Mon AlloCiné
    La Malédiction de Chucky
    note moyenne
    2,6
    923 notes dont 189 critiques
    8% (16 critiques)
    15% (28 critiques)
    30% (57 critiques)
    23% (44 critiques)
    14% (27 critiques)
    9% (17 critiques)
    Votre avis sur La Malédiction de Chucky ?

    189 critiques spectateurs

    ingloriuscritik
    ingloriuscritik

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 32 critiques

    3,5
    //Le roux de l’infortune//Crise d’originalité ou opportunisme purement mercantile, plus que jamais les franchises nées dans les années 80 tiennent le haut du pavé dans le cinéma d’horreur. Même si après 25 ans et 6 films « Chucky » n’atteint pas la cote de popularité de ses salopards de cousins que sont freddy , jason , ou autre leatherface, des milliers de fan boys dans le monde lui vouent une admiration sans bornes qui lui confère un statut de personnage culte . Car force est de reconnaitre que derrière cette poupée AU plastique de rêve, experte en maniement du couteau et en putasseries verbales se cache un personnage odieusement attachant. Le secret de sa réussite tient à un fait unique dans le domaine : tous les films de la série ont été écrit ou coécrits par Don Mancini, également réalisateur depuis « le fils de Chucky » (2004). A défaut d’une franchise au niveau linéaire, cette fidélité permet une constante faculté de renouvellement, fort de l’adage : « c’est dans les vieux POTES que l’on fait les meilleures soupes » ! Avec son « curse of chucky » D.M. revient à l’horreur directe, sans emprunter la case parodie qui avait quelque peu plombée les deux précédents opus, au grand dam des aficionados (moi y compris). Le réalisateur enferme femmes, hommes, enfants et poupée dans une immense bâtisse datée, l’espace d’une nuit orageuse propice à renforcer un sentiment de claustrophobie étouffante. Vous rajoutez un prêtre (face à une poupée démoniaque…), un peu de saphisme (et oui : « le massacre pour tous » !), une hémiplégique en fauteuil roulant, un ascenseur a la machinerie et aux grilles bien gothiques, vous lâchez la poupée la plus teigneuse du cinoche, et vous voilà embarqués pour un huis clos bien eighties. Grâce aux progrès de l’animatronique , ( vœu pieux du réalisateur qui refuse les effets CGI pour conserver cette « authenticité » si particulière dans les mimiques et l’animation de sa bête ) , Mancini pousse encore plus haut le jeu « d’acteur » démoniaque de sa créature ,sans oublier de faire balancer a son jouet homicide quelques répliques anarchistes et méchantes à souhait .Amateurs de poupée rousse , soyez rassurée : le twist final ouvre de multiples possibilités de suite .ah , si les rouquins n’étaient pas la …
    Terreurvision
    Terreurvision

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 329 critiques

    3,0
    Pas toujours bien équilibré (tout comme son pantin), ce nouveau "Chucky" emploie suffisamment de gore et d'effets de surprise, notamment en revenant aux sources de la saga, pour s'affirmer comme un divertissement sympathique et un petit DTV très correct. Vous pouvez consulter la critique complète du film sur terreurvision.
    Nicolas C
    Nicolas C

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 25 critiques

    4,0
    Après 9 ans d'attente, Chucky le célèbre poupon rouquemoute serial killer vaudou est de retour ! En cette sinistre période pour les icônes de l'horreur 80's qui sont toutes massacrées par des reboots, ça fait vraiment du bien de revoir le "vrai" Chucky, avec toujours le même doubleur, toujours le même scénariste, et pas une saleté de version modernisée. Niveau style, on revient à l'ambiance du premier film, et non à l'ambiance parodique de "La Fiancée de Chucky" et surtout "Le Fils de Chucky". On a droit à quelques petites révélations et à de nouveaux flashbacks sur Chucky humain d'avant le premier film, ainsi qu'à un retour d'anciens personnages, c'est sympa. Même si bon objectivement tourner de nos jours de nouveaux flashbacks se déroulant en 88 alors que l'acteur a 25 ans de plus, c'est un peu ridicule. Même en le maquillant et en mettant la scène en noir et blanc pour que ça se voit moins ! xD De même pourquoi engager la fille de Brad Dourif pour le rôle principal ? C'est perturbant dans le film, elle lui ressemble trop. Autre chose un peu bizarre, mais là c'est que pour moi, depuis que j'ai appelé mon chat Chucky, bah ça me perturbe quand ils disent son nom dans le film ! xD Mais sinon il était vraiment sympa, spoiler: dommage qu'on voit aussi peu Tiffany par contre , mais surtout REGARDEZ la scène post générique, car pour le coup elle est très importante !
    Julien K
    Julien K

