Mon AlloCiné
    Vic + Flo ont vu un ours
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Vic + Flo ont vu un ours" et de son tournage !

    Une histoire d’à côté

    Denis Côté explique ce qui l’a inspiré pour Vic + Flo ont vu un ours : "Je reste hanté par la question de l’à côté du monde. Il y avait quelque chose à dynamiter après Curling, de nouveaux genres à visiter, une ligne droite à casser, oser écrire pour des femmes fortes, retrouver des monstres… J’avais très peur du mélange des énergies et des tons. Ça a été mon moteur pour écrire quelque chose d’engageant à propos de deux personnages qui continuent de faire le pari de vivre à côté de ou même sans le monde."

    Retour à Berlin

    Après y avoir présenté en 2012 son documentaire Bestiaire dans la catégorie Forum, Denis Côté est revenu à la Berlinale cet hiver avec Vic + Flo ont vu un ours. Il y a reçu le Prix Alfred Bauer qui récompense chaque année un film "qui ouvre de nouvelles perspectives".

    Un rôle à contre-emploi

    Denis Côté a écrit le rôle de Vic spécialement pour Pierrette Robitaille. L'actrice québécoise est une habituée des comédies comme Le Colis ou Le Sens de l’humour. Pour Vic + Flo ont vu un ours, elle a donc changé radicalement de registre. "Rien ne devait réunir nos univers mais j’y ai cru. Elle peut offrir quelque chose de très écorché et de très maternel en même temps. Elle souffle le chaud et le froid dans chaque scène", raconte Denis Côté.

    Du film à la BD

    Le long-métrage de Denis Côté va être adapté en BD par le dessinateur montréalais Jimmy Beaulieu, auteur de la "Comédie sentimentale pornographique" (Editions Delcourt). Intitulé "Le Potager de Vic + Flo", l'ouvrage explorera des scènes coupées au montage et certains personnages peu exploités dans le film, comme la gérante du bar jouée par Johanne Haberlin

    Le réalisateur et ses actrices

    Vic + Flo ont vu un ours raconte l’histoire de deux femmes qui sortent de prison et réapprennent à se connaître. La part psychologique du film est donc très importante. C'est pourquoi Denis Côté a instauré un véritable dialogue avec Romane Bohringer et Pierrette Robitaille pendant le tournage. Il ne s'est jamais opposé à ce qu’elles fassent des propositions : "Elles ont parfois fait dévier les dialogues quand elles estimaient qu’il y avait des répétitions. Ça me faisait du bien. Il y a tellement d’acteurs qui laissent tout au metteur en scène et se disent : “Il se comprend, tant mieux”."

    Le choix de Romane

    "Romane n’a pas été là dès le départ. On s’est trouvé d’une façon simple, géniale, et rapide", raconte Denis Côté qui voulait une comédienne française pour interpréter Flo. Si le côté "enfant sauvage" de Romane Bohringer a beaucoup plu au réalisateur, il reconnaît avoir été particulièrement séduit par sa voix.

    Retrouvailles

    C’est la seconde fois que Denis Côté travaille avec Marc-André Grondin. Il l’avait dirigé dans son moyen-métrage Les Lignes ennemies en 2010. Le réalisateur qualifie celui qu’il considère aujourd’hui comme un ami de "machine" : l'acteur peut plaisanter un instant et la seconde d'après entrer dans la peau de son personnage d’agent de probation pour jouer une scène très sérieuse.

    Une question de décor

    Denis Côté avait déjà tourné ses précédents films Elle veut le chaos et Les lignes ennemies dans une forêt et autour d’une cabane à sucre. Il a souhaité réutiliser ce décor pour Vic + Flo ont vu un ours : "À cause de ou malgré le manque d’éclat et les murs d’aluminium, j’avais envie d’y inscrire une histoire intime. Je trouve des lieux, je pense à des gueules puis je remplis les espaces. J’écris à l’instinct. Je n’ai pas souvent d’idée claire du début à la fin."

    Au rythme des tambours

    Denis Côté a fait appel à la percussionniste Melissa Lavergne pour composer la bande-originale de Vic + Flo ont vu un ours : "La musique n’accompagne pas l’action, elle ne fait que prédire les bouleversements du conte cruel à venir. Elle est minimale mais chuchote au spectateur que tout peut arriver. C’est ainsi que j’aime utiliser la musique au cinéma."

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Toy Story 4 (2019)
    • Spider-Man: Far From Home (2019)
    • Anna (2019)
    • Parasite (2019)
    • Le Roi Lion (2019)
    • Yesterday (2019)
    • Ibiza (2018)
    • Beaux-parents (2019)
    • Made In China (2019)
    • Le Daim (2019)
    • Annabelle – La Maison Du Mal (2019)
    • Tolkien (2019)
    • Men In Black: International (2019)
    • Aladdin (2019)
    • Premier de la classe (2018)
    • Nevada (2019)
    • Child's Play : La poupée du mal (2019)
    • X-Men : Dark Phoenix (2019)
    • Comme des bêtes 2 (2019)
    • Brightburn - L'enfant du mal (2019)
    Back to Top