Mon AlloCiné
    Birdman
    Note moyenne
    4,0
    40 titres de presse
    • 20 Minutes
    • CNews
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • Gala
    • La Voix du Nord
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Mad Movies
    • Marianne
    • Metro
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • Public
    • Studio Ciné Live
    • Télé 2 semaines
    • Télé 7 Jours
    • Time Out Paris
    • Voici
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Paris Match
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • aVoir-aLire.com
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Libération
    • TF1 News
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Mad Movies

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    40 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    "Birdman" a bien mérité ses Oscars.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    CNews

    par La rédaction

    (...) une œuvre d’une toute nouvelle audace formelle. Iñárritu embrasse le plan-séquence tous azimuts dans cette tragi-comédie portée par un incroyable Michael Keaton (...).

    La critique complète est disponible sur le site CNews

    Elle

    par Khadija Moussou

    (...) le réalisateur mexicain réalise un tour de force avec son (faux) plan-séquence, qui donne donc la sensation que le long-métrage a été film en une seule fois, sans coupures. C’est beau, mais surtout brillant, car cela donne l’impression que tous les moments sont connectés les uns aux autres.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Femme Actuelle

    par La Rédaction

    Que vous aimiez le cinéma populaire ou d'auteur, le pop-corn ou les prises de tête, il ne faut pas passer à côté de cette performance.

    Gala

    par Jean-Christian Hay

    Iñár­ritu signe un film magistral.

    La critique complète est disponible sur le site Gala

    La Voix du Nord

    par Philippe Lagouche

    Vertigineuse leçon de cinéma.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    L'Ecran Fantastique

    par Nathalie Dassa

    Michael Keaton se présente ici au sommet de son art, s'appropriant avec charisme, drôlerie et sincérité l'acteur Riggan Thompson dans ses multiples facettes.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    "Birdman" est une merveille, une oeuvre éblouissante.

    Le Parisien

    par Alain Grasset

    Remarquablement filmé par le Mexicain Alejandro G. Iñarritu et rythmé par de longs plans-séquences étonnants à l'intérieur du théâtre dans les loges, les coursives et la scène où se déroule l'action, des dialogues bien ficelés et souvent drôles, le film est à la fois brillant, cynique, bouleversant et jubilatoire.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Mad Movies

    par Alexandre Poncet

    POUR: Un vrai boeuf de jazz cinématographique, porté par une maîtrise technique incroyable.

    Marianne

    par Danièle Heymann

    Le mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu fait un film envoûtant sur la déchéance du superhéros Birdman. Incarné par un Michael Keaton grandiose.

    Metro

    par Mehdi Omaïs

    Dimanche soir, "Birdman", le cinquième long métrage d’Alejandro González Iñárritu, a remporté quatre Oscars, dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur. Un plébiscite mérité pour ce portrait tragicomique d’un acteur qui cherche une seconde gloire.

    La critique complète est disponible sur le site Metro

    Ouest France

    par Pierre Fornerod

    Un formidable Michael Keaton entre fiction et réalité, trouve là son meilleur rôle. (...) Un audacieux exercice de cinéma.

    Positif

    par Philippe Rouyer

    Tour de force narratif et visuel, "Birdman" est aussi une gageure pour l'ensemble des comédiens. Michael Keaton, autrefois interprète de Batman pour Tim Burton, apporte une touche méta-cinématographique à ce film brillant, grinçant et ludique qui lui offre en retour, comme une évidence, le rôle de sa vie.

    Première

    par Christophe Narbonne

    Tourné à la manière d’un prologue de combat de boxe (l...), "Birdman" est un tour de force technique qui frise l’insolence.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Public

    par La Rédaction

    Du grand spectacle !

    Studio Ciné Live

    par Sandra Benedetti

    Voir la critique sur le site de Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Télé 2 semaines

    par Thomas Colpaert

    Alejandro González Iñárritu confirme toute l’originalité et la virtuosité de son cinéma avec ce véritable tour de force. Techniquement à couper le souffle, son film se compose de plans séquences d’une longueur inimaginable.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

    Télé 7 Jours

    par Philippe Ross

    Iñarritu met sa caméra virtuose au service de la trajectoire d'un has-been en voie de rédemption. Avec un atout maître  Michael Keaton.

    Time Out Paris

    par Tania Brimson

    Même s’il s’essouffle un peu en fin de course, étourdi peut-être de s’être trop regardé tournoyer avec une souplesse ahurissante, le dernier Iñárritu se dévore comme une grande bouffée d’air frais.

    La critique complète est disponible sur le site Time Out Paris

    Voici

    par La Rédaction

    Une vertigineuse mise en abyme, orchestrée par le réalisateur de "Babel" et "21 grammes".

