Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Men In Black: International
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Men In Black: International" et de son tournage !

Historique du projet

C'est en 2015 que le projet émerge sous la forme d'un reboot et donc sans les personnages de Will Smith et Tommy Lee Jones. Un an plus tard, il est question d'un projet de crossover mêlant deux lucratives franchises Sony : Men in Black et 21 Jump Street, avec un certain James Bobin (Alice de l'autre côté du miroir) à la réalisation. Les choses évoluent ensuite vers un spin-off de Men In Black.

4ème Men In Black

Les trois premiers films Men in Black, Men in Black (1997), MIIB (2002) et Men in Black III (2012) ont été réalisés par Barry Sonnenfeld. C'est F. Gary Gray, à qui l'on doit le récent Fast & Furious 8 qui lui succède pour ce spin-off.

Lieux de tournage

Le tournage de Men in Black: International s’est principalement déroulé au Royaume-Uni, aux Warner Bros Studios de Leavesden, qui ont abrité de nombreux décors intérieurs, notamment les locaux des Men In Black à Londres, avec le bureau cylindrique de High T ; l’intérieur du domaine privé méditerranéen de Riza ; la maison d’enfance de Molly ; la salle d’interrogatoire du MIB ; le bureau en ogive de O ; le portail de la tour Eiffel et la boutique d’antiquités marocaine. La boîte de nuit avec les jumeaux assassins a été filmée dans le centre de Londres, à Billingsgate – l’ancien marché aux poissons de Londres datant du XVIIe siècle.

D’autres lieux de tournage au Royaume-Uni comprenaient le Blackfriar Pub, dont l’extérieur a servi d’entrée secrète au MIB Londres, et Ludgate Hill, où a été filmée une scène dans laquelle M et H affrontent les jumeaux aliens avec un arsenal de gadgets cachés dans la Jaguar de l’agent H. A Marrakech, l’équipe a filmé dans l’ambiance tumultueuse des souks, le marché traditionnel animé de la ville. Ischia, une île volcanique de la mer Tyrrhénienne, au large des côtes de Naples, est quant à elle devenue le domaine insulaire privé de Riza. C’est là qu’a été tournée l’arrivée des agents chez Riza et leur rencontre avec Luca, son imposant garde.

Décors élargis

Charles Wood a été choisi pour concevoir les décors de Men in Black: International. Le chef décorateur a préalablement conçu les mondes de plusieurs des films à grand succès de l’Univers Cinématographique Marvel, dont Avengers : EndgameDoctor Strange et Les Gardiens de la Galaxie. Il a opté pour davantage de couleurs et a élargi le champ d’action des Men in Black au-delà des trois premiers films, qui se déroulaient dans la ville de New York.

Changement d'atmosphère

L'esthétique des précédents films Men in Black était basée sur le modernisme du début des années 1960, qui a commencé aux États-Unis avec la Foire internationale de New York. Avec Men in Black: InternationalF. Gary Gray et ses équipes se sont inspirés de l'architecture classique britannique de la tradition Art Déco des années 1930 et 1940. Le producteur Walter F. Parkes note : "C’est un look plus texturé que les blancs austères des Men in Black situés aux États-Unis. Ce nouveau film a une atmosphère un peu plus classique, élégante et historique."

Habiller les MIB

La chef costumière Penny Rose, en collaboration avec le créateur de mode britannique Paul Smith, a créé des pièces sur mesure et une vision unique des célèbres costumes des MIB. Le producteur Walter F. Parkes déclare : "Quand on pense aux Men in Black, on suppose qu’ils ont un costume noir, et cela pourrait s’arrêter là. Mais Penny Rose est allée plus loin. Elle et Paul Smith ont créé un costume Men in Black de style anglais parce que les costumes new-yorkais des premiers films étaient très spécifiques à cette zone géographique et à cette époque. On a réinventé le costume."

Parlons argent !

Sorti en 1997, Men in Black avait rapporté pas loin de 588 millions de dollars pour sa sortie en salles, et ce pour un budget estimé à 90 millions. Le deuxième opus, MIIB, a quant à lui récolté 442 millions tandis que le troisième a fait 654 millions (pour des coûts de production estimés à 140 et 215 millions de dollars). A noter que le troisième long métrage constitue le plus gros succès de son réalisateur Barry Sonnenfeld.

Neurolaser

L’un des outils propres au MIB est le Neurolaser, une sorte de stylo qui, en isolant certaines impulsions électriques dans le cerveau d’une cible ou d’un témoin, efface sa mémoire et le place dans un état hypnotique qui le rend perméable à l’implantation de faux souvenirs. Ce dispositif aide à préserver le secret de l’existence de l’agence et de la présence d’extraterrestres sur Terre. Sous la supervision de Charles Wood et de Pierre Bohanna, responsable de la fabrication des accessoires, la production de ce nouvel opus a modernisé le Neurolaser, tout en conservant l’aspect essentiel et familier du dispositif.

Retrouvailles

Chris Hemsworth et Tessa Thompson se connaissent bien puisqu'ils ont déjà fait équipe dans Thor Ragnarok et Avengers: Endgame.

Véhicules high-tech

Charles Wood a également supervisé la conception des principaux véhicules du film. Alors que Will Smith et Tommy Lee Jones conduisaient une Ford LTD Crown Victoria, Chris Hemsworth et Tessa Thompson ont eu droit à une touche de classe supplémentaire avec une Jaguar SJ6 classique et une Lexus RC F. La Jaguar est un véritable arsenal sur roues, abritant toute une variété d’armes high-tech. La Lexus RC F est également prête pour les gros plans. Dans un clin d’oeil à la Ford LTD Crown Victoria des années 1980 du premier film, la RC F peut aussi voler quand on appuie sur un gros bouton rouge. 

Un autre véhicule qui prend son envol dans le film est l’aéroglisseur extraterrestre. Charles Wood raconte : "C’était très amusant. Pour la scène de Marrakech, nous voulions un véhicule et une forme aussi éloignés que possible de cet environnement. Nous avons donné à l’aéroglisseur une imposante partie avant avec un énorme évent, et nous nous sommes assurés d’ajouter des flammes impressionnantes qui sortaient par l’arrière de la turbine. Il fallait aussi qu’il soit assez maniable pour sillonner les ruelles étroites de la ville. Nous avons créé une trentaine de modèles différents, jusqu’à obtenir une forme dont tout le monde était satisfait. Puis nous en avons construit quatre exemplaires."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Toy Story 4 (2019)
  • Made In China (2019)
  • Parasite (2019)
  • Yves (2019)
  • Brightburn - L'enfant du mal (2019)
  • La Femme De Mon Frère (2019)
  • Golden Glove (2019)
  • Beaux-parents (2019)
  • Teen Spirit (2018)
  • Men In Black: International (2019)
  • Le Daim (2019)
  • Spider-Man: Far From Home (2019)
  • Anna (2019)
  • X-Men : Dark Phoenix (2019)
  • Aladdin (2019)
  • Child's Play : La poupée du mal (2019)
  • Le Roi Lion (2019)
  • Nevada (2019)
  • Ibiza (2018)
  • Roxane (2018)
Back to Top