Notez des films
Mon AlloCiné
    At Berkeley
    Note moyenne
    4,1
    19 titres de presse
    • Charlie Hebdo
    • Critikat.com
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Transfuge
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Figaroscope
    • L'Humanité
    • Libération
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Télérama
    • TF1 News

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    Charlie Hebdo

    par Jean-Baptiste Thoret

    Wiseman n'omet rien des difficultés, des fêlures, des plaies de l'histoire nationales, toujours vivaces. (...) Au fond, "At Berkeley" parle surtout du monde contemporain, de ses idéaux, de ses impasses, mais aussi de ce qui tient encore, de ce qui émerveille, de ce qui fonctionne (...).

    Critikat.com

    par Benoît Smith

    Avec sa patience lui autorisant la collecte avant l’épure, son sens de l’écoute sachant composer un tout à partir d’un tout, et surtout une totale honnêteté dans sa restitution du monde, Wiseman rend le meilleur des hommages à une institution qui continue d’être de son temps en assurant une fonction non écrite mais essentielle : un vivier toujours bouillonnant de la démocratie américaine.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    C'est donc aussi à une exaltante symphonie de la connaissance que nous invite ce très beau film qui passe d'un débat sur le rôle de la nature chez Henry David Thoreau à l'étude des supernovas. "At Berkeley", document épique consacré à la célébrissime université du même nom, résonne de bout en bout d'une question ont dépend l'avenir de la démocratie (...).

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Quel sera l’avenir de la culture dans une civilisation occidentale en plein déclin économique ? C’est tout le débat qui agite ce film salutaire et stimulant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Positif

    par Vincent Thabourey

    La brillante institution n'échappe pas au sourire ironique du cinéaste (...). Une belle leçon d'histoire et de cinéma.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Transfuge

    par Damien Aubel

    Une fascinante leçon d'anatomie sur la prestigieuse université californienne.

    Cahiers du Cinéma

    par Cyril Béghin

    L’université est montée comme un immense château de discours (…). Cette logorrhée est à double tranchant : fascinante par sa fluidité et son insistance (…), elle conduit parfois Wiseman à délaisser certains aspects de ses meilleures œuvres.

    Chronic'art.com

    par Murielle Joudet

    La vision holiste de Wiseman, sa façon de donner une image du macrocosme par le microcosme, n'a jamais été aussi efficace puisque le discours des étudiants de Berkeley coïncide évidemment avec l'idée qu'ils se font de l'Amérique.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Figaroscope

    par La rédaction

    Long et passionnant.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    L'éducation comme source d'épanouissement offrirait quatre heures de rêves si Wiseman ne révélait aussi bien les écueils de la guerre économique qui les menacent.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Bruno Icher

    Par petites touches (...), il met au jour la discordance voulant que cette université, usine à élite, fournisse à la nation précisément les dirigeants qui privilégient leur carrière en or massif au détriment d’un système éducatif qui leur a permis d’accéder aux sommets de la féroce chaîne alimentaire qu’est la société américaine.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par Damien Leblanc

    Fidèle à un style qui n'inclut aucun commentaire, le cinéaste capte avec brio le mouvement de la pensée et la circulation de la parole au sein d'un espace démocratique (...).

    Studio Ciné Live

    par Thomas Baurez

    Voir le site de Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    TéléCinéObs

    par Nicolas Schaller

    Grâce à sa dimension-fleuve et à la précision du regard de Wiseman qui, par simple juxtaposition d’idées, sans l’aide d’aucun commentaire ni carton informatif, filme cette microsociété comme un passionnant miroir de l’Amérique contemporaine, c’est aussi un beau film sur la démocratie en marche parasitée par la loi du marché et par la force d’inertie du capitalisme, menaces que Wiseman n’incarne jamais tant elles sont dangereusement enracinées.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Fidèle à son style, le cinéaste capte de longs plans-séquences, puis construit son film en juxtaposant des scènes qui doivent prendre sens les unes par rapport aux autres (...). Sans commentaires ni interviews, pour que revienne à chacun sa lecture, son jugement.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Berkeley (...) se laisse ici observer par Frederick Wiseman, maître du documentaire engagé sans commentaires. Long et sérieux.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Les Fiches du Cinéma

    par Pierre-Julien Marest

    Frederick Wiseman poursuit son œuvre rêvée, et livre un documentaire riche et intransigeant, quelque peu desservi par un montage qui manque de mordant.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    (...) les quatre heures de projection se font parfois sentir. Cela tient, pour une grande part, aux discours des enseignants, certes brillants... mais qui ont tendance à utiliser cinq phrases quand une seule aurait suffi.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    TF1 News

    par Romain Le Vern

    Le chantre du "cinéma direct" radiographie une fois encore l'Amérique dans tous ses états et donc le fonctionnement d'une institution, s'attache à ceux qui la composent, multiplie les points de vue avec humanisme et raconte beaucoup avec des associations d'idées et des images, plus fortes que les mots.

    La critique complète est disponible sur le site TF1 News
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top