Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Prochain Film
    note moyenne
    2,3
    96 notes dont 20 critiques
    répartition des 20 critiques par note
    2 critiques
    6 critiques
    5 critiques
    5 critiques
    0 critique
    2 critiques
    Votre avis sur Le Prochain Film ?

    20 critiques spectateurs

    islander29
    islander29

    Suivre son activité 336 abonnés Lire ses 1 848 critiques

    4,0
    Publiée le 21 août 2013
    Après les brillantes 15 première minutes (sur un réalisateur en promotion de film), le film je dirais cherche un peu son sujet..... Il pouvait être une belle réflexion sur le cinéma, il suit alors un chemin différent, plus intimiste sur les déboires d'un réalisateur.....sur la vie avec ses proches.... Qu'on ne se méprenne pas, le film a un très beau squelette, une ossature originale et relativement écrite.... Il choisit le relationnel entre deux frères (magnifiquement interprétés par des acteurs discrets mais que l'on connait de visage (Frédéric Pierrot, Antoine Chappey)), mais aussi entre ses frères et leurs épouses(Maryline Canto)... On peut quand même qualifier l'écriture d'intelligente et le scénario sans être captivant nous fait parcourir de jolis moments de cinéma au travers des quêtes de chacun ( professionnelles mais aussi affectives) Dans un style propre et épuré, on peut trouver des ressemblances avec l'univers du couple Bacri Jaoui) avec des références au cinéma, à la littérature , au théâtre..... A noter quelques apparitions furtives mais bienvenues (Marc Barbé entre autre) La jeune adolescente est aussi bien caricaturale d'une jeunesse habillée uniquement de Smartphones.... Au final, on passe un bon moment, original et fin, en compagnie d'un réalisateur et d'acteurs qui ont quelque chose à dire... J'ai aimé....
    brunetol
    brunetol

    Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 171 critiques

    4,0
    Publiée le 21 août 2013
    Un petit film de chambre qui se déguste. Les acteurs sont absolument formidables, sans exception, jusqu'aux caméos improbables d'Olivier Chiavassa (ancien directeur des productions du laboratoire Eclair) à Grégory Gadebois en kiné, les adolescentes sont d'une justesse jubilatoire, la mise en scène est vive et donne du relief à cette suite de moments volés au quotidien de nombreux cinéastes ou acteurs/trices. Touchant, souvent très drôle, le film vaut principalement pour la façon dont Féret capte le naturel de ses magnifiques comédiens. Un régal.
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 334 abonnés Lire ses 1 704 critiques

