Notez des films
Mon AlloCiné
    Sarah préfère la course
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Sarah préfère la course" et de son tournage !

    Préparation

    Chloé Robichaud confie qu'elle se laisse guider par son intuition lors de la préparation du tournage. Cependant, tous les plans sont dessinés et de nombreuses photos sont prises durant les repérages : "Je me demande pourquoi ce plan-là ? Que révèle t-il de mon personnage, de son état ? Pourquoi cette couleur ? Pourquoi ce costume ? Je réfléchis énormément à tout et cela a toujours été ainsi d’un film à l’autre. Je pense que la mise en scène doit refléter l’état d’âme de mes personnages."

    Une course de longue haleine

    Le scénario de Sarah préfère la course a commencé à être écrit lorsque Chloé Robichaud était encore étudiante. Ainsi, même si le film sort après Chef de meute, celui-ci a été scénarisé bien avant. Le film garde par ailleurs la trace de l'expérience vécue en tant qu'étudiante par la réalisatrice.

    Premier long-métrage

    Sarah préfère la course est le premier long-métrage que réalise Chloé Robichaud. Nommé au Festival de Cannes 2013 dans le cadre de la section Un Certain Regard, il assure la digne la continuité des courts-métrages de la réalisatrice canadienne puisque trois d'entre eux avaient également été nommés au Festival en 2010, 2011 et 2012.

    Cours Sarah, cours !

    L'actrice Sophie Desmarais qui interprète Sarah s'est entraînée pendant plus de 6 mois pour obtenir la silhouette et acquérir la technique d'une coureuse de demi-fond.

    Filmer l'émotion

    Le principal enjeu pour Chloé Robichaud est de filmer des personnages qui ont du mal à exprimer leurs émotions : "(...) au cinéma, on a tendance à vouloir montrer facilement les émotions. Mais quand on les vit en dedans, on n’a pas envie de les montrer aux autres. C’est un défi."

    Construction des souvenirs

    Les souvenirs de Sarah dans le film sont construits comme des vignettes qui reviennent au contact d'un stimuli. Comme elle court beaucoup, les souvenirs sont également formés grâce aux sensations de son corps et les images sont accordées en conséquence : "Sarah vit beaucoup de choses avec son corps. Ses pieds sont un peu son outil de travail. Donc ces vignettes correspondent également à ceux que ses pieds ont pu toucher, comme le trottoir…", confie la cinéaste.

    En musique

    Aucun morceau original n'a été composé pour la bande son de Sarah préfère la course. Les musiques entendues sont des chansons que la réalisatrice avait en tête lors de l'écriture et du tournage : "L’usage de la musique est minimaliste : elle apparaît pour illustrer l’état d’esprit de Sarah quand elle court. Elle flotte. Je n’avais pas envie de tapisser le film de musique pour faire ressentir des émotions."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • De Gaulle (2019)
    • En avant (2020)
    • La Bonne épouse (2019)
    • 7. Koğuştaki Mucize (2019)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • Invisible Man (2020)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • Contagion (2011)
    • Parasite (2019)
    • Dark Waters (2019)
    • Papi-Sitter (2019)
    • Vivarium (2019)
    • Radioactive (2019)
    • Une Sirène à Paris (2019)
    • 1917 (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • Woman (2019)
    • J'accuse (2019)
    • Sonic le film (2020)
    • 10 jours sans maman (2019)
    Back to Top