Mon AlloCiné
    Django, prépare ton cercueil
    note moyenne
    3,3
    26 notes dont 10 critiques
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    90% (9 critiques)
    10% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Django, prépare ton cercueil ?

    10 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Je n'avais jamais remarqué mais Terence Hill ressemble vachement à Franco Nero surtout et bien évidement dans Django, prépare ton cercueil allias Preparati la bara! de Ferdinando Baldi où il interprète un Django comme Franco Nero dans le film de Sergio Corbucci même si ici, ce n'est pas le même Django. Django, prépare ton cercueil fait parti des innombrables fausses suites du film Django sorti en 1966 de Sergio Corbucci, malgré cela ce western spaghetti de Baldi reste une des meilleures. Preparati la bara sorti en 1968 possède un scénario très intelligent et une mise en scène digne d'un très bon spaghetti, ce western est (encore) une sombre histoire de vengeance où ne règne ni fois ni loi, juste la règle du "qui a les plus grosses". On avait tout du Spaghetti parfais, mené par la somptueuse bande originale de Gianfranco Reverberi, mais malheureusement, le film reprend trop de choses déjà vu dans le Django originale de Corbucci (le costume, le fusil mitrailleur dans le cercueil, le duel dans un cimetière...) et fait très vite part d'un manque créativité désolent pour un western Italien de la sorte. Sinon à part quelques temps mort, le reste du film est très bien ficelé, et bravo à Terence Hill qui nous prouve qu'il peut être bon dans des rôles sérieux où il ne se contente plus de manger des haricots dans une poêle entre deux coups de feux et une vanne mais dans un film plus noir laissent peu de place à l'humour. Donc c'est un film à voire pour les fans du genre.
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 148 abonnés Lire ses 1 353 critiques

    3,5
    Ce Trinita prépare ton cercueil est aussi connut sous le nom de Django prépare ton cercueil.Car ici il n'est pas question de Trinita mais de Django incarné non pas par Franco Nero,mais par Terence Hill dont la ressemblance avec Nero est frappante.Ce Django est fort bien réalisé par Ferdinando Baldi qui servira quelques temps plus tard le justicier aveugle,une sorte de zaitoichi version western.Django est ivre de vengeance et il l'accomplira jusqu'au bout dans un final surprenant et grandiose.C'est une excellente suite de Django et sans conteste l'une des meilleures,car si Nero n'est plus dans le film c'est tout de même une excellente suite et un très bon western spaghetti.
    Freaks101
    Freaks101

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 601 critiques

    3,0
    En attendant celui de Tarantino, je me suis revu ce « Django » que j’avais découvert dans les années 80 sur feu la 5. Je me souviens avoir été surpris à l’époque de voir Terence Hill dans un rôle « sérieux », loin des pitreries auquel il m’avait habitué dans la série des « Trinita ». Je ne connaissais pas non plus Ferdinando Baldi auteur du mémorable « Blindman ». J’avais pourtant gardé un bon sou venir de ce film. S’il est loin d’être original, ce « Django » n’en est pas moins divertissant, avec ce personnage de bourreau qui se crée un gang en falsifiant les exécutions de ses condamnés. Ajouté à cela ce qu’il faut de bagarre, de sadisme, de trognes patibulaires, avec en prime Horst Frank et George « je mange mes tripes » Eastman en méchant et on passe vraiment un bon moment.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 215 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    3,0
    Une suite efficace du Django de Corbucci. Profitant de la solidité du personnage principal, et de la présence d’acteurs de qualité. En tête bien sûr, Terence Hill, dans un rôle sérieux (on a tendance à l’oublier parfois). Fort de sa ressemblance avec Franco Nero, il est un peu moins sombre que ce dernier, donne une touche plus souple et légère quoi qu’il en soit au personnage, mais est charismatique malgré tout, et se montre d’une belle sobriété. Face à lui des méchants bien campés par Horst Frank, et George Eastman. Deux méchants bien complémentaires, dans le style, et qui font mouche l’un et l’autre. A noter aussi un José Torres doté d’un personnage étonnant qui vient brouiller les pistes du bien et du mal dans ce film. Quant au premier rôle féminin il revient à une Barbara Simon qui confirme à ses dépens ici, que le film ne laisse pas une bien grande place aux femmes ! Le scénario est simple. Histoire de vengeance sans grande surprise. Le film joue clairement la carte du simple divertissement, poursuivant parfois un peu artificiellement la recette du premier film (le final). Je regrette, à l’instar de certains des emprunts trop visibles à d’autres westerns, et au premier épisode. Le film manque du coup un peu de personnalité, et ne parvient pas à s’élever au-delà de la série B rythmée, violente. Formellement Baldi signe un travail de qualité. Le film est plutôt proprement emballé, avec des décors corrects quoique pas exceptionnels, des scènes d’action sympathiques et assez nombreuses bien que pas toujours crédibles (le final). Malgré tout, si le travail visuel reste appréciable, c’est surtout la bande son qui retient l’attention, dans la veine du premier Django mais avec quelques différences quand même. C’est punchie et agréable. Franchement Django prépare ton cercueil n’est pas un western de haute volée, mais c’est agréable à regarder. Ce qui m’a le plus dérangé c’est sûrement le côté « recyclage » du film, qui n’arrive pas à se démarquer de ses divers modèles, et lui donne parfois des airs de pots-pourris pas très mélioratifs. Je donne 3.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Ce western spaghetti ne vaut pas le Django de Sergio Corbucci, et ce n'est pas non plus le meilleur de Ferdinando Baldi, mais intéressant quand même de voir Terence Hill dans un rôle plus sérieux. La bande originale du film est très belle.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Ce film a été tourné en 1968 sous le titre " Django, prépare ton cercueil" et non pas "Trinita", qui fit l'objet d'une autre série. Il n'y a rien de transcendant dans ce spaghetti de série B si ce n'est la présence de Terence Hill (Django) et Horst Frank dans le rôle du méchant qui relève un tant soit peu le niveau de ce nanar. A scénario moyen, film moyen. Les Sartana, Sabata, Trinita et autres séries de Django ont essaimé la planète "Spaghetti" avec plus ou moins de déconfiture. Celui-là reste d'honnête facture mais les seconds rôles manquent d'épaisseur et le scénario n'évite pas les clichés traditionnels du genre : tueries, passages à tabac, rires sardoniques. Pas de quoi s'éclater…
    Wagnar
    Wagnar

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 35 critiques

    3,0
    Un pseudo-suite du classique de Sergio Corbucci comme il en existe d'innombrables qui manque cruellement de moyens, de figuration et de beaux décors. Malgré la présence de plusieurs scènes d'action, la gestion du rythme laisse souvent à désirer, le scénario est assez brouillon et l'interprétation n'a rien de marquant, même concernant Terence Hill qui a dû être choisi plus pour sa ressemblance avec Franco Nero que pour son talent d'acteur. Toutefois, Ferdinando Baldi signe un western spaghetti honnête et sans prétention qui se laisse regarder même s'il est évidemment loin d'avoir la qualité du Django de Corbucci. Pour rappel, il fait partie des westerns spaghetti préférés de Tarantino.
    Jimangy
    Jimangy

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    3,5
    Bon western à découvrir. Le scénario est suffisamment inventif pour faire ce film un divertissement intéressant. Terence hill n'est pas si mal dans pour ce rôle très sérieux.
    Prad12
    Prad12

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 210 critiques

    3,0
    Un spaghetti de bonne facture mais d'une marque peu connue..... il y a tellement d'emprunts à toutes les autres recettes qu'on ne le regarde que pour Terence Hill et Horst Frank qui tiennent très bien leur composition et qui sont accompagnés par une musique qui ressemble à du Morricone. Pour l'anecdote, c'est une histoire de vengeance, originale non ?.....
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 211 abonnés Lire ses 4 834 critiques

    3,0
    Après le Django de Corbucci il faudra attendre près de 20 ans pour que Franco Nero reprenne le rôle mais entretemps une flopée de westerns repris ce nom dans son titre ce Django, prépare ton cercueil avec Terence Hill qui est loin ici des westerns comiques qui feront sa réputation. Sans être marquant Django, prépare ton cercueil est néanmoins un bon western spaghetti surtout à la partie de la scène ou Django se fait tabasser car le film devient enfin dynamique car si le début l'histoire est mouvementée et que les fusillades sont bonnes il manque du punch dans la réalisation de Baldi.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top