Notez des films
Mon AlloCiné
    Plaisirs défendus
    note moyenne
    3,1
    3 notes dont 2 critiques
    répartition des 2 critiques par note
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Plaisirs défendus ?

    2 critiques spectateurs

    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 198 abonnés Lire ses 3 252 critiques

    2,5
    Publiée le 26 mai 2014
    Le scénario concernant ce téléfilm érotique français est vraiment très mince, mais le principal est bel et bien présent, car nous avons le droit à la présence de très belles séquences érotiques qui mettent particulièrement bien en valeur ces charmantes actrices que sont Mélanie Coste et la bien trop rare Loan Laure. Un long-métrage qui devrait donc convenir aux amateurs de films de charme, les autres risquent par contre de s'ennuyer quelque peu.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 382 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    2,5
    Publiée le 27 août 2014
    Marc Riva c’est un peu le spécialiste des petits téléfilms érotiques sans grande ambition, pas trop provocants, avec souvent un arrière-plan sur un sujet sociétal. Ici l’échangisme.Bon, Riva s’entoure d’un casting assez moyen, composés d’acteurs peu connus avec la future vedette du hard à la française à l’époque : Mélanie Coste. Globalement les personnages sont très interchangeables (sans jeu de mot avec le sujet du film) avec des personnalités très similaires, ce qui tend à affaisser le film. Clairement les acteurs se marchent tous un peu sur les pieds, et ce qui n’aide pas ici c’est que le film multiplie tout de même beaucoup les rôles, a du mal à se trouver un couple principal en voulant leur accorder à tous une place à peu près égal, ce qui est toujours relativement préjudiciable à un film, même dans le genre érotique où les exigences sur ce point sont moindre. En termes de pures prestations de manière globale le casting féminin est plus relevé, et Coste se fait un peu voler la vedette par ses comparses.Le scénario est toujours le souci principal de Riva. Si on peut louer le fait qu’il cherche à se décarcasser, malheureusement ses films, après de bons points de départs et de bonnes idées finissent par s’effondrer. Trop lent, trop répétitifs, manquant totalement d’enjeux, ne parvenant même pas à exposer de façon crédible et intelligente le monde de l’échangisme. Un traitement peut-être un peu plus documentaire sans trop aurait nourri un arrière-fond solide et aurait permis au métrage de tenir davantage sur 1 heure 30, car là c’est peu digeste. Visuellement Riva est toujours dans le coup avec les scènes érotiques. Il a un vrai talent pour cela, même si ce n’est pas là son meilleur film en la matière. Si sa maitrise de la suggestion est remarquable, néanmoins on regrettera un travail un peu classique et un peu lisse, par exemple à l’occasion de la double scène sexuelle. On appréciera cependant une certaine diversité des scènes, jusqu’à une scène lesbienne. Niveau décors ce film est en souffrance. C’est quand même assez misérable, et il y a parfois une franche laideur qui se dégage du film. Heureusement qu’il y a eu un effort sur la photographie (quoiqu’elle apparait parfois rétro-kitsch, un peu dans le genre des thrillers érotiques post-Basic Instinct pour certains passages). Tout cela n’est pas réellement rattrapé par une musique bien décevante. Honnêtement il y avait de quoi se forcer un peu ici. Mais bon…Au final Plaisirs inconnus c’est un peu le Nu Image ou le The Asylum de l’érotisme. C’est-à-dire un téléfilm fauché, sans grande qualité, qui sert bien aux chaines pour combler leur dernière partie de soirée. Heureusement que Riva sauve les meubles avec sa mise en scène convenable, ce qui nous gratifie de scènes érotiques convaincantes, élément tout de même important dans le genre, mais je ne saurai mettre plus que la moyenne.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top