Notez des films
Mon AlloCiné
    American Beauty
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "American Beauty" et de son tournage !

    Sam Mendes, réalisateur :

    En tant que metteur en scène de théâtre, Sam Mendes a connu de grands succès, dirigeant des stars telles que Nicole Kidman dans "The Blue Room" (d'après "La Ronde" de Schnitzler), Ralph Fiennes dans "Troilus et Cressida", ou encore Judi Dench dans "La Charrue et les Etoiles" et "La Cerisaie".
    Il a obtenu l'Oliver Award de la mise en scène pour "Othello". Avec American Beauty, il réalise son premier film.

    Thora Birch (Jane Burnham) :

    Les spectateurs ont pu la remarquer dans Paradise (Mary Agnes Donaghue, 1991) aux côtés de Melanie Griffith et Don Johnson.
    Thora Birch a également incarné à deux reprises la fille d'Harisson Ford, sous la direction de Phillip Noyce (Jeux de Guerre et Danger Immédiat en 1992 et 1994).

    Annette Bening (Carolyn Burnham) :

    De Milos Forman (Valmont, 1989), à Mike Nichols (Bons Baisers d'Hollywwod, 1990 et A Propos d'Henry, 1991), en passant par Stephen Frears (Les Arnaqueurs, 1990), Annette Bening a été dirigée par quelques-uns des meilleurs réalisateurs.
    Ses partenaires masculins, quant à eux, comptent parmi les plus grands acteurs américains : Robert de Niro (la Liste Noire d'Irwin Winkler, 1991), Warren Beatty (Bugsy de Barry Levinson, 1991 et Love Affair de Glenn Gordon Caron, 1994), ou encore Jack Nicholson (Bons Baisers d'Hoolywood de M. Nichols, 1990 et Mars Attacks ! de Tim Burton, 1996).
    Annette Bening est également apparue dans Couvre Feu d'Edward Zwick (1998) et Prémonitions de Neil Jordan (1999).

    Kevin Spacey (Lester Burnham) :

    Usual Suspects (Bryan Singer, 1995) marque un tournant dans la carrière de Kevin Spacey et lui permet d'acquérir le statut de star. Auparavant, il n'était apparu que dans quelques films, notamment Henry & June (Philip Kaufman, 1990) et Jeux d'Adultes (Alan J. Pakula, 1992).
    Depuis, le public a pu l'apprécier dans Seven (Davif Fincher, 1995), Looking For Richard (Al Pacino, 1996), Minuit dans le Jardin du Bien et du Mal (Clint Eastwood, 1997) ou encore dans Le Négociateur (F. Gary Gray, 1998).
    En 1996, Kevin Spacey a mis en scène son premier long métrage, Albino Alligator (avec Matt Dillon, Gary Sinise et Faye Dunaway).

    Mena Suvari (Angela) :

    Elle fait ses débuts sur grand écran en 1997 avec Le Collectionneur de Gary Fleder. La même année, elle apparaît au générique de Nowhere de Gregg Araki.
    En 1999, elle a participé à Carrie 2 : La Haine (Katt Shea) et à American Pie (Paul Weitz).

    Thomas Newman, compositeur :

    Ce disciple de Stephen Sondheim a notamment signé la musique des Quatre Filles du Docteur March (Gillian Armstrong), Evadés (Frank Darabont) et des Liens du Souvenir (Diane Keaton).
    Parmi la multitude de ses compositions se distinguent les «scores» de The Player (Robert Altman), de Flesh and Bone (Steve Kloves), de Larry Flint (Milos Forman) et de L'Homme qui Murmurait à l'Oreille des Chevaux (Robert Redford).

    Dan Jinks, le producteur, donne les différentes significations du titre :

    « On peut y voir une allusion à cette variété de rose, cultivée avec un soin maniaque par Carolyn/Annette Bening. Mais ce titre évoque également le personnage d'Angela/Mena Suvari, qui incarne les canons américains de la beauté. Enfin, il s'étend à tout ce qui se réfère au rêve américain et que nous considérons comme beau dans notre vie quotidienne. »

    Kevin Spacey définit son personnage :

    « Lester est un Américain type, qui conforme sa vie à certains idéaux avant que la réalité ne le rattrape brutalement. Quelque chose se produit dans son existence, un choc qui lui rappelle ses aspirations premières. (...) Il se débat avec un trop-plein de sentiments longtemps refoulés et qui aujourd'hui se rappellent à lui. C'est plus qu'une crise de la quarantaine, c'est une renaissance. »

    Sam Mendes, le réalisateur, distingue le théâtre du cinéma :

    « Au théâtre, le processus est lent et progressif, la pièce naît et prend forme étape par étape, trouvant son rythme à force de répétitions. Un film se fabrique comme une mosaïque, le réalisateur doit agencer chaque fragment en ayant en vue le résultat final. Il travaille dans l'instant et n'a pas droit à l'erreur. C'est beaucoup plus risqué, mais c'est aussi très excitant. »

    Chris Cooper (Le Colonel Fitts) :

    Chris Cooper est l'un des acteurs fétiches de John Sayles (City of Hope, Matewan et Lone Star).
    Il a également joué sous la direction de Joel Schumacher (Le Droit de Tuer ?), de Robert Redford (L'Homme qui Murmurait à l'Oreille des Chevaux) et d'Alfonso Cuaron (De Grandes Espérances).
    En 2000, il est à l'affiche de Ciel d'Octobre de Joe Johnston.

    Du grand écran aux planches

    Quinze ans après sa sortie dans les salles américaines, American Beauty a été transposé sur les planches par Jason Reitman le temps d'une lecture qui s'est tenue le 17 octobre 2014. Adam Sandler et Rosemarie DeWitt y reprenaient les rôles tenus par Kevin Spacey et Annette Bening dans le film de Sam Mendes.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • 1917 (2019)
    • The Gentlemen (2020)
    • Jojo Rabbit (2019)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • Le Prince Oublié (2019)
    • Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn (2020)
    • Sonic le film (2020)
    • Le Voyage du Dr Dolittle (2020)
    • Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part (2018)
    • Les Traducteurs (2018)
    • Bad Boys For Life (2019)
    • La Voie de la justice (2020)
    • Ducobu 3 (2019)
    • Scandale (2019)
    • Le Lion (2019)
    • Parasite (2019)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • 10 jours sans maman (2019)
    • La Fille au bracelet (2019)
    • #Jesuislà (2019)
    Back to Top