Mon AlloCiné
L'Amour est un crime parfait
Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD Blu-Ray, DVD
Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
2,2
1504 notes dont 289 critiques
1% 3 critiques
16% 46 critiques
25% 73 critiques
28% 82 critiques
16% 47 critiques
13% 38 critiques

289 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
christophe M.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 299 critiques

1,5Mauvais
• Publiée le 29/01/2017

Une étoile et demi pour les belles images de montagne et de ville de Genève. Autrement ? C'est plat, peu cohérent, et sans doute parrainé par un producteur de cigarette!

SociN

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 205 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 07/12/2016

Ce film hésite entre triller policier, drame vénéneux tout en n'étant peu crédible (vous avez déjà vu un prof de littérature pouvoir se payer une baraque énorme et faire des super fêtes où le caviar coule à flots ?). Reste une ambiance (où l'architecture et la nature tiennent une place entière) et un début, où le mystère de la relation entre les personnages de Mathieu Amalric et Karin Viard et la virtuosité des dialogues promettait beaucoup. Malheureusement, le film ne décolle pas vraiment Spoiler: Pour quelle raison Mathieu Amalric tue-t-il ? : somnambulisme, peur de casser son "couple" ? et ne permet pas vraiment d'expliquer son titre.

DPME

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 14 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 01/12/2016

Mon sentiment est très mitigé sur ce film. Certainement plus une volonté des frères Larrieu (qu'entre nous je ne connaissais pas) de montrer ce que peut causer sur des enfants une éducation bancale (une mère visiblement violente et un père absent ?) . L'idée est intéressante cela on ne peut le nier ; Ce qui est dommage c'est qu'aucun des personnages n'est vraiment fouillé à cause d'un scénario un peu alambiqué. Il faut donc se creuser la tête pour comprendre leur psychologie et du début à la fin, l'ambiance s'installe dans une mollesse qui fait que j'ai un peu décroché et que j'ai attendu la fin avec patience puisque on s'oblige à se poser des questions : est ce lui ? est ce son imagination ? est ce sa soeur ? Karine Viard qui sort un peu de son registre habituel de comédies franchouillardes m'a convaincu, au contraire de Maîwenn mais n'aimant pas du tout le physique de cette dernière j'avoue que je ne suis pas objective. Par contre, les critiques se sont déchainées contre Amalric ; critiques injustes car il n'est pas si vilain que ça et finalement le style psychopathe lui va très bien.

Uncertainregard

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 108 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 01/12/2016

Les frères Larrieu ont le mérite d'écrire des scénarios originaux et d'oser une réalisation singulière. Là où le bât blesse c'est la direction des acteurs qui semblent répéter leur texte comme au théatre. Pourtant ils attirent de beaux noms. Ici Mathieu Amalric s'en donne à coeur joie entouré des ces trois jolies plantes. C'est un thriller dont on ne ressent aucun suspens, aucune angoisse. Ca se laisse regarder grace au joli décor montagnard de la Suisse et c'est à peu près tout...

David B.

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 315 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 30/11/2016

Un film qui s'étire laborieusement en longueur, mais qui présente l'avantage d'entretenir le mystère de la disparition d'une jeune femme, de découvrir progressivement toutes les facettes des personnages de l'histoire. Des incohérences, et il aurait gagner à être plus court et percutant.

willycopresto

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 1 222 critiques

0,5Nul
• Publiée le 27/11/2016

"L'amour est un crime parfait" (2013) la trois (RTBF) le 23.11.2016 Et ce navet une histoire neu-neu qui a trouvé une production on ne sait trop comment ! Ne faisons pas dans l'euphémisme : les frères Larrieu, pourtant nés à Lourdes, n'ont jamais fait de miracles en matière de films,et l'avant-dernier bide en date (rediffusé en 2016) est pour moi d'une profonde débilité. On ne dénote que 365 000 victimes ayant payé leur entrée en salles, Dieu merci. Si vous les aimez, apprêtez-vous à avaler des couleuvres à satiété ! Par exemple, Mathieu Amalric tombe toutes les jeunes filles en fleurs pleines d'acné de l'université où il sévit. Leurs mères aussi d'ailleurs. A se rouler par terre quand on voit le faciès du séducteur et son regard louc ! Le playboy embrasse même sa soeur sur la bouche et lui fait de gros câlins quand elle se couche sur lui ! Aurais-je avec la mienne un comportement trop distant ? Par ailleurs, qu''est-ce qu'on s'amuse espérais-je ? ! Eh bien non, c'est mou, décousu, long, lent, déprimant même, truffé de scènes destinée à meubler, et on connaît la route enneigée par coeur. On se demande ce que Karin Viard est allé faire chez les helvètes ! Film alimentaire ? Quand on voit le score, sûrement pas ! L'ambiance sonore est au diapason de ce ratage (...) : déprimante. A la question des douaniers suisses "Rien à déclarer ?" je répons "Si, film agaçant au possible et susceptible d'intoxiquer : quelle pub pour les cigarettes et quel exemple pour les jeunes ! Quelle abondance de volutes de fumées lors des prises de vues !" willycopresto

