité honteuse de certains animateurs télé pour un battage publicitaire démesuré. Lamentable. Un bon conseil: évitez ce sous-navet pour montrer que vous n'êtes pas "prêt à tout" justement.

Tendercrisp

4 abonnés | Lire ses 78 critiques |

   3.5 - Bien

Passé un bon moment avec ce film simple, drôle sans pour autant être trop léger !

lhomme-grenouille

267 abonnés | Lire ses 2484 critiques |

   2 - Pas terrible

Le titre en dit long : il veut tout et ne rien dire et on a l’impression que déjà huit comédies romantiques portent déjà le même titre ou quelque-chose de vaguement similaire... Bref, il laisse déjà planer de nombreux doutes sur l’originalité et le degré de recherche des auteurs de ce film. Bon... Après, moi, j’ai envie de dire : une comédie romantique ça peut être sympa sans être forcément original. Il suffit juste que ce soit bien fait... Or, le problème, il est là. Pour moi, ce n’est vraiment pas bien fait. Tout est plat. Tout fait synthétique. Il n’y a pas l’élan qu’est sensé insuffler la réalisation. Quand je vois ce film, je ne peux m’empêcher de penser aux "Gamins" sortis un an plus tôt et avec le même Max Boublil. "Les Gamins", ce n’était pas original, mais ça avait du souffle, les dialogues étaient pêchus, et la réalisation savait mettre du rythme. Là, c’est tout l’inverse. Les dialogues s’enchaînent vraiment difficilement ; ils sont une accumulation de jeux de mots poussifs et de situations plates. Les comédiens n’y peuvent rien ; face à une écriture aussi pénible et une réalisation aussi creuse, ils ne parviennent pas à donner vie à ce qui reste en fin de compte qu’une accumulation d’artifices pénibles. Le pire dans tout ça, c’est qu’il y avait des idées franchement sympas : l’opposition entre le bosseur et le branleur ; le travailleur et l’opportuniste ; le riche et le pauvre ; le chanceux et le galérien... Ce scénario, ça pouvait être de l’or. Seulement voilà. Il aurait fallu qu’il soit écrit de manière moins didactique, moins caricatural, plus dynamique (une demi-heure pour enfin lancer l’intrigue, non mais c’est trop long !) et surtout qu’il bénéficie d’une mise en scène qui sache donner de la chair à tout ça. Après - je ne dis pas le contraire - certaines scènes sont amusantes et savent tirer quelques sourires (merci à Patrick Timsit qui s’en sort très bien au milieu de tout ça ; bien mieux qu’Aïssa Maïga qui sombre totalement). Mais dans l’ensemble, ce film est un beau gâchis et la faute revient essentiellement au manque d’imagination et (c’est méchant mais c’est malheureusement vrai) de talent de la réalisation de Nicolas Cuche. Ça aurait pu être un film dans la veine de "Prête-moi ta main" ou des "Gamins", mais malheureusement, ça n’en a que l’ambition, mais pas la saveur...

http://lhommegrenouille.over-blog.com

Caine78

397 abonnés | Lire ses 5488 critiques |

   1 - Très mauvais

« La Chance de ma vie », précédent film de Nicolas Cuche, était tout sauf génial mais dégageait un petit charme, notamment grâce à ses deux interprètes. Ce n'est même pas le cas ici, bien qu'il faille reconnaître que Max Boublil est fort sympathique et l'atout principal de cette comédie. Reste que c'est terriblement plat, fade et finalement sans grand intérêt, à force de situations tout sauf crédibles et d'un regard terriblement caricatural sur le monde de l'entreprise, alors qu'il semblait pourtant animé de bonnes intentions. On a beaucoup trop souvent l'impression d'avoir vu cela 1000 fois, les rares bonnes idées étant finalement mal exploitées, sans parler de personnages secondaires (voire principaux) stéréotypés au possible. Même les quelques scènes amusantes (il y en a) sont obtenues au forceps, sans parler d'une morale frôlant Spoiler : « l'argent ne fait pas le bonheur, les relations humaines, y a que ça de vrai ». Heureusement que Naidra Ayadi apporte un peu de piquant à tout cela, au point qu'on se demande comment notre héros peut faire une fixation pareille sur une Aïssa Maïga loin d'être irrésistible... Bref, sans être insoutenable, voilà un nouvel exemple de comédie française se vautrant joliment dans l'insignifiance, et que l'on oubliera donc à peine sorti de la salle.

charlotte L.

0 abonné | Lire sa critique |

   4 - Très bien

comédie feel good! supers chouettes comédiens, Max et sa bande de potes m'ont trop fait marrée! avec la sinistrose ambiance ça m'a mis la pêche!

Précédente Suivante
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • ...
  • 23

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
Vidéos liées à ce film
Prêt à tout Bande-annonce VF
830 634 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné