Mon AlloCiné
Fences
Note moyenne
2,8
22 titres de presse
  • Voici
  • 20 Minutes
  • CinemaTeaser
  • La Croix
  • Rolling Stone
  • aVoir-aLire.com
  • Femme Actuelle
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • Positif
  • Télérama
  • Critikat.com
  • Le Figaro
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • Ouest France
  • Studio Ciné Live
  • Le Nouvel Observateur
  • VSD

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

22 critiques presse

Voici

par La Rédaction

Poignant et sensible.

20 Minutes

par Caroline Vié

Les rapports explosifs de ce père de famille, aigri par les sacrifices de sa vie, avec sa femme et ses fils sont passés au crible par Denzel Washington qui a souhaité éviter de faire du théâtre filmé.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

CinemaTeaser

par Emmanuelle Spadacenta

Les grandiloquentes logorrhées du personnage, éructées par un Denzel inébranlable et excessif, embarquent « Fences » dans une véritable course d’endurance.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Couronnés déjà de plusieurs prix d’interprétation, Denzel Washington et Viola Davis ont toutes leurs chances aux Oscars pour leurs prestations bouleversantes.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Rolling Stone

par Sophie Rosemont

Fences est un film qui prend son temps, sur l’échec et la résilience. Oscars ? Oui, on espère !

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Une interprétation sans faille au cœur d’une machine à statuettes solide.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Femme Actuelle

par La Rédaction

Un film un peu bavard, mais porté par d'excellents comédiens.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

En adaptant une pièce qu’il a interprétée sur scène avec la même Viola Davis, Denzel Washington n’évite pas toujours les pièges du théâtre filmé, mais conserve au drame toute sa force thématique.

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

Avec un appétit et un grain de folie louables, [Denzel Washington] finit par écraser injustement ses partenaires, eux aussi solaires mais désemparés face aux verrous et à la ségrégation en héritage (...). Il n’empêche, cette traversée douce-amère a le mérite évident d’ausculter la culture et la famille noires américaines à l’aune de ses ressentiments.

Le Monde

par Thomas Sotinel

Lorsque le réalisateur s’autorise quelques libertés, le style se fait plus élégant, plus souple que lors des séquences d’intérieur. Là, les mouvements de caméra se font excessifs, le recours aux éléments de décor trop appuyé. Mais on le remarque à peine, emporté par la douleur, l’amour et la misère que charrient les mots de Fences.

Les Fiches du Cinéma

par Isabelle Danel

Un texte important, des acteurs investis, dont Viola Davis, magistrale : mais la matière première fait écran au cinéma... Dommage.

L'Express

par Sandra Benedetti

Longs monologues, mise en scène figée dans la maison des Maxson : "Fences" s'inspire d'une pièce de théâtre. Mais les duettistes Denzel Washington et Viola Davis sont époustouflants.

Positif

par Olivier de Bruyn

"Fences" dure 2 heures 20 et le spectacle, il faut bien le dire, semble interminable.

Télérama

par Samuel Douhaire

Très bavard, trop long, "Fences" est sauvé par ses seconds rôles : Viola Davis impressionne en femme bafouée. Et la subtilité des jeunes Jovan Adepo et Russell Hornsby apporte un contrepoint bienvenu au cabotinage de Washington.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Critikat.com

par Fabien Reyre

Cette réussite partielle est à mettre au crédit du texte de Wilson, et l’on ne peut pas dire que la mise en scène de Washington lui rende service.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Figaro

par Etienne Sorin

Si la sincérité de Denzel Washington ne fait aucun doute, ses qualités de metteur en scène font cruellement défaut.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Parisien

par Catherine Balle

Le propos est intense, mais le réalisateur surjoue son personnage et produit ainsi un huis clos bavard et trop long.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Jacky Goldberg

Tout à l'érection de sa propre statue, l'acteur-réalisateur déclame son texte 2h20 durant, de la plus pompeuse et illustration des façons.

Ouest France

par Vanina Arrighi de Casanova

Totalement habité par ce rôle auquel il semble être destiné, l'acteur, également à la réalisation, bouffe l'écran comme il bouffe les autres personnages, au point de le cannibaliser. Grandiloquant et dur à digérer.

Studio Ciné Live

par Sophie Benamon

Trop proche de la structure d'origine, la mise en scène de Denzel Washington ne parvient jamais réellement à éviter les écueils du théâter filmé. Et, malgré la prestation émouvante de Viola Davis, "Fences", reste un long voyage statique dans le passé.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Les personnages parlent, parlent, parlent. Tout est expliqué, remâché, rebattu. On voit bien l'amertume du héros, la difficulté d'être, la condition sociale des personnages, la valeur existentialiste du texte. Mais Denzel Washington, acteur et réalisateur du film, ne connaît pas l'ellipse. Il devrait.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

VSD

par Bernard Achour

Un film statique jusqu’à la pétrification et verbeux jusqu’à l’overdose.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top