Mon AlloCiné
    Le Gentleman des Antipodes
    note moyenne
    3,0
    1 note dont 1 critique
    0% (0 critique)
    100% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Le Gentleman des Antipodes ?

    1 critique spectateur

    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 2 106 critiques

    4,0
    L’INA a la très bonne idée d’exhumer de ses archives les adaptations de romans fantastiques qui fleurissaient sur nos petits écrans dans les années 60 et 70. Pierre Véry compte sans doute parmi les plus grands écrivains français de romans et nouvelles à mystère pour la jeunesse. N’est-ce pas à lui que nous devons la fameuse adaptation par Christian-Jacque des « Disparus de Saint-Agil » né de son imagination fertile d’enfant des Charentes qui rêvait de faire le tour du monde ? Les romans de Véry de L’assassinat du père Noël à Goupi-Main rouges en passant par Les Métamorphoses ou Le gentleman des antipodes fournissent au lecteur un savant mélange entre nostalgie, mystère, rêverie et poésie. Véry nous plonge dans le quartier Saint Michel à Paris qu’il a très bien connu pour y avoir tenu une librairie dans ses jeunes années. Le Jardin des Plantes est en proie à de mystérieux crimes que la police est bien en peine d’expliquer. Prosper Lepic notaire lunaire de son état et enquêteur à ses heures perdues va pénétrer une étrange congrégation où les participants pratiquent un anthropomorphisme inversé se prenant eux-mêmes pour des animaux. Pourquoi de tels comportements ? La proximité de la ménagerie sans doute. Avec peu de moyens à sa disposition Boramy Tioulong parvient à nous faire croire qu’à l’aube du XXIème siècle subsistent dans Paris des lieux mystérieux rétifs à la marche en avant du progrès. La magie des comédiens participe beaucoup à la crédibilité du propos. Il faut dire que la fine fleur des grandes heures de la télévision est sur l’écran de Paul Le Person, à Raymond Gérôme en passant par Ginette Garcin, Rosy Varte ou Armand Mestral. Ceux qui n’ont été nourris qu’aux effets spéciaux seront sans doute déçus devant la naïveté de certains décors et la mise en scène de certaines scènes d’action mais avec un peu de lâcher prise chacun pourra se laisser entraîner dans ce voyage tout à la fois inquiétant et loufoque. .
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top