Mon AlloCiné
    Swim Little Fish Swim
    note moyenne
    3,4
    305 notes dont 66 critiques
    26% (17 critiques)
    29% (19 critiques)
    18% (12 critiques)
    14% (9 critiques)
    8% (5 critiques)
    6% (4 critiques)
    Votre avis sur Swim Little Fish Swim ?

    66 critiques spectateurs

    Gautmsit
    Gautmsit

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 4 juin 2014
    Je peine à comprendre les critiques dans l'ensemble élogieuses d'une presse respectable pour un film à mes yeux vide et dramatiquement lent. Mention spéciale pour une héroïne qui n'en a que le nom de par son manque de charisme (mais très jolie au demeurant). La petite Maggie vient bien heureusement (du haut de ses 3ans tout de même) apporter un peu de légèreté au film. Le scénario est particulièrement difficile à décrypter et la déconnexion des protagonistes englués dans leurs convictions anti-système est poussée à l'absurde jusqu'à faire passer ces "artistes résistants" pour une bande de losers menteurs (voleurs dans le film) et sans considération factuelles pour leur famille. De belles tentatives de poésie autour de l'art visuel mais la musique vient hélas tout gâcher (thème du film...?). Un hymne à "L'art est au-dessus de tout" que peu de gens dans la salle ont semblé partager. Des thèmes importants comme la relation mère fille au travers de l'art n'ont à mon sens pas été suffisamment abordés. Une sensation d'inachevé et un constat de mal de crâne en fin de film.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 361 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    3,5
    Publiée le 9 juin 2014
    La façon qu’ont les deux français Lola Bessis et Ruben Amar d’idéaliser la ville de New-York comme un lieu de pure liberté, repère d’artistes indépendants, est sans conteste la maladresse la plus flagrante dans leur première réalisation. Leur façon de s’intéresser ainsi à des personnages ne sachant pas quoi faire de leur créativité semble une façon d’exposer la leur (qui évidemment n’atteint jamais le génie de leur personnage) mais sans jamais manqué en sincérité ni en humilité. La bonne humeur que dégage Leeward et la débrouillardise de Lilas, sans oublier la délicieuse petite Rainbow, prouve que (hormis les deux scènes avec une Anne Consigny peu convaincante) le casting est pour beaucoup dans cette déferlante d’énergie positive que dégage cette amusante petite comédie indépendante. Si le rythme s’essouffle par moments, ce n’est que pour mieux jouer sur la corde émotionnelle de ce scénario dont on pourra en revanche reprocher la façon qu’il a de se conclure de façon naïve tout en nous rappelant la triste vérité que celle qui veut que seuls des enfants de célébrités ont une chance de percer dans leur carrière.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 13 juin 2014
    Swim little fish swim...de Ruben Amar et Lola Bessis. J’attendais beaucoup de ce film. La bande annonce était charmante et dévoilait des ingrédients qui me plaisent dans l’absolu : New York, des jeunes, des jeunes artistes, des jeunes comédiens, la lumière d’été, etc...Malheureusement on slalome entre tous les clichés possibles : la jeune artiste contemporaine qui se trimballe avec sa caméra et filme tout ce qui bouge, le jeune père de famille qui fait de la musique avec des jouets d’enfants (cf Pascal Comelade), la chabbat chez la famille-caricature par excellence, la copine barmaid, et la mère indigne, artiste contemporaine reconnue (elle), LA scène dans le bureau de l’immigration...je continue ? Ce film n’est que successions d’invraissemblances, de ratés, ça ne raconte rien, ça ne pose aucune question, c’est un film qui ne sert à rien ! Et le comédien qui endosse le rôle du musicien est franchement in-sup-por-table.
    Shelle
    Shelle

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    1,0
    Publiée le 10 janvier 2015
    Eh bien je cherche le chef d'oeuvre que les commentaires précédents clament haut et fort. Personnellement je me suis profondément ennuyée. Peut-être y aurait-il eu matière si l'histoire s'était passée dans un autre milieu avec des personnages un peu plus rugueux. On a déjà du mal avec la pauvre "fille d'une" grande artiste internationalement reconnue et admirée, qui se cherche en tant qu'artiste et fille... Mais la fin du film, franchement c'est too much. Tout ça pour en arriver là, une fin sans surprise.... Et Anne Consigny en artiste d'art contemporain, pas très convaincante... On l'a connue meilleure. Quant au musicien bric à brac et ses rapports compliqués avec sa compagne qui assure le gagne pain, c'est un peu trop cliché, on a du mal à adhérer.
    Peter Franckson
    Peter Franckson

    Suivre son activité 15 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 30 juillet 2016
    Le film sent l’amateurisme en Super 8. C’est l’histoire d’un couple à New-York (ça rappelle Julie Delpy !) dont le mari, juif, est musicien et peu attaché à l’argent, sa femme étant infirmière. Leur fille, Rainbow (sic) est gâtée et se voit offrir un poisson (à 50 $ U.S. !) par son père spoiler: (qu’elle fera mourir en le sortant de l’aquarium !) . Ils hébergent une jeune française (Lola Bessis), cinéaste (en 8 ou 16 mm !) dont le visa va expirer et dont la mère est une artiste mondialement connue (elle décale son exposition de Berlin pour le MoMA de New-York afin de retrouver sa fille). C’est une succession de scènes anodines. Cela devient un peu intéressant vers la fin mais n’est pas Woody Allen qui veut ! Ni Ingmar Bergman (concernant l’incommunicabilité dans le couple).
    Claudine G
    Claudine G

