Notez des films
Mon AlloCiné
    Invincible
    note moyenne
    4,1
    6247 notes dont 502 critiques
    répartition des 502 critiques par note
    56 critiques
    187 critiques
    141 critiques
    84 critiques
    28 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur Invincible ?

    502 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2651 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    3,0
    Publiée le 13 janvier 2015
    "Invincible" est déjà un titre qui bien sûr va comme un gant à ce personnage légendaire, mais finalement aussi à ce film, très américain dans l'esprit et dans la forme, en semblant quasiment inébranlable dans sa réalisation. Angelina Jolie a réalisé du solide, du concret avec ce film choc et bien formaté Hollywood qui sans être inintéressant, a tout du classique film de narration un peu trop sage, propre et scolaire... En effet, le récit très linéaire et très studieux, n'oublie rien de la vie de Louie Zamperini, de l'enfant presque délinquant qu'il était à sa libération en héros... Son portrait est brossé avec application, nous retraçant son parcours douloureux, de ce canot en perdition durant de nombreux jours, jusqu'à cette captivité où il sera le souffre-douleur d'un geôlier japonais, pervers et violent ! Comme si un malheur en appelait un autre... On suit donc le destin de ce coureur olympique assez bien interprété par Jack O'Connel, avec intérêt, tant les embûches, la douleur physique et psychologique s'abattent sur lui sans cesse, alors qu'il se relève encore et encore. Et curieusement, j'ai eu l'impression de ne pas être emporté, touché, impliqué à cause du manque de sensibilité évident. Car tout est tellement bien décrit, soigné, qu'on ne ressent pas grand chose face à l'horreur, pourtant bien présente et montrée que vivent ses prisonniers résignés. Tout en étant une très belle peinture, trop belle et trop léchée, comportant des images bien cadrées aux couleurs douces et chatoyantes, ce film est d'un esthétisme si soigné et recherché, que ça en devient à la limite dérangeant, à l'image de tous ces prisonniers humiliés, avilis, sales mais étrangement toujours très beaux à la coupe de cheveux impeccable... Personnellement, cette représentation avec tous ces stéréotypes nuit au film et m'a dérangé, en créant un vide ou tout au moins une absence de profondeur et d'émotion pourtant indispensable, comme si la dimension dramatique avait été mise de côté, au profit du récit que rien ne doit venir perturber ! Malgré tout ce film reste à voir pour le jeu des acteurs, l'apport personnel que l'on pourra tirer de cette histoire, entièrement en l'honneur de Louie Zamperini, alors que son compagnon d'infortune Russell Allen Phillips, aura traversé le même calvaire sans connaître toute cette reconnaissance. La seule différence étant qu'il n'était pas ce sportif olympique connu ! À méditer...
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 301 abonnés Lire ses 365 critiques

    3,5
    Publiée le 17 janvier 2015
    Le titre, "Unbroken" (littéralement "pas cassé", "intact") ou "Invincible" dans nos contrées, veut tout dire. Le nouveau film d'Angelina Jolie est typiquement le genre de film à Oscars. On dirait même qu'il a été fait exclusivement pour ça ! Bien qu'à l'heure où je vous parle, les résultats étant tombés, il n'a reçu (que) trois nominations... Bref, tout ça pour dire que ce film est très académique : on retrouve le label "histoire vraie" très en vu en ce moment, la guerre, le courage, le dépassement de soi (des thèmes très américains)... Mais c'est aussi dans la mise en scène et la photographie, toutes deux très classiques (on sent la réalisatrice inspirée par Spielberg et Eastwood), qu'on ressent un certain classicisme. Sauf que "Invincible" est bien plus que ça. Il y a un peu de "Furyo", des "Chariots de Feu", du "Pont de la Rivière Kwaï", des "Dieux du stade", de "Memphis Belle" et même des "Dents de la mer" dans l'œuvre d'Angelina Jolie ! Son film est en tous cas une réussite, et même si il apparaît comme classique, une impression d'authenticité en ressort. Scénarisé par les frères Coen, qui ont entre temps laissé leur originalité et leur esthétisme au vestiaire, le film s'étire un peu trop, mais captive toujours. Les acteurs sont dans l'ensemble tous bons, même si on ne relève pas d'incroyable prestations, ceci dit, Jack O'Connel confirme de film en film son talent (tout en l'accroissant). La musique d'Alexandre Desplat, humble, est efficace et en parfait accord avec les thèmes et l'esthétique du film. Mis à part quelques clichés et longueurs, "Invincible" est une œuvre passionnante et divertissante aux thèmes universels, un film de guerre flamboyant et loin d'être manichéen, un film plein de courage et d'espoir qui fait du bien ! Le générique de fin spoiler: relatant brièvement le reste de la vie de Zamperini m'a ému : c'était un grand homme, qui a traversé à peu près toutes les épreuves imaginables pour un être humain, et qui malgré ça a (sur)vécu, en pardonnant et en aimant. Joli.
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 567 critiques