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    "Birdman", au-delà de sa réflexion autour de la création dramatique, est ponctué de purs instants de poésie. L’humour et l’émotion sont constants. Alejandro González Iñárritu et ses complices méritent très largement leur reconnaissance par l’Académie des Oscars.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    La Croix

    par Marie Soyeux

    Avec "Birdman", Alejandro Iñarritu sonde les blessures narcissiques d'un acteur sur le retour. Avec une virtuosité indéniable, au point d'étourdir un peu.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    (...) un exercice de style ambitieux pour une mise en abyme fascinante. Michael Keaton réalise la meilleure performance de sa carrière.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Les Inrockuptibles

    par Serge Kaganski

    Il y a dans "Birdman" une dimension bling-bling, extravertie, "m'as-tu-vu", consubstantielle au style d'Inarritu, et qui souvent agace chez lui, mais il faut reconnaitre aussi le côté pile de ces défauts : une énergie carnassière, invraisemblable, qui emporte tout ici.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Eric Libiot

    "Birdman" -Oscar du meilleur film- est une oeuvre qui n'a pas peur de se montrer, à la fois émouvante et prétentieuse. Baroque et passionnante. Glaçante, brûlante, jamais tiède.

    Paris Match

    par Yannick Yannick Vely

    Après une première heure de haute voltige (...) le film effectue un certain surplace, peinant à sortir des rails de sa mécanique narrative parfaitement huilé. Mais quand le récit reprend son envol, d’abord au sens figuré puis au sens propre, impossible de ne pas être touché par la trajectoire surréaliste de Riggan Thomson (...).

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Le théâtre est un cirque où les acteurs se prennent pour des orphelins. (...) Iñárritu a décidé d'en rire, même si sa fable est impitoyable pour ce peuple de clowns jamais heureux. Sa mise en scène fluide, faite de longs plans-séquences, ne cesse de prouver à quel point sa caméra peut être virtuose (...).

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télérama

    par Louis Guichard

    Dans son élan misanthrope, si outrancier qu'il amuse, le film discrédite toute forme de célébrité. (...) On sait déjà le résultat du match : Hollywood zéro, Broadway zéro. Mais, en se renouvelant avec cette farce noire et baroque, Iñárritu, lui, marque quelques points.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    aVoir-aLire.com

    par Ted Hardy-Carnac

    On est emportés par la cadence infernale du plan séquence et des solos de batterie qui l’accompagnent, impressionnés et essoufflés par le spectacle, sans arriver vraiment à adhérer à cette auto-parodie convenue et un peu vaine.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    "Birdman" est un spectacle, qui laisse pantois, épuisé, euphorique, mais, au bout du compte indemne, au contraire de son dérisoire héros.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Fiches du Cinéma

    par Isabelle Danel

    Looping cinématographique et émotionnel, cette comédie noire est un tour de force.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Chronic'art.com

    par Yal Sadat

    Non seulement cette voltige a quelque chose de nauséeux, mais elle laisse l'impression que "Birdman" survole fébrilement des genres bien identifiés sans se poser nulle part.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    Iñarritu oublie sa narration en route et multiplie les effets de manche manipulateurs au point que son scénario apparaît parfois bancal.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Culturopoing.com

    par Xanaë Bove

    Une enfilade de longs (faux) plans-séquence qui semblent être là juste pour servir un certain histrionisme du réalisateur mexicain qu’on a connu autrement plus inspiré...

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Libération

    par Didier Péron

    Ce qu’Iñárritu a à dire sur la condition de l’acteur (...) n’est jamais perturbant. Et son style échevelé (...) correspond une fois de plus à l’idée qu’il se fait de la mise en scène, plus proche du sport de compétition que d’un art sincèrement réflexif.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    TF1 News

    par Romain Le Vern

    (...) on n'oublie jamais que nous sommes dans un produit Hollywoodien et l'on regrette que le film, au prime abord alerte et acide, succombe à la pesanteur mélodramatique dans le dernier tiers.

    La critique complète est disponible sur le site TF1 News

    Cahiers du Cinéma

    par Joachim Lepastier

    C’est en surrégime dès les premières secondes, ça fait beaucoup de tapage, c’est clinquant et d’une suffocante autosatisfaction, et surtout ça ne cesse de tourner en rond.

    Critikat.com

    par Fabien Reyre

    Trop occupé à enfoncer des portes ouvertes (...) et à endosser ses habits de grand moraliste, Iñárritu a oublié de faire du cinéma mais aura néanmoins réussi à emballer toute cette profession qu’il méprise tant.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Mad Movies

    par Gilles Esposito

    CONTRE: Si c'est ça le grand Art, je préfère encore le plus formaté des super-héros.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top