Mon Allociné
Rosalie Blum
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,7 24 titres de presse
  • Le Parisien
  • Gala
  • Femme Actuelle
  • Studio Ciné Live
  • Le Nouvel Observateur
  • Ouest France
  • Les Fiches du Cinéma
  • Voici
  • Bande à part
  • Le Dauphiné Libéré
  • 20 Minutes
  • Le Journal du Dimanche
  • Télérama
  • Première
  • TF1 News
  • Télé 7 Jours
  • VSD
  • La Croix
  • Libération
  • aVoir-aLire.com
  • Positif
  • Le Monde
  • L'Express
  • Les Inrockuptibles

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

24 critiques presse

Le Parisien

par Hubert Lizé

Alice Isaaz crève l'écran.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Gala

par Jean-Christian Hay

Une atmo­sphère de mélan­co­lie habite Rosa­lie Blum et cette histoire portée par trois acteurs parfaits, Noémie Lvovsky, Alice Isaaz et Kyan Khojandi. Un vrai coup de cœur.

La critique complète est disponible sur le site Gala

Femme Actuelle

par Valérie Beck

Comédie gigone pleine de surprises, ce premier film réussi de Julien Rappeneau cultive même une parenté avec Amélie Poulain dans sa façon originale de réenchanter le quotidien, de croquer des portraits de personnages très ordinaires plutôt extraordinaires.

La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

Studio Ciné Live

par Laurent Dijan

Adapté d'une BD éponyme, ce feel-good movie invite au bonheur. Tout simplement. Il s'en dégage un charme fou et il serait fou de s'en priver.

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

Adaptant les BD de Camille Jourdy, Julien Rappeneau livre un premier film techniquement irréprochable, qui renoue par moments avec la tradition d’un réalisme poétique que l’on imaginait passé de mode. Le principe "Comtesse aux pieds nus" dont procède le scénario produit un effet tuyau-de-poêle qui, même s’il fait long feu, est assez amusant.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Ouest France

par Pierre Fornerod

Une charmante comédie.

Les Fiches du Cinéma

par Opale Muckensturm

Drôle, touchant et intelligent, le premier film de Rappeneau fils est une franche réussite.

Voici

par La Rédaction

Habitée par des personnages un peu perdus, blessés ou loufoques, cette charmante romance, drôle et triste, est portée par des acteurs justes et attachants.

Bande à part

par Isabelle Danel

Un régal de comédie pleine de bizarreries et d’humanité.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une filature à fils multiples, qui donne un film à rebondissements, poétique et léger, signé Rappeneau (Julien), qui dégage à la fois une tonalité très personnelle et une fantaisie légère qui a un air de famille.

20 Minutes

par Caroline Vié

Le créateur de «Bref» démontre son talent de comédien dans l'excellente comédie de Julien Rappeneau, «Rosalie Blum»...

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Portée par des acteurs inspirés et attachants, singulière et généreuse, voilà une comédie qui fait du bien.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Télérama

par Frédéric Strauss

Pour faire le lien entre légèreté et sensibilité, une distribution astucieuse a été réunie (...). Et Noémie Lvovsky donne à Rosalie Blum un visage qui stimule l'imagination : on peut y lire la lassitude comme un émerveillement toujours possible...

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Première

par Gaël Golhen

"Rosalie Blum" a surtout le parfum entêtant d’une mélodie. (...) Le film dissout les cloisons entre passé et présent, réel et imaginaire, et révèle à chaque fois qu’on l’entend les mystères d’un monde (provincial) quasi disparu.

La critique complète est disponible sur le site Première

TF1 News

par Yves Grosjean

Une ravissante comédie adaptée d'une BD du même nom, qui doit aussi beaucoup de son charme à l'irrésistible Noémie Lvovsky.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Télé 7 Jours

par Isabelle Magnier

Le charme lunaire de Kyan Khojandi et la craquante Alice Isaaz sont pour beaucoup dans la réussite de ce conte social tendre et drôle.

VSD

par Bernard Achour

Peinture douce-amère dont la sincérité manifeste laisse de marbre.

La Croix

par Stéphane Dreyfus

Honnête comédie douce-amère sur deux êtres paralysés par leur solitude, cette adaptation d’un très beau roman graphique de Camille Jourdy n’en a ni le charme ni la charge émotionnelle.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Libération

par Clément Ghys

On est là dans quelque chose comme un conte, mais dont rien n’est très féerique, quelque part entre le roman graphique et le cinéma, la fragilité touchante et quelque chose de convenu. En oscillation permanente, comme si le film s’interdisait de se poser, faute d’avoir trouvé le ton adapté.

La critique complète est disponible sur le site Libération

aVoir-aLire.com

par Marc Quaglieri

Du pain bénit pour les bons sentiments.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Positif

par Christian Viviani

On aurait peut-être apprécié un visuel un peu plus affirmé, qui se serait inspiré de l'origine graphique du scénario (une BD de Camille Jourdy), mais le film se suit avec plaisir et intérêt.

Le Monde

par Isabelle Regnier

(...) ce premier long-métrage de Julien Rappeneau flirte avec l'esthétique de la ligne claire et de l'image d'Épinal, sans parvenir à la légèreté et la fantaisie auxquelles il aspire.

L'Express

par Eric Libiot

Malgré de bons comédiens (Noémie Lvovsky, Alice Isaaz, Sara Giraudeau Philippe Rebbot...), jamais l'intrigue ne prend le pas sur la galerie de portraits. L'explication finale abracadabrante le prouve par l'absurde.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Avec son côté Norman Rockwell de chez nous, le film aborde un style de bon élève propret qui finit par être quelque peu asphyxiant. Moins de perfectionnisme et plus de vie aurait fait du bien à ce film non dénué de talent(s) mais qui finit par se figer dans sa minutie graphique.

Les meilleurs films de tous les temps