Mon AlloCiné
Les Nouveaux sauvages
Note moyenne
3,5
24 titres de presse
  • Le Journal du Dimanche
  • Studio Ciné Live
  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Direct Matin
  • Elle
  • Gala
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Ouest France
  • Positif
  • Première
  • TF1 News
  • Chronic'art.com
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • Paris Match
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

24 critiques presse

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Méchant, décapant, hilarant : ce film à sketches est une réussite totale, grâce à un scénario original, cathartique et jouissif, une tension qui ne retombe jamais, des personnages en lâcher-prise.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

Voir la critique sur le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

20 Minutes

par Caroline Vié

Un film à sketchs hilarant.

aVoir-aLire.com

par Ted Hardy-Carnac

Un premier film aussi troublant que jubilatoire, qui décortique les mécanismes de la vengeance jusqu’à l’absurde.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Damián Szifron s'en tire fort bien, grâce à des piécettes jouant d'un humour noir ravageur, pointant sur des caractères humains exacerbés et des situations absurdes, kafkaïennes, voire surréalistes…

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Direct Matin

par La rédaction

Ecrit et mis en scène par le réalisateur argentin Damian Szifron, ce film à sketches déploie une férocité et un humour noir réjouissants qui font du bien au moral en ces temps de morosité ambiante.

La critique complète est disponible sur le site Direct Matin

Elle

par Florence Ben Sadoun

La colère va jusqu'à la barbarie, voire la destruction. Et c'est aussi drôle que terrifiant !

Gala

par Carlos Gomez

Le rire que provoque ces tranches de vie naît de la férocité dont fait preuve le réalisateur Damiân Szifron vis-à-vis de ses congénères.

La critique complète est disponible sur le site Gala

Le Dauphiné Libéré

par La Rédaction

Une série de six histoires sur le même thème de la monstruosité humaine, dans une comédie aussi hilarante que subversive.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

A défaut d’y révéler une sensibilité d’auteur, Szifron, transfuge de la pub, emballe tout ça avec efficacité et un humour dont le cynisme dévastateur aurait pu à la longue se retourner contre le film si celui-ci n’avait pas l’intelligence de se clore sur un peu d’amour.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Les Nouveaux Sauvages, film destiné à plaire au grand public, touche au plus intime et ne se laisse jamais aller à la facilité.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Clément Ghys

Tout ici manque de finesse, assume une grossièreté franche. L’image n’est pas très belle, la mise en scène semble ne s’être fixée que l’efficacité comme objectif. Et c’est justement ce qui fait le charme du film.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par Pierre Fornerod

Cet ovni insaisissable dégage une aisance, une imagination et une "dinguerie" qui souvent font mouche.

Positif

par Matthieu Darras

Damián Szifron se distingue par son sens aigu du tempo, la précision de son découpage, son habile utilisation de la bande sonore. Surtout, il possède cette capacité à emmener une situation toujours plus loin, à faire durer et renouveler son potentiel comique (...)

Première

par Hendy Bicaise

D' un récit à l'autre, il étoffe ainsi son propos en tissant un réseau de relations tantôt funestes (...), tantôt rassurantes (...). Soit, au final, la métaphore d'une société historiquement gangrenée qui, au bord du gouffre, pourrait trouver la force de se rassembler.

La critique complète est disponible sur le site Première

TF1 News

par Romain Le Vern

Au moins trois éclats (une vengeance en avion, un thriller automobile, un mariage massacre) dans ce film-à-sketches impoli et hilarant.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Chronic'art.com

par Guillaume Orignac

Ce rire, noir et trempé dans un grand bain d’absurde, finit par étreindre tous ses sombre héros de la veulerie ordinaire dans un geste satirique suffisamment tenu pour qu’on fasse crédit à son réalisateur d’être autre chose que le dernier petit malin à la mode.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

(...) Une image très propre et très léchée, réflexion fidèle du cadre enviable et policé de nos sociétés de consommation, du fond duquel monte, incoercible, l'explosif remugle de la sauvagerie.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Fiches du Cinéma

par Thomas Fouet

Triomphe public en Argentine, le film de Damián Szifrón chronique le pétage de plombs de personnages poussés à bout. Mineur, mais parfois réjouissant par son goût de la destruction.

L'Express

par Eric Libiot

Voir le site de L'Express.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Paris Match

par Yannick Vely

Si chaque sketch raconte une histoire différente, c’est bien sûr un portrait en creux du peuple argentin que dresse le réalisateur. (...) L’humour y est féroce, outrancier, salvateur. Dommage que l’ensemble soit si inégal, avec d’énormes chutes de tension entre deux fous-rires (...).

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Télérama

par Pierre Murat

Tout, jusqu'au titre, prétend rappeler d'abord la grande comédie italienne de jadis (...) Problème : si les histoires sont caustiques à souhait pour la plupart, elles sont filmées avec les pieds. Pis que tout : le réalisateur, qui se voudrait truculent, n'est que vulgaire. Et ça, ça ne pardonne pas...

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

par Nicolas Azalbert

Une complaisance rarement atteinte dans la laideur et la vulgarité. (…) Il semble de bon ton aujourd’hui de succomber, en évitant toute portée morale, à la mode anti-humaniste. Chez Szifrón aussi, tous les hommes sont des ordures.

Critikat.com

par Arnaud Hée

Une fable hourdée d’un populisme qui tâche, avec l’idée satisfaisante et déresponsabilisante que le sauvage, c’est chacun d’entre nous, mais avant tout l’autre.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top