    4,0
    Publiée le 28 avril 2015
    Basée sur une histoire vraie, cette seconde réalisation d'Angelina Jolie possède un excellent scénario, une fidèle reconstitution des décors et costumes de l'époque, et une remarquable mise en scène, portée par un exceptionnel Jack O'Connell. Un hommage bouleversant.
    S-Kayp
    S-Kayp

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 911 critiques

    5,0
    Publiée le 19 janvier 2015
    Une magnifique histoire (vrai en plus) bien mise en scène et bien rythmée avec de grands moments comme spoiler: le combat aérien du début ou encore la partie spoiler: dans les canots de sauvetage avec les requins . Un film qui nous emporte du début jusqu'à la fin, avec un peu d'humour et pas mal d'émotion.
    MC4815162342
    MC4815162342

    Suivre son activité 273 abonnés Lire ses 1 489 critiques

    4,0
    Publiée le 8 février 2015
    Invincible, second film de l'actrice Angelina Jolie, et premier film d'elle que je vois, je n'ai pas encore pris le temps de voir "Au Pays du Sang et du Miel" et ce n'est pas un film que je suis pressé de voir, tout comme pour "Invincible". A vrai dire je m'attendais à un film sur le sport et l'histoire vraie d'un sportif, j'avais pas saisi que le coté guerre serait autant mis en avant, ce qui fut donc une totale surprise, et pas une mauvaise en plus, au contraire, j'ai été assez content de me retrouver devant cette histoire, surtout la partie où ils sont perdus en mer. J'aime beaucoup ce genre d'ambiance, où il faut survivre dans un lieu restreint, mais bon le film ne se passe pas entièrement en mer, ce qui ne m'aurait pas déplu au final, le tout n'est autre qu'une histoire vraie, une histoire tragique et il faut bien le dire incroyable. On suit Louis Zamperini, un coureur olympique parti en guerre dans les années 40, il était posté dans les bombardiers, un des postes les plus risqués car dès qu'un avion se crash il y a très peu de chance pour s'en sortir, malgré cela, l'avion s'est bien crashé mais dans l'océan, il en a réchappé avec deux autres collègues, ils ont dérivé durant 47 jours avant d'être repêché par leurs ennemis, les Japonais, et ils ont fini dans leurs camps jusqu'à la fin de la guerre. Louis a subit énormément de violence, et comme le titre l'indique il n'a jamais faibli, jusqu'au bout il s'est battu, impossible à briser, et franchement chapeau à cet homme qui déborde de courage, et un film sur lui n'était pas une mauvaise idée. On aurait pu s'attendre à un film sur un héros Américain comme on en voit souvent, où on prône le héros, on ne cesse de le mettre en valeur et de bien nous rappeler qu'il s'agit d'un Américain incroyable, mais non, malgré le classicisme du film (en aucun cas dérangeant) il ne sombre pas dans un style pro-américain et reste plutôt sombre et même froid, la violence est plutôt crue, ces coups de battons qui reviennent souvent sont humiliants et sans pitiés, Angelina Jolie a vraiment su capter l'horrible histoire de cet homme qui ne voulait qu'une chose, courir ! Jolie fait en tout cas du très beau travail, la réalisation est classique, tout comme le traitement de l'histoire mais ça n'enlève rien au faite qu'elle soit intéressante et que les plans sont très soignés, du très beau boulot esthétiquement et techniquement donc, rien que l'ouverture du film envoie, on se retrouve en pleine fusillade à bord des bombardiers, une scène très impressionnante. J'ai cependant préféré certains moments de l'histoire comme celui que je citais plus haut où ils sont bloqués en pleine mer mais toute l'histoire est vraiment intéressante et assez dure quand on prend conscience qu'elle est vraie. En bref, Angelina signe un très bon second film, le casting est impeccable, rien à redire là dessus, les effets spéciaux sont classes, et voilà, hein, on va pas passer la nuit là...
    Quentin E. V.
    Quentin E. V.