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 166 critiques

    2,5
    Publiée le 4 juin 2014
    Comédie sympathique, atypique un peu farfelue, en tout cas qui sort "des passages cloués, dans sa façon de vivre, un jeune couple et une petite fille très éveillée, charmante comédie mais sans plus.
    llehuede
    llehuede

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 298 critiques

    2,5
    Publiée le 7 juillet 2014
    P'tit film sans gros moyen...... Histoire banale - beaucoup de caméra portée ....
    Hize
    Hize

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    1,5
    Publiée le 10 juin 2014
    Personnages énervants, Lilas sans caractère, mièvre, et rien de pétillant aucun charisme sauf quand elle marche, ses jambes font le boulot et elle ne parle pas! Et le scenario... Il n'y en a pas! Les images sans cesses floues! Aucun focus correct. Pourquoi n'avoir pas creusé un peu plus la relation mère-fille, et celle du couple? On reste complètement sur sa fin et on en sort énervé ...
    lady-bird
    lady-bird

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 12 critiques

    1,0
    Publiée le 10 juin 2014
    Quand la frontière entre le cinéma arty et le cinéma chiant est franchie... Au bout de 20 minutes on commence à se demander ce qu'on va faire en sortant c'est que le film est loupé.
    Christophe L
    Christophe L

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 249 critiques

    2,5
    Publiée le 9 juin 2014
    Ruben Amar et Lola Bessis, pour leur première réalisation, tentent sans y parvenir, à créer le film "art-baba cool" des années 70. L'ambiance et le jeu des acteurs (Dustin Guy Defa, Brooke Bloom et Lola Bessis) sont bien timides, le scénario bien pauvre. Selon le thème proposé qui s'appuie sur le fait que cette époque est propice à l’émergence de talent, signifiant que tout le monde n'en a pas pour autant, est étiré à souhait, car effectivement, il n'y a pas grand chose à dire dessus. Anne Consigny, actrice française n'apporte rien de plus au film, tout comme le tournage voulu par les réalisateurs français, à New-York...
    Pepito_
    Pepito_

    Suivre son activité Lire ses 100 critiques

    1,5
    Publiée le 9 juin 2014
    Le scénario semble laisser des vides qui ont été remplis un peu n'importe comment. J'ai été déçue et me suis ennuyée dans ce film, même si la fin est très intéressante. Dommage !
    Seemleo
    Seemleo

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 637 critiques

    2,0
    Publiée le 30 juin 2014
    Les critiques d'art de la Moma à New York refusent le travail artistique de l’héroïne en herbe de l'histoire, ils jugent son travail: "sympathique mais manquant d'originalité". Une mise en abîme involontaire du film. Ecrire un scénario sans tension dramatique, ce qui est le cas ici, nécessite un soin particulier : ambiance, acteurs, dialogues, personnages, symboliques. Quoiqu'il en soi, en fonction du talent du réalisateur et de son inspiration, le résultat peut être brillant ou plonger le tout sans filet dans les navets. "Swim Little Fish Swim" dégage un charme certain dans sa partie new-yorkaise. Ce qui cloche, ce sont les scènes parisiennes laborieuses et ratées. On ne croit pas une seconde à la maman artiste. La scène finale sensée être émouvante, laisse de marbre et frise le ridicule. Globalement, on dirait la première oeuvre d'un cinéaste prometteur, mais qui a encore du pain sur la planche.
    Dominique R.
    Dominique R.

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 4 mai 2017
    rarement vu un tel ramassis de têtes à claques dans un film,ça donne envie de tous les baffer ! imbuvable,prétentieux,sans interêt;à fuir !
    Minh V
    Minh V

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 662 critiques

    3,0
    Publiée le 5 août 2014
    Devant Swim little fish swim, il y a d’abord un formidable sentiment de fraicheur puis certaines similitudes, ressemblances sautent aux yeux. Ça commence déjà par la découverte de notre pote Lola Bessis (fille de Daniela Lumbroso) avec ses faux airs de Rose Byrne qui signe ici sa première réalisation en collaboration avec Ruben Amar. On obtient un film qui se définirait comme un joyeux bordel évoquant le cinéma offert par Julie Delpy et symbolisé par le personnage inventif de Leeward qui se sentirait comme un poisson dans l’eau dans l’univers de Michel Gondry. La scène des céréales de la petite Rainbow (adorable cette Olivia Costello !) résume finalement assez bien le film ; sur le coup c’est une jolie & sympathique découverte mais très vite on ne sait plus trop quoi en faire.
    Flex07
    Flex07

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 1 672 critiques

    2,0
    Publiée le 7 juin 2014
    Tantôt soporifique tantôt réjouissant, swim little fish swim est une histoire agréable, bien faite à la Lea Dunham.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top