Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Pour ton anniversaire
note moyenne
3,0
86 notes dont 22 critiques
0% (0 critique)
32% (7 critiques)
36% (8 critiques)
14% (3 critiques)
14% (3 critiques)
5% (1 critique)
Votre avis sur Pour ton anniversaire ?

22 critiques spectateurs

gfacro
gfacro

Suivre son activité Lire ses 32 critiques

3,5
Publiée le 06/01/2014
Les personnages sont troubles/inquiétants, on ne sait qu'à peine ce qu'ils pensent, espèrent. Nos avis sur la situation changent selon les moments dans le film. l'épure de tous les décors (lieu de travail, maison de campagne) permet de se concentrer au plus près sur les personnages. Une économie de moyens intéressante. Dans le débat avec le réalisateur auquel j'ai assisté, il a beaucoup insisté sur son parcours de musicien et sur l'importance qu'il accorde aux fortés : _______^______^__^______= lorsqu'on est dans l'épure, les éléments qui nous sont donnés à voir prennent d'autant plus d'importance, ressortent beaucoup plus. Sur la fin de la rencontre, il a fait allusion au thème du "diable amoureux qui perd ses pouvoirs" comme faisant partie de son projet de départ mais qu'il s'en est éloigné en cours d'écriture, tout en en ayant gardé des éléments. Un bon thriller psychologique astucieusement mené. Même si le dénouement final ne me convainc pas particulièrement. Un beau jeu d'acteurs.
Nelly M.
Nelly M.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 49 critiques

4,5
Publiée le 15/11/2013
Très apprécié en clôture de l'Univerciné Nantes 2013 au Katorza. Les trajectoires de Paul et Georg, deux copains allemands de l'Est "du temps du Mur", seize ans, âge de lucidité sur les performances avant tout. La musique de Jérôme Lemonnier jure soudain avec le pacte d'ado, invraisemblable, on pouffe... C'est donc volontaire, cette musique de mélo, le ton du film est ironique... Lequel des deux gagnera ? Les filles sont-elles aussi dupes ? Le scooter semble aller vers l'incertitude, on se dit que ces bêtises de coqs cèderont la place aux sentiments véritables... Vient la Chute du Mur et Georg chez son copain d'antan.Ténébreux (inquiétant en contre-plongée) qui entend montrer le jeune homme qu'il est demeuré... Et chacun(e) y va de sa séduction, non sans cruauté, je pense à Anna (Marie Baumer) sûre d'elle, ou à la compagne de Paul (Mark Waschke), la brunette (Sophie Rois) aux décapantes réparties. A la fois pince-sans-rire et lugubre. Jalonné de renversements de situation. Pas une goutte de sang, aucune déflagration, juste un bon petit incendie filmé dans le détail. Les dialogues, le fil narratif, l'intrigue, on se prend à attendre avec délectation la prochaine trappe ménagée par Denis Dercourt, scénariste et réalisateur, ah comme cela se sent !... Film à plusieurs niveaux de lecture, progression machiavélique des plus fines. A déplorer peut-être l'accélération magistrale des tout derniers plans qui laisse un peu sonné !
Norgaard
Norgaard

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 58 critiques

2,0
Publiée le 10/01/2014
Troublant par son idée de départ, Pour ton anniversaire est pourtant la preuve qu’une bonne et originale base scénaristique ne suffit pas à faire un grand film. Dans un film pesant d’académisme et ne s’autorisant aucun écart, Denis Dercourt montre qu’il a malheureusement plus emprunté à l’Allemagne son esprit de rigueur que sa veine lyrique. Pour ton anniversaire est l’exemple parfait qu’il est relativement aisé de réaliser une bande annonce suffisamment subtile pour éveiller en nous l’espoir d’une belle surprise, mais nettement plus compliqué de réaliser un film à la hauteur de ces attentes. Assez élégamment mis en scène, Pour ton anniversaire semblait pourtant avoir les ingrédients pour dérouler un drame véritablement prenant, l’étrange pacte entre ses deux personnages principaux constituant en effet un point de départ certes un peu tiré par les cheveux mais indéniablement intrigant, ce qui remplit déjà une grande partie du contrat. On pouvait dans ce contexte s’attendre à un habile drame psychologique, capable d’aller déterrer tout au fond de notre conscience les doutes et les ambiguïtés qui font le matériau des grandes études de mœurs. Si Denis Dercourt aspire clairement à cette fin, tout son film va hélas trop vite et s’arrête trop peu en chemin pour se laisser le temps de murir et de pénétrer dans notre esprit. Étonnamment dénué d’une véritable analyse psychologique de ses personnages, il règle bien vite la mise en scène du fameux pacte originel, tout son film prenant alors tout aussi vite des airs d’histoire à dormir debout. Ou d’un conte, mais l’univers qui nous est ici présenté n’autorise pas le moindre fantasme qui pourrait nous emmener dans quelque chose de plus métaphorique, le simplisme se dégageant de cette histoire rocambolesque menaçant au contraire vite de nous faire basculer du côté de l’ennui. Car il faut bien dire que Pour ton anniversaire, plus encore que simplement académique, est un film terriblement caricatural. spoiler: En dépit d’une fin vaguement surprenante, tout est en effet ici incroyablement attendu et l’on pourrait aisément écrire le scénario à mesure que le film défile à l’écran tellement l’intrigue ménage peu de surprises. Il faut aussi dire que l’utilisation compulsive de rafales de violons et notes de piano tout au long du film ne nous laisse guère de place à la rêverie et à l’inconnu, chaque tournant pseudo-dramatique étant allégrement aspergé d’une épaisse couche sonore qui finit par lasser plus qu’elle n’émeut. Dans cette obsession du contrôle et du simplisme à tout prix, Denis Dercourt semble par ailleurs aussi avoir sacrifié tout jeu d’acteurs, les performances de chacun des protagonistes frisant le robotisme et ne contribuant pas à humaniser des personnages qui ressemblent au final à des marionnettes s’agitant épisodiquement sans raison apparente. D’une théâtralité de surface qui ne parvient jamais réellement à habiter son histoire et ses personnages, Pour ton anniversaire se condamne ainsi à n’être qu’une froide démonstration technique, pas toujours inintéressante mais bien en-deçà de ce qu’on pouvait attendre au vu de sa promesse initiale.
gvnm73
gvnm73

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 175 critiques

4,0
Publiée le 12/01/2014
deux amis, amoureux de la même jeune fille, se manipulent, tentent de prendre l'ascendant l'un sur l'autre dans une Allemagne de l'est où savoir user du chantage et de la dénonciation est ériger comme valeur par l'état. Après un pacte fou, d'adolescents perdus et cherchant à briser la monotonie du présent et se rêver un avenir, ils se séparent. Plus tard, dans une autre Allemagne, ils se retrouvent, Quid du pacte? La haine et la peur ressenties ou infligées pendant leur jeunesse ne les laisseront pas indemnes. Un huit-clôt déstabilisant et noir, à voir absolument.
claurent
claurent

Suivre son activité Lire sa critique

3,5
Publiée le 10/01/2014
Un scénario diaboliquement bien écrit, une ambiance pesante et fantastique, entre Chabrol et Hanneke, tout cela servi par des acteurs très justes (en tout cas en VO !).
Flore A.
Flore A.

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 518 critiques

4,5
Publiée le 08/01/2014
Ce thriller psychologique prenant et bien construit sait ménager le suspense jusqu'à la dernière scène ... et après. L'atmosphère est inquiétante à souhait et l'interprétation est de qualité.
traversay1
traversay1

Suivre son activité 484 abonnés Lire ses 3 037 critiques

3,5
Publiée le 15/01/2014
En s'exportant en Allemagne avec Pour ton anniversaire, Denis Dercourt (La tourneuse de pages, Demain dès l'aube), n'abandonne pas pour autant les climats troubles et les histoires de vengeance alambiquées qu'il affectionne. Le caractère germanique du film ajoute même un soupçon de paranoïa avec une première partie en RDA et la suite dans l'Allemagne réunifiée. Si le récit pêche quelque peu par manque de vraisemblance, il est cependant fort bien construit jusqu'à un dénouement dévastateur. Le plus impressionnant est la qualité de la direction d'acteurs, cette façon distanciée que les comédiens ont d'interpréter leurs rôles avec des dialogues secs et cinglants. Glaciale est l'atmosphère de ce jeu pervers qui ménage son lot de rebondissements avec un ton de thriller de plus en plus effrayant, quasi démoniaque. Un film donne plus que ce qu'il promettait. Ce n'est pas si fréquent.
alexkatz
alexkatz

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 77 critiques

0,5
Publiée le 15/01/2014
Immense déception pour ce film dont j'attendais sans doute trop (enfin un vrai thriller psychologique !). hélas, tout sonne faux dans ce "cauchemars" glacé où les personnages ne se parlent que de manière ridicule, distante et ampoulée. L'univers professionnel dans lequel ils évoluent est reconstitué par dessus la jambe (on est sensé être dans une banque d'affaire et on se croirait dans une vielle administration). Et les plans fixes sur les visages tordus de méchancetés sont tellement ridicules que les rares personnes dans la salle se sont mises à rire ! A fuir.
Rachel L.
Rachel L.

Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

4,0
Publiée le 21/06/2014
Beaucoup aimé ce film qui nous propose un climat parfois glaçant et d'inquiétante étrangeté... Le surnaturel des Märchen est subtilement exploité de façon à juste teinter le réalisme de l'histoire, sans appuyer. La musique contribue à l'esthétique un peu hiératique du film. À voir...
Loïck G.
Loïck G.

Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 951 critiques

3,5
Publiée le 04/06/2014
Film étrange et froid, plus sombre que noir, énigmatique au possible, mais terriblement captivant par son histoire qu’il ne peut laisser indifférent. Bien au contraire, surtout que Denis Dercourt use d’une mise en scène paradoxalement assez sobre, voire classique pour orchestrer ce bal démoniaque, qui ressurgit des entrailles d’une histoire secrète. Les interprètes sont au diapason de ce récit faustien. Mark Waschke, Marie Bäumer, Sylvester Groth … Avis bonus Comme il s’agit d’un réalisateur français qui fait un film allemand, les comparaisons entre les deux pays reviennent souvent dans les discussions des comédiens et techniciens, le petit plus de ces commentaires Pour en savoir plus
Fan absolue de Romy !
Fan absolue de Romy !

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 234 critiques

4,0
Publiée le 06/04/2014
un thriller glauque franco-allemand que j'ai adoré, mais qui met assez mal à l'aise... Dans le genre vengeance glauque et froide (mais surtout tordue et sortie de nulle part), on est servi de la 1ère à la dernière scène, avec un effet pervers bien croissant. C'est très spécial comme film où les acteurs sont "mannequanisés". L'histoire est tellement "bizarre" qu'on a du mal à la sentir crédible, mais ça n'a aucune importance. Le rebondissement final vient de loin, impossible de le sentir venir avant la dernière scène... A voir pour les fans du genre !
gemini-hell
gemini-hell

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 395 critiques

2,5
Publiée le 04/02/2014
Le point de départ du film et le pari engagé entre ces deux jeunes hommes amoureux de la même demoiselle apparaissent comme étant bien fragiles mais le réalisateur Denis Dercourt a du savoir-faire et sait créer une ambiance glaçante et vénéneuse. Malheureusement, au fur et à mesure de la progression de l’histoire, la crédibilité de « Pour Ton Anniversaire » faiblit et la caricature prend inexorablement le pas pour faire place au ridicule lorsqu’arrivent la révélation et la conclusion du film.
jmjbest2
jmjbest2

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 60 critiques

4,0
Publiée le 22/01/2014
Bien sûr quelque peu glaçant, et scénario chargé à la limite du vraisemblable, d'autant que le final.. Mais j'en resterai mordicus à mes 4 étoiles et me réjouis qu'un réalisateur de chez nous puisse aussi bien s'immerger dans cette atmosphère plus proche d'Hanneke que de Chabrol.
keaton22
keaton22

Suivre son activité Lire ses 9 critiques

1,5
Publiée le 19/01/2014
Bon voilà… C'est lourd comme un panzer, (c'est un char allemand qui à dévasté la France en 1940). A travers une histoire à priori intéressante (qui mériterai un autre film) deux Allemagne nous sont proposées: la première moderne et lumineuse, la seconde tournée vers le passé et l'ombre. Ce passé inquiétant surgissant dans notre confort douillet est bien dérangeant d'autant plus que la jeune musicienne fraiche et perverse (qui symbolise peut-être la jeunesse Européenne) est attirée vers cette ombre malsaine… Invraisemblable, glauque et peut-être prémonitoire. C'est fini…
Himbry
Himbry

Suivre son activité Lire ses 46 critiques

3,0
Publiée le 10/01/2014
Tout d'abord, selon moi, il y a une grosse incohérence dans le casting... L'actrice ainsi que les deux acteurs principaux sont des anciens camarades de classe. Cependant, lors de la projection il me semblait que "Georg" paraissait plus âgé que ces anciens amis au point que cela me dérange. Et effectivement après vérification Sylvester Groth a une quinzaine d'années de plus que Mark Waschke.... Je veux bien que Georg ait eu un peu de retard mais pas au point de redoubler 15 fois ! Bien sur j’exagère un peu mais tout de même... Bon passons et parlons du film proprement dit . J'ai trouvé les 3/4 du film très intéressant, l'atmosphère angoissante, paranoïaque est bien retranscrite. Les personnages sont troubles, le "diable" est inquiétant et charismatique. Les acteurs sont propres il n'y a rien à dire. Enfin, ce que je qualifie du dernier quart, le dénouement en fait je le trouve un peu bâclé malgré qu'il soit clairement inattendu.spoiler: Je pense que le réalisateur laisse le spectateur un peu trop dans la "nature".
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top