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 1 068 critiques

    2,5
    Publiée le 1 mai 2015
    Sans remettre en cause la vie de souffrance de ce jeune homme, athlète émérite et "héros" de la seconde guerre mondiale dans son pays, on se voit plongé dans un biopic qui s'enfonce dans l'ennui. Tout d'abord, la partie sportive est très sympathique et ses prouesses ne cessent de nous étonner. Ensuite, le naufrage est, quant à lui, un bon moment de survie où chacun peut mourir à chaque instant. Mais alors, la longue et interminable séquence dans le camp est un supplice répétitif. Jamais on ne s'attachera à ce personnage et à son histoire, au contraire, Angelina Jolie entretient une distance entre lui et le spectateur. Une déception.
    Movie Guide Me
    Movie Guide Me

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 49 critiques

    3,5
    Publiée le 14 janvier 2015
    L'acteur Jack O’ Connell interprète Louis Zamperini. Cet acteur britannique de 23 ans a été vu dans “This is England”, “les poings contre les murs”, “300 la naissance d'un empire” et prochainement dans “Tulip Fever”. Il nous livre une belle interprétation, et sincèrement ce vent de fraîcheur fait du bien. Il est tout à fait crédible dans le rôle de sportif olympique et de héros de guerre. La scène de survie en mer, tourner en décor naturel est longue mais nécessaire pour l’histoire. Elle représente les 47 jours passés sur l'eau et les conditions dangereuses de survie pour ses hommes (la faim, la déshydratation, le climat, les requins ainsi qu’une attaque aérienne des japonais). La majeure partie du film traite de ses deux années passées dans les camps de prisonniers, des humiliations, de souffrance, de passages à tabac et de malnutrition. La relation entre la victime Louis et le bourreau Watanabe aurait dû être plus subtile et intense dans l’échange. On ne sent pas assez la dualité intelligente entre les deux protagonistes...(lire la suite sur le blog)
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 883 critiques

    1,0
    Publiée le 16 février 2015
    Pourtant tirée d’une histoire vraie, la seconde réalisation d’Angelina Jolie est d’un niveau technique relativement affligeant. Tout d’abord, l’histoire de Louis Zamperini, athlète italo-américain, est peu crédible tant son traitement hollywoodien est lisse et sans âme. Un comble puisque les années de sa vie exposées ici sont censées montrer son endurance à la douleur et sa survie improbable lors de la seconde guerre mondiale, dans la condition extrême des camps de prisonniers japonais, entre autres. La vision de cette histoire fait très datée par des effets spéciaux médiocres, une image trop propre agrémentée de couleurs vives et surtout le besoin d’étirer sur la longueur des scènes dites de résistance à la douleur au point de lasser le spectateur, qui finit par se demander si tout cela est bien sérieux et n’a pas été romancé à outrance. Passons sur le côté patriotique relativement indigeste qui finit par achever l’ensemble.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 594 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    2,5
    Publiée le 11 janvier 2015
    La caution « histoire vraie » assurée dès le premier plan est la garantie que le drame qui va suivre ne pourra pas nous laisser insensible. Le second film d’Angelina Jolie, après Au pays du sang et du miel qui était déjà un drame sur fond de conflit militaire, est l’aboutissement d’un vieux projet hollywoodien, celui de rendre hommage à un héros américain, un sportif parti faire la guerre contre le Japon et fait prisonnier. Grâce à un scénario co-écrit par les frères Coen, dans lequel on ne retrouve aucune trace de leur pate, la réalisatrice s’est lancé dans une mise en scène très inspirée par celle des films de Clint Eastwood et de Steven Spielberg. Débutant par une très belle scène de combat aérien, le calvaire vécu par Louis Zamperini va se poursuivre par une longue épreuve de survie sur un canot de sauvetage, puis par un emprisonnement dans un camp de détention. Les flashbacks revenant sur la carrière sportive du personnage forment une sous-histoire trop peu développée, ne faisant que justifier une très belle scène aux jeux olympiques dans l’Allemagne nazie (il est d’ailleurs amusant de découvrir que le porteur de flamme, qui semble tout droit sorti des Dieux du stade de Leni Riefenstahl n’est autre que le petit fils de Zamperini). Toute la partie faite de tortures divers du soldat captif, avec son stéréotype du geôlier sadique, semble être une redite du très beau Furyo. Sauf que, là où le film Nagisa Oshima jouait sur l’ambiguïté dans le rapport de force entre le détenu américain et le gardien japonais, Invincible fait de l’endurance du premier face aux sévices du second le support d’une glorification de son personnage et, à travers elle, un message ultra-patriotique. Cette morale nationaliste et les longueurs de ce scénario assez convenu rendent ce histoire assez difficile à appréhender pleinement malgré toute la compassion que l’on peut ressentir envers son héros.
    mem94mem
    mem94mem

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 461 critiques

    1,5
    Publiée le 11 janvier 2015
    Le film débute comme un film de Clint Eastwood, très bien. Les scènes d'attaques aériennes sont réussies. Après, c'est opération survie, sur mer, puis sur terre, avec musique patriote, scènes répétitives, images démonstratives, voire un peu complaisantes. Le film manque singulièrement de souffle pour un héros champion olympique de demi fond, je ne sais pas où veut en venir Angelina Jolie, si ce n'est nous renseigner un peu sur un épisode peu connu de la seconde guerre mondiale : les prisonniers de guerre américains au Japon. Les scènes de maltraitance ne sont pas insoutenables, mais très pénibles à subir, car elle durent et cela sans raison valable à mes yeux. Le film baisse constamment en qualité.
    Arnaud D
    Arnaud D

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 760 critiques

    5,0
    Publiée le 19 janvier 2015
    Magnifique , émouvant , juste un drame humain sur fond de guerre époustouflant . On en ressort la larme à l'œil tellement c'est beaux et dramatique .
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 336 abonnés Lire ses 1 848 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2015
    une belle histoire de guerre qui se vit sans ennui, qui a des temps forts et une fin émouvante, l'histoire d'un homme loin d'être invincible au fond, et qui est plus un survivant qu'autre chose....C'est filmé avec certitude et classicisme, avec le souci du détail et de l'humain, et l'on progresse, un peu comme avec le pont de la rivière Kwai, entre geôliers et travaux de force, après une longue aventure en mer.....c'est du bon cinéma, dynamique en émotions et en rebondissements, avec un souci de communiquer des valeurs au spectateur, certes, mais ce sont des valeurs saines, l'Amérique n'a pas que des défauts......un film d'aventure avant tout, dans un contexte délicat, la guerre du Pacifique, un film assez attachant comme son personnage.....J'ai apprécié....
    LeFilCine
    LeFilCine

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 423 critiques

    3,5
    Publiée le 14 janvier 2015
    Invincible est un film de guerre qui se déroule pendant le deuxième conflit mondial. Et c’est une surprise de retrouver Angelina Jolie à la réalisation de ce film sur la vie extraordinaire de l’athlète américain Louis Zamperini. Elle apporte en effet sa touche féminine toute particulière à son sujet. Elle occulte souvent la violence physique pour se concentrer sur les violences psychologiques et leurs origines. Ainsi elle s’intéresse largement à la fixation particulière qu’avait le tortionnaire japonais Watanabe à l’encontre de l’athlète olympique. Ce petit-chef commande le camp de prisonniers américains dans lequel notre héros a atterri. L’acteur japonais Miyavi propose une interprétation vraiment intéressante du personnage, machiavélique et frustré. Zamperini lui, est interprété par Jack O’Connell, la révélation britannique de 2014, impeccable une nouvelle fois. Le film est décomposé en plusieurs parties, avec une intro guerrière efficace et visuellement intéressante. Puis un long épisode de survie en pleine mer, également bien fichu. Le tout entrecoupé de flash-backs plutôt pompeux sur le passé olympique du champion. Et enfin le film s’intéresse à cette confrontation terrible entre les deux hommes que tout oppose. Le scénario, parfaitement rythmé et toujours intéressant, manque pourtant de ligne directrice. Du coup, on a bien du mal à s’identifier ou à s’émouvoir, même si deux ou trois séquences sont assez fortes. Invincible est donc un film historique passionnant, mais pas toujours beau visuellement et très scolaire.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    3,0
    Publiée le 26 février 2015
    Impressionnant de voir jusqu'où l'être humain est prêt à endurer des souffrances pour rester en vie et à garder espoir. Pour Louis Zamperini, c'était malheureusement le cas. Une incroyable histoire vraie racontant la vie d'un coureur olympique qui fut le prisonnier des Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Un film qui parle de détermination, de courage et de bravoure. Le courageux Zamperini est incarné avec force par Jack O'Connell, qui offre une performance très physique et captivante. Il est au diapason de l'intensité dans chacune des scènes. La rage de vivre de son personnage transparaît à l'écran, malgré la mollesse de la trame narrative. Takamasa Ishihara fait également un travail exceptionnel dans le rôle d'un général chargé de veiller sur les prisonniers, considérés comme des ennemis du Japon. L'oeuvre d'Angelina Jolie est beaucoup trop long et répétitifs dans certaines séquences. Quand le héros accomplit un geste symbolique, il s'avère davantage clichés qu'émouvants. Des émotions quasi-absentes donc, au sein de cette production. Les nombreuses blessures et coups qu'a subis Zamperini sont certes terribles, mais n'arrivent pas à nous émouvoir suffisamment pour nous garder concentrés. Par contre, les décors et l'atmosphère sont bien maîtrisés. Pour finir, Unbroken (v.o) reste un bel hommage mais qui aurait pu être meilleur à mon gout si il y avait pas ces longueurs interminables dans le récit et en rajoutant un peu plus de sensation au spectateur.
    scarface666
    scarface666

    Suivre son activité 153 abonnés Lire ses 153 critiques

    4,5
    Publiée le 8 novembre 2019
    Prenant de bout en bout, extrêmement bien réalisé et écrit avec sincérité, sans cet effet "académique" que l'on retrouve généralement juste un peu avant les Oscars. "Un court instant de souffrance pour une gloire éternelle", c'est sur cette phrase motrice prononcer part son frère que le coureur olympique Louis Zamperini par pour la guerre. C'est ces mots qui vont lui donner la force de surmonter toute les épreuves de sa captivité dans le Pacifique, lorsqu'il a été capturé par les Japonais. Ces mots vont faire de lui un Invincible. Ahaha, je me rappelle déjà cette femme qui pleurais dans la salle vers la fin du film ^^ A voir absolument ! LE film de de Janvier 2015
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top