    3,5
    Publiée le 23 août 2013
    Les Féret sont partout dans "Le Prochain Film", impertinente chronique dans le ton, et pertinente dans le propos. Après le (pour moi) discutable et littéraire "Madame Solario" (dont on voit quelques images fugitives lors d'une séquence de mixage), retour à la veine principale d'inspiration de René Féret, la famille - ce thème venant croiser avec un deuxième, d'égale importance, la création artistique, cinématographique ici. Rebaptisé "Gravet", Pierre (Frédéric Pierrot), metteur en scène pas du tout grand public, c'est bien sûr René Féret, rajeuni pour la circonstance de plus de 20 ans (le "vrai" fait un caméo au début, dans l'auto-dérision, en directeur de salle de cinéma lors d'une avant-première). Ses filles, l'aînée d'un premier lit, Marie, c'est Marie Féret, les plus jeunes, aussi des Féret. Pierre Gravet a un frère aîné, la cinquantaine, qui est acteur, abonné aux films "sérieux", Louis (Antoine Chappey). En couple (qui bat de l'aile) avec Suzanne (Marilyne Canto), une éditrice (associée), il accueille chez lui Agathe, la nièce de Suzanne, qui veut faire aussi du cinéma (une autre fille Féret, Lisa). Le scénario est signé René Féret, et le chef-monteur est comme toujours l'épouse de René Féret, Fabienne. Tout en préparant un prochain film "en costumes" à nouveau, sur un épisode de la vie de Tchekhov, Pierre Gravet (qui a la même actualité que Féret sur ce point !) cède à la demande de Louis de tourner avec lui (pour la première fois), et dans un rôle de comédie (ce qu'il n'a jamais eu l'occasion de faire). Pendant 1 h 20, on va assister à la "possibilité d'un film", pourrait-on dire. Une suite d'événements imprévus, personnels et familiaux, va en décider autrement. Les interprètes de cette sorte d'"Impromptu" cinématographique font merveille à donner vie à des dialogues percutants et des situations familières, mais décalées. Outre la "tribu" Féret, les 2 "frères" de cinéma précités (Pierrot et Chappey - parfaits en duettistes, pas toujours "raccord" !) et la malicieuse Marilyne Canto (déjà distribuée par Féret dans "Comme une étoile dans la nuit" - en 2008), la (jeune) compagne de Pierre, Sara, est incarnée par Sabrina Seyvecou (aussi déjà dans le Féret de 2008). Il y a même Marc Barbé ("Nannerl" et "Madame Solario") dans une courte scène, en chirurgien orthopédiste. Les films de Féret : une affaire de famille. Pierrot et Chappey sont les seuls "petits nouveaux" (et encore Antoine Chappey est-il le compagnon de Marilyne Canto dans la vie, comme dans le film). Un style simple, fluide, quasi documentaire : une "comédie" sur une comédie qui se fera peut-être. Ou pas. Le procédé n'est pas inédit, mais le traitement plutôt. "Cocasse", dirait Pierre Gravet.
    ericdel17
    ericdel17

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 5 critiques

    4,5
    Publiée le 26 août 2013
    Très bon film, avec une excellente interpretation, belle histoire familialle, très drôle. Allez vite le voir pour passer un bon moment de 7ème Art.
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 1 156 critiques

    2,0
    Publiée le 26 août 2013
    Quel brouillon! On se demande vraiment où René Féret veut en venir avec cette succession de saynètes décousues. Les acteurs semblent parfois laissé sans direction. Il est louable de vouloir faire un film familial, le sujet n'en doit pas moins être porteur.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 585 abonnés Lire ses 3 145 critiques

    3,0
    Publiée le 24 août 2013
    Pas de scénario et pas de direction d'acteurs, c'est ce que voulais René Féret. Et cela ce voit. Le film est très léger, sans vraiment de fil conducteur, avec seule l'envie, pour les personnages, de faire un film. On assiste donc à une succession de saynètes avec pas toujours de rapport les unes avec les autres. Cela se laisse regarder, on sourit souvent, on rit aussi, mais on est pas...
    RedKnight
    RedKnight

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 23 août 2013
    Très bon film, interprétation d'une rare justesse.
    Kinopoivre
    Kinopoivre

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 200 critiques

    0,5
    Publiée le 23 août 2013
    Féret ne fait de films que pour faire jouer les membres de sa famille. En particulier sa fille Marie, qui est de TOUS ses films, mais qu'aucun autre réalisateur ne veut employer. Or il est évident que ce réalisateur ne travaille pas ses scénarios, et ne se documente pas sur les milieux qu'il décrit : je ris encore à propos des bourdes historiques de son "Nannerl, la sœur de Mozart". Bref, du travail d'amateur.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 594 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    2,5
    Publiée le 23 août 2013
    A la vue de l’amateurisme technique de son nouveau film, aussi bien dans sa mise en scène dénuée d’idées que dans ses cadrages faits sans stabilité ni mises au point, on a du mal à croire par un vieil habitué du cinéma mélodramatique. Mais dès lors que l’on connait le passif de René Féret on comprend alors la part autobiographique de son récit, traitant avec une autodérision assez surprenante son propre travail de création. Cette maladresse et les interprétations pleines d’improvisation des acteurs donnent à ce film dans le film son charme artisanal. Féret, à l’image du personnage interprété par Frédéric Pierrot de réalisateur intello totalement incompris par le grand public et en manque d'inspiration, n’est visiblement pas doué pour écrire un scénario amusant, et fait rapidement glisser son histoire vers l’étude des relations intimes des protagonistes auxquels le jeu des acteurs donne corps. Si sa comédie sur le cinéma tombe à l’eau, c’est pour mieux laisser place à une jolie petite comédie dramatique.
    vidalger
    vidalger

    Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 1 011 critiques

    3,0
    Publiée le 3 mars 2014
    Agréable promenade dans les coulisses du cinéma, les affres de la création, la misère des castings, les horreurs de la négociation avec les producteurs...tout ça pas très éloigné de ce qu'on imaginait, mais pris avec une certaine dérision et une distance ravageuse. Les acteurs sont tous excellents, même dans des rôles frisant parfois la caricature. Émotion et drôlerie ne suffisent pourtant pas à sortir totalement le film de l'ornière du nombrilisme dans laquelle il trébuche par instants.
    Thierry M
    Thierry M

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 2 435 critiques

    2,0
    Publiée le 27 août 2013
    Un film sur un film cela a déjà été fait pas mal de fois , mais n'est pas Truffaut qui veut.
    fasskinder
    fasskinder

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 304 critiques

    0,5
    Publiée le 22 août 2013
    Le navet de l'année, du genre le film qui croit faire des grandes révélations sur le monde du cinéma (comme si Fellini, Truffaut, Allen et Altman, pour ne citer que quelques noms, n'avaient rien fait) et qui prend le spectateur pour un enfant de 10 ans... à oublier, vite !
    Roxane G
    Roxane G

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 13 critiques

    2,0
    Publiée le 27 août 2013
    A trop se reposer sur la Nouvelle Vague des années 70, on en fait des films aux belles idées de départ qui se retrouvent dénués d'intérêt tant ils sont lents, ternes et attendus.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 25 août 2013
    Voila typiquement le type de petit film, sans doute "à petit budget", à côté duquel on passerait sans s'arrêter si on n'avait pas un passe "UGC illimité"... Il s'agit de la chronique un peu décousue d'un obscur réalisateur (en tout cas, pas à succès) qui cherche à "monter" quelque chose avec, si possible, des gens de son entourage. Mais tout reste à l'état de projet jusqu'à ce que, peut-être ? (Voir la fin du film...). Scénario terriblement mince et déroulement lent, mais assez prenant quand même : on se met facilement dans le peau de ces personnages pas très compliqués qui louvoient entre leur vie, leurs sentiments, leurs aspirations d'artistes et la réalité d'un milieu assez ingrat quand on n'est pas "en haut de l'affiche"... J'ai bien aimé le jeu des acteurs (parmi lesquels la famille du réalisateur -- René Féret -- occupe une belle part du casting) avec un gros bémol pour Lisa Féret (Agathe) qui a beaucoup de progrès à faire... A voir, aussi parce qu'il faut encourager autre chose que les grosses production.
    lourit
    lourit

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 26 août 2013
    La création en marche, sans artifice, sans aucune des lourdeurs propres à l' "industrie" du cinéma, et bien au contraire avec une légèreté rarement atteinte par ailleurs, servie par des interprètes à leur sommet, une réalisation fluide et une musique limpide. René Féret est bien un "artisan" danns le meilleur sens du terme, un cas rare de réalisateur autonome, "familial" (le thème de la famille habite la plupart de ses films), toujours d'une formidable justesse, ici tout particulièrment. Avec une mention pour les deux interprètres de la fratrie, Frédéric Pierrot - alias Pierre le réalisateur - et Antoine Chappey - alias Louis le comédien qui veut obtenir des rôles comiques. Du cinéma qui fait rire tout en émouvant, qui surprend sans cesse tout comme la vie nous surprend régulièrement, et au final nous laisse ravi(s), sur des images magnifiques de nature et de "tribu" en harmonie.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top