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 6 critiques

    1,0
    En ayant vu les bandes annonces et images au sujet du film en question, je pensait voir un film digne d'un film d'horreur mais j'ai été finalement très déçu en le visionnant. Les dialogues sont stupides. Les acteurs et actrices ne sont pas bons et ne font ressentir aucune crédibilité. Les meurtres et effets spéciaux sont vus et revus. Aucunes nouveautés, tout est tellement banal !
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1470 abonnés Lire ses 8 622 critiques

    2,5
    Après une pause de neuf ans, Chucky revient dans un sixième volet plus sombre et plus gore, mais sans une once de second degrè! Une poupèe tueuse que tout le monde connait aujourd'hui et qui fait parti dorènavant du panthèon des Boogeyman du 7ème art! L'histoire se dèroule essentiellement dans une vieille demeure où vit une jeune paraplègique et sa mère! Un beau jour, elles reçoivent un colis avec Chucky à l'intèrieur! Alors que sa mère se fait tuer, la jeune fille reçoit sa soeur, son beau-frère, sa nièce et sa nounou dans la maison! Tout ce petit monde fera un super banquet pour notre chère poupèe tueuse! On retrouve toujours Brad Dourif dans la voix de Chucky et ce sixième opus sera l'occasion de placer sa fille au casting! Le problème, c'est que tous ses personnages n'ont aucune èpaisseur avec une histoire qui reprend tous les èlèments classiques d'un slasher basique des 90's avec effets èculès et autres consorts! Bien entendu les motivations de la poupèe (le pourquoi du comment) seront dèvoilès à la fin! Heureusement, il y a des meurtres sanglants qui feront plaisir aux inconditionnels du genre avec coup de couteau dans l'oeil, èlectrocution et dècapitation! Au final, "Curse of Chucky" est un petit divertissement horrifique avec des effets spèciaux convaincants et un twist final intèressant...
    vinska
    vinska

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 57 critiques

    0,5
    Le pire épisode depuis Chucky 3. Incohérent, scénario complètement stupide et improbable. La seule bonne idée était de faire croire à un reboot avec un design revu de la poupée mais même cette idée était mal écrite. Il n'y a rien dans ce film. Pas d'humour caractéristique des deux derniers épisodes, pas d'ambiance plus ou moins flippante des deux premiers. Pour tout dire: on se fout complètement de cette pseudo histoire de vengeance étant donné la stupidité navrante des personnages et leur manque total de profondeur. On sent que le budget a été revu à la baisse et les effets spéciaux datent de Matusalem. Etonnant de voir un navet comme celui là alors que le film est réalisé par le scénariste de la saga et que son premier essai en tant que réal était plutôt bon. Une franchise qui ne risque pas de revenir sur le devant de la scène avant un long moment. Dommage.
    aries91
    aries91

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    franchement enfin un chucky qui remonte dans mon estime en esperant d autre dans le genre vive chucky la poupee de sang
    Lucas M.
    Lucas M.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 56 critiques

    1,0
    Pas grand chose à dire. Scénario sans enjeux et difficile à suivre, pas intéressant surtout. La poupée n'a jamais été aussi laide, et je ne parle pas de la laideur volontairement donnée à la poupée, elle a une tête à claque insupportable! Rien à retenir de ce film, juste que la fin est ouvert à une suite éventuelle, donc il faut s'attendre à avoir d'autre suites aussi mauvaises.
    Hi hi hi !!!
    Hi hi hi !!!