EricDebarnot

Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 1 149 critiques

3,5Bien
• Publiée le 03/08/2016

D'abord il y a livre de Djian. Pas son meilleur et loin de là, mais enfin, il y a quelques leçons sur l'écriture dispensées par cet écrivain obsédé par la belle prose, et aussi les fameuses ellipses qui tuent, chères à l'auteur. Ensuite, il y a les Frères Larrieu, capables du tout meilleur ("Un Homme Un Vrai", remember ?) mais un peu enlisés dans leur propre univers salace depuis quelques temps. Les faire se rencontrer dans la froideur de la Suisse (un bâtiment à l'architecture transparente étonnante, des montagnes sous la neige) était a priori une idée un peu bizarre mais intéressante. Et puis il y a eu le mépris, la haine avec laquelle le "grand public" a répondu au film, qui décuple forcément l'intérêt qu'on peut lui porter. "L'Amour est un Crime Parfait" est, logiquement, un objet singulier, avec sa belle parole directement extraite de chez Djian, son scénario qui ne respecte aucun code du thriller, malgré les crimes et le jeu du chat et de la souris auxquels se livrent tous les personnages (rappelons-le, "Incidences" n'était pas un thriller non plus, ou alors à peine...), et ses acteurs qui ont surtout l'air de beaucoup s'amuser (une caractéristique, et peut-être la meilleure, de la plupart des films des Frères Larrieu...). Et sa mise en scène patiente, distanciée, qui laisse assez d'espace au spectateur pour qu'il se fasse son propre film dans les trous béants de la mémoire de Marc. On pourra à la rigueur déplorer une tendance à la caricature facile - mais le texte de Djian, assez pince-sans-rire, l'autorisait - et un bon quart d'heure de trop. On s'étonnera surtout que Djian ait autorisé à mettre dans la bouche de Marc des théories aussi différentes des siennes quant à la littérature... même si on comprends que le paysage comme représentation de l'être humain, c'est une sorte d'illustration de ce que les Larrieu font, et plutôt bien, depuis des années. Quant à la haine du Français moyen pour ce film, j'ai bien peur que cela soit cette haine croissante de l'intelligence et de l'originalité qui gangrène notre pays, autrefois cinéphile : "L'âge d'Or" de Buñuel serait encore plus mal reçu aujourd'hui qu'il ne le fut à l'époque...

Alasky

Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 539 critiques

0,5Nul
• Publiée le 11/05/2016

Navet insipide, dans lequel les acteurs sont médiocres (surtout Amalric), le scénario est inconsistant et absolument rien ne peut sauver ce film.

glosien

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 39 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 19/02/2016

C'est très bien et c'est très mauvais. Je m'explique: si vous attendez un scénario solide, une histoire avec un commencement, un milieu et une fin, un suspense et un dénouement captivants, passez votre chemin, vous risquez bien de bailler aux corneilles et de vous endormir. Par contre, si vous êtes disponible pour vous laisser imprégner par ces splendides images épurées, par une ambiance et le message qui n'apparaît, comme l'encre sympathique, qu'à la chaleur de votre flamme intérieure, vous vivrez peut-être une expérience artistique agréable. Car s'il est vrai que l'art authentique fonctionne un peu comme une auberge espagnole où chacun trouve ce qu'il apporte et découvre ce qu'il cherche, si le second degré, voire le troisième degré vous sont aisément accessibles, alors vous découvrirez certainement un univers trouble et envoûtant, érotique et sensuel comme la beauté de ces jeunes femmes qui semblent toutes avoir passé un pacte avec le diable pour subjuguer notre héros, qui n'est peut-être confronté qu'à ses propres fantasmes, proches du délire et de la pathologie. Une petite excursion psychanalytique présente ça et là aurait peut-être gagné à s'approfondir. Bon film.

shmifmuf

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 1 760 critiques

2,5Moyen
• Publiée le 15/02/2016

Ce polar est certes noir et envoûtant, mais malheureusement surtout opaque. Ce héros (excellent Amalric) qui confond, comme les spectateurs, rêve et réalité ne vit pas un trip assez extrême et enivrant à mon sens pour que ce film soit une expérience unique comme pouvait l'être dans un style tout aussi décalé et original le formidable "Lost Highway" de David Lynch.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top