Notez des films
Mon AlloCiné
    Peut-être qu'on n'a pas le même humour
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Peut-être qu'on n'a pas le même humour" et de son tournage !

    Du moyen au long

    C’est après le succès de son moyen-métrage "La Partie de ping-pong", réalisé en 2008, que Thomas Seban a voulu en faire un long-métrage. Il a repris certains éléments essentiels : le noir et blanc, le huis clos, le temps réel et la présence de seulement deux personnages dans tout le film.

    Conditions de tournage

    Le tournage de Peut-être qu’on n'a pas le même humour s’est déroulé pendant trois semaines à la Garenne Colombes dans les Hauts-de-Seine. Seulement six personnes étaient présentes sur les lieux. Une équipe réduite au minimum afin de garantir une ambiance amicale et une plus grande liberté. 

    Improvisation

    Si Thomas Seban avait une idée bien précise de ce qu'il voulait pour son film, cela ne l'a pas empêché de pousser Sidney Goyvaertz et Julien Vérité à improviser lors de certaines scènes :  "Je leur ai souvent laissé une liberté d’expression qui a peut-être par moment pu les déstabiliser. (...) je souhaitais par moments que les acteurs soient un peu perdus, ce qui se ressent sur les personnages à des moments importants du film", explique le réalisateur.

    Film culte

    Thomas Seban a pensé à de nombreux films en tournant Peut-être qu’on n'a pas le même humour. Mais il admet avoir été particulièrement influencé par Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré : "(…) je me suis beaucoup appuyé sur cette œuvre pour essayer de donner un certain rythme à [mon film]. Je trouve qu’[elle] fonctionne très bien non seulement grâce à ses dialogues très pertinents mis au service d’une histoire originale, mais aussi grâce à son côté extrêmement bien rythmé, tout s’enchaîne à une vitesse folle sans aucun temps mort". Le réalisateur a d’ailleurs inclus une réplique de la comédie de 1993 dans Peut-être qu’on n'a pas le même humour comme clin d'oeil à son film culte.

    Pour l’amour du cinéma

    Peut-être qu’on n'a pas le même humour a été entièrement produit par 2euxième acte. L’association – qui est devenue une société - a été fondée par Thomas Seban et des amis de lycée (notamment Sidney Goyvaertz, un des deux héros du film). Elle a pour objectif de développer et promouvoir la création, la production et la diffusion d’œuvres dans le domaine des arts du spectacle et en particulier le cinéma. De nombreux films ont été réalisés dans le cadre de 2euxième acte et ses membres varient les fonctions (acteurs, réalisateurs, techniciens) au fil des projets.

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • The Room (2019)
    • Get Out (2017)
    • Tous en scène (2016)
    • The Gentlemen (2020)
    • Parasite (2019)
    • Les Traducteurs (2018)
    • 7. Koğuştaki Mucize (2019)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • The Square (2017)
    • Pinocchio (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • La Vie scolaire (2019)
    • Avatar 2 (2021)
    • Invisible Man (2020)
    • Une fille facile (2019)
    • Coexister (2017)
    • 1917 (2019)
    • Underwater (2019)
    • Wonder (2017)
    • La Faille (2007)
    Back to Top