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 111 critiques

    3,5
    Quel plaisir de retrouver notre Chucky !!! Bien cynique et sadique. L'histoire est classique mais le coté huis clos est assez agréable et l’héroïne handicapée est folklo à suivre. La fin est excellente comme toujours et on passe un bon moment (même si on manque de frissons et Chucky pourrait être plus gore et perfide à mon goût) !!! A voir (et pas uniquement pour les fans comme beaucoup le prétendent dans leurs critiques) Hi hi hi !!!
    Kevin A.
    Kevin A.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 15 critiques

    1,0
    J'avais adoré les anciens Chucky (sauf la fiancer de Chucky) Mais alors celui la.... MOCHE Franchement Chucky a une salle gueule, on dirait une petite fillette trop ridicule... A coté les 1er Chucky c'était horriblement flippant a coté de CA....
    Aspro
    Aspro

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 319 critiques

    2,5
    Le "Chucky" des années 80, juste tiré vers le haut . Il est temps que quelqu'un nettoie le frigo de Chucky. Malpropre, encombré et bourré de tant de différentes variétés de jambon, la franchise avait été denaturé ces derniers temps. "La malediction de Chucky" révèle certains ingrédients bien entretenus qui ont été cachés pendant des années. Avec la crasse disparue, la baignoire de «poupées tueuses» a expiré sauce engazonné, et que le strict nécessaire qui ornent encore les étagères montre que Mancini est capable de concocter quelque chose de bon, en utilisant uniquement ce dont il a besoin. Dans une maison vieille et décrépite (première indication que le film a un budget assez faible), une famille s'est réunie pour un enterrement, va finalement découvrir qu'elle sera frappé, un par un ,par une étrange poupée (Brad Dourif, l'aliment de base de la série) qui est arrivé par la poste quelques jours plus tot. C'est en fauteuil roulant que Nica (Fiona Dourif) devra arrêter la poupée , et, en outre, comprendre pourquoi «Chucky» repris cette famille pour cible. "La malediction de Chucky" ne néglige pas les événements des derniers films «Chucky» (en fait, bcp de références - et quelques autres clins d'œil amusant ). Avec quelques frissons , beaucoup de gore, un suspense troublant et une doll plus menaçante, la suite-reboot recharge les batteries pour le bon gars. Puisque que le budget ne pourra pas permettre trop de spectacle, Mancini a travaillé dur sur une intrigue intelligente . Malédiction dans le premier film, non seulement tonale, mais aussi dans sa fascination pour ce que fait Charles Lee Ray (Brad Dourig, avec une perruque hideuse) l'escroc qui allait devenir la poupée . Et la raison de Chucky pour finir avec ce clan, le film est bien pensé et a une voûte intéressante. "La malediction de Chucky" est une suite à DTV. Et après avoir dit que, même si Chucky n'a plus la grâce pour le grand écran, un avenir plus prospère pour la franchise peut être attendu. Regarder le film jusqu'au bout , les réponses vous y attendent 2.5/5
    SaruNoBen
    SaruNoBen

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 12 critiques

    0,5
    parce que je ne peux mettre moins... film ennuyeux lent on dirait parodie du genre... une horreur oui en un sens
    damoncarter
    damoncarter

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    1,5
    Une suite qui n'avait pas lieu d'être ... Pathétique du même niveau que le dernier "Massacre à la tronçonneuse 3D" vraiment dommage j'attendais bcp plus :/
    DavY Croquette
    DavY Croquette

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 400 critiques

    1,5
    jsuis pas fan de chucky alors la encore moins. cliche fort dun coup pour faire peur, des scenes sur joué par les acteurs et une histoire pkus que bas de gamme ...
    scarface666
    scarface666

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 159 critiques

    5,0
    Les gens sont un peu dur concernant ce film. Un Chucky pourtant très intéressant de part les révélations qu'il apporte. Le coté horrifique revient, avec zeste d'humour noir, comme dans les premiers Child's Play. Niveau flippe, le 1 reste la référence, ça ne fait pas de Curse of Chucky un mauvais film. Il y à quelques moments de longueur, je pense que le réalisateur Don Mancini à voulu instaurer le plus de tension possible, même si c'est pas toujours réussi. Le gars n'est pas un très bon réal de base, étant plus scénariste, mais l'intention et la passion son bien là. il n'empêche que certain plans caméra servent très bien l'histoire. Un grand plaisir surtout de retrouver Brad Douriff en chair et en os dans la peau de Charle Lee Ray, le temps de quelque flashback. 2 caméo énormes sont aussi au programme aussi et rien que pour ça, Curse of Chucky vaut 100x le détour ! Un Direct To Vidéo de qualité !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top