Mon AlloCiné
    Somebody Up There Likes Me
    note moyenne
    3,0
    38 notes dont 7 critiques
    0% (0 critique)
    29% (2 critiques)
    57% (4 critiques)
    0% (0 critique)
    14% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Somebody Up There Likes Me ?

    7 critiques spectateurs

    Vanessa Chauvin
    Vanessa Chauvin

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 6 critiques

    4,0
    La ville coule sur ce jeune homme qui traverse les années sans prendre la moindre ride. Eternel adulescent qui ballade sa valise bleue d’un lieu à un autre, d’un temps à un autre. Enigmatique valise, bulle remplie de rêves qui lui permet de traversée le temps sans que les intempéries de l’existence ne laissent d’empreinte sur lui. Ce jeune homme sans racine aura du mal à s’épanouir, collectionnant les femmes oiseaux qui volent de branche en branche, et laissant pour seule empreinte et enseignement à son fils-père, sa valise, cette capacité à rêver et à se déconnecter de la réalité quand elle s’amuse à vous bousculer. Petite pépite ingénieuse et poétique croisée dans une salle en toute intimité (le cinéma du Panthéon dans le 5ème), Somebody up there likes me, de Bob Byington combine une image de qualité et un vrai point de vue d’auteur engagé. Ces couleurs et son casting Tatiesques, ses transitions d’animation ont la douceur d’une gourmandise et son propos l’acidité qui empêche vos papilles de s’endormir. J’ai particulièrement apprécié la bande originale dont la petite ritournelle me poursuit depuis que je l’ai vu lundi.
    Plog_Pépite
    Plog_Pépite

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 271 critiques

    3,0
    Bob Byington a créé avec Somebody up there likes me un monde à part : décalé, absurde et nihiliste. Le titre est d'ailleurs plutôt ironique, aucun des personnages n'ayant l'air porté vers une croyance quelconque envers un Dieu. C'est plutôt lié au côté "optimiste" du film, où les drames n'en ont jamais l'air. Tout est pris avec flegme et décalage. Notamment par le personnage principal, le "jeune éternel" Max (interprété avec brio par le musicien Keith Poulson, acteur non professionnel) qui vit décès, ruptures et échecs professionnels comme une tâche sur sa chemise toute neuve. Oh zut. Whatever. Il y a un certain nombre de petites trouvailles savoureuses, typiques des films indépendants américains (je pense notamment à une scène où Max passe longuement ses mains sous un robinet "automatique" sans succès, qui fait écho pour moi à cette scène - coupée - du Garden State de Zach Braff où celui-ci passe devant une rangée de ces mêmes robinets automatiques, les activant tous en chaîne). Somebody up there likes me appartient à cette race de films décalés et déphasés, qui par leur côté absurde sont finalement beaucoup plus réalistes qu'un grand nombre de films. Une poésie particulière, nihiliste, se dégage de ce monde absurde, cynique et doux, dans lequel une valise contient de la lumière et permet de rester jeune éternellement... mais n'empêche pas la mort, qui n'est de toute façon pas un drame selon Bob Byington. Source : Plog Magazine, les critiques des ours http://lescritiquesdesours.blogspot.fr/2013/01/somebody-up-there-likes-me.html
    adrien7514
    adrien7514

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,0
    Film américain bien décalé, ce n'est pas les Monty Python, ni l'humour anglais, mais c'est très agréable à voir. une bonne detente.
    arnaud1972
    arnaud1972

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 101 critiques

    1,5
    un petit film arty américain où les gags tombent tous à plat (si si c'est possible) et où les mésaventures de son personnage principal frôle le degré zèro de l'intérêt cinématographique, bref c'est très graphique mais sans réel relief, branché sans être drôle, en un mot c'est raté...
    Bulles de Culture
    Bulles de Culture

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 223 critiques

    3,5
    Efficace comme toutes les comédies américaines du genre, le film souffle une multitude de petites bulles de savon, à la fois légères et riches de petits reflets comiques.
    alcast
    alcast

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    3,5
    Vu dans la seule salle parisienne qui diffuse ce petit trésor de poésie. J'ai beaucoup apprécié ce moment qui nous transporte dans un univers à la fois réel et imaginaire où les situations invraisemblables se succèdent sans arrêt. Les acteurs sont très bons et ne paraissent pas touchés par ce qui leur arrive. Belle musique. N'y aller pas pour éclater de rire mais plutôt pour apprécier un autre cinéma...(heureusement l'Amérique ce n'est pas que Tarentino). Au fait qu'y a t'il dans la valise? Le secret du bonheur?
    Cinematraque
    Cinematraque

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 27 critiques

    3,5
    Bob Byington s’est entouré de sa troupe habituelle d’acteurs, façonnant en chacun d’entre eux un beau personnage de cinéma, aussi stéréotypé qu’attachant. Constamment sur ce fil d’une étroitesse infinie, équilibriste se retenant de tomber dans le gnangnan, Byington promeut une vision de vie, optimiste, ainsi que cette même belle idée de cinéma que Kiarostami tentait de mettre en place – avec bien plus de prétention – dans Like Someone in Love : le cinéma peut se cantonner à ne filmer que les petits riens, il faut parfois savoir faire confiance au spectateur. La suite: http://www.cinematraque.com/2013/01/somebody-up-there-likes-me-lellipse-qui-preserve/
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top