Mon AlloCiné
Elle l'adore
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Elle l'adore" et de son tournage !

Titre

Le titre initial était "Elle l'aime, elle l'adore" et faisait référence aux paroles d'une chanson de Michel Berger, "La groupie du pianiste". France Gall avait refusé que ce titre soit utilisé (à noter que la chanteuse était en couple avec Julien Clerc, qui est par ailleurs le père de Jeanne Herry, la réalisatrice de Elle l'adore).

Grande Première !

La réalisatrice Jeanne Herry (fille de l'actrice Miou-Miou et du chanteur Julien Clerc) réalise avec Elle l'adore son premier long-métrage après 10 ans de réflexion : "On sait que dans un premier film, on met beaucoup de soi-même et j’ai vraiment l’impression d’avoir réalisé mon film de petite fille. Il me tarde de faire mon premier long métrage de femme !", commente-t-elle.

Quand le casting change le scénario

En plus de jouer la comédie, Laurent Lafitte a plus d'une corde à son arc puisqu'il a pratiqué le chant et la danse. C'est en le voyant dans Les Beaux Jours de Marion Vernoux que Jeanne Herry décida d'engager le comédien et donc de procéder à des modifications de scénario, notamment en rajeunissant son personnage et celui de Sandrine Kiberlain.

Le choix Kiberlain

Trois ans avant le tournage de Elle l'adore, Jeanne Herry proposa à Sandrine Kiberlain le rôle de Muriel, qu'elle accepta sur-le-champ : "Il ne fallait pas que Muriel soit pathétique ou folle furieuse, ce n’est pas MISERY ! Je voulais quelqu’un de digne, de normal, d’élégant : Sandrine était parfaite ! (...) Je savais qu’elle incarnerait à merveille cette femme à la fois commune et originale, pétrie d’innocence et d’intelligence. J’ai grâce à elle pu travailler à loisir sur cette fameuse dinguerie du personnage !", explique la réalisatrice.

Tournage

Le tournage de cette comédie s'est déroulé d'octobre à décembre 2013 dans la région parisienne et à la frontière Franco-Suisse.

Rendez-vous manqué... mais positif !

Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte partagent l'affiche pour la première fois avec Elle l'adore. Ravis de travailler enfin ensemble, ils furent cependant frustrés lors du tournage, puisqu'ils n'eurent que peu de scènes communes à jouer. Mais il faut toujours voir le bon côté des choses, comme le raconte la comédienne : "Nous nous sommes servis de ce sentiment pour construire tout ce que nos personnages font en l’absence de « l’autre ». Pour Muriel, les rendez-vous avec Vincent sont des moments rares qui comptent beaucoup. Elle devient une héroïne pour lui et la rareté de nos moments ensemble sur le plateau donnait du sens à tout cela…" 


A notre micro, Lafitte dépeint le point de départ du film et commente la prestation bluffante de la comédienne :

Inspirations

Laurent Lafitte confie ne pas s'être inspiré d'un chanteur en particulier, pour préparer le rôle de Vincent Lacroix, mais plutôt d'une catégorie musicale, celle de la variété populaire.

Un rôle sur-mesure

Olivia Côte, qui est une proche de la réalisatrice et scénariste Jeanne Herry, a suivi le projet du film Elle l'adore depuis 9 ans. Son personnage Coline, a été écrit spécialement pour elle.

Et de trois !

Olivia Côte et Laurent Lafitte collaborent pour la troisième fois : la première étant sur les plateaux de Ensemble c'est trop en 2010, la seconde sur Les Beaux Jours en 2013.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Rémi sans famille (2018)
  • Mortal Engines (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Bienvenue à Marwen (2018)
  • Mystic River (2003)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Pupille (2018)
  • Le Retour de Mary Poppins (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Aquaman (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • The Nice Guys (2016)
  • Le Grinch (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • Edmond (2018)
Back to Top