Mon AlloCiné
My Beautiful Boy
Note moyenne
3,2
25 titres de presse
  • Télé Loisirs
  • aVoir-aLire.com
  • CNews
  • Femme Actuelle
  • La Croix
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Ouest France
  • Première
  • Rolling Stone
  • Sud Ouest
  • Télérama
  • Voici
  • CinemaTeaser
  • Le Figaro
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Fiches du Cinéma
  • Paris Match
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Positif
  • Culturopoing.com

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

25 critiques presse

Télé Loisirs

par Emilie Meunier

Bouleversant.

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

(…) un film d’auteur sincère, destiné à un public large, qui émouvra les parents de par l’effet miroir qu’il produira, et attirera, de surcroît, la bienveillance de la jeunesse qui trouvera en Timothée Chalamet le héros romantique bouillonnant de rébellion, et foisonnant d’intelligence poétique.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

CNews

par La rédaction

Un drame à l’issue duquel on ressort la larme à l’œil.

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Timothée Chalamet livre une belle performance.

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Le réalisateur d’Alabama Monroe signe son premier film américain, lumineux malgré la noirceur, où il relate l’histoire d’un père face à l’addiction à la drogue de son fils.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

On est touché aux larmes par la confrontation poignante, mais jamais déprimante, entre ces deux êtres qui s’aiment mais n’arrivent plus à se comprendre.

Le Parisien

par Catherine Balle

Le duo père-fils est formidablement porté par un Steve Carell poignant et un Timothée Chalamet à fleur de peau. Un long-métrage parfois dur, intense et militant.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Ouest France

par La Rédaction

Un mélo puissant et parfaitement incarné.

Première

par Christophe Narbonne

Les fans d’Alabama Monroe seront peut-être un poil déçus de voir FVG s’assagir à ce point, mais force est de reconnaître que le fond prime ici sur la forme.

La critique complète est disponible sur le site Première

Rolling Stone

par Samuel Regnard

(...) une réalisation d'une extrême tendresse signée Van Groeningen (...) On n'est jamais mieux épaulé et protégé que par ceux qui nous ont conçu.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

Sud Ouest

par Sophie Avon

Ce récit d’un calvaire que la mise en scène ne cesse de déconstruire, montrant sous forme de lambeaux ces allers-retours entre passé et présent, douceur et douleur, espoirs et rechutes, est porté par des comédiens subtils (...).

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Télérama

par Frédéric Strauss

Un récit bouleversant et authentique, par le réalisateur de Belgica.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par Daniel Blois

A 23 ans à peine, Timothée Chalamet continue de prouver qu'il est un acteur sur qui compter.

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Le cinéma de Van Groeningen n’a rien perdu de son identité en traversant l’Atlantique, même si My Beautiful Boy s’assagit un peu trop vers sa fin.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Le Figaro

par Etienne Sorin

La jeune coqueluche de Hollywood, Timothée Chalamet, incarne un garçon accro aux drogues face à son père, interprété par Steve Carell. Un duo qui touche au cœur sur une intrigue ingrate.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Pour son premier film américain, le réalisateur belge d'"Alabama Monroe" filme une fois encore le chemin de croix d'une famille post-hippie dans un entrelacs, longuet et parfois confus, de flash-back. C'est sa franchise vis-à-vis du sujet et ses acteurs, en tête desquels le jeune prodige Timothée Chalamet, qui font le prix de cette production indépendante.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Fiches du Cinéma

par Thomas Fouet

Première incursion US pour van Groeningen, qui délivre un mélo de bonne facture, mais quelque peu empêché par son souci de délicatesse.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Paris Match

par Karelle Fitoussi

[...] cette éprouvante chronique d’une double addiction (le géniteur est accro à son rôle de super-héros) souffre d’une mise en scène parfois discutable (montage en flashback, musique omniprésente) mais impressionne lorsqu’il s’agit de raconter le combat d’une famille ravagée. Bouleversant.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Cahiers du Cinéma

par Jean-Sébastien Chauvin

Le film cherche une sorte de sophistication formelle (entrelacs temporels du début, joliesse des plans, moments musicaux) qui tient plus du bel emballage que d’une idée de mise en scène. (…) Mais il est parfois émouvant.

Critikat.com

par Laetitia Scherier

Si le film jouit de quelques beaux moments – notamment grâce aux interprétations de Steve Carell et de Timothée Chalamet –, le récit ne parvient pas à se libérer de ses intentions didactiques.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Monde

par Thomas Sotinel

Le film déçoit en associant une litanie de clichés pathétiques et une narration ostensiblement déconstruite.

Les Inrockuptibles

par Jacky Goldberg

Monté comme une succession de jolis clips en mode shuffle pour masquer la banalité de ce qui s’y joue (replongera, replongera pas ?), le film ne semble exister que pour nous ouvrir les portes de la luxuriante collection de disques de Felix Van Groeningen. Next track, please.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Camille Nevers

Malgré un bon duo d’acteurs, l’histoire de ce père qui lutte pour sauver son fils héroïnomane souffre d’un manque flagrant d’inspiration derrière la caméra.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Positif

par William Le Personnic

[...] un film larmoyant, sinueux et sans véritable point de vue.

Culturopoing.com

par Julien Rombaux

La spontanéité - la naïveté peut-être - de ses premiers films semblent s’être ici totalement évaporées. Plus le cinéaste avance, plus les coutures de son art sont apparentes. Sans inventivité aucune, la formule gagnante de ses deux succès est balancée au bazooka, plaquée artificiellement sans être remise